FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

Ituri : un officier des FARDC rejoint la milice de Cobra Matata

août 9, 2012, | Denière mise à jour le 9 août, 2012 à 10:01 | sous Actualité, Ituri, La Une, Sécurité. Mots clés: , ,

Les FARDC en patrouille dans l'Est de la RDC. Photo MONUC/Marie FrechonLes FARDC en patrouille dans l'Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon
Les FARDC en patrouille dans l'Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon
Le commandant du bataillon des Forces armées de la RDC (FARDC) basé à Marabo en Ituri (Province Orientale), major Taikondo Nonzi, a fait défection dans la nuit de mardi à mercredi 8 août. Il a rejoint la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) de Cobra Matata. Selon le porte-parole de cette milice, l’officier a déserté avec son adjoint et plusieurs soldats de son ancien bataillon. Il aurait emporté des armes et des munitions.

Le commandant des FARDC en Ituri, colonel Fall Sikabue, confirme l’information, affirmant que l’officier déserteur avait refusé de se rendre à Goma, son nouveau poste d’affectation. Il annonce que des militaires sont à la poursuite du déserteur.

Il y a deux mois, près de cent militaires avaient rejoint la milice de Cobra Matata à Bogoro. Ces soldats avaient évoqué le manque de salaire et un mauvais traitement pour expliquer leur désertion.

En juin dernier, Brice Bebi Kasimwé, un dirigeant de FRPI et proche collaborateur du chef  de cette milice, s’était rendu aux FARDC en Ituri. Lors de sa reddition, il avait déclaré que le traitement qui lui sera réservé par l’armée congolaise pourrait aussi inciter d’autres responsables de cette milice à déposer les armes.

Sans les citer, il avait accusé certains politiciens de décourager certains dirigeants de la milice qui veulent aussi déposer les armes et rentrer dans les rangs des FARDC.

Brice Bebi Kasimwé comme beaucoup de responsables de la FRPI, est un déserteur de l’armée congolaise. Avant de quitter les FARDC, il était major dans la 12e brigade intégrée au Sud-Kivu.

Se réjouissant de cette reddition, le colonel Fal Sikabwé avait demandé à tous les miliciens de déposer les armes et de se rendre, leur promettant « un bon traitement ».

La FRPI de Cobra Matata fait partie d’une coalition de groupes armés dénommée: Coalition de groupes armés de l’Ituri (Cogai). Elle est constituée essentiellement des déserteurs de l’armée congolaise.

Dans un communiqué de presse rendu public, jeudi 24 mai, cette nouvelle coalition avait demandé notamment au gouvernement congolais une amnistie en faveur de tous les miliciens opérant en Ituri et la reconnaissance de ce district comme province de la RDC.

Ces miliciens réclament également la création d’une région militaire en Ituri dirigée par un originaire de ce district et le départ immédiat du colonel Fal Sikabwé, actuel  chef de cette zone opérationnelle.

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • kerosene

    Réfléchissons un peu mes frères congolais !!
    Le pays va mal et même très mal mais nous devons nous dire la vérité : Joseph Kabila n’a pas su jouer son rôle c’est vrai et son attitude démontre des signes de complicité avec le Rwanda. Mais lui imputer tous les malheurs de la RD Congo n’est pas honnête de notre part !!!
    L’armée n’existait plus depuis Mobutu qui a exprès tué notre armée pour renforcer la DSP et la GaCi comme ça aucune mutinerie ou rébellion interne n’était possible.
    les Ex FAZ n’avait jamais gagné une guerre toutes les victoires étaient liées aux troupes étrangères (Maroc, France, Unita, Belgique, ONU, mercenaires…etc.)
    L’administration publique et les entreprises d’état étaient toutes en faillite depuis des années. Si tu marchais bien avec Mobutu alors pourquoi Tshisekedi était allé en opposition ????

  • zaruba11

    Les dignitaires ou honorables de l’Ituri sont calmes à Kinshasa en train de faire toute la manoeuvre car il ne faut pas oublier que Ntanganda a des fortes racines en Ituri autant qu’au nord Kivu . Les tireurs de ficelle sont bien connus et sont dans les institutions .

  • patkaz

    Ces rebellions sont contre la population et son bien etre. Le pouvoir n’a donc pas de nuit blanche a cause des groupes armes. Une vraie rebellion contre le pouvoir en place l’aurait pousse a agir mieux, beaucoup mieux. Quel est ce groupe armee en RDC qui veut bouter le pouvoir en place dehors? Aucun! Voila la cle du probleme.

  • fod1

    La guerre est devenue un business payant. Si au cap de l’armée regulière il n’y a pas une rémunération à la hauteur du sacrifice consenti eh bien, cet officier a raison de se ralier au cap rebelle où il peut se sentir bien traité et aimé. Quand d’un côté les autorités cherchent par la diplomatie à stopper la guerre au Nord-Kivu qui, jusque là n’a pas de retombée postive et de l’autre côté, Cobra Matata est entrain d’errer en Ituri, je me demande si ce gouvernement pourra atteindre ses objectifs de modernisation de la RDC dans les 5 ans? J’incombe l’impression que les 5 ans seront consacrés pour resoudre diplomatiquement les guerres et les priorités seront oubliées et là les promesses données au peuple lors des campagnes électorales iront au diable. Quel contraste!

  • kotenga

    Cher compatrites,
    Nous allons commenté (sachant bien que bon en ça) nous allons nous lamanté mais personne ne vas nous écouter, Car ils savent bien ce que nous sommes. C’est à nous le probleme. On blames Kabila pour tout les maux du Congo mais on fait semblant d’ignorer que kabila a trouvé l’ex Zaire profondement trampé dans le mal.
    Nous devons plutot reconnaitre notre mal et chercher et revenir à la bonne voie.
    Je continuerais à vous referré lire Jéremie chapitre 5 (Chretiens ou pas Chretiens) .
    Pour vous prouver que le mal c’est pas Kabila, mais plutot l’irresponsabilité l’élite et celle de la popuation en géneral. Les soit disants opposants ne font du bruit qu’à quelques mois de élections mais quand on a besoir combien ils sont là pour le bien de la nation on ne sait plus ou les trouver. C’est qui prouve que la population est generalement irespossable (manque de sagesse et l’amour patriotique). Reveillez vous.

  • bambino

    Chers Campatriotes
    Arretons avec des discours bizarres; car tout ces soldats qui font déffection, c´est juste pour leurs interêts personnel. Nous les congolais, nous aimons bcp l´argent; les soldats, n´en parlons plus. Et c´est pour cela nous sommes parmis les 10 pays les plus corrompus au monde.
    Même nos soldats qui sont au Bas-Congo, s´ils se trouvaient à l´Est, je crois qu´ils allaient se comporter de la même manière. Si bien que même aux pays de sorciers, il y a ausi des saints, dit l´adage.
    Car c´est incompréhensible qu´un soldat quitte l´armée regulière pour s´affilier a groupe rebelle et dans des conditions precaires.

  • kanuma

    Si les défections se poursuivent même en Ituri , pourquoi s’acharner sur le seul M23? N’est il un signe d’un malaise généralisé dans le rand des FARDC ? Pourquoi ce malaise? La question de bonne gouvernance, de la gestion de la chose publique reste un problème sérieux. Si les forces de l’ordre ne sont pas satisfait vont ils combattre ? Le pouvoir de Kinshasa n’a t il pas une grande responsabilité dans tout cela ? L’Etat doit cesser de cacher les problèmes qui existent sous prétexte d’un M23 et Rwanda comme complice. Ce pays fait face à de sérieux problèmes de gouvernance.

    • ftkktf

      Oui mon Cher peut etre aurais tu raison. Mais deja a l’epoque de Lumumba il y avait des mutineries, en suite Pierre Mulele avait pu prendre les 3/4 du pays et l’armee national de l’epoque etait deja deborde; il avait fallut l’intervention des occidentaux a l’est et ailleur pour mater la revolte des mulelistes pour arme juste de fleches et autre machettes. Les deux guerres du Shaba a l’epoque, l’armee national etait aussi deja debordee il avait fallut encore et toujour l’intervention des occidentaux voir meme du Maroc pour venir a bout de la rebellion notre armee de l’epoque etait deja deborde une fois de plus; L’AFDL s’etait tout simplement promenee de l’est a l’ouest et du nord au sud sans reellement rencontrer de resistance. Alors, doit on continuer a parler de mauvaise gouvernance pour tous ces revers subit par nos armees? Je pense que le vrai probleme doit se trouver ailleur. Reflechissons bien.

  • stoique

    Malheur à toi pays dont le roi est jeune!

  • zola1

    Je pense que la question n’est pas de savoir si nos militaires sont bien payés et bien traités ou pas !! La réponse à cette question est bien connue, mais il faut aussi admettre que des efforts sont déployés pour améliorer leur situation. Non, je pense que la question devrait être de savoir pourquoi ces défections arrivent seulement dans la partie Est de notre pays, car après tout nous avons 9 frontières et des garnisons militaires dans toutes les provinces du pays mais ce phénomène est observé seulement dans les deux Kivu et en Ituri, et cela depuis 15 bonnes années…Là est la question ! Et je pense que la réponse à cette question là aussi est connue: manipulation et influence Rwando-Ougandaise.

  • inchiniyetu

    Les militaires desertent l’armee reguliere ou ils ont un salaire(????) pour rejoindre les differentes milices ou ils travaillent benevolement et ds des conditions tres difficiles…. C’est un msg. Il n’y a pas a raisonner. Chacun peut conclure……..

  • paulmulaaba

    Ke Cardinal Monsengwo avait bien avertit: on ne gere pas un pays par defit. J’ajoute: on ne gere pas une population de plus de 70.000.000 d’ames comme on gere une armee.

  • ftkktf

    Quelqu’un peut-il me dire combien il y a t-il de groupes armee dans cet Est de la RDC? Je crains que l’armee reguliere et les autorites soient deja debordee par ces multiple groupes armee: Cobra Matata, Mai-Mai, CNDP, M23. Raia Motomboki, patati patata … Oh mon Dieu!

  • othevi

    qu’il recèle. Un militaire en plus un officier qui n’a pas le respect du drapeau n’en est pas un. Quelles que soient les raisons. Un officier jure fidélité devant le drapeau. Il y a des dignes congolais qui perdent de leur sang pour ce pays et sont souvent trahis par les militaires véreux, cupides et avares. Cette espèce doit être vidée de notre armée afin qu’elle soit efficace. Que font tous les généraux qui passent des heures dans les salons huppés? Climatisés? Où sont-ils? N’est-ce pas en des moments comme ceux-ci que les meilleurs fils du pays se lèvent et défendent la patrie? Je sais qu’il y a des militaires dignes, loyaux et déterminés. Je suis vraiment triste d’entendre cette inconscience. Je termine en appelant à la Monusco et aux vaillants militaires, loyaux et engagés au front, que l’histoire retiendra votre détermination en dépit des conditions difficiles. Redressez les fronts et combattez les ennemis. Dites vous que le peuple vous soutient. En dépit de tout, je suis fier d’

    • monz

      Cher Othevi
      Ne pensez-vous pas que certains groupes armés sont formés parce qu’ils ne croient pas à l’actuelle armée congolaise, dont les officiers de la place sont mono-ethniques et prêtant allégeance au Rwanda ou à l’Ouganda au dépend des intérêts congolais?

  • othevi

    une armée nationale pour un groupe armé et tu prétends qu’il est mal traité? Arrêtons de rapporter des hallucinations. C’est de la politique d’accumulation ou la morale, la loyauté ne sont plus des valeurs. quelles garanties ont-ils là qu’ils vont? La RDC a besoin des vrais et vaillants fils/filles qui se lève pour défendre la cause de la nation sans intérêt. Comment voulez-vous mater une rébellion avec des officiers qui sont en allégeance avec les rebelles, mutins et groupes armés? Un officier qui doit combattre le cobra s’allie à lui. C’est triste. Il faut que la population se lève et défende sa cause alors sa vraie cause. Que tout celui qui crache sur la dignité du peuple congolais soit jugé avec rigueur pour haute trahison. Il faut vraiment qu’on arrête ce théâtre avec des gens qui vont en rébellion, puis vient les négociations et sont réintégrés dans l’armée et par la suite, ils retournent encore dans la rébellion. oh, le débout congolais. Chantons notre hymne en appliquant les

  • othevi

    Un adage dit: mieux vaut un tien que deux tu l’auras. Je suis parfois écoeuré par la théorie de la maltraitance ou d’accusation continue du gouvernement. Chers compatriotes, tout congolais est révolté par ce qui se passe à l’Est. Il n’est secret pour personne que le gouvernement fait ce qu’il peut pour que nos soldats défendent la nation. Le font-ils? Vous comprenez pourquoi chaque aventurier crée un mouvement rebelle parce qu’il sait que certains soldats fuiront ou feront défection. C’est triste d’apprendre que les gens qui doivent défendre le pays, l’abandonnent quand le pays a plus besoin d’eux. Qui paie mieux? La milice? Pour combien de temps? Notre armée mérite un vrai nettoyage et une refonte fondamentale. sincèrement, c’est révoltant d’apprendre que des groupes armés qui prétendent défendre la population, la tuent, violent, etc. Tous ces groupes cobra, maï maï, etc. sont-ils congolais? Que veulent-ils? Qui ne sait pas que le pays est agressé? Un officier qui quitte les FARDC

    • monz

      Cher Othevi.
      Vous me permettrez d’être en désaccord avec vous lorsque vous croyez que le gouvernement a fait tout ce qu’il peut afin que ses soldats défendent la nation. En effet, de bonne ou de mauvaise fois, le gouvernement a fait trop d’erreurs inacceptables dans le contexte d’une région en crise chronique. D’abord, la reforme de l’armée profitant à une certaines ethnies, dont celles qui prêtent plus d’allégeance au pays voisins qu’au Congo. Ensuite, le commandement de l’armée retirée aux mains des nationalistes officieux congolais qui connaissent mieux la région. Quel résultat attend le gouvernement lorsque donne le commandement aux vaillants officieux congolais, mais ignorant la géographie, l’histoire et la culture de ces régions en conflit? Quel pouvoir le gouvernement donne t-il à ces officiers face à la composite des milices dont une bonne partie est d’origine rwandaise ou à la solde du Rwanda?

  • kanambetufi

    la question est de savoir la cause de leur defection. Je sais tres bien que les militaires congolais aiment leur nation mais decus par les autorites en place.

    • ftkktf

      Doit-on creer l’anarchie quand on n’est pas bien traite? il ya a boire et a manger dans tout ca.

    • monz

      Un problème peut en cacher un autre. L’armée congolaise actuelle n’en pas une. Kabila père n’a hérité d’aucune armée car elle était déjà chamboulée par Mobutu. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les milices de l’AFDL avec l’aide du Rwanda n’ont trouvé aucune résistance pour s’emparer de l’ex Zaïre. Et lorsque l’AFDL s’est désagrégé, les milices qui la constituaient ont émietté le pays en s’emparant selon leur rage d’une partie du territoire. Là, ils traitaient les citoyens comme bon leur semblait. Bandits ou braves, l’histoire nous le dira. Dans tous les cas, ils n’ont toujours été qu’au service de leurs intérêts, sinon leur survie. Donc, ce n’est souvent pas de leur faute, ils sont tout, sauf des républicains.

  • mamboleo

    Toutes ces défections sont un signe que les militaires FARDC ne sont pas bien traités: ils vont là où ils seront mieux traités. A qui la faute?

    • ftkktf

      Ok! Mais alors ou est l’amour de la partrie dans tout ca???

    • monz

      Est-ce que vous faite allusion ici à une armée au service de son pays ou à des mercenaires vendant leurs services au plus offrant ?

Sondages

Les travaux du dialogue social pour la paix et la sécurité à Beni ont débuté mercredi 17 décembre. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Surtout nuageux
32°C
Prévisions 19 décembre, 2014
jour
Partiellement ensoleillé avec orages
33°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :