FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Elections de gouverneurs du Bas-Congo et de la Province Orientale: la justice examine les recours en annulation

novembre 9, 2012, | Denière mise à jour le 9 novembre, 2012 à 8:12 | sous Actualité, Bas Congo, Élections, Justice, La Une, Province Orientale. Mots clés: , , , ,

(De gauche à droite) Jacques Mbadu élu gouverneur du Bas-Congo et Jean Bamanisa élu gouverneur de la Province Orientale au second tour, le mercredi 31 octobre 2012. Photos Journaldekin.com et Radiookapi.net(De gauche à droite) Jacques Mbadu élu gouverneur du Bas-Congo et Jean Bamanisa élu gouverneur de la Province Orientale au second tour, le mercredi 31 octobre 2012. Photos Journaldekin.com et Radiookapi.net
(De gauche à droite) Jacques Mbadu élu gouverneur du Bas-Congo et Jean Bamanisa élu gouverneur de la Province Orientale au second tour, le mercredi 31 octobre 2012. Photos Journaldekin.com et Radiookapi.net
Les cours d’appel de Matadi (Bas-Congo) et de Kisangani (Province Orientale) ont entamé, ce vendredi 9 novembre, l’examen de contentieux électoraux à la suite de requête introduites par la Majorité présidentielle (MP). Elle exige l’annulation du second tour des élections de gouverneur de ces provinces, qui a été remporté par les indépendants Jacques Mbadu (Bas-Congo) et Jean Bamanisa (Province Orientale).

La cour d’appel de Matadi s’est penchée sur la requête en contestation de l’élection du gouverneur et vice-gouverneur du Bas-Congo, déposée mercredi dernier par l’avocat conseil de la MP, Maitre Dieudonné Kaluba. Selon ce dernier, cette élection avait été émaillée d’irrégularités.

Il a indexé notamment le vote de trois députés provinciaux qui auraient perdu leur qualité, en se présentant comme candidats indépendants aux élections législatives nationales du 28 novembre 2011 et le non-respect par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) du délai requis des trente jours après la démission du gouverneur  pour organiser ce scrutin.

Les avocats des deux parties ont présenté leurs plaidoiries au cours de cette audience, où la Ceni a comparu comme expert. Elle a présenté son rapport sur le déroulement des élections dans cette province.

La cour a examiné cette requête et a promis de se prononcer dans 48 heures.

Volte-face

La Cour d’appel de Kisangani devrait se pencher sur la requête introduite également par la MP en vue d’obtenir l’annulation des résultats provisoires de l’élection du gouverneur et vice-gouverneur de la Province Orientale. Mais, séance tenante, la partie défenderesse de la MP a retiré cette requête.

Me Alphonse Lungange, mandataire de la MP, a indiqué que cette option de désistement avait été décidée par sa «hiérarchie politique», sans autres précisions. Il a ajouté qu’il n’y avait pas eu de vainqueur ni de vaincu, mais que c’était le peuple qui avait gagné pour cette élection du gouverneur et vice-gouverneur de la Province Orientale.

La salle d’audience était archicomble ce matin et l’extérieur de la cour d’appel, bouclée par la Police nationale congolaise (PNC). Sur invitation de la Cour d’appel, tous les candidats à l’élection du 28 octobre devaient se présenter à l’audience.

Jean Ilongo  Tokole, candidat malheureux au second tour, s’était fait représenter par l’un de ses avocats et Jean Bamanisa Saidi, le vainqueur, par plus de dix avocats.

A la barre, Jeef Liotho Mbula, l’un des trois candidats malheureux du premier tour, a par contre demandé à la Cour de prendre en compte sa requête introduite, mercredi dernier, en annulation des résultats du scrutin pour «irrégularités flagrantes observées lors du vote».

Le débat sur cette cause est prévu à l’audience spéciale de samedi 11 novembre.

La Ceni avait organisé dans les deux provinces le premier tour de ce scrutin, le 28 octobre. Aucun candidat n’ayant atteint la majorité requise, un second tour s’était tenu le 31 octobre.

Jean Bamanisa avait été élu gouverneur de la Province Orientale avec 48 voix contre 45 pour son concurrent Jean Tokole, selon les résultats provisoire publiés par la Ceni.  Au Bas-Congo, Jacques Mbadu avait été élu avec 17 voix contre 11 pour Déo Nkusu qui occupait les fonctions de vice-gouverneur depuis 2003. Les deux personnalités élues vont remplacer leurs prédécesseurs élus députés nationaux lors des élections législatives de 2011.

Lire aussi sur radiookapi.net :

  • ch1724

    il faut accepter son echec

  • lucbeau

    Non, je ne pense pas qu’il y ai eu fraude, non, non. Tout simplement, il y a eu mauvaise volonte des gens qui ne veulent pas accepter les resultats des urnes. Pour quel interet la CENI acceptait de se compromettre? Que ceux qui ont echoue acceptent.

  • bin7

    Arroseur arrosé.
    Tout le monde pouvait se plaindre des éventuelles irrégularités (s’il y en a eues), mais là à penser que la MP le pouvait, on tombe de nu. Cela ne change pas l’ordre d’arrivé, a-t-on entendu dans les jours passés. Le vin est tiré, il faut que la MP la boive.

  • richecongo

    C’est bien comme ça.
    Ils doivent continuer comme ça, de confusion en confusion, pour qu’il n’est puisse pas modifier la constitution en faveur de Kabila pour son 3ième Mandat.
    La tour de Babel (MP) va s’effondre bientôt et pour toujours.
    Croyez moi.

    Membre de la MP (dans la minorité).

  • kelly

    Les irrégularités constatées ne change pas l’ordre d’arrivé des candidats. Evangile selon Reyders , mokili mbanga tamba.

  • notrepatrie

    et si le ridicule pouvait tué en RDC cette majorité ne comprend que le peuple congolais le a retiré leur confiance. Et les élections de 2011 entaché d’irrégularités reconnus même par l’autorité morale de MP mais ”cela n’a pas changer l’ordre”. Svp monsieur de la majorité laissez ce vent nouveau qui souffle dans le pays sinon c’est vous qui serait emportez.

  • lucbeau

    Chers Congolais, ayons l’amour de notre pays et evitons de garder un poste pendant plus de 5 ans, c’est fatiguant et pas profitable pour la RDC que nous cherissons. Aujourd’hui Mr Deo Nkusu veut rester a la tete de la province pour donner quoi? Il a eu un peu plus de 5 ans a travailler pour sa province, il a eu a vivre avec ces electeurs pendant qu’il assumait l’interim. Qu’est ce qu’il ne pouvait pas faire pendant cette periode qu’il puisse faire aujourd’hui. Mr Deo Nkusu, merci pour le travail que tu as rendu a ta province, maintenant que la MP te remercie en te nommant ailleurs. Suis l’exemple du VG Kibala du sud kivu et tu resteras util a ta province.

  • sulu

    hela!!! cette majorite injustement au pouvoir dennonce aujourd’hui l’irregularite flagrante mais on n’est ou la? Majorite si vous etes honnettes vous devriez commencer par etablir la verite des urnes du 28 novembre de triste memoire et cette justice a la quelle la majorite fait allusion,c’est celle qui s’etait illustree dans le rejet de recours de tous les opposants qui croyaient trouve reparation aupres d’elle, en tout cas le monde est vraiment complique,toutefois nous attendons de cette justice la meme attitude envers la majorite, tout en sachant que nul n’a le droit plus que l’autre et puis nul n’est plus congolais que l’autre bref la ceni doit etre pronfondement reformee, par la reforme de la ceni nous attendons le depart de son president et tous les membres du bureau qui la compose actuellement

  • bape

    L’AMP n’a pas honte pourquoi? Elle veut plonger le pays dans le chaos. Elle voit que le temps de son depart arrive, maintenant elle veut troubler les choses. Voila les problemes africains. Il y a eu irregularites pendant les elections presidentielles qu’il y avait comme reaction de la court supreme. Respect son arrive.

  • http://www.hotmai.com josy

    Voyons voir si la democratie RDC selon l’entetement et l’entendement cette mafieuse majorite que c’est seulement elle qui doity etre aux commandes !

  • diyuma

    “Cette élection avait été émaillée d’irrégularités”!!!! Aaaaaaaaaah. Et si le candidat de la majorité avait gagné cette élection, alliez-vous tenir le même discours? Bad losers.

  • tetelectro

    Quand le chien se fait mordre,il est innocent.

  • dabordlepeuple

    Jean Ilongo Tokole c’est un “monsieur” qui fait bon cœur contre mauvaise fortune.. Bravo d’avoir abandonné les poursuites..
    Déo Nkunsu doit faire preuve de dignité. Il a perdu avec un écart de 6 voix. A supposer que les trois voix dites litigieuses soient éliminées il y’ aura toujours un écart de trois voix.. En plus, nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude, il a participé au 1er tour avec les mêmes données comment s’en plaint-il au second tour?
    Ce qui est plaisant dans l’histoire est que la MP fait exactement ce qu’il reproche au Leader charismatique E. Tshisekedi.. Et oui! L’arroseur est abondamment arrosé par sa propre pompe a eau..
    Par ailleurs, ni la CENI, ni les cours et tribunaux ne jouissent aujourd’hui d’un quelconque crédit auprès des congolais. Donc, même si la cours tranche en faveur de Déo Nkusu personne n’en sera offusqué on est habitué aux scénarios inédits de nos chers tribunaux..

  • ngmp

    C’est du theatre de chez -nous, les perdant et des gagnant sont tous soit proche ou soit de l’AMP de notre malheur national.Ne vous monque pas du peuple congolais pour toujour messieurs.

  • mctumba

    Pourquoi tout ce cinema? Le ridicule ne tue pas. Voila la raison fondamentale. Faisons comme si…Pour tromper qui? C’est dommage que des hommes de science de haute facture se corrompent pour de l’argent dans des situations compromettantes comme celles-ci! Sur qui la population comptera-t-elle? Inutile de justifier quoi que ce soit!

  • ucmddiaspora

    La verite mise au grand jour.La fameuse “ceni” continue par ses oeuvres imparfaites qui sont la tricherie,la corruption,et consorts,,,, si la mojorite met en cause les resultats de ces deux elections, c’est une facon de reconnaitre tacitemment les imperfections de cette machine de fraude qui a fait elure frauduleusement leur autorite morale en lieu et place du leader maximo.

Sondages

Les ex-rebelles FDLR exigent d’inspecter au préalable le lieu de leur relocalisation à Kisangani avant d’y être acheminés. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Nuageux
20°C
Prévisions 23 juillet, 2014
jour
Partiellement ensoleillé
29°C
nuit
Nuages intermittents
20°C
 

Avec le soutien de :