FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

RDC: manifestations contre la chute de Goma, 3 morts à Kisangani

novembre 21, 2012, | Denière mise à jour le 21 novembre, 2012 à 4:59 | sous Actualité, Kinshasa, Politique, Santé, Sécurité, Société. Mots clés: , , , , , ,

Le siège du PPRD, le parti présidentiel, incendié à Kisangani chef-lieu de la Province Orientale mardi 20 novembre après la chute de la ville de Goma aux mains des rebelles du M23.Le siège du PPRD, le parti présidentiel, incendié à Kisangani chef-lieu de la Province Orientale mardi 20 novembre après la chute de la ville de Goma aux mains des rebelles du M23.
Le siège du PPRD, le parti présidentiel, incendié à Kisangani chef-lieu de la Province Orientale mardi 20 novembre après la chute de la ville de Goma aux mains des rebelles du M23.
A Kisangani, chef-lieu de la Province Orientale, trois personnes ont trouvé la mort, mardi 20 novembre, lors de la manifestation des étudiants contre la prise de la ville de Goma (Nord-Kivu) par les rebelles du M23 et leurs alliés. Le maire du chef-lieu de la Province-Orientale, affirme qu’il s’agit d’”un étudiant, un incivique et un détenu de la Prison centrale de Kisangani qui tentait de s’évader”. A Bunia, l’église du pasteur Runiga, coordonnateur politique du M23, a été sacagée.Il dénombre également sept personnes blessées par balles dont six étudiants admis aux Cliniques universitaires de Kisangani.

Les manifestants ont pris d’assaut les installations de la Monusco et incendié les sièges du parti au pouvoir, PPRD (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie), du Mouvement social pour le renouveau (MSR) ainsi que de la de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Selon des témoins, un mini bus et l’unique camion anti-incendie dépêché sur les lieux a été également mis à feu par les manifestants en colère.

Le bureau communal de Kisangani et celui de Kabondo, le tribunal de paix de Kabondo ainsi que la résidence du gouverneur sortant n’ont pas été épargnés par cette population en colère contre la chute de la ville de Goma.

Situation d’autres villes
A Bunia, district de l’Ituri, la population a saccagé l’église de réveil JSS, appartenant au pasteur Runiga, coordonateur politique du M23. Les résidences de certains fonctionnaires internationaux ont été pillées.

A Bukavu, au Sud-Kivu, une vive tension règne depuis ce mercredi matin. Des manifestants venus de toutes les trois communes de la ville se sont donnés rendez-vous à la Place de l’indépendance pour protester contre le chef de l’Etat et le gouvernement pour ce qu’ils qualifient de leur «impuissance à protéger Goma».

Dans les rues, un bras de fer a opposé la population à la police qui tentait de la disperser. Les manifestant ont fini par endommager les sièges des partis de la Majorité au présidentielle (MP), plate-forme qui avait soutenu la candidature de Joseph Kabila à la présidentielle de novembre 2011.

La ville de Kindu, au Maniema, n’a pas enregistré de manifestations mais la situation est tendue. Marchés, magasins et boutiques sont restés fermés. Le dispositif sécuritaire est renforcé dans les points stratégiques de la ville notamment à l’aéroport.

Au Kasaï-Oriental, la société civile a organisé une tribune d’expression populaire, à Mbuji-Mayi, pour dénoncer ce qu’elle considère comme «le manque d’intérêt au sommet de l’Etat» pour la situation dans le Nord-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • tippo10

    les etudiants sont toujours des boucs emissaires dans tous les pays du monde entier…

  • kabiladegage

    “3 morts lors des manifs à Kisangani…” Ces militaires sont très efficaces pour mâter la population civile mais les M23 sont entrés à Goma sans perte ni combat!!!!

  • biggodder

    C est avec amertume que j ai vu sur BBC website une photo d une grande masse au stade qui a repondu a l appel de meeting de M23.Que nous congolais arretons d agir en nous contredisant.

  • bape

    Nous sommes tous mécontents avec la situation du Nord-Kivu mais sachons que personne qui peut intervenir mais je demanderais au population de s’engager dans la guerre civile contre les rebelles et la communaute internationale qui a toujours joué avec notre nation. Ne soyons contre nos militaires mais contre l’AMP.

  • rodriguemak

    L’Armée dans un pays a pour mission de protéger l’intégrité territoriale contre tout ennemis, interne ou externe. Le gouvernement n’a pas de justification en évoquant le Rwanda comme le principal agresseur pour croiser le bras et attendre l’intervention de la communauté internationale.
    Que ceci serve d’exemple aux congolais pour choisir ses dirigeants aux prochaines élections. Un Président de la République ou un gouvernement ne peuvent pas être complice avec ceux qui déstabilisent leur propre pays en le suppliant. C’est de la honte, On a marre de courber la tête devant les rwandais implorant leur grâce pour nous épargner. Que le Président de la République, le Gouvernement,… démissionnent s’ils ne sont pas capable de combattre l’armée Rwandaise établie en RDC.

  • kwaku6

    Encore un massacre de plus du coté des pauvres étudiants

  • mpala68

    Il est temps que Kabila parte pour éviter le pays à subir encore d’autres humiliations. Alors qu’à l’est, on est désarroi lui déjeune tranquillement avec les ennemis du peuple congolais chez eux.
    Le peuple congolais se libéra tout seul le jour il bougera.

  • kiazola

    je ne comprend pas, pourquoi à kinshasa le peuple est si passif à un gouvernemet qui a trahi sa nation.nous devont reagir avant qu’il soit tard.
    bientot ils vont nous dire que, on peut ceder l’est du pays pour la paix.

Sondages

La mort du chef milicien Morgan suscite une controverse en Province Orientale. Un député provincial accuse l’armée d’avoir planifié cette disparition. Pour mettre fin à cette polémique, il faudrait :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 55 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement ensoleillé
31°C
Prévisions 17 avril, 2014
jour
Partiellement ensoleillé avec orages
33°C
nuit
Orages
26°C
 

Avec le soutien de :