FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

RDC : l’opposant Diomi Ndongala est détenu dans un lieu secret, selon son épouse

juillet 27, 2012, | Denière mise à jour le 27 juillet, 2012 à 9:00 | sous Actualité, Kinshasa, Politique. Mots clés: , , ,

Eugène Diomi Ndongala Nzomambu. Radio Okapi/ Ph. John BompengoEugène Diomi Ndongala Nzomambu. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Eugène Diomi Ndongala Nzomambu. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
L’épouse d’Eugene Diomi Ndongala, président de Démocratie chrétienne accusé de viol de deux mineures et porté disparu depuis un mois selon son parti, a déclaré ce vendredi 27 juillet que son époux est détenu dans un lieu tenu secret. Pour elle, son conjoint est un prisonnier politique que le gouvernement cherche à faire taire à cause de « son engagement auprès de l’opposant Etienne Tshisekedi ».

« Mon mari est détenu en tant que prisonnier politique sans que ni sa famille ni les militants de son parti ne sachent où il se trouve malgré toutes les recherches entreprises dans les lieux de détention tant officiels qu’extrajudiciaires », a indiqué Patricia Diomi au cours d’une tribune organisée par l’ONG de défense des droits de l’homme, la Voix des sans voix qui réclame aussi la libération de l’opposant.

Accusé de viol de deux mineures dans ses bureaux à Kinshasa, Diomi Ndongala est recherché par le Parquet général de la République pour arrestation.

Au lendemain de la plainte déposée par le père des deux mineures, mercredi 27 juin, le parti de l’opposant a publié un communiqué indiquant que son président était porté disparu.

Pour les responsables de Démocratie chrétienne, Diomi Ndongala a tout simplement été enlevé par les services de sécurité.

Au cours d’une conférence de presse tenue à Kinshasa jeudi 28 juin, le procureur général de la République, Flory Kabange Numbi, a affirmé que l’opposant est passible d’une peine allant de sept à vingt ans de prison pour les faits qui lui sont reprochés, précisant que l’accusation portée contre Diomi Ndongala est une  flagrance irréfutable.

Eugène Diomi Ndongala est l’un des principaux soutiens du leader de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi. Son parti s’est regroupé avec l’UDPS et d’autres partis de l’opposition ainsi qu’avec certaines associations de la société civile, autorités traditionnelles et associations de jeunes pour former la Majorité présidentielle populaire (MPP), une plate-forme de soutien à Etienne Tshisekedi.

Ce dernier conteste toujours la réélection de Joseph Kabila et se considère comme le président élu de la RDC à la suite de la présidentielle du 28 novembre 2011.

Candidat aux législatives de novembre 2011, Diomi Ndongala avait été déclaré élu dans la circonscription de la Funa à Kinshasa mais il avait annoncé que les députés élus sur la liste de son parti ne siégeraient pas à l’Assemblée nationale conformément au mot d’ordre lancé par Etienne Tshisekedi.

  • Pingback: Diomi Ndongala retrouvé vivant « CONGOLESE ACTION YOUTH UK Blog

  • donat1

    comment dans ce pays qu’il suffit un individu affirme un fait que cela devient la parole de l’Évangile? Que les preuves soient apportées au lieu de jeter l’anathème sur la PNC, le Président de la république? Qui dit qu’il n’a pas organisé sa disparition suite aux soupçons graves qui pèsent sur lui? On veut des preuves.

  • weva

    Qui dit vrai?

  • xirox

    Liberez Diomi Ndongala….C’est la dictature dans ce pays!!!

  • agmo

    Pourquoi ce gouvernement ne comprend il pas qu’il se place tjrs à l’extrême sur les sujets concernant le droit de l’homme et s’enfosse de plus en plus. Est ce que, ce viol a été crédité par un légiste ou ce sont les alégations de la PNC/Police Nationale Congolaise pour arriver à leur machination ? Est ce qu’il n ya pas une loi reglementant le viol, procédure et arrestation de bourot ‘? Pourquoi le tapage médiatique pour arreter une personalité importante mais pour les vrais violleurs à l’Est, le gouvernement fait profil bas. Qu’en est-il l’arrestation de Bosco Tanganda qui a tué, pillé, viollé en Ituri, NKUNDABATWARE ? Ce gouv na pas honte franchement.

  • iye2000

    Nous déplorons le manque de droit de l’homme en RDC. Nous sommes encore dans le pays où la raison appartient toujours aux plus forts. Forts à l’injustice mais pauvres en Dieu

  • iye2000

    Le malheur en RDC est que les politiciens sont vraiment très immatures. Dans le siècle où nous sommes, on continue à valoriser la dictature. Si tu devient opposant en RDC, tu dois le payer jusqu’au martyre. Ils inventent des histoires et les présentent comme de réalités. Même si l’opposant avait réellement violé les filles, il faut qu’on le fasse disparaitre? Cela confirme que ce n’était qu’un coup monté!
    Et toi le procureur de la république, sache bien que ton sort t’attend. Aujourd’hui tu emprisonne les gens illégalement, demain le Seigneur t’emprisonnera aussi au feu qui ne s’éteint si tu ne te convertis pas et ne demande pas pardon maintenant.
    Et vous le papa des deux filles et deux filles, qui ont monté l’histoire, mangez bien l’argent qu’on vous a donné, demain l’argent vous mangera sans pitié.
    Et vous avez le pouvoir aujourd’hui, demain vous pleurerez à chaude larme.
    Le Seigneur n’est pas sourd, son jour viendra. Que le droit de l’homme fasse une intervention internationale

  • esimjhoni

    UN accusé ne pas forcement coupable avant le proces mr le procureur,

  • agmo

    Bonjour, nous voulons savoir, pourquoi la PNC ne s’explique pas à son sujet sur cette affaire, en outre, en RDC il n’ya pas présomption d’innonsance ? en attendre le procureur général de la république Flory Kabange Numbi, Mr Diomi est déjà condamné sans défense ? Pourquoi son institution/ Assemblée Nationale ne s’intéresse pas au cas Diomi, bien que n’ayant pas siegé mais reste toute fois député élu, dans le cas de figure elle devrait s’y mettre et faire la lumière, si non, j’ose croire qu’elle considère un bon débarrat.

    Moïse/ France

  • amida77

    Ils ont toujours le “mot” démocratie dans la bouche,mais ne savent respecter ses implications.
    Le régime de Kinshasa oublie qu’il rend les opposants de +en+ populaire avec des pratiques qui massacrent au Droit de l’homme.

  • yoge

    il viole des mineures congolaises et on dit une epine sur la Francophonie.
    Un soutient pour un President “Elu” qui est incapable de former un Gouvernement apres plus de 7 mois de sa soi-disante prestation de serment.
    Qui ne dit pas qu’il se cache pour faire monter les encheres? Lui qui avait pour cheval de bataille la non tenue de ce sommet

  • lulolemba

    Enfin, il est étonnant que votre radio ne parle qu’occasionnellement de l’affaire diomi. Vous attendez sa mort pour en faire un martyr comme CHEBEYA ? Si vous voulez sauver Diomi c’est maintenant qu’il faut sensibiliser la communauté internationale et non après sa mort.

  • jct2011

    Curieuse affaire que Mr Mende et la police doivent éclaircir. Une autre épine dans la tenue de la francophonie en RDC.

    • fonet

      La Francophonie dérange en plus! Vous aimez bloquer TJRS l´histoire de la RDC par vos différents. Ne defendons pas les pedophiles, camarade Jct2011.

    • jskldm

      épines ? quand on viole deux mineures ?

      • malenge

        l a été arrêté parce qu’il n’est pas rwandais ou assimilé. Il y a des gens qui ne sont pas matures comme ceux qui disent qu’il a violé deux mineures. Quand on viole on doit être incarcéré dans un endroit secret ??? Monsieur, il faut être bête pour tenir de tels propos. Si viol il y a eu qu’on lui fasse un procès au vu et au su de tout le monde. On enlève quelqu’un soit disant qu’il a violé et il est séquestré on ne sait où ? C’est triste et pitoyable d’être gouverné par ce genre d’hommes. Et il vont inventer un scénario digne d’un enfant de 8 enfants comme lors du meurtre d’Etat sur le personne de Chebeya où on a mis des cheveux et ongles de femmes mais on avait oublié de défaire les cordes qui liaient ses poignets et la suite vous la savez, on condamne des exécutants tout en laissant en liberté les commanditaires que tout le monde connaît.

Sondages

Dans un entretien accordé à Radio Okapi, le commissaire général de la police nationale congolaise a affirmé que l'opération Likofi contre les bandits est salutaire pour la population kinoise. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement ensoleillé
33°C
Prévisions 21 décembre, 2014
jour
Orages
33°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :