FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Madnodje Mounoubai : « La Monusco supporte le gouvernement congolais »

novembre 20, 2012, | Denière mise à jour le 21 novembre, 2012 à 7:46 | sous Actualité, La Une, Nationale, Nord Kivu, Régions, Sécurité. Mots clés: , , , , ,

Madnodje Mounoubai, Porte parole de la Monusco  intervention à la Conference de Presse hebdomadaire du Mercredi 22/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGAMadnodje Mounoubai, Porte parole de la Monusco intervention à la Conference de Presse hebdomadaire du Mercredi 22/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA
Madnodje Mounoubai, Porte parole de la Monusco intervention à la Conference de Presse hebdomadaire du Mercredi 22/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA
Après le contrôle de Goma par les rebelles du M23, la Monusco va continuer à « supporter » le gouvernement de la RDC, a déclaré le porte-parole de la mission des Nations unies en RDC, Madnodje Mounoubai. Au cours d’une interview accordée mardi 20 novembre à Radio Okapi, il a affirmé que les rebelles seront tenus responsables de toutes les violations des droits de l’homme qui se commettraient dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

« La Monusco ne prétend pas soutenir le gouvernement congolais mais elle supporte le gouvernement congolais », a indiqué Madnodje Mounoubai.

La ville de Goma est tombée entre les mains des rebelles mardi 20 novembre dans la matinée. Ces derniers contrôlent les lieux stratégiques de la ville notamment le mont Goma qui abrite la Radio télévision nationale congolaise. L’aéroport, selon Mounoubai est sous contrôle de la Monusco.

La Monusco s’était engagée à soutenir les FARDC et à protéger Goma pour qu’elle ne tombe pas sous le contrôle des rebelles.

Mais pour Mounoubai, les FARDC étant absentes de Goma, la Monusco ne peut pas soutenir des gens qui ne sont plus sur le terrain.

« Le verrou de protection de Goma était mis en place avec les FARDC. Et la Monusco a mis ses moyens célestes et terrestres à la disposition de l’armée congolaise dans ses actions. Et aujourd’hui, si vous constatez, les FARDC ne sont plus à Goma et nous ne pouvons pas soutenir des gens qui n’y sont plus », a expliqué le porte-parole de la Monusco.

Violation des droits de l’homme

Les rebelles du M23 qui ont pris le contrôle de la ville de Goma s’illustrent déjà par des enlèvements des femmes et des enfants, selon le porte-parole adjoint de l’ONU Eduardo Del Buey. L’ONU détient des informations selon lesquelles les rebelles ont blessé des civils, détruit des propriétés et intimidé des journalistes et ceux qui ont tenté de résister à leur avancée, selon une dépêche de l’AFP.

La situation dans et autour de Goma a atteint un point critique, a déclaré mardi 20 novembre à des journalistes Eduardo Del Buey.

Madnodje Mounoubai dit tenir le M23 responsable de la ville de Goma et que ce mouvement devra répondre de toutes les formes des violations de droit humanitaire dans la ville.

« Aujourd’hui le M23 en prenant le contrôle de la ville en devient le responsable. Pour la Monusco tout ce qui va se passer à Goma du point de vue des abus des droits de l’homme, de maltraitance des habitants, des violences, la Monsuco tiendra la M23 responsable de tout cela », a poursuivi Madnodje Mounoubai.

Le porte-parole de la Monusco précise que les casques bleus sont restés à l’aéroport.

« C’est pour cela que nous restons toujours en place dans le cadre de notre mission de protection de la population civile pour continuer à surveiller l’état dans lequel la population de Goma vit pour qu’il n’y ait pas de violences contraires, d’atteintes aux droits de l’homme et que l’intégrité physique de toute personne vivant dans la ville de Goma soit respectée », a martelé Mounoubai.

A la question de savoir si la Monusco cautionne l’administration du M23, Madnodje Mounoubai affirme que la mission des Nations unies « ne cautionne rien du tout ».

Révision du mandat de la Monusco

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a fustigé mardi le mandat de la Monusco qui ne permet pas aux 17 000 casques bleus d’intervenir pour s’opposer à « quelques centaines d’hommes. »

Pour Laurent Fabius, la Monusco n’a pas été en situation d’empêcher ce qui s’est passé face à quelques centaines d’hommes.

Le porte-parole de la Monusco, Madnodje Mounoubai, a reconnu au cours de l’émission Dialogue entre congolais diffusée sur Radio Okapi, que depuis la création du M23, il a pu avoir accès à des armes très sophistiquées.

« Nous ne sommes pas en mesure de dire que ces armements viennent du Rwanda, mais ils viennent de quelque part. Mais ce qui est sûr est que ces armements n’ont pas été fabriqués par le M23. Les rebelles doivent l’avoir acquis de l’extérieur de la RDC », a-t-il ajouté.

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • elba18

    Piege tendu patience!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • yp

    c’est vraiment triste, la MONUSCO est à l’aerport pour continuer à faire nes richesse nuitement

  • gauthier3

    pourquoi on accuse Kamerhe d’etre à la base de la démobilisation des troupes

    • mkun

      Il est à la base de la démoralisation des troupes à cause de ses déclarations hatives ne cadrant pas avec l’intérêt supérieur de la nation.
      A ce temps difficile que traverse la pays,tous les fils et filles de ce pays doivent mettre de côté leurs différands pour appuyer d’abord le gouvernement en place dans ses démarches de ramener la paix et remettre la R.D.Congo dans son intégrité.Il a mal agit car le moment n’était pas bon pour de pareilles déclarations.
      L’histoire nous apprend qu’en Chine pendant l’occupation Japonaise,malgrès leur opposition Mao-Tse-Toug et Tchank-Ai-Tchek se sont coaliser pour d’abord combatre le Japonais.
      Nous ne voulons pas de politiciens qui chercheraient à se répositionner au détriment de l’intérêt supérieur de la nation.
      C’est mon frère mais cette fois-ci je ne l’appuie pas car le nationalisme Congolais prime d’abord à ce moment difficile que traverse notre pays.
      J’ai confiance à cette armée;elle va se rélever .Que nos politiciens cessent à la trahir …

    • mkun

      Kamerhe a mal agit…

  • EM2012

    17000 casques bleus et 1 milliard USd/année pour la monusco juste pour observer plus de 4 millions de morts en RDC, impuissant devant le petit Rwanda, quelle honte?

    • rwandamonpays

      mon cher, ne jamais appeler petit celui qui es votre superieur. je suis d’accord avec toi, le monusco ne fait rien au congo, mais aussi longtemps que le pays dependra de monusco pour resourdre vos problemes, vous vs resterez tjs derriere. Appeler Rwanda ‘un petit’ c’est une chose vraiment mediocre car, le dimension d’un pays ne detemine jamais son pouvoir. Allez appeler Israel un petit. Pourtant, israel est le chef des USA. tu connais? n’oses jamais. TT pays est responsable des ses affaires. et si on est pas a mesure, on souffre tjr. c’est le cas du congo. si le Rwanda ne vs attaque pas, l’ouganda le fera. meme la zambie. le congo brazza viendra ausssi. votre porte est ouverte. fermez…. fermez…. vs etes comme 1 ordinateur sans mot de passe, et vs reclamez voler vos dossiers. est ce que ce la faute de kagame, ou Kabila???? be wise my friend. Every congolese shold stand for their rights, not wait for monusco protecting you. Don’t you have army? they left the field without any fight.

  • arka

    pourquoi se moque des congolais de cette facon eeh Manodje’ pourquoi un hoe coe vs peut tenir des propos contradictoire a toi me en disant
    la monusco ne pretent pas soutenir le gvrmt congolais ;ailleur vous ajoutez la monusco s’etait engagee a soutenir FARDC et proteger goma pr qu’elle ne tombe pas sous le controle de rebelles
    comprennez donc mr Manodje que la protection n’etait pas efficace allez-vs tjrs continuer a proteger ou allez vz demissionner
    qui s’excuse s’accuser
    tenez bien a controler vos blablabla

  • kongo11

    Madnodje Mounoubai se moque bien des congolais avec ses propos plutôt provocateurs que responsables.

  • akm23

    aventure!

  • kongo11

    Monusco à Goma : 6 700 hommes contre une centaine de rebelles M23. Même si les FARDC n’étaient plus là, les fameux 6 700 casques bleus pouvaient les empêcher de prendre Goma.

    Le M23 savait que la Monusco les combattait aux côtés des FARDC. Pourquoi ne prennent-ils pas les casques bleus comme des ennemis? COMPLICITÉ !!!
    D’ailleurs aujourd’hui, Monusco et M23 travaillent ensemble, l’ennemi d’hier est devenu le grand ami d’aujourd’hui : MONUSCO = M23 à GOMA.

Sondages

L’ONG Justicia demande la dissolution des groupes des jeunes de l’Unafec après les échauffourées qui les ont opposées aux militaires le week-end à Likasi. Ces jeunes sont accusés de se substituer aux forces de l’ordre dans certaines localités du Katanga. Selon vous ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Surtout nuageux
25°C
Prévisions 24 avril, 2014
jour
Orages
33°C
nuit
Nuageux
24°C
 

Avec le soutien de :

Prochain live : TP Mazembe-V club mercredi 23 avril à 14h30’ heure de Kinshasa