FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

RDC : l’armée menace de lancer une offensive si le M23 ne se retire pas de Goma

novembre 27, 2012, | Denière mise à jour le 27 novembre, 2012 à 8:41 | sous Actualité, La Une, Nord Kivu, Sécurité. Mots clés: , , ,

Des soldats des Forces armées de la RDC revenant de leurs positions de Munigi (10 km de Goma) où ils affrontent le M23, dimanche 18 novembre 2012.Des soldats des Forces armées de la RDC revenant de leurs positions de Munigi (10 km de Goma) où ils affrontent le M23, dimanche 18 novembre 2012.
Des soldats des Forces armées de la RDC revenant de leurs positions de Munigi (10 km de Goma) où ils affrontent le M23, dimanche 18 novembre 2012.
« Si les rebelles du M23 ne respectent pas le délai fixé par le sommet de Kampala pour leur retrait de Goma, nous allons faire notre travail et restaurer l’autorité de l’Etat », a déclaré, lundi 26 novembre à l’AFP, le nouveau chef des forces terrestres congolaises, le général François Olenga. L’ultimatum lancé par les chefs d’Etat des Grands lacs au M23 pour se retirer de la ville de Goma a expiré le lundi à minuit sans que le mouvement rebelle n’effectue le moindre retrait. Le général François Olenga a affirmé que les Congolais sont « fatigués des guerres d’agression ».

« Toute la population congolaise est contre l’agression. Cela nous suffit et nous donne le moral pour contre-attaquer », a-t-il ajouté.

Le nouveau chef des forces terrestres congolaises a passé deux jours à Minova, localité située à environ quarante kilomètres au sud-ouest de Goma où sont concentrées des militaires congolais délogés des localités occupées par le M23 depuis l’offensive du jeudi 15 novembre.

Dans une interview accordée au journal français Le Figaro, le coordonateur du M23, le pasteur Jean-Marie Runiga a déclaré que son mouvement ne quittera pas la ville de Goma avant le début des négociations avec le gouvernement congolais. « Nous sommes très satisfaits d’avoir commencé ce week-end à négocier avec le président [de la RDC]. Cependant, nous ne quitterons pas Goma », a-t-il dit.

Mais dans un autre entretien à Jeune Afrique, le chef militaire de ce mouvement, Sultani Makenga, a affirmé que ses troupes pourraient quitter la vile de Goma, indiquant qu’au départ, le M23 ne voulait pas prendre la ville.

« Nous sommes ici parce que le gouvernement nous a cherchés. Si quitter Goma peut amener la paix au Congo, le M23 pourrait accepter de quitter la ville », a-t-il expliqué.

Force neutre

Le commissaire à la Paix et la Sécurité Ramtane Lamamra de l’Union africaine a déclaré, lundi 26 novembre, au cours d’une session extraordinaire à Addis Abeba (Ethiopie) que son organisation est prête à envisager le déploiement d’une force internationale neutre dans l’Est de la RDC.

Cette décision a été prise quelques heures avant l’expiration du délai accordé aux rebelles du M23 pour se retirer jusqu’à 20 km de la ville de Goma.

Pour la constitution de cette force internationale neutre, le Tanzanie a proposé à l’UA de fournir huit cents soldats « aussitôt que la logistique le permettra et qu’il y aura un commandant ».

En juillet dernier, les chefs d’Etat des Grands lacs avaient décidé de déployer une force internationale neutre le long de la frontière entre le Rwanda et la RDC pour lutter contre l’activisme des groupes armés dont les rebelles du M23 que Kinshasa accuse d’être soutenu par le Rwanda et l’Ouganda.

Cette force qui doit être constituée de quatre mille hommes peine à se matérialiser. Son financement, son mandat et sa constitution restent à définir.

Mardi 6 novembre, le ministre congolais des Affaires Etrangères, Raymond Tshibanda s’est dit convaincu de l’opérationnalisation de cette force internationale neutre tout en indiquant que la Conférence internationale de la région des Grands lacs (CIRGL) cherchait notamment à obtenir le mandat de l’Union africaine et des Nations unies.

Des pillages à Goma

Plusieurs cas de pillages et de vols sont enregistrés dans plusieurs quartiers de la ville Goma depuis son occupation par les rebelles du M23. Des témoins rapportent que ce serait surtout des maisons des personnalités qui ont fui la ville et des bureaux des institutions provinciales qui sont visés. Les mêmes sources attribuent ces actes à des hommes en armes habillés en tenue militaire.

Parmi les bureaux pillés, il y a notamment celui du bureau provincial de l’assemblée provinciale. Des habitations des ministres, des autorités militaires et même des particuliers ont également été pillés.

Au quartier Carmel, les habitants affirment qu’une école appartenant au colonel Bindu des FARDC et son domicile sont occupés par les rebelles.

A Katindo, Ndosho et Himbi, plusieurs cas de vols et de pillages ont également été enregistrés.

Des hommes armés ont vidé un dépôt de boissons appartenant à une dame à Himbi 2. Plus de cent cinquante caisses de bières auraient été emportées. La propriétaire indique cependant qu’elle a réussi à récupérer une quarantaine de caisses grâce à l’intervention de la police du M23.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

  • imhotep

    “RDC : l’armée menace de lancer une offensive si le M23 ne se retire pas de Goma”

    Une armee nationale qui MENACE les rebels? Vraiment, ou allons-nous?

    Fatiguant cette affaire! Une chose est claire maintenant: les gens de Kinshasa ne nous disent pas tout!

    Nous sommes fatigues avec la RDC et ne venez plus condamner la diaspora.

  • ka27

    Je suis contre tous ceux qui fustigent la FARDC. Ensemble moralisons nos confrères qui d’ailleurs exposent leurs vies pour la Nation. Donnons leur l’espoir, et enfin… Au général je dis courage! Montre de quoi la Rdcongo est capable pour l’agresseur na revienne plus jamais brouter au Congo.

  • kanuma

    Le General Olenga va t il change la donne? Je ne crois pas et je reste septique, va-t-il monter la morale de ces milliers des soldats par la simple parole ? A-t-il trouvé des nouveaux soldats qui ne sont pas ceux qui ont fuis Goma ? Les FARDC ne sont pas les premiers à blâmer, mais le Gouvernement. Ils ne sont pas nourris et sont en difficulté. L’on ne peut pas chasser ces maquisards par simple menace d’un Général, c’est ne pas lui qui va sur le front ! J’ai peur que le Général va se faire dénigrer en ordonnant précipitamment une contre offensive et la perdre de nouveau avec d’autres tonnes des munitions et armes laissés aux M23. Mr le Général les a déjà avertis ils sont aux aguets et ils ont prouvés qu’ils ne sont pas les moindres !!

  • 331315rame

    Mon général, zongisa bango na Rwanda; comme Amisi le grand traite est mis à côté, il est grand temps de bien planifier des opérations militaires sûres suivie d’une logistique appropriée pour enfin bouter hors de notre territoire ces aventuriers créés par Kabarebe et Kagame. Le moment est venu……

  • jclbula

    De grâce la population est entrain de mourir, vous allez encore abandonner les armes. A cause du bruit de canon il y a des femmes qui ont avorté, les autres ont perdu leur bébé sur la route svp Arrêtez vos intérêts ne
    valent rien ce sont des gens qui souffrent et meurent.

  • shre

    Rire mon général,avec quelle armée assume ;;;;;;;;;;;;soyons sérieux;

  • sacrifice

    Ces guards, je vous dit qu´ils sont prêt a riposter et continuer, le même jour ils vont passer la nuit a Bukavu .

    Posez vous la question de pourquoi recrutent ils?

    La réponse, c´est pour renverser Kinshasa.

    Quand le Gouvernement est faible nous périssons. Personne ne dira le contraire.

  • johnmarcus

    Allez-y Général Olenga. Si vous pouvez montrer aux traitres qu’en RDC il y a encore des dignes fils sur les quels elle peut compter. La RDC vous sera reconnaissant si vous arriver a la faire respecter par ses ennemis. Inspirez vous de MBUZA MABE.

  • notrepatrie

    fini le discours cher Général passé a l’action

  • lisalangomba

    S’il vous plait Radio Okapi, pouvez-vous nous faire part du background ou CV du nouveau Commandant de la Foce Terrestre?

  • mabeleyacongo

    Mon General, ton offensif n’aura pas d’effet. tu sera reponsable des pertes de vies humaines et des massacres qui vont etre perpetrees dans Goma. Vous avez fui avec vos hommes a minova. il vaut mieu vous reposer et laisser la fameuse CIRGL finir avec ses conneries et en attendant Kabange en finir avec la negociation. Radiookapi apprennez aussi a ecrire bien francais. Vile et different de ville.

  • msdhubert

    Est ce que Olenga a les moyens d’attaquer les M23 a Goma? Il se permet de faire des declarations steriles pour plaire a celui qui l’a mis en place. Faut il prevenir pour deloger les M23 de Goma? Ceci montre a suffisance qu’ il se rejouit tout simplement d’etre devant un micro. Les FARDC sont nulles car meme les petits groupes rebels continuent a semer la terreur a l’est. Attendons encore jusque samedi et il nous dira pourquoi il n’a pas pu recuperer Goma.

  • wakubila

    Bravo pour ce plan B mon général! De toute évidence, le plan A tracé par la CIRGL n’a pas l’air d’être respecté par les mutins. Espéons dans les jours qui viennent une annonce du genre “veni, vidi, vici” .

  • malenge

    J’ai suivi sur France 24 et je ne pense pas que les militaires FARDC qu’on a montré hier, affamé, non payés, sans moral, peuvent faire quelque chose. Ils ont l’air piteux, je crois que Makenga avait raison de dire dans son interview à Jeune Afrique que la RDC n’a pas d’armée. Et ce Olenga a-t-il déjà gagné une bataille avec les FARDC, je ne le pense pas, alors qu’il nous laisse tranquille dans notre humiliation qui ne vas pas s’arrêter maintenant.

  • Muzee-Veritas

    ============ HUMOUR ===========

    Les FARDC menacent de lancer une offensive…? Ha, ha, ha, :-) . Ri-di-cu-le ! Général Olenga : vos fausses intimidations risquent d’inciter M23 à avancer vers Bukavu

  • lidjo

    Monsieur le général Olenga, arrêtez avec le ministère de la parole, on attend de vous des actes concrets. Nous sommes fatigués depuis 1996 des phrases du style, Kisangani ne tombera pas, Kenge ne tombera pas, Pueto ne tombera pas et maintenant Goma ne tombera pas. De tout ça, quel a été le résultat ? Toutes ces villes sont tombées dans le giron de l’ennemi.

  • Paul le poulpe

    Humm, comme si elle existait cette armée !!!
    Nous avons une armée en chiffon.

  • http://www.charlotteilungafoundation.org bournik

    Salut,
    Ah, quelle farce, nous avons encore une armee qui soit capable de lancer un ultimatum et enfin attaquer si ce dernier expirait? Ce nouveau general, excite de sa nouvelle nommination veut simplement plaire a la population! De quelle armee parle-t-il et laquelle qui soit capable de deloger le M23, ou meme de faire une guerre digne de son nom? Le M23 quittera cette occupation de son propre chef, et jamais repousse par notre armee. Imaginez-vous, notre armee a abadonne toute une cargaison d’armes lourdes ensemble avec cartouches et encore dans leurs cartons telles qu’elles avaient ete achetees, jamais utilisees… Mais on a vu tout ca. Tout cela c’est dans les mains de M23! Si le M23 est repousse, alors il sera bien renforce que quand il est venu a Goma, car il va repartir bien renforce avec les nouveaux militaires de notre armee qui ont jette leurs armes aux pieds de M23 et puis se sont enroulles chez eux. En plus, il y a la police civile qui va s’y ajouter,,,, Nous nous mentons!

  • lufuluabo24

    CE SERA LA QUANTIEME OFFENSIVE CHER GENERAL. Une fois de plus vous allez encore sacrifier les pauvres civiles deja amoindri et clochardiser par vos tentatives de reprendre du terrain qui se solde toute par des echecs .Mettez vous a table avec toutes les delegations et ecouter ce que ces personnes auront a vous dire et vous prendrez tout le monde a temoin car la souverainnete dùn pays nèst pas a vendre ni a negocier .

  • amida77

    Que des grimaces stériles.
    Quelle honte et humiliation pour le congolais!

  • lomena

    Notre souhait Général, si du moins le Général François Olenga aura pitié de cette population qui subit de pillage grave de la part du M23, nous commençons à espérer avec l’arrivée du Général OLENGA qui nous promet de déloger le M23 de GOMA

    • kabiladegage

      Arrêtez de rêver svp!!! Olenga crie sur toutes les ondes “nous allons attaquer Goma…” comme cela les Mp23 se préparent aussi de leur côté!!! Que du théâtre tout ça, que du théâtre!!!

  • ngungu50

    « Si les rebelles du M23 ne respectent pas le délai fixé par le sommet de Kampala pour leur retrait de Goma, nous allons faire notre travail et restaurer l’autorité de l’Etat » Mon General OLENGA, où étais- tu quand cette autorité de l’Etat était menacée? Nous sommes habitués à vos verbes, à vos mots lourds (attaques foudroyantes, ecraser les rebelles,…. La RDC n’a pas d’armées! Lors que vous perdez, vous dites que ce sont le Rwandais,… donc pour vous c’est déja une explication valide! Donc devant un soldat rwandais, courir pour un soldat congolais, c’est normal! Pauvre congo! N’essayez pas d’attaquer les rebelles pour ne pas perdre BUKAVU aussi. Vous y etes pour rien, comme l’a affirmé la MONUSCO.

  • clive

    Quelle armée? Cella de Kabila? La même qui a fui en abandonnant armes et munitions?
    Il vaut mieux se taire.

Sondages

L'As VClub joue demain son match-retour de la finale de la 18è édition de la Ligue des champions de la Caf contre l'Entente Sportive Sétif à Blida, en Algérie. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Nuages par intermittence
30°C
Prévisions 1 novembre, 2014
jour
Orages
29°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :