FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Kinshasa: les abonnés de la Snel réclament les compteurs électriques

octobre 31, 2012, | Denière mise à jour le 31 octobre, 2012 à 3:42 | sous Actualité, Kinshasa. Mots clés: ,

Transformateurs de la Snel, septembre 2010.Transformateurs de la Snel, septembre 2010.
Transformateurs de la Snel, septembre 2010.
Le manque des compteurs qui déterminent avec précision la consommation d’électricité dans les ménages ouvre la voie aux contestations de la part des consommateurs dans plusieurs communes de Kinshasa. Des Kinois interrogés par Radio Okapi estiment que les factures livrées par la Société nationale d’électricité (Snel) ne correspondent pas à la qualité et à la quantité que leur rend cette société chaque mois.

La desserte en électricité dans plusieurs quartiers de la capitale se caractérise par des coupures intempestives, des délestages prolongés et parfois même des semaines entières dans le noir.

Dans les communes de Masina et de N’djili, par exemple, faute de compteurs, les habitants se plaignent de payer plus que l’énergie réellement consommée.

«Vous pouvez faire la ronde des parcelles, aucune d’entre elles n’a un compteur. Nous payons au gré de la Snel. Il lui faut un concurrent. Délestage ou pas, [on vous oblige de]  payer», a témoigné un N’djilois.

Même constat  à Barumbu. Dans cette commune, les  habitants exigent aussi l’implantation des compteurs pour éviter des factures forfaitaires exorbitantes. «L’électricité de la Snel n’est pas stable. Nous sommes surpris, à la fin du mois, de payer plus que ce que nous consommons», a indiqué une ménagère de cette commune.

Le directeur urbain de la Snel/Kinshasa, Rombaut Fumany, a estimé que ces abonnés consommaient plus que ce qu’ils payaient, profitant de ce manque de compteurs. Selon lui, la facturation forfaitaire tenait toujours compte de la consommation globale indiquée au niveau de la cabine.

«Dans cette affaire de facturation forfaitaire, nous pensons que c’est la Snel qui est perdante. Nous sommes prêts à démontrer cela à quiconque voudrait en avoir des explications», a-t-il affirmé.

Pour résoudre ce problème, la Snel se propose de poursuivre l’implantation des compteurs à prépaiement dans toutes les communes de la capitale. Ce nouveau mode de distribution de l’électricité avait été lancé, depuis la fin du mois de juin 2009, à Kinshasa. Mais, il s’est limité seulement à quelques quartiers de la Gombe, de la cité verte et de Maman Mobutu dans la commune de Mont Ngafula.

Selon les autorités de la Snel, le système de pré-paiement permet d’éviter le gaspillage, en fournissant de l’énergie électrique seulement aux abonnés en règle de paiement.

 Lire sur radiookapi.net :

  • egeb

    Des compteurs electriques existent et sont utilisés dans beaucoup de pays africains. Que manque-t-il à la SNEL de les acheter pour améliorer ses services? Incapacité notoire meme pour des choses faciles que tout le monde réussit de faire: Volonté affichée de voler, de tromper et d’exploiter la population. Quelle honte pour ce pays qui se mert faute de dirigeants conscients et sérieux!

  • dabordlepeuple

    Vérifiez, ceux qui ont des compteurs électriques se plaignent des mêmes problèmes: coupures intempestives et délestages.. Seule la concurence pousserait la SNEL à être compétitive sur le marché.. Ou peut-être en faire une entreprise mixte avec un apport financier extérieur comme ça la gestion sera plus rigoureuse..

  • 331315rame

    Le pré-paiement est le système le mieux indiqué pour la RDC, parce qu’on ne payera que ce qu’on a consommé et cela va apprendre au congolais l’utilisation rationnelle de l’électricité.

  • rdc007

    combien de temps ce probleme va-t-il durer en rdc , , ,? ? ?

    Un moyen de couper toute communication et information au congolais
    c est une autre forme d agression “mediatique”

Sondages

La vie reprend normalement à Kiwanja et dans d’autres zones anciennement affectées par l’activisme des groupes armés. Selon vous, que faut-il faire prioritairement pour que la situation sécuritaire et humanitaire ne s’y détériore plus:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Surtout nuageux
27°C
Prévisions 23 août, 2014
jour
Nuages par intermittence
32°C
nuit
En partie clair
21°C
 

Avec le soutien de :