FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

Force neutre : la RDC est favorable à une participation de la Monusco

août 20, 2012, | Denière mise à jour le 21 août, 2012 à 8:16 | sous Actualité, La Une, Nationale, Sécurité. Mots clés: , , , ,

Raymond Tshibanda. Radio Okapi/ Ph. John BompengoRaymond Tshibanda. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Raymond Tshibanda. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Interrogé ce lundi 20 août sur l’opposition de Kigali à la participation de la Monusco à la force internationale neutre à déployer entre la RDC et le Rwanda, le ministre congolais des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda a déclaré qu’il n’est pas possible « de dire que la mission onusienne ne va pas être impliquée ». Il a rappelé que les ministres de la Défense des pays des Grands lacs, réunis à Goma le jeudi dernier, ont décidé que cette force neutre devrait être placée sous le mandat de l’Union africaine et des Nations unies.

« Quand j’entends dire que le Rwanda est contre je me demande si on se réfère à ce qui se dit dans la presse ou aux conclusions auxquelles nous [les pays des Grands lacs] arrivons ensemble après avoir mis nos arguments sur la table », a affirmé Raymond Tshibanda au cours d’une conférence de presse organisée au terme de sa rencontre avec son homologue belge, Didier Reynders, en sejour en RDC depuis le dimanche 19 août.

Pour le ministre congolais, « il va falloir que le conseil de sécurité prenne une résolution élargissant et renforçant le mandat de la Monusco ». « Et là-dessus nous sommes tous d’accord au niveau de la région », a-t-il conclu.

De son coté, le ministre belge a affirmé privilégié « l’idée d’une force internationale qui travaille avec la Monusco », ajoutant, « être attentif aux demandes des pays de la région » :

« Si les demandes des pays de la région vont dans ce sens, le Conseil de sécurité aura probablement à avancer sur cette voie. »

Pour Didier Reynders, « la solution la plus efficace, pour stopper la rébellion qui sévit dans l’Est du pays, est une action conjointe de la RDC, du Rwanda et des autres partenaires de la région ».

Le déploiement d’une force internationale neutre entre la RDC et le Rwanda proposé lors du sommet interministériel des Etats de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), mi juillet à Addis-Abeba, a été discuté lors du dernier sommet des chefs d’Etat de la région à Kampala. Ces derniers avaient institué un comité des ministres de la Défense qui s’est réuni le jeudi 16 août à Goma et a décidé que le Rwanda, le Burundi, l’Ouganda et la RDC ne feront pas partie de ladite force.

Cette force, censée traquer les rebelles du M23, des FDRL et d’autres groupes armés actifs dans l’Est de la RDC, devrait être composée de quatre mille hommes. « Il y aura une commission qui déterminera la structure de cette force qui se déploiera dans les quatre zones à savoir: Beni, Ruwenzori, Walikale et Masisi », avait révélé le ministre congolais de la Défense, Alexandre Luba Ntambo après la rencontre avec ses homologues à Goma.

Le déploiement de cette force est consécutif à l’insécurité récurrente dans l’Est de la RDC marquée ces derniers mois par la création d’une nouvelle rébellion, le Mouvement du 23 mars (M23), constituée des mutins de l’armée congolaise. Ces derniers, issus de l’ex-rébellion du CNDP, réclament l’application de l’accord de paix du 23 mars 2009 signé entre le gouvernement le CNDP.

Le M23, qui a installé récemment son administration dans plusieurs localités du territoire de Rutshuru qu’il occupe, dispose désormais d’un cabinet politique constitué d’un secrétaire exécutif, de dix chefs de départements et dix adjoints.

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • gedeon

    Ce ministre est mis dans une position tres deliquate. Les taches qui devraient etre remplies par le President sont mises sous sa responsabilites. Il est pris en otage.

  • bwanamukubwa

    Bonjour Radio Okapi,
    Juste une demande d’eclaircissement: Est-ce une omission de celui qui a ecrit cet article ou c’est ca la verité quand on dit que la force neutre sera deployee dans les zones citees dans votre article en omettant le Rutshuru ou il y a le M23?
    Si c’est ca la situation alors nous pouvons deja dire que cette partie du pays est deja vendue!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • jmvk

    La RDC n’a pas besoin des pleurnichards au pouvoir. Rendez vous compte que vous êtes incapables en démissionnant pour qu’enfin la volonté du peuple congolais la conduise vers un Congo fort.

  • detresse82

    Mr Kanuma, que représente 4000 par rapport a 17 000? !7 000 soldats c’est plus de 3 bataillons. S’il s’agit des soldats bien formés, ils peuvent faire cette guerre.
    Aussi je ne pense pas que les FARDC sont incapables de combattre le M23. C’est simplement un problème de tactique. Imaginez vous que les Ex CNDP occupent la tête de tous les régiments au Nord et sud Kivu et le président décide que ceux-ci affrontent leurs amis du M23. Vous trouvez cela normal? Ainsi ils détiennent le plan de guerre des FARDC, ils commandent et donnent des minutions aux ennemis ou ils font défection avec ces armes. Pensez vous que Joseph KABANGE, Amisi Kumba et les autres, Mende, Minaku, Boshab etc. sont des fous pour ne pas comprendre cela? Mais pourquoi ils le font??

  • gisiwu

    Devant la presse les autorités congolaises disent toujours autre chose mais en face du Rwanda dans des conférences et autres, elles adhèrent à autre chose sans défendre les idées qu’ils émettent devant la presse…

    triste d’avoir des autorités comme ça. Y’en a marre !!!!!

  • Mwana Ekanga

    Il y a déjà une force neutre de 17 000 hommes financée par l’ONU (MONUSCO) et cela n’a pas résolu les problèmes du Congo.

    Il faut avoir le courage de reconnaitre que les problèmes congolais sont internes et ne viennent pas des voisins comme le prétendent les incompétents qui dirigent la RDC. Il n’y a pas de complot contre le Congo venant de l‘extérieur.

    C’est tout à fait logique que nos voisins viennent s’amuser sur notre territoire quand ils savent qu’il n’y a pas d’armée en face.

    Si notre armée est inefficace, c’est avant tout parce que NOUS congolais semblons incapables de construire une vraie armée républicaine.

    Si l’État est faible en RDC, c’est parce que certains congolais profitent de cette faiblesse pour s’enrichir illicitement et en toute impunité.

    Un Etat fort = une justice indépendante et des institutions qui iront fouiner dans les comptes de ceux qui s’enrichissent en pillant le pays, au détriment de nos compatriotes qui tombent tous les jours comme des mouches.

  • nderembi

    Je me demande si les hommes au pouvoir ont une vision vraiment? Hier ce sont ces memes personnes qui sont allés jusqu’à Newyork pour demontrer que la Monusco n’avait plus de sens; la Monusco plus malin a changer de nom, aujourd’hui elle devient la cherie de la RDC. Si nos dirigeants n’étaient pas opportunistes et marionettes de qui veux les orienter notre pays ne serait pas une souris de laboratoire où chacun de l’interieur et extérieur vient apprendre la politique

  • http://www.hotmai.com josy

    La RDC penche toujours la ou penche le poids de la balance No more verification guys!!!!

  • kanuma

    Le talonnement du pouvoir de Kinshasa dans ses prises des positions pour sécuriser La RDC n’aboutirons jamais à une solution durable. Il n’y a pas que le seul M23? Des groupes armées sont légions! Mais pourquoi s’acharner au seul M23? En plus, quatre milles militaires étrangers Africains sans moyens matériels et financiers, la majorité d’entre eux sans expérience de la guerre, vont t-ils parvenir à résoudre un problème que 17.000 troupes de la MONUCSO n’ont pas parvenus à résoudre? Je vous prie de ne pas tomber dans la naïveté! La MONUSCO elle même n’est pas à mesure d’aneéantir le M23.

  • imhotep

    Faiblards, faiblards, faiblards!

  • rachel

    Pourquoi favorable? La RDC devrait exiger la presence de la Monusco. Les operations se passent sur son territoire et sa position doit etre ferme sur la question de la force internationale a former.

  • http://www.charlotteilungafoundation.org bournik

    Salut,
    Encore le retour de la farce et des pertes de sommes d’argents pour organiser des meetings a parler sur la securite a l’Est de la RDC. On fait appel tantot au Rwanda, tantot au Rwanda et Ouganda, et tantot a la Monusco, tantot on pense a une force americaine d’intervenir, mais aussi a creer une force neutre pour venir en aide a la pauvre RDC. A travers toutes ces demarches, ne voyez-vous pas le manque total de serieux de nos gouvernants et la pure humiliation non seulement de notre force, notre armee et la population congolaise en general. La solution la plus durabble et serieuse c’etait d’avoir creer une armee nationale digne de son nom, et sorry ne dites pas qu’il faille du temps pour creer l’armee, 1 a 5 ans suffisent pour avoir une armee bien formee; et c’est depuis plus de dix ans que le regne de Kabila-Pere-Fils est la… Mais ou est cette armme a laquelle on peut recourrir et faire confiance? Ce que nous voyons c’est la creation d’une armee remplie de traitres!!!!!

  • delly

    En tant que congolais, je me dis que la RDC s’est suicidée comme Etat et est resuscitée comme Protectorat. C’est terrible. Toutes les hypothèses des laboratoires des pièges et solutions auront été appliquées à la RDC alors que la réalité est que le Congo a cessé d’exister comme Etat. Je meurs dans mon âme quand je vois des gens tourner autour du pot alors que des paisibles citoyens sont condamnés à l’errance par des criminels. Si l’Etat ne peut offrir la protection de base, à qoui servent ce qui l’animent?

  • paysan3

    Pour traquer le M23 mais san inclure le territoire de Rutshuru ou opere le M23.
    On se moque des congolais!

Sondages

L'As VClub joue demain son match-retour de la finale de la 18è édition de la Ligue des champions de la Caf contre l'Entente Sportive Sétif à Blida, en Algérie. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Clair
25°C
Prévisions 2 novembre, 2014
jour
Averses
30°C
nuit
Nuageux
23°C
 

Avec le soutien de :