FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

RDC : le Conseil supérieur de l’audiovisuel brouille le signal de Radio Okapi sur Kinshasa

décembre 2, 2012, | Denière mise à jour le 3 décembre, 2012 à 12:08 | sous Actualité, Actualité, Kinshasa, La Une. Mots clés: , ,

De gauche à droite, le vice président du Csac, Alain Nkoy et le président du Csac, Abbé Jean Bosco Bahala Okw’ Ibale, lors d’une conférence de presse le 28/09/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoDe gauche à droite, le vice président du Csac, Alain Nkoy et le président du Csac, Abbé Jean Bosco Bahala Okw’ Ibale, lors d’une conférence de presse le 28/09/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
De gauche à droite, le vice président du Csac, Alain Nkoy et le président du Csac, Abbé Jean Bosco Bahala Okw’ Ibale, lors d’une conférence de presse le 28/09/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Le signal de Radio Okapi a été brouillé à Kinshasa depuis le samedi 1er décembre dans l’après-midi, sur décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel congolais (CSAC), organe de régulation de la presse en RDC. La station n’a reçu aucune notification de cette décision. Selon un communiqué de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj), qui cite une note technique lue à la télévision publique, le CSAC reproche Radio Okapi «d’avoir diffusé le vendredi 23 novembre à deux heures du matin, au cours de l’émission Parole aux auditeurs, des interventions comportant le non respect de l’autorité  et des institutions établies, le manque de retenue, l’appel à l’insurrection et le parti pris ».

Interrogé par RFI, le président du CSAC, Jean Bosco Bahala, a indiqué que la Radio Okapi a été suspendue pour des raisons administratives et non à cause de l’interview accordée le jeudi dernier par la chaîne au chef politique du M23, Jean-Marie Runiga.

« Nous leur avons demandé de ne pas accorder la parole aux rebelles du M23 qui sont considérés comme des terroristes. Mais là n’est pas le problème. Pour nous, le problème est d’abord administratif. S’ils amènent leur cahier de charge, nous allons rouvrir la radio », a-t-il expliqué.

A en croire RFI, le patron du CSAC a mis en garde la Radio Okapi qui est sommée « de régulariser sa situation d’ici mardi sinon elle s’exposera à de nouvelles sanctions ».

Dans un communiqué publié ce dimanche 2 décembre, la Mission des Nations unies en RDC a exprimé « sa déception » suite à la décision du CSAC.

« La décision est particulièrement mal venue eu égard à la situation délicate et difficile qui prévaut au Nord- Kivu », a indiqué le Chef de la Monusco, Roger Meece.

« Radio Okapi diffuse des informations cruciales pour la population telles que des appels au calme par les leaders religieux, les communiqués relatifs à l’instauration du couvre-feu par les autorités provinciales et bien d’autres encore. Je trouve le choix du moment pour cette décision et l’absence de notification troublants et regrettables », a-t-il ajouté.

Le communiqué révèle que la décision de suspension n’a jamais été notifiée ni à Radio Okapi ni à la Monusco.

Mais selon un document du CSAC dont la mission onusienne a réussi à obtenir une copie, le CSAC justifie sa décision par le refus de Radio Okapi de lui soumettre sa grille de programmes.

« Considérant la gravité de la situation sécuritaire à Goma, souligne le communique de la Monusco, le Représentant spécial du secrétaire général des Nations unies a pris la décision d’autoriser l’utilisation des voies alternatives afin de permettre, même de façon intermittente, la poursuite de la diffusion des programmes de Radio Okapi dans le Nord-Kivu ».

Le porte-parole de la Monusco, Madnodje Mounoubai, s’est dit surpris par la décision du CSAC, indiquant que cette décision est mal venue au regard des événements dans l’Est de la RDC marqués par la rébellion du M23 qui, après avoir occupé la ville de Goma une dizaine de jours, en est sorti le samedi.

« La population compte beaucoup sur Radio Okapi pour s’informer. Depuis l’entrée du M23 dans la ville de Goma, les signaux des toutes les radios ont été coupés à l’exception de la RTNC et de la Radio Okapi. La RTNC, étant devenue la voie de propagande du M23, la population n’a pas l’occasion d’avoir d’autre son de cloche si ce n’est par Radio Okapi. Et si Radio Okapi devait aussi devenir muette, ça veut dire que nous abandonnons la population du Nord-Kivu dans le noir en ce qui concerne l’accès à l’information », a-t-il expliqué.

Ecouter les explications du porte-parole de la Monusco.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

La Radio Okapi est un média des Nations unies en partenariat avec la Fondation Hirondelle. Elle émet en RDC depuis 2002.

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • ravisse

    celui qui veut noyer son chien l’accuse de rage, dit-on

  • peter nzonge

    a vouloir faire trop des compromissions on finit par se compromettre et c’est ce qui arrive à radio okapi qui ne donne la parole qu’aux gens de l’EST du pays et ce souvent les memes personnes qui commentent.personnelement cela ne me touche pas car cette radio a toujours eu une politique selective et son traitement de l’information n’est souvent pas adaptée ni actualisée souvent par peur de kabila et aussi avec leur compromission.l’arroseur arrosé.

  • notabene

    Radio Okapi, c’est à vous qu’on doit se tourner, lorsque vous êtes en mesures de censurer des commentaires, propres, sans nomination, sans injure, mais parce qu’ils parlent de la vérité sur le régime en place.
    - Voici maintenant, vous êtes frappés de leur censure aussi. Qu’allez vous faire ? Refuser de dire la vérité ou ?

  • tinda

    Et si Radio okapi ne s’en tentait pas à donner sa grille de programme (problème administratif évoqué par le CSAC) Nul n’est au dessus de la loi meme le medias de l’Onu; les ann”es anterieures c’éataient le refus de s’assuser par la sonas et aujourd’hui le cahier de charge fait problème; donner ce que le gouvernement vous demande c’est simple

  • amoi

    Je pense que les gens doivent bien réfléchir.

    Nous avons besoin de la bonne information.

    Tous le monde n’a pas accès au net ou à d’autres chaines comme RFI, BBC, FRANCE24,…
    Les gens aux gens la possibilité d’être informer.

  • jimmy

    c’est pitie pour ma nation

  • dabordlepeuple

    Est-ce que ce n’est pas parce que la Monusco a informé que la RDC n’était plus sous embargo dépuis 2008? Peut-être qu’ils veulent des éloges on va le faire alors : Le chef de l’Etat est un leader charismatique et visionnaire. La RDC est un Etat démocratique où la paix règne sur toute son étendue. Nous avons l’armée la plus organisée. La corruption n’existe pas dans le vocabulaire congolais d’ailleurs les gouvernement a amélioré la situation des populations..

    Voilà! Il n’y aura plus des reproches à faire à Okapi

  • Dphysio

    C’est triste a dire mais pour un pays qui clame haut et fort le respect de la démocratie, empêcher Radio Okapi d’émettre relève du domaine de l’insensé. De toutes les façons il y an un temps pour tout et cette dictature maquillée prendra fin un jour!

  • jcwit1965

    Okapi, il y a de partisans et de gens de meme tendance qui ne sont pas souvent objectifs face au gvt

  • modogo

    Vous avez tres lus mais vous continuez a faire des commentaires des blames sans objet. Meme si elle est de la fameuse monusco, elle doit ce conformer a la loi donc si toutes les autres chaines congolaise doivent presenter leurs cahier de charge pourquoi pas elle? Svp veullez passer mon message,democratie oblige.

  • meka

    Ce vraiment ridicule, nous suivons les interview des ces rebelles sur France 24, Aljazira, BBC, RFI, pour citer ceux là. Ces marionnette de la CSAC semblent oublier que, nous recevons des chaînes des télévisions qui disent des vérités que eux disent très bas. Ne vous en faite pas, votre tour viendra….

  • Rubibi Hakiza

    Monsieur l’Abbé Bahala est entrain de ternir l’image de l’Eglise. Tous on connait le combat qu’il a mené contre le syndicat des enseignants (SYNECAT) à Bukavu quand il était directeur de la Radio Maria qui servait bien le pouvoir à la place meme de la RNTC. La décision qu’ il a prise ne peut étonner personne.

  • lwakadia

    Le CSAC a toujours été dans la poche de la majorité au pouvoir, donc il n’y a pas de surprise qu’il s’en prenne à la radio planétaire, qu’est Radio Okapi. Longue vie à radio okapi et à ses journalistes.

  • http://twitter.com/NickyMmunyere nicky

    Mr labbe brouille aussi l’internet pour aller jusqua’au bout de sa salle besogne. qu’il vente qu’il neige ou qu’il pleuve nous continuerons toujours a suivre RADIO OKAPI meme sur le net
    vive la liberte vive la RDC

  • Guest

    done radiookapi est suspendu pour avoir intervie le porte parole du m23 dont le president s’est engage a entendre ses revendications
    kiekiekiekie no sens

  • http://www.facebook.com/silva.dasilva.332 Silva da Silva

    Bino pe radiookapi, depuis quand une radio est couverte par
    les conventions de vienne sur les relations diplomatiques? Vous émettez dans un état, respectez au moins les règles de base de cet état. Expliquez-nous en quoi l’immunité et l’inviolabilité de la monusco devrait s’étendre à votre radio. Vous réécrivez le droit international ou quoi! Surtout victimisez-vous en politisant l’affaire!

    • amoi

      Quels sont les règles de l’état congolais?
      Faire étudier les enfants de nos politiciens à l’étranger dans des bonnes écoles.

      Donnez aux enfants des politiciens l’accès à la vraie information

      Continuez à rendre le reste de la population ignorante pour bien la dominer?

    • Alpha

      Absolument. La Radio Okapi a-t-elle déposé sa grille de programme au CSCAC? Si ce n’est pas le cas, elle ne doit pas s’attendre à être protégé par les “conventions diplomatiques”.

  • thph

    L’histoire montre que lorsqu’un pouvoir coupe l’accès à l’information ses dirigeants ont déjà acheté un ticket d’avion pour la suisse sans espoir de retour

  • thph

    donc
    radiookapi est suspendu pour avoir interviewé un porte parole du m23
    dont le président s’est engagé à entendre ses revendications

  • ndekom

    Quand le M23 (meme s’ils sont soutenus par le Rwanda) disent qu’il y a des problemes graves au Conco, on est la pour parler de l’agression seulement. On n’interdit a Radio Okapi d’interviewer le M23, alorque le President Kabila s’est assis avec eux et a promis de continuer de pourparlers avec eux. Pourquoi ces contradictions eternelles au sein du gouvernement? Pourquoi on a pas honte? Les comportments de politiciens et soit-disant institutions au Congo me donnent la nausee.

  • debonheur

    C’est regrettable que notre gouvernement nous fasse souffrir sur tous le plan. Dans tout ceci nous voyons la main cachée de Mende et son gouvernement. Pour eux la démocratie se limite seulement aux élections truquées. Pour le moment en RDC, c’est Radio Okapi qui est l’unique radio qui nous informe de tout ce qui se passe au pays, surtout à l’est à l’exception de la RFI. Le gouvernement n’a pas raison de l’interrompre, car nous avons besoin d’être informé comme il le faut. Ne t’en fait pas Radio Okapi, tu sera bientôt réouverte, le CSAC s’essaie tout simplement.

  • thph

    La bêtise humaine n’a pas de limite…

  • kabiladegage

    Toutes les dictatures sont allergiques à la presse indépendante. Cette situation n’est pas nouvelle ni la dernière… La 1ère chaîne à couper est la RTNC!!!!

Sondages

Le M23 accuse le gouvernement congolais d’avoir exécuté une dizaine d’anciens membres du CNDP de Laurent Nkunda entre juillet et août. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Nuageux
22°C
Prévisions 21 août, 2014
jour
Partiellement ensoleillé
32°C
nuit
Surtout nuageux
22°C
 

Avec le soutien de :