FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

Kampala: les discussions entre gouvernement et M23 s’ouvrent ce dimanche

décembre 9, 2012, | Denière mise à jour le 10 décembre, 2012 à 8:23 | sous Actualité, La Une, Politique, Sécurité, Société. Mots clés: , , ,

De gauche à droite: Les présidents du Rwanda Paul Kagame, de la Tanzanie Jakaya Kikwete, de l'Ouganda Yoweri Museveni et de la RDC Joseph Kabila à l'ouverture du sommet des chefs d'Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs à Kampala, le 7 août 2012. Photo Droits tiers.De gauche à droite: Les présidents du Rwanda Paul Kagame, de la Tanzanie Jakaya Kikwete, de l'Ouganda Yoweri Museveni et de la RDC Joseph Kabila à l'ouverture du sommet des chefs d'Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs à Kampala, le 7 août 2012. Photo Droits tiers.
De gauche à droite: Les présidents du Rwanda Paul Kagame, de la Tanzanie Jakaya Kikwete, de l'Ouganda Yoweri Museveni et de la RDC Joseph Kabila à l'ouverture du sommet des chefs d'Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs à Kampala, le 7 août 2012. Photo Droits tiers.
Le gouvernement congolais et les rebelles du M23 ouvrent, ce dimanche 9 décembre à Kampala, des négociations sous la médiation du ministre ougandais de la Défense, Crispus Kiyonga. Le gouvernement ne souhaite que dialoguer sur l’application de l’accord du 23 mars 2009, signé à Goma avec l’ex-rébellion du CNDP dont sont issus les dirigeants du M23.

D’après une source dans la délégation de Kinshasa, ces accords de 12 pages et 16 articles sont le seul document de travail.

Les mêmes sources renseignent que le canevas de ces pourparlers prévoit de cerner les causes de la guerre, d’écouter les revendications des rebelles et enfin d’auditionner le rapport du médiateur, ministre ougandais de la Défense.

L’abbé Apollinaire Malu Malu qui conduit les experts à Kampala indique que ces discussions pourront prendre deux semaines mais la partie gouvernementale souhaiterait que la question soit traitée avant ce délai imparti.

La société civile et l’opposition politique présentes à ces pourparlers déclarent jouer le rôle d’observateur et de garde-fous pour qu’il n’y ait pas glissement vers les négociations.

«Plus jamais ce genre d’accords aux conséquences néfastes», a déclaré l’un de représentants de l’opposition politique à Kampala, François Mwamba Tshishimbi.

Le président de l’Alliance pour le développement et la République (ADR) a fustigé la démarche de ceux-là qui ont pris des armes pour tuer, violer et piller afin de revendiquer l’application d’un accord signé avec le gouvernement en 2009.

François Mwamba compare la situation de la RDC à un organisme qui perd du sang et qu’il faut d’abord faire arrêter l’hémorragie:

«C’est une question de responsabilité quels que soient nos différends. Lorsque le pays est en train de partir, je croix que chaque Congolais a le devoir sacré de se lever pour le défendre ».

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • mutukahilaire

    voila pour une fois dans l’opposition quelqu’un qui comprend la situation de chez nous. faut stoper le projet de balkanisation qui s’intalle petit a petit

  • Malenge

    Ces accords de 2009 engageaient qui ? Le président Kabila ou la RDC ? Le pays appartient à tous les congolais et nulle personne, fut-elle président de la république ne peut en aucun cas prendre des engagements pour sauver son pouvoir contre l’intérieur supérieur de la nation. Hier, c’était RCD, CNP,…et aujourd’hui c’est le M23 et cela ne va pas s’arreter aussi longtemps que le peuple ne sera pas mis au beurre de ce qui se trame derrière lui. Ne dormons pas, ne dansons plus, ouvrons les yeux pour prendre notre destinée en mains, sinon, les prédateurs qui sont au Kinshasa continueront, à nous conduire tout droit vers l’Enfer.

    • tolingamboka

      Malenge suis avec toi.

Sondages

Dans un entretien accordé à Radio Okapi, le commissaire général de la police nationale congolaise a affirmé que l'opération Likofi contre les bandits est salutaire pour la population kinoise. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement ensoleillé
33°C
Prévisions 21 décembre, 2014
jour
Orages
33°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :