FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Kinshasa : les coupures d’électricité compliquent le traitement des malades hospitalisés

août 20, 2012, | Denière mise à jour le 20 août, 2012 à 3:00 | sous Actualité, Kinshasa, Régions, Santé, Société. Mots clés: , , ,

Infirmières de l'hôpital général de Kinshasa, janvier 2011.Infirmières de l'hôpital général de Kinshasa, janvier 2011.
Infirmières de l'hôpital général de Kinshasa, janvier 2011.
Les coupures intempestives d’électricité enregistrées ces derniers temps dans les hôpitaux de Kinshasa ont des conséquences fâcheuses sur la prise en charge des malades. Plusieurs hôpitaux sont souvent obligés de transférer les malades. La maternité de Kintambo a du mal à prendre en charge les enfants nés prématurément. Et le Centre national de Transfusion sanguine a des problèmes pour conserver les poches de sang.

A la maternité de Kintambo, la prise en charge des enfants prématurés est devenue un véritable casse-tête suite au manque d’électricité. La maternité de Kintambo ne fonctionne qu’à partir de l’après-midi. Les coupures d’électricité sont fréquentes dans cette institution dans la matinée.

« Le manque d’électricité dans les avant-midis ne permet pas aux machines de fonctionner à temps plein. Cela a un impact négatif sur la santé des malades. Et parfois, ça ralentit le  service», affirme Docteur Luyeye, le médecin directeur de cette structure.

Plusieurs hôpitaux  de la capitale sont touchés par ce fléau. Certains hôpitaux comme la polyclinique de Selembao sont dans le noir depuis plusieurs mois.  Cette polyclinique est confrontée à des sérieuses difficultés pour  stériliser le matériel utilisé lors des interventions chirurgicales. L’un des responsables de la polyclinique de Selembao, Dieudonné Kondi  avoue que son institution évacue très souvent les malades vers d’autres structures. A leurs risuqes et périls.

«   Le petit centre d’à côté nous envoie des patients. Mais à partir de 18 heures, on ne peut plus rien faire car on ne peut pas travailler dans le noir. Alors, nous emmenons donc les malades ailleurs. Or un patient peut mourir en cours de route », déclare Dieudonné Kondi.

Le Centre national de transfusion sanguine situé dans la commune de Bandalungwa a du mal à conserver le sang des donneurs toujours à cause du manque d’électricité.

 Lire sur radiookapi.net :

  • kryss243

    Comment un hopital ne peut fonctionner que dans les apres midis ??? En cas d’urgence , les gens ils font quoi ??? Ils meurent ??????

  • kryss243

    Au lieu de depenser de l’argent pour des athletes qui nous font honte , ils auraient du investir dans les hopitaux. Congo VRAIMENT !!!

  • mawaplein

    De mieux en mieux !!!!

  • lwakadia

    C’est criminel, on devrait vérifier nos lois, pour voir la possibilité d’intenter un procès à la SNEL. Toujours à Kinshasa, très tôt le dimanche matin, elle coupe l’éclairage public et il y a des joggers qui se blessent lorsque tout d’un coup ils doivent poursuivre leur jogging hebdomadaire dans l’obscurité.

Sondages

Les frais de tenue des comptes salaires des fonctionnaires qui gagnent au moins 100 dollars américains sont désormais pris en charge par leurs titulaires. Jusque là, c’est l’Etat qui les supportait. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Clair
20°C
Prévisions 2 août, 2014
jour
Parfois ensoleillé
31°C
nuit
Nuageux
22°C
 

Avec le soutien de :