FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

RDC : un avion de la compagnie CAA s’est écrasé à Goma

mars 4, 2013, | Denière mise à jour le 6 mars, 2013 à 2:16 | sous Actualité, La Une, Nord Kivu. Mots clés: , , ,

Un appareil Fokker 50 de la Compagnie africaine d’aviation (CAA), une compagnie aérienne congolaise, s’est crashé ce lundi 4 mars 2013 en fin d’après-midi à Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu dans l’est de la RDC alors qu’il amorçait les manœuvres d’atterrissage par mauvais temps.

Selon les premières informations recueillies sur le lieu de l’Accident, l’avion venait de Lodja, au Kasaï-Oriental, pour Goma. Une dizaine de personnes avaient embarqué à bord de l’appareil. Cinq corps ont été retirés de la carcasse de l’appareil qui est complètement détruit. Trois survivants ont été immédiatement conduits à l’hôpital.

Le ministre des Transports et voies de communication, Justin Kalumba, a déclaré qu’il y avait neuf personnes à bord du Fokker 50, dont trois passagers, cinq membres de l’équipage et un convoyeur.

Le service de protection civile peinait à retrouver d’autres passagers le soir du drame à cause de l’obscurité et du manque de matériel adéquat.

Justin Kalumba a expliqué que l’avion se serait écrasé deux minutes avant son atterrissage « probablement de suite d’un mauvais temps dû à la forte pluie et à l’orage ».

Il a par ailleurs indiqué que l’avion est tombé dans un espace inhabité. Ce qui, selon lui, n’a occasionné aucun mort au sol.

Le ministre a promis de diligenter une enquête dès mardi 5 mars pour prendre des dispositions urgentes sur ce drame.

Les recherches effectuées sur l'appareil Fokker 50 de la compagnie aérienne CAA qui s'est écrasé, lundi 4 mars, à Goma.
Les recherches effectuées sur l'appareil Fokker 50 de la compagnie aérienne CAA qui s'est écrasé, lundi 4 mars, à Goma.
Cinq corps ont été retirés de la carcasse du Fokker 50 de la compagnie aérienne CAA qui s'est écrasé, lundi 4 mars, à Goma.
Cinq corps ont été retirés de la carcasse du Fokker 50 de la compagnie aérienne CAA qui s'est écrasé, lundi 4 mars, à Goma.
Les premiers témoins du crash du Fokker 50 de la compagnie aérienne CAA. (Lundi 4 mars, Goma)
Les premiers témoins du crash du Fokker 50 de la compagnie aérienne CAA. (Lundi 4 mars, Goma)

Crashes à répétition

Les accidents d’avion se produisent régulièrement en République démocratique du Congo. Un rappel des crashs de ces quatre dernières années.

Octobre 2012 : un avion de la Cetraca aviation service (CAS) rate son atterrissage à l’aérodrome de Ruenda dans la ville de Butembo au Nord-Kivu. Le pilote réussit à immobiliser l’appareil, un LT 410, au bout de la piste. Quinze passagers et trois membres d’équipage sont sains et saufs.

Février 2012 : un avion s’écrase au bout de la piste de l’aéroport de Kavumu (Bukavu) dans l’est de la RDC. Six personnes sont tuées dans l’accident dont Augustin Katumba Mwanke, l’un des conseillers le plus influents du président Kabila.

Janvier 2012 : un Antonov 28 de la compagnie Tracep Congo fait un crash à10 km à vol d’oiseau de Namoya dans la province du Maniema. Six mois plus tôt, un autre appareil appartenant à la même compagnie s’était crashé dans le parc national de Kahuzi Biega. Tous les membres d’équipage avaient péri.

Juillet 2011 : un Boeing 727 de la compagnie Hewa Bora s’écrase à Kisangani (Province Orientale de la RDC). Soixante quatorze morts sont enregistrés. Les premiers éléments de l’enquête privilégient deux pistes, celles d’une erreur de guidage et de surcharge de l’appareil. La compagnie a été fermée depuis cet accident, les autorités ayant retiré son permis d’exploitation. Fly Congo, une autre compagnie aérienne, est né des cendres de Hewa Bora début 2012. Avant de fusionner avec CAA, fin 2012, pour créer Fly CAA.

Août 2010 : un Let-410 de la compagnie privée Filair appartenant à un homme d’affaires belge s’écrase dans un quartier résidentiel de la ville de Bandundu dans l’ouest de la RDC. L’appareil aurait connu une panne sèche, selon les techniciens d’aviation contactés sur le lieu du drame. Le propriétaire de l’appareil périt dans cet accident.

Avril 2010 : un Antonov de la Monusco, la Mission des Nations unies en RDC, rate son atterrissage à l’aéroport de N’djili à Kinshasa et tue 31 personnes. Un passager a survécu à cette catastrophe aérienne consécutive au mauvais temps. Ce fut le premier crash d’un avion de la Monusco, dont la flotte est réputée pour sa sécurité, depuis 11 ans.

Novembre 2009 : un avion de la CAA qui transporte 117 passagers dont le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, atterrit en catastrophe au bout de la piste de l’aéroport de Goma et termine sa course dans la lave asséchée du volcan Nyiragongo. Aucun mort. 20 blessés enregistrés.

Avril 2008 : un avion de la compagnie Hewa Bora s’écrase au décollage sur un quartier populaire à Goma, faisant  40 morts une soixantaine de blessés et 13 disparus.

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • mzeel

    Des documents couvrant la navigabilité de cet aéronef de la mort, il est dit que c’est une fabrique de 1957 ! Dans quel pays sommes-nous pour voir cet engin cinquantenaire (56 ans) être encore opérationnel ? Véritable cercueil volant ! Plus grave, il n’est pas le seul et unique du genre : il suffit de faire le tour dans nos aéros pour se rendre compte de l’état des aéronefs qui jonchent le tarmac. Rien de bon, outre la peinture rafraîchie.

  • BAHATI HERVE

    Pour
    quoi la contradiction de l’information pour les Crew ( Un Cmt de Bord,
    co-pilote, deux hautesses et un chef cabine ) Au total 5 personnes pour
    équipages alors les passagers ? disait nous la vérité qu’il y avaient
    aussi les goulu comme ont les appelles ici chez nous au Congo ?

    Autres
    choses es ce que vous pouvez nous montrer le manifeste, le chef
    d’escale CAA Lodja peut être inquiéter ? et qu’il nous montre son
    Loadsheet ……

  • Jules

    C’est vraiment une grande honte pour nous congolais de voir que rien ne marche dans notre pays! et c’est pratiquement dans tous les secteurs: des accidents d’avion chaque année désormais, des rébellions créées de toute pièce par un pays voisin connu de tous, des détournements des fonds de l’Etat,… Il serait plus sage que les incapables (traîtres) démissionnent pour laisser place aux vrais braves Congolais qui sont compétents car rien ne va!

  • c.lungali@yahoo.com

    la sécurité est très importante dans l’aviation, on donne raison à korongo airlines qui annule des vols pour ça hein ,

  • un passant !

    Mes frères,

    Nous sommes en train de perdre notre dignité. Pouvons-nous
    recenser le nombre d’accidents aériens chez nos voisins ? En une année
    combien y a-t-il eu de crashs d’avion au Rwanda ? En Ouganda ? Au
    Burundi ? À Brazzaville ? etc.

    Chez nous, nous perdons même de hauts cadres du pays dans
    des accidents aériens, c’est dommage parce que cela aura comme conséquence que
    les étrangers vont exigés de notre gouvernement qu’il ouvre le transport aérien
    aux compagnies étrangères avec comme suite un transfert de capitaux vers leurs
    pays.

    Si nous sommes en train de perdre notre souveraineté et que
    les étrangers préfèrent que les voisins viennent gérer notre pays, c’est
    surtout à cause de notre incapacité à gérer de petites choses. Notre incompétence
    à résoudre nous-mêmes nos propres maux.

    C’est biblique : « Car
    on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas
    on ôtera même ce qu’il a. » Mt 25, 29

    Et nous qu’avons-nous ?

  • Abel Tanzey

    que Dieu face grâce a tous ceux morts, et les responsable de la compagnie cherche a bien vérifié leurs appareils avant pour être assuré parce que les âmes sont perdu. et le gouvernement face quoi pour tout cela?

  • Shooting Guard

    et encore, c’est triste

  • biko bi mola

    Ainsi Va Le pays tout Les domaines de la vie sont dans le chao

  • Tina

    Dans tous les cas, Le président de la République s’en fout.
    Le 1er Ministre s’en fout aussi et le Pdt de l’Assemblée Nationale s’en fout également. Ils n’ont qu’une question en tête:” Quelle stratégie prendre pour changer la constitution et permettre à Mr. JKK de ruiner le pays davantage.”

  • Jeef Malongwe

    De n´importe quoi. On dirait qu´il n ´ y avait des mauvais temps qu´au Congo et nulle part ailleurs. Les aeroports ne sont pas dotes d´equipements appropies pour convenablement guider les avions. Cela en depit de l´argent qu´on retire obligatoirement a tout passanger avant l´embarquement.

  • Hubert KABUNDA

    paix aux âmes des illustres disparus, c’est vraiment triste pour notre Pays

  • http://www.facebook.com/mateso.tokunda Mateso Tokunda

    Les congolais continuent être tués par les groupes armés, toute catégorie, et par les crashs d’avion: à quand finira ces drames?
    Mes condoléances les plus attristées à tous ceux là qui viennent de perdre les leurs au crash de CAA à Goma.
    Pitié pauvre congolais.

  • kakule

    Ce ne pas vraie cette declaration de l’autorité . l’avion est tombé dans une parcelle , pas dans un endroit inabité . moi je suis sur place a Goma . ce faux ces declaration .

  • Hotess CAA

    Nous avons les Coeurs plein des larmes, nous avons perdu deux de notre, jolies hotesses Liza et Babie, deplacees de Kinshasa pr goma et cela pour 20$ par jour, pas de prime de risque, ni salaire descent. les voila disparaitre sans rien laisser au coeur de leurs familles, tous ca par la mauvaise foie de David Blatner, un homme sans Coeur.

    • Tina

      Fallait-il attendre un drâme pour déconcer le mauvais traitement que vos subissez. N’importe qui d’entre vous aurait été à la plce de Liza et Babie! C’est triste! je vous exhorte à revendiquer à droits.

    • bkv

      Toute nos condoléances à l’équipage et aux familles des victimes de la part des vos très chers frères de la diaspora ..la justice digne dans notre pays devrait faire son travail.trop c’est trop pour ses compagnie poubelle pour l’afrique.votre David Blatner sa bonne place c’est la prison et les dommage aux victimes.nous partageons vos peines.

    • Gisiwu

      Cette famille il faut la connaitre pour pouvoir accepter de travailler avec elle, des hommes sans coeur. Mais c’est à cause du chômage accru en RDC qu’on peut accepter. Que les âmes de victimes reposent en paix.

    • Bob

      Mais Miss que faire ???

    • Jules

      Nous sommes en union de prière avec toutes les familles qui ont perdu leurs proches! je voudrai bien que l’Etat prenne les choses en main pour faire saigner ce type qui laisse voler des cercueils pour tuer nos compatriotes.

  • adnan

    Mes compasions pour toutes ces familles eprouvees.

  • asha

    securite aerienne… agissez vite svp! Du courage aux familles depourvues, mais jusque quand mon Dieu!

  • Pathy Serge Mbungu Kilundu

    cela prouve a combien les autorites congolaises sont incapable de gerer les pays; manque de leadership dans ce secteur et duserieux dans la chose publique , caa a fait plus de 200 morts la companie continue d’operer , comment?

  • http://www.facebook.com/likejerusalem.lisawa Like Jérusalem Lisawa

    PAix aux âmes des illustres disparus. Seigneur aie pitié de nous tes enfants et essuies nos larmes par ta compassion. Fortifie nos frères des Goma en particulier et ceux de l’Est en général

  • papy

    terrible contradiction entre le ministre et le témoignage recueillis sur place: “Trente passagers étaient à bord. Cinq corps viennent d’être retirés de la carcasse de l’appareil qui est complètement détruit. Trois survivants ont été immédiatement conduits à l’hôpital”; Pour sa part, le ministre des Transports et voies de communication, Justin Kalumba, a déclaré qu’il y avait neuf personnes à bord du Fokker 50, citant trois passagers, cinq membres de l’équipage et un convoyeur… qui dit vrai???

    • mzeel

      C’est possible qu’il y ait cette contradiction, car dans le manifeste établi, nos transporteurs aériens trichent, en collaboration avec les préposés des services compétents de l’Etat, en déclarant moins de passagers qu’ils n’en embarquent à bord, question de minimiser les taxes. Qui nous délivrera de cette mort gratuite ? Pas plus tard qu’hier, ce duo Fly (qui n’est que Hewa bora qui a endeuillé des centaines de famille) – CAA se vantait d’avoir des aéronefs modernes et d’une technologie de pointe. Nos consolations aux familles éprouvées.

  • http://www.facebook.com/wemay.cadet Wemay Cadet

    c,est assez .c,est quand que le gouvernement traiteras ce dossier au sérieux.
    on a l,impression qu,il yas pas de sanction faite au compagnie d,aviation au pays.toute nos compassions au famille touchees

  • http://www.facebook.com/olivier.changwa Olivier Changwa

    Nous sommes de cœur avec les familles de victimes.

  • olivier Changwa

    Je pense que ce crash vient encore endeuiller le Nord Kivu. Nous demandons au gouvernement de prendre en considération la vie des congolais car la constitution de le RDC stipule “la vie humaine est sacrée” nos aéroports doivent être rehabiliter et agrandi pour éviter de pareille circonstance. Que les âmes de victimes reposenten paix que le bon Dieu accorde un repos éternel dans son Royaume.

  • Steve Elyaba

    Encore? Un crash de trop. Etablissez les responsabilites, puis sanctionnez si vous voulez que cela prenne fin un jour, cheres autorites.

  • Minore Makambo

    Cette histoire de crache, nous avons assez attendus, le ministre de transport doit prendre des mesures pour voir ce cas, ce genre d’avion sont praticable qu’ici au Congo, nous nous sommes les esclaves ou des bêtes, ce sont des cargos, c pour transporter les bêtes et les aliments. Que leurs âmes repose en paix au nom du seigneur

    • Bob

      Mon cher l’avion en question est un Fokker 50 et renseignez vous ce n’est pas un cargo mais bien un avion passager fiable.
      En matière d’accident d’avion il ne faut pas trop se passionner avant une enquête digne de ce nom . Paix aux âmes des morts et courage aux blessés , nos frères et soeurs.

  • http://www.facebook.com/rodriguez.kakurusi Rodriguez Kakurusi Tsongo

    C’est vraiment triste de l’apprendre, pourquoi toujours au Nord-Kivu, la guerre toujours au Nord – Kivu, faut- il encore pousse l’argument de mauvais etat suite au climat ou quoi? mes compasions pour toutes ces familles eprouvees!!!!!

    • Kalima Kabila

      Tout cela c’est parce que l’Etat n’existe pas, comment une piste d’avions peut etre réparée penandt plus de 10 ans sans etre achecvée? c’est inadmissible. Pas de gouvernants responsables et sa suite. Mais dommage, les populations du nord Kivu vont encore voter ces gens là qui les mentent et les font souffrir par les guerres non voulues.

  • GEGE

    C’est dommage.La securité aerienne doit etre renforcer en RDC

    • Jack

      Dommage pour ce drame, ! Quant aux pilotes surtout CAA, lorsq’il se fait sentir un mauvais temps, il y a toujours des aero de secours……….

  • cirume maheshe

    nos compagnies!

    • Jerry

      J’ai le coeur serré parce que je suis en préparation du voyage pour l’Est et comptait prendre l’avion de CAA. Est-ce la fatalité ou la bêtise humaine. Si les crashes arrivent partout, ceux de la RDC, particulièrement au Nord-Kivu, dépassent tout entendement. Les autorités doivent commencer par dire la vérité. D’abord la VERITE. Nombre des morts, cause probable de l’accident. Pourquoi minimiser d’abord? Paix éternelle aux victimes. Courage aux familles éprouvées.

  • Michel Bonnardeaux

    Aye aye aye! Encore!

  • claude

    pourquoi doit t on fermer les yeux encore une fois sur un accident pareil? pourquoi notre governement doit se comporter ainsi? combien de morts devrons nous avoir pourque l on puisse refectionner nos aeroports? nous avons mare de pleurer nos freres et soeurs chaque annee….

    • Jules

      ça c’est une preuve de plus qu’on a pas à la tête du pays un vrai leader qui soit en mesure d’asseoir un bon leadership! c’est malheureux

  • bkv

    Dieu soit pour notre peuple plus de réconfort et soutien moral.goma souffre.

    • Jules

      Dieu est de notre côté! Et il le sera pour toujours

  • http://www.facebook.com/annicet.maweja Annicet Kasongo Maweja

    C tous ce qu`on attend dans notre pays pas plus que caaaaaaaaaaa. Pour ou contre ces crache repetitiveeeeeeeeeeeeee ???

    • Alphonse Friedel

      Ah,mo pays le congo,il n’y a pas de nouvelles qui peuvent rejouir la population

      • http://www.facebook.com/nafi.daba Nafi Daba

        yen a pas

Sondages

Réagissant au discours du président Kabila, la secrétaire générale du MLC, Eve Bazaiba a estimé que les questions de calendrier électoral relèvent de la compétence exclusive de la Ceni et non du président de la République. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 200 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Clair
22°C
Prévisions 3 juillet, 2015
jour
Partiellement ensoleillé
30°C
nuit
Surtout clair
21°C
 

Avec le soutien de :