FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Une panne à la centrale d’Inga plonge Kinshasa et Brazzaville dans le noir

octobre 19, 2012, | Denière mise à jour le 19 octobre, 2012 à 3:19 | sous Actualité, Congo-Brazzaville, Kinshasa, Régions, Société. Mots clés: , , , , , ,

Vue aérienne du barrage hydroélectrique Inga 2 (SNEL). Sur cette photo: le canal, le barrage, les conduites forcées, et la centrale (2005)Vue aérienne du barrage hydroélectrique Inga 2 (SNEL). Sur cette photo: le canal, le barrage, les conduites forcées, et la centrale (2005)
Vue aérienne du barrage hydroélectrique Inga 2 (SNEL). Sur cette photo: le canal, le barrage, les conduites forcées, et la centrale (2005)
Toute la ville de  Kinshasa ainsi qu’une partie de Brazzaville en République du Congo ont été plongé dans  le noir le jeudi 18 octobre à partir de 22 heures.  Le directeur de distribution de la Société nationale d’électricité (Snel) dans ville de Kinshasa, Rombaut Fumani, a expliqué que cette coupure générale d’électricité était due à l’arrêt brusque de la machine 8 à Inga 2 (Bas-Congo). Cet arrêt a entraîné le décrochage de toutes les machines d’Inga, de Zongo et de Brazzaville. «Les techniciens de la Snel sont à pied d’œuvre depuis cette nuit et qu’une partie de la ville [de Kinshasa] est déjà alimentée en électricité» a-t-il assuré.

Cette coupure générale a frappé toute la ville de Kinshasa. Elle était due au décrochage de toutes les machines à Inga, ce qui a entraîné les machines de Zongo ainsi que deux machines au Congo – Brazzaville, qui achète une partie de l’électricité en RDC. La Snel a dû réagir directement afin de décanter la situation.

«On a dû relancer deux machines à Inga 2, une à Inga 1 et deux à Zongo. C’est ce qui a permis de reprendre afin d’alimenter quand même la ville avec un certain délestage», a indiqué le directeur de distribution de la Snel dans ville de Kinshasa, Rombaut Fumani.

Une fois les machines de Zongo mises en réseau, la Snel a desservi certaines parties de la ville en électricité. Rombaut Fumani a précisé que l’électricité a été rétablie progressivement:

«On a dû reprendre la partie Ouest. Puis on a repris une partie de la Gombe. Par après, avec l’avènement de machines d’Inga 2, on a dû reprendre pratiquement tout Gombe , une partie de Limete, une partie de Kintambo, Macampagne ( dans la commune de Ngaliema)

Il y a des communes qui ont encore  des problèmes  d’électricité, a-t-il reconnu, espérant une normalisation rapide de la situation va revenir, au terme des travaux de dépannage entrepris par les équipes techniques de la Snel. Elle a  présenté ses excuses à la population pour ces désagréments.

Lire aussi sur radiookapi : 

  • notrepatrie

    Pas Tout Brazzaville car la partie nord de la ville ne connait pas ce genre de problème cher de la rédaction

  • 1a1a

    L’effondrement du réseau électrique est un signe annonciateur de l’état général des machines installées. Ceci signifie que les travaux de maintenance ne suivent pas et à tout moment Kinshasa va se retrouver dans le noir pendant des mois.
    L’Etat ainsi que les grandes entreprises redevables doivent honorer, illico presto, les factures SNEL (ce sont des millions) faute de quoi nous la fourniture sera coupée car il faut y investir beaucoup d’argent.
    A bon entendeur, Salut !

  • 82okito

    Ouf apres la francopholie le blackout ! vive le PPRD !11 sous d’autres ciuex le ministre de l’energie demissionerait mias helas pas en RDC.

  • mawaplein

    Dans d’autres pays ces genres de pannes se produisent aussi mais sans

    provoquer de blackout généralisé comme en RDC.

    Seul probleme chez nous, le mot “entretien” n’existe pas en Lingala….

    Ni “anticiper” d’ailleurs.

  • lwakadia

    Kinshasa a toujours été mal éclairé, pour Brazza on peut comprendre que ce soit scandaleux d’avoir une panne pareille.

  • ithink2011

    diriger c’est aussi prévoir! ya pas eu tsunami,tremblement, ouragan…cela n’est pas du au hasard … so, faites votre boulot comme il faut c’est pas la faute à pas de chance!

Sondages

Le secrétaire général du PPRD a affirmé hier que son parti était favorable à la révision constitutionnelle tout en précisant que le peuple a « la possibilité de s’exprimer directement par la voie du référendum». Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Brouillard
20°C
Prévisions 1 août, 2014
jour
Parfois ensoleillé
31°C
nuit
Nuages intermittents
21°C
 

Avec le soutien de :