FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

RDC : plusieurs réactions après le brouillage du signal de Radio Okapi à Kinshasa

décembre 3, 2012, | Denière mise à jour le 3 décembre, 2012 à 10:27 | sous Actualité, Kinshasa, La Une, Société. Mots clés: , , ,

Didier Reynders, lors d’une conférence de presse le 28/03/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoDidier Reynders, lors d’une conférence de presse le 28/03/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Didier Reynders, lors d’une conférence de presse le 28/03/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Plusieurs personnalités et organisations ont réagi depuis le brouillage du signal de Radio Okapi à Kinshasa le samedi 1er décembre dernier. Le vice-Premier ministre belge et ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, a dit, lundi 3 décembre, « regretter » la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC), organe de régulation des médias en RDC, suspendant pour quatre jours les émissions de cette radio. Le CSAC reproche aux responsables de ce média de ne pas avoir déposé le cahier de charge de la radio comme il leur a été demandé.

« Cette radio joue un rôle important de diffusion d’information neutre et utile pour les populations locales. C’est d’ailleurs en raison de ce rôle essentiel en faveur de la paix et de la promotion des droits de l’homme que la Belgique soutient les activités de Radio Okapi », a indiqué le chef de la diplomatie belge dans un communiqué.

Didier Reynders dit espérer qu’une solution « pourra être trouvée rapidement pour permettre la reprise des émissions, qui semblent n’avoir été interrompues que pour des raisons administratives sans gravité apparente ».

Le président du CSAC a affirmé sur RFI que la Radio Okapi a été suspendue pour des raisons administratives. « S’ils amènent leur cahier de charge, nous allons rouvrir la radio », a-t-il assuré.

Dans un communiqué conjoint rendu public ce lundi, Reporters sans frontières (RSF) et  Journaliste en danger (Jed) ont dénoncé la décision du CSAC. Les deux organisations de défense de la liberté de la presse appellent à la levée de la suspension « sans aucune autre condition préalable ».

« Alors que la situation humanitaire et sécuritaire au Nord-Kivu préoccupe toute la communauté internationale, la suspension de Radio Okapi prive la population d’informations cruciales, et contribue à renforcer le sentiment d’insécurité », indique le communiqué.

Pour Scott Mayemba, chercheur à Jed, « la non transmission d’une grille de programme ne peut pas à elle seule, justifier une décision aussi préjudiciable à des millions de personnes qui ne peuvent s’informer autrement que grâce à Radio Okapi ».

« Nous savons tous que la Radio Okapi couvre l’ensemble du territoire national. De ce fait, des milliers de Congolais qui ont droit à l’information [en sont privés]. Nous demandons au CSAC d’ordonner la reprise sans condition et sans délai des émissions de la Radio Okapi »,, a-t-il expliqué.

Pour l’ONG de défense des droits des Journalistes Freedom For Journalist qui condamne cette suspension, « cette mesure jette le discrédit sur le prestige du CSAC ».

Son président, Désiré Kazadi, estime que la raison évoquée pour justifier cette suspension « ne se fonde sur aucune base légale ».

Rostin Manketa, secrétaire exécutif de la Voix des sans voix, une ONG de défense des droits de l’homme, qualifie la décision du CSAC « d’arbitraire et d’impopulaire ».

« Nous sommes convaincus que le CSAC n’a pas agi seul et que les injonctions lui ont été données. Et à ce niveau-là, il faut que toutes les autorités s’impliquent pour que cette radio qui informe toute la population congolaise puisse fonctionner sans délai », fait-il savoir.

Jean Claude Katende, président national de l’Association africaine de défense des droits de l’homme (Asadho), une autre ONG de défense des droits de l’homme, estime, pour sa part, que si la Radio Okapi n’émet plus, « les autres journalistes n’auront plus le courage de travailler dans ce pays où on a déjà tué des hommes de médias ».

« Nous avons été surpris d’apprendre cette décision du CSAC compte tenu du professionnalisme des journalistes qui travaillent à cette radio », explique-t-il.

Réactions des Kinois

Des habitants de Kinshasa ont également réagi au brouillage du signal de Radio Okapi dans leur ville. La plupart de Kinois interrogés désapprouvent cette décision. D’autres estiment que si la mesure est conforme aux lois du pays, le média n’a qu’à s’y soumettre.

« Je suis très mécontent parce que la Radio Okapi est la seule radio qui nous dit la vérité. Ça démontre la mauvaise foi des autorités », affirme un Kinois.

Un autre plaide pour la réouverture de la radio tandis que son voisin dénonce la mauvaise foi du CSAC. « C’est une radio qui donne la vraie information dont le peuple a besoin. Si on commence à fermer toutes les radios et les télés, comment va-t-on vivre ? », s’interroge-t-il.

Mais un autre Kinois estime plutôt qu’il faut « faire la part de chose entre les lois de la République et la liberté de la presse ».

« Si l’Etat demande à la Radio Okapi de se conformer aux dispositions légales, il est normale qu’elle puisse accepter », indique-t-il avant de tempérer : « Il ne faut pas bâillonner la presse ».

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • ruashi

    faire partir kagame est l’unique solution pour la survit de la nation congolaise

  • ruashi

    Quin peux tu me dire la raison de de sortir le mot genocide ici ou nous sommes entre congolais??Le genocide s’est passe de l’autre cote de la frontire et les protagonistes sont ceux qui ont investit et tue les innoncents a Goma .Je ne comprends pas la raison du mot genocide dans notre discussion mais je comprend au moin qui tu es

  • MAPUMBU SAFI

    Que la Radiookapi se conforme aux exigences du Gouvernement et que l’on apprecie la reaction de ce dernier!
    Il faut reconnaitre que certaines verites vehiculees par les emissions et reportages de Radiookapi ne caressent pas le morale des dirigeants congolais! Raison pour laquelle est doit eviter de donner l’occasion en Or au gouvernement comme c;est le cas.
    La reaction du CSAC semble fondee et legitime!

  • Bony

    Pourquoi devons-nous toujours nous caracteriser par le manque de tolerance? Il est a regretter qu’un homme comme Jean Bosco Bahala qui jadis plaidait pour la liberte d’expression ait reagit de cette maniere. “Le pouvoir et l’argent corrompent”, dit-on. S’il fallait que la radio Okapi presente sa grille des programmes, depuis quand cet ordre lui a ete demande et elle a refuse de le remettre? A mon avis, on cherche a cacher la vraie motivation du pauvre csac en mettant nous donnant de faux pretextes.

  • imhotep2

    Nuances…cahier de charge ou pas le CSAC doit d’abord se respecter.
    On ne nous dit pas que apres ce constat Radio Okapi a ete contactee par phone, courrier ou email pour regulariser sa situation dans un delais precis. Apres, qu’elle a ete la reponse de Radio Okapi?
    C’est comme cela qu’un pouvoir responsable se comporte.

  • imhotep2

    Ma femme me reproche de passer beaucoup de minutes sur Radiookapi.net le soir! Depuis vendredi passe le modem disparait le soir!
    Je pense qu’il serait de bonne politique que je presente a ma femme (mon CSAC local) un bon petit “cahier de charge rose” pour que tout le monde soit satisfait :-)

  • tinda

    Radio Okapi ; donnez le cahier; il n’ya rien d’anormale dans cette affaire

  • tinda

    Que la radio okapi donne le cahier de charge; il n’ya pas à intimidé le CSAC ou le gouvernement; Radio okapi doit se conformer

  • Karamba

    J’appuie les propos de Reynders (pour une fois). Mais je trouve aussi ridicule ce que fait le gouvernement congolais.

  • Pitchen

    Mr Didier ne nous apprends rien. Il etait au courant de tout cela.

  • amoi

    Que la CSAC avise d’abord avant de brouiller les ondes de la radio Okapi.
    Si la radio Okapi donne son cahier des programmes que la CSAC ne supprime rien. Je pense qu’lls veulent que la radio Okapi soit gérer comme toutes les autres radios où ils filtrent les informations (montrent uniquement les roses du pays)
    Nous prions à la radio Okapi de donner ce programme qu’ils veulent mais de garder son grille de programme sans rien changer.
    Même si un programme veut vous être imposer n’accepte pas svp!
    La radio Okapi est la seule radio de confiance en RDC.

  • ruashi

    arretons cette histoire de patronage svp quesqu’un ministre belge a a faire avec une radio qui emet au congo?Alors pourqu’oi se plaindre de kagame quand il s’ingere dans les affaires du congo alors que vous permetez aux belges de le le faire?

Sondages

Plusieurs députés congolais ont exprimé leur opposition au projet du transfert des eaux de la rivière Ubangi vers le lac Tchad. Ce projet serait soutenu par certains pays africains pour renflouer ce lac qui a perdu 90% de sa superficie en cinquante ans. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement nuageux avec des orages
27°C
Prévisions 20 avril, 2014
jour
Orages
33°C
nuit
Orages
25°C
 

Avec le soutien de :