FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

Nord-Kivu : la situation des déplacés nécessite une intervention urgente, selon Valérie Amos

août 9, 2012, | Denière mise à jour le 9 août, 2012 à 10:11 | sous Actualité, La Une, Nord Kivu, Sud Kivu. Mots clés: , , ,

Les populations fuyent leurs villages à cause des combats entre les FARDC et les groupes rebelles à Sake au Nord-Kivu le 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain LiechtiLes populations fuyent leurs villages à cause des combats entre les FARDC et les groupes rebelles à Sake au Nord-Kivu le 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Les populations fuyent leurs villages à cause des combats entre les FARDC et les groupes rebelles à Sake au Nord-Kivu le 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Plus de cent mille personnes déplacées ont besoin d’une assistance immédiate au Nord-Kivu, a déclaré Valérie Amos, la secrétaire générale adjointe des Nations unies en charge des questions humanitaires, mercredi 8 août à Goma, dans l’est de la RDC. Elle revenait d’une visite dans des camps de déplacés à Kanyaruchinya où vivent dans des conditions difficiles plus de trente mille personnes qui ont fui les combats entre les militaires et les rebelles du Mouvement du 23 mars dans le territoire de Rutshuru.

Ces déplacés de Kanyaruchinya manquent d’abris et vivent sans eau ni nourriture. Au moins six enfants seraient morts de diarrhée. D’autres souffrent de paludisme aigu.

Pour Valérie Amos, la situation des ces personnes exige une intervention humanitaire urgente.

Mais la plupart de ces déplacés estiment qu’une assistance humanitaire ne suffit plus. Ils souhaitent que la paix soit rétablie dans leurs villages d’origine pour rentrer. Une déplacée confie qu’elle souhaite rentrer chez elle pour que ses enfants étudient.

Depuis la semaine passée, certaines organisations internationales dont le Programme alimentaire mondial (PAM) et World Vision ont commencé à apporter leur assistance à ces déplacés.

La secrétaire générale adjointe de l’ONU aux affaires humanitaires est en visite en RDC depuis le lundi dernier. Un communiqué du Bureau pour la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (Ocha) indique que Valérie Amos entend être « témoin de l’impact humanitaire de la crise et des efforts d’assistance » et « attirer l’attention sur la situation humanitaire qui se détériore en RDC et les conséquences sur la région ».

Le texte ajoute que « la protection des civils et la distribution de l’aide humanitaire sont des priorités, mais l’insécurité et la faiblesse des routes rendent difficile d’apporter l’aide aux communautés affectées ».

La diplomate devrait aussi se rendre au Rwanda pour visiter un camp de déplacés congolais. Ces derniers ont franchi par milliers la frontière pour échapper aux affrontements des derniers mois au Nord-Kivu entre la rébellion du M23 et l’armée loyaliste.

Réunis dans un sommet extraordinaire sur la situation sécuritaire dans l’est de la RDC, les chefs d’Etat de la Conférence internationale pour la région des Grands Lacs ont décidé mercredi à Kampala d’instituer un comité des ministres de la Défense chargé d’étudier le projet du déploiement de la force neutre pour surveiller la frontière entre le Rwanda et la RDC et combattre les groupes armés dont les FDLR et le M23. Ils ont unanimement reconnus que la dégradation de la situation sécuritaire et humanitaire au Nord-Kivu est consécutive à la rébellion du M23.

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • uromowa

    je ne suis pas juriste mais je suis juste curieux. Y a t-il une disposition legale dans notre constitution pouvant decharger le chef de l’Etat de ses fonctions s’il n’est pas a la hauteur de ses attributions?
    Parce que Kabila doit etre honnete avec lui-meme et les peuples congolais et reconnaitre que l’ampleur de la situation congolaise lui passe par dessus la tete ou bien il joue la carte de l’ennemi.

  • ngol

    Après toutes ces ann d’errements, de souffrance, de peur, d’instabilité récurrents, les déplacés internes de la rdc ont acquis une certaine maturité, plutôt une maturité certaine. En effet, comme l’écrit l’auteur de l’article, ils ne veulent plus d’une assistance humanitaire mais d’une paix qui leur donne la possibilité de cesser une vie de nomadisme. Ils veulent se sédentariser dans leurs villes et villages. Est-ce trop demander? Nous ne le pensons pas. Que les FARDC puisse leur offrir même ce droit élémentaire de vivre en un endroit librement choisi. Un droit légitime. Un droit naturel. Prof. Rémy Ngoy Lumbu.

  • congolajo

    Si le M23 est force négative et responsable des atrocités, viole, morts et déplacement des populations; or le M23 est l’initiative de Kagame, constitué de la junte Kagamiste, donc Kagame est père et initiateur d’une force négative; c’est si semble et claire ;La place de Kagame est à la C.P.I.; Nous demandons à la presse, à la société civile, à tous les politiciens(opposition et majorité) , à la diaspora de continuer la pression sur le Rwanda; à notre ministre des affaires Etrangères d’entamer une tournée dans tous les pays pour faire entendre encore plus fort la cause congolaise; c’est aujourd’hui ou jamais; multiplions les actions pour la cause de notre nation de manière civilisée et pacifique; soutenons notre armée, fournisons lui toutes les informations pour démasquer l’ennemi qui s’infiltre chez nous.

  • EM2012

    Pauvres Congolais, la fameuse communauté internationale ne s’intéresse pas à vos millions de morts causés par le Régime Rwandais! Défendez-vous, vous-même, pour sauver vos frères Congolais!

  • EM2012

    “Mais la plupart de ces déplacés estiment qu’une assistance humanitaire ne suffit plus. Ils souhaitent que la paix soit rétablie dans leurs villages d’origine pour rentrer” Voilà comment l’ONU et les USA doivent raisonner. Forcer le Rwanda à ne plus armer ses poulains c’est mieux que d’amener des tonnes de nourritures pour gagner des commissions.

Sondages

Le Premier ministre Matata Ponyo a déposé hier à l'Assemblée nationale le projet du budget de la RDC qui s'élève à 9 milliards de dollas, soit environ 1 milliards de plus qu'à l'exercice précédent. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Surtout nuageux
28°C
Prévisions 1 octobre, 2014
jour
Orages
32°C
nuit
En partie clair
22°C
 

Avec le soutien de :