FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

RDC: le gouvernement souhaite un déploiement rapide de la force internationale à la frontière avec le Rwanda

juillet 19, 2012, | Denière mise à jour le 19 juillet, 2012 à 9:07 | sous Actualité, National, Politique, Sécurité. Mots clés:

Raymond Tshibanda. Radio Okapi/ Ph. John BompengoRaymond Tshibanda. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Raymond Tshibanda. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Le gouvernement de la RDC souhaite voir une force internationale s’établir immédiatement dans l’Est du pays pour neutraliser les groupes armés et assurer la sécurisation de la zone frontalière commune avec le Rwanda conformément aux résolutions prises par les présidents de deux pays en marge du sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba (Ethiopie). C’est ce qu’a déclaré, jeudi 19 juillet à Kinshasa, le ministre congolais des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda au cours d’une conférence de presse animée avec son collègue de la Communication et des Médias, Lambert Mende Omalanga.

Le ministre des Affaires étrangères a aussi exprimé la volonté du gouvernement congolais de saisir le Conseil de sécurité des Nations unies pour la mise en place de cette force internationale “neutre”.

«La conférence des chefs d’Etat et des gouvernements de l’Union africaine (UA) approcheront les Nations unies pour la partition qu’elles sont censées jouer dans cette grand œuvre musicale que nous allons mettre en place. Nous allons saisir, par écrit, le Conseil de sécurité et le secrétaire général des Nations unies ainsi que le secrétariat exécutif et la présidence de l’UA  de manière formelle avant la fin de cette journée», a déclaré Raymond Tshibanda.

Il a, en outre, affirmé que la RDC apportera sa contribution pour s’assurer que cette force internationale qui sera mise en place réponde «aux garanties d’efficacité en terme des résultats attendus».

Par ailleurs, Raymond Tshibanda a indiqué que le gouvernement n’exclut pas que la force internationale soit une sous-composante de la Monusco, faisant remarquer au passage le rôle positif joué par la mission onusienne dans la sécurisation de l’Est de la RDC.

Pour lui, le débat devra être engagé au Conseil de sécurité des Nations unies pour élargir le mandat de la Monusco.

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • CLAUDE

    Merci bcq pour avoir donner la parole sur okapi. La decision prise par les chefs de l’ETAT a Adis pour la crise qui prevaut en R.D.C. Pour moi , c’est une bonne sur le plan diplomatique. Mais lors en outre que gouvernement puis aussi songe a une solution locale comme la reconciliation entre les differents groupe ethnique en place car c’est un probleme majeur a n”est pas oublie. Et a une reorganisation d’une arme republicaine capable d’etre a mesure de defendre la collectivite nation car nous tous nous somme conscien que cet arme n’a pas la honteur d’assure notre securite malgrel son organisation actuelle.
    en l’issue de

  • mwinda

    Ah, une force internationale!!! Et la Monusco, est-ce une force nationale? Une force qui sera une sous-composante de la Monusco et le débat engagé au Conseil de sécurité des Nations Unies!!! En tout cas, si la honte pouvait tuer. Quel est l’effectif de la Monusco pour qu’on ajoute encore une force, soit disant INTERNATIONAL…

  • given

    Apres l’eradication des toutes ces forces negatives, la RDC se doit de construire un mur a frontiere avec le Rwanda.

  • http://www.dkalenga.ovenet d2n1

    La RDC ne pense qu aux aides d’exterieur. Au lieu de se securiser elle seule elle ne fait que penser a la MONUSCO et a la force internationale.

  • kwaku6

    comédie à la hollywoodienne

  • http://facebook buende

    M, le ministre dit nous la vérité que nous sommes incapable la raison pour la quelle nous avons besoin que ONU prennent la sécurité entière du Congo et non une parti même si la population n a pas un mot mais la Monusco est la cette force aura quel nom?et quel sera la mission de la Monusco.

  • dban

    La RDC est aujourd’hui comme un navire qui est entrain de chavir au vu et au su des agents et cadres de la régie des voies maritimes (RVM). Le pays est aggressé; tout ce que le gouvernement est entrain de faire, c’est de pleurnicher. C’est une trahison bien organisée au plus haut sommet de l’Etat!!!!

  • kanuma

    Je reste sceptique, cet armée étrangère ne nous apportera rien de solution et détrompez vous. Pensez-vous qu’il y aura à chaque mettre de la frontière un Militaire ? Cher amis, c’est utopique de croire que les étrangers sont à mesure de résoudre les conflits qui naisse de chaque coté de la Province. Une solution durable et définitive. C’est une solution interne, trouver une solution à la cause profonde de ces conflit.

  • detresse82

    Une bonne chose si le Gouvernement peut suivre les choses. Mais nous insistons: Pas de Rwandais, Ougandais ou Burundais dans la composition de la force dite NEUTRE. Si non vous n’aurez rien fait.

  • lidjo

    Faire croire que l’union africaine va déployer une force internationale à la frontière rwando congolaise est un leurre. L’UA ce machin inefficace n’est capable que de faire des discours , l’on a vu avec la Côte d’ivoire, la Lybie, le Mali.La communauté internationale a déjà une importante mission dans le pays, il suffit seulement de se battre pour obtenir la modification de son mandat. Il n’ya que les Fardc et les troupes de la Monusco qui peuvent se déployer immédiatement pour faire face à l’urgence.

  • ftkktf

    Est-ce un aveux d’impuissance de ce grand pays face a quelque 300 rebelles?

  • ngalamulume

    Pourqoui les frontieres rwandaises semblent etre bien gardees )puisque le Rwanda ne se plaint pas ? Pourquoi la RDC est incapable d’assurer sa propre securite? Pourquoi doit on toujours recourir a la MONUSCO ( plus de 15000 hommes sur terrain et cela ne suffit pas), il faut ajouter une force qu’on pretend neutre mais composee entr autre des elements qui viennent d’un pays qui nous agresse. En quoi cette force peut elle etre neutre?

  • debonheur

    signe de faiblesse, un gouvernement digne de son nom et de son mandat ne peut pas laisser ses frontières controlées par la force internationale.
    Selon moi c’est jouer le jeu de Kigali.

  • amida77

    Arrêtez de compter sur les forces internationales, n’avez vous pas honte de considérer la taille du pays qui nous agresse comment il est organisé?
    Plaidez auprès de votre chef, pour une organisation de l’armée et une cure de la gangrène qui la ronge, débarrasser les infiltrés. Sinon ce sera une peine perdu.

  • ucmddiaspora

    Merci excellence, d’attirer pour une premiere fois la coscience et la cohesion Internationale au tour de la question securitaire du Congo.
    Pascal,P.S/Societe Civile-Maniema-Diaspora in UK.

  • adomusa

    La honte. On dirait cette fameuse force remplacera la FARDC. Je n’y croirais pas. comment on doit mettre plus d’accent à une force pour surveiller nos frontieres? Et si les rebelles passaint, à qui on demandera des comptes? je ne sais pas si nous les congaolais on regarde loin. Depuis longtemps, la MONUSCO ne cesse de repeter que ” la force internationale ne remplacera jamai notre la FARDC” . Dailleurs, je pense que le population congolaise et Kivutienne en particulier devrait se demander deux fois. Commnet on veut hypothequer notre territoire? Pauvre Congo, qu’on demande aussi à l’union africiane de nous aider à diriger!!!. Ma solution reste aux mains dela population. Qu’on force ce gouvernement à deguerpir, voir Made in Tunisie.

  • paulbatak

    C’est depuis 1997 que Kabila et ses compagnons sont au pouvoir. Ils y sont arrives par une rebellion. C’est honteux que uinze ans apres le Congo n’ait pas une armee dissuasive. C’est contradictoire et inadmissible que ces gouvernants s’accrochent au pouvoir au meme moment qu’ils releguent toute responsabilite liee a la jouissance de ce meme pouvoir. Dans le domaine de la securite, ce gouvernement est demissionnaire et s’en remet a la Monuc, la Monusco et maintenant a cette soit dite force neutre. Comme ils s’averent incapables, alors ils peuvent carrement demissioner ou mettre le pays sous tutelle.

  • bismar

    Honte, ridicule qui avoue l’incapacité de ce fameux gouvernement de Kabila qui, 12 ans après, n’arrive pas à avoir une armée républicaine. Pauvre malheureux ministre.

Sondages

La suspension des activités de l’assemblée provinciale de l’Equateur fait polémique. Le député de la majorité Henri Thomas Lokondo dénonce la violation de la constitution alors que le gouvernement évoque la préservation de l’ordre public. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement nuageux avec des orages
23°C
Prévisions 26 avril, 2014
jour
Nuageux avec averses
33°C
nuit
Orages
24°C
 

Avec le soutien de :