FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

Kinshasa : 6 morts, dont deux femmes, dans des tensions post-électorales

décembre 10, 2011, | Denière mise à jour le 10 décembre, 2011 à 2:02 | sous Actualité, Élections, Kinshasa, La Une, Présidentielle, Sécurité. Mots clés: , ,

Des partisans de l’opposition le 9/12/2011 sur une des avenues de Kinshasa, après l’annonce de la victoire de Kabila par la Ceni pour la présidentielle de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John BompengoDes partisans de l’opposition le 9/12/2011 sur une des avenues de Kinshasa, après l’annonce de la victoire de Kabila par la Ceni pour la présidentielle de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des partisans de l’opposition le 9/12/2011 sur une des avenues de Kinshasa, après l’annonce de la victoire de Kabila par la Ceni pour la présidentielle de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Six personnes, dont deux femmes, ont été tuées par balle samedi 10 décembre dans la ville de Kinshasa, au lendemain de l’annonce de la victoire de Joseph Kabila à la présidentielle 2011. Des tensions sont signalées dans plusieurs communes de la ville, contrairement à d’autres coins où le calme règne.

Parmi les victimes, trois personnes ont été tuées par balle à Kimbanseke, non loin de l’ancienne maison communale de Ndjili. Un jeune homme du quartier 8 a été abattu au quartier 7 pendant qu’il pillait l’école Mwapi. A Ngiringiri, une fille de 19 ans a été atteinte d’une balle dans la tête alors qu’elle était sortie pour acheter du pain. Un autre jeune homme a été tué dans le quartier situé derrière la prison de Makala.

Entre la 10ème et la 12ème rue, dans la commune de Limete, les tirs d’armes légères se sont intensifiés ce samedi matin. Les habitants se terrent chez eux depuis l’annonce des résultats.

A Masina, sur la route Petro Congo, un sous commissariat de police a été pillé. Les pillards ont aussi incendiés des véhicules des particuliers gardés dans ce poste de police.

A Mont Ngafula, les policiers dispersaient les attroupements à coup des gaz lacrymogène et des tirs de sommation. A Bandalungwa, certains policiers ont envahi des quartiers, jetant des gaz lacrymogène jusque dans des parcelles privées.

Dans d’autres communes, pourtant, les rues sont calmes et désertes. A Barumbu comme à Gombe, le calme règne depuis vendredi soir. Sur le boulevard du 30 juin notamment, la circulation est très timide. A Binza Pompage, c’est l’ambiance d’un week-end normal. Les petits commerces ont ouvert, tel le marché de Mbudi.

Même chose à Kintambo où la vie continue, sans heurts majeurs. Quelques boutiques et débits de boisson restent cependant fermés.

Le général Bisengimana, commissaire général de la police nationale, contacté par radio okapi, dit ne pas être informé de ces abus. Il affirme toutefois qu’il est normal, qu’en poursuivant les pillards, la police fasse usage de grenades lacrymogènes.

« C’est donc tout à fait normal que des gaz lacrymogènes entrent dans des maisons. Je ne connais pas les cas d’abus qui sont signalés mais nous devons réprimer les cas d’abus. «

Le général Bisengimana dit ne reconnaître aucun cas de décès jusque là.

« Je n’ai pas eu ces informations. Généralement, les policiers qui interviennent ne sont pas porteurs d’armes mais de matériels non létaux, gaz lacrymogènes. »

La population accuse la police d’extorsion et d’enlèvement

Plusieurs cas d’extorsion de biens par la police ont été signalés à Kinshasa par la population samedi 10 décembre. Les témoins parlent également d’enlèvements. C’est le cas dans la commune de Kintambo où un habitant dénonce l’enlèvement de deux personnes.

Selon cet habitant, des militaires de la Demiap, le service congolais de renseignement militaire, se seraient démarqué dans des actes de vandalisme et des extorsions des biens des habitants.

« Ils ont arraché des téléphones des gens, ils ont arraché leur argent, et fouillé tout le monde qui était de passage », a rapporté cet habitant.

Il rapporte aussi l’enlèvement de son chauffeur personnel :

 « Il a été enlevé dans sa maison alors qu’il était entrain de s’entretenir avec son ami qui était venu le voir. Les deux ont été pris [et emmené] dans une direction inconnue depuis hier », explique-t-il.

Cet habitant affirme avoir contacté le colonel Kanyama, responsable de la police dans la circonscription de Lukunga, à ce sujet.

 « J’ai également appelé d’autres autorités de la police, qui m’ont promis qu’ils allaient tout faire pour que, dans les heures qui suivent, on puisse retrouver ces gens là. Mais je n’ai encore reçu aucun suite favorable ».

Lire aussi sur radiookapi.net :

  • biggodder

    Que les medias presentent aussi les points positifs par rapports a ces elections.Que Kin ne soit pas au centre de toute l’attention du monde.Nous avons depuis longtemps gerer ce pays par le seul vouloir minoritaire de Kinois et mikilistes et le pays est a genous actuallement.Avec les elections c est tous les congolais qui entrent en dance maintenant.Vive la demoncratie!

    • amour3

      ce pourquoi vous militaire et policier jurer pour servir les peuple aujourd’hui ce peuple là a besoin de votre aide,ils ne faut pas avoir peur regarde l’example d’egypte l’armée avaient decidé de limogé moubarak aujourd’hui nous peuple congolais nous avons choisie notre president mais les gens qui n’aime pas le congolais veul en decider autrement ce pourquoi nous militaire et policiers mettons nous ensemble derrière c peuple je suis prés a vous fournir de strategie pour pouvoir battre cet induvidu tshisekedi va nous donner le peut qu’on pouvaient êtres bien pour la scolarité de nos enfant les frais d’hospitalisation nos salaire les fonctionaire ils seraient renumerées minumun un salaire qui peux nous aider a finir nos fin du mois avec joie et economiser aussi les logement de fonction pour les fonctionaire les etudes gratuit les congolais a toutte cette potenciel parce que nous avons tout ce qui rêve les autre pays un pays comme les congo qui n’a même pas un compagnie d’aviation combien

  • louva

    nous avons combattu pour l’installation de radio okapi à kisangani et je sais combien vous aimés la verité mais la verité peut paraitre comme violance, impolitesse, … mais ce la verité. n’est ce pas que la verité blesse? svp lessez nombreux de mes commentaires passer car beaucoup sont sous attente de moderation.

  • http://www.google.com Saleh

    Tout ce qui se passe actuellement en R.D.Congo est très regrettable. On pouvait d’ailleurs éviter tous ces actes de violence et répression. En tant qu’être humains, nous pouvons se mettre ensemble et trouver des solutions à nos problèmes. Le congolais doit bien-sûr s’inscrire en faux contre la corruption et la tricherie d’où qu’ils viennent mais il est condamnable lorsqu’il recourt à l’insulte, l’intolérance et la violence pour se faire justice. Quelle leçon tirent de nous nos enfants appelés à diriger notre pays demain? Bien entendu celle du recourt à l’anarchie, à la violence, à la corruption, à la calomnie et à l’insulte pour la gestion de notre pays. Moi, je suis apolitique mais il y a un constat que je vais faire sur toute la confusion qui se passe au pays et à l’étranger en rapport avec la R.D.Congo. En Afrique et dans le monde, le congolais n’est pas une référence. Il n’a perdu pas de crédit car il est facilement influençable et corruptible.

  • kalonda

    Voilà le congolais de kinshasa qui pense que seul la ville de kinshasa est la RDC!!!! trop triste

  • mkaml

    “Le général Bisengimana dit ne reconnaître aucun cas de décès jusque là.”

    Bande des lâches en uniforme qui tirent sur des civiles sans arme. Leur niveau d’instinct humain frôle la barre zéro. Ils sont nés dans la pauvreté mentale et périront dans la même pauvreté.
    Incapables de défendre la nation devant les tueries de rebelles.

    Où est la CPI? On est entrain de prendre des notes.

  • mpala68

    Il est clair que le véritable changement dans ce pays ne s’opéra jamais par des similacres d’élections mais bien par une forte et continue mobilisation des populations pour se prendre en charge et se doter des véritables dirigéants et non des marionnettes incapables et corrompus téléguidés.

  • imfumu

    C’est comme si tout le mal c’est la police ! Que sont les manifestants dans tout ça ! S’ils manifestent pacifiquement, nous avons alors à faire à une police barbare ! Kin la belle !

  • syproyoung

    c’est tres dommage que les innoncents tombent sous les balles nos condeleances surtout a la famille de cette fille atteint d’une balle dans la tete alors qu’elle n’est sortie que pour acheter du pain

  • Corneille Wandjo

    Moi je suis resté à la maison et jusque là rien de mal. Il faut que la population sache que la machine est en marche et rien ne pourra remettre le pendule de resultat en arriere. ça ne sert à rien de faire ce genre d’acte.
    Que la Police continue son travail, qui est de proteger la population avec ces biens. Aux pillards il faut appliquer la loi et etre severe envers eux.

  • lumbu01

    Toujours des morts à compter! Très triste. Pourquoi ne pas utiliser des balles en caoutcouc, des canons à eau dans un contexte de maintien de l’ordre? Le sang des congolais devait cesser de couler pour des evenemnts pareils qui sont des moments d’expression d’une nation. Les contestations, il y en aura,mais les autorités doivent agir avec manière. Il faudra une enquete pour établir les responsabilités sur ces morts!

  • yemei69

    Nos policiers ne sont pas entrainés pour réprimer les émeutes selon les méthodes dignes de pays démocratiques. On entend partout à Kinshasa des tirs d’armes automatiques, quelques fois des rafales. Des méthodes propres aux Républiques bananières.
    Et le ministre Mende ose affirmer qu’aucun policier ne fait usage de balles réelles. Alors que tout le monde sait (y compris lui même) que c’est archifaux.

  • mastermay

    C’est bien de se prétendre victorieux; c’est la situation de la majorité du peuple qui serait une préoccupation. Le congolais souffre réellement.
    La misère a déjà dépassé ses limites. Nous ne sommes plus prêts de continuer durant ces cinq prochaines années. Félicitation mais aussi attention

  • angali

    Quand est-ce que la CPI va intervenir faire arreter les auteurs de tous ces morts? Dis-nous Moreno O’campo!

  • lambda

    La redaction,

    pourriez vous indiquer si les résultats provisoires des élections présidentielles publiés hier le vendredi 09.12 par la CENI ont été effectués, tel que entendu, bureau de vote par bureau de vote sur base des PV?

    Merci d’avance pour votre disponibilité.

  • http://yahoo.fr kapya arsène

    Le camp Kabila n’est certainement pas fier des résultats obtenus à Kin. Est-ce en tuant qu’il choisit de punir cette population? Malheureusement, par des actes d’incivisme tel que le pillage, certains Kinois leur donnent aussi l’occasion de répondre à la violence par la violence.
    Et ces diplomates qui ont excellé par des appels à Tshitshi afin qu’il accepte les résultats, que disent-ils de nos compatriotes que les forces de désordre sont en train de tuer et de faire disparaitre? Qui répondra de ces tueries? Luis Moreno de la CPI, ce cas t-intéresse ou pas?

  • pangass

    Dieu Tout Puissant, preserve mon pays contre tout plan qui debouche sur les violences dont les civiles sont malheureusement victimes.
    Donne nous la paix je t’en prie Père.
    Honore le sang de ton Fils bien aimé, qui s’est offert pour notre redemption. afin que nul ne dise avoir versé son sang pour nous sauver.
    Nous voulons la paix sur l’ensemble de notre pays ainsi que dans d’autres pays d’Afrique.
    Je te le prie au nom de Jésus

  • jbkil

    bizarre pour notre démocratie, en principe ca devait être la fête, mais helas…
    Je vous informe que pendant qu’il y a des congolais qui meurent à cause du pouvoir, il y en a qui sont en fête depuis hier au grand hotel où le champagne coule à flot. Que Dieu nous aide

  • congodallas

    C’est cela la conséquence d’avoir des leaders du village à l’instar de Mr tshisekedi.Il avait perdu la raison dépuis qu’il s’était malhonnêttement approprié l’udps “parti national”, en la transformant en “udps aradjical de Kabeya kamwanga”,en diabolisant des véritables opposants comme:Prof Marcel lihau,Dr faustin birindwa,kibasa maliba,mbuankiem ,lusanga ngiele,kyungu,ect…Rappelons-nous du terme”cotérie” lâché par Lihau pendant la cns(cet éminant fils du pays,née à lisala comme Mobutu ,mais opposé à lui à cause de sa dictature,vivant exile pendant que tshisekedi son adjoint dans le collège des commissaires généraux;savourait les fruits de son manifeste dr la nsele!;professeur de droit constitutionnel à Harvard (là oú Obama a étudié,le 1er docteur en droit et réprésentant des étudiants congolais à la table ronde de Bruxelles comme observateur,…….allez-y comprendre la jalousie

  • alainsax

    tué par balle parce qu’il pillé une école, tué par balle alors qu’elle était sortie pour acheter un pain, tué.., tué…, tué.. jusqu’à six. Est ce pour contenir les manifestations il faut usage d’arme de guerre? Un président qui se sent réellement président de son peuple doit mobiliser un tel arsenal militaire? Non, il n’aime pas le congolais comme le congolais ne l’aime pas (Kabila). ça doit cesser, les policiers qui enlèvent les innoncents. QUI VIENDRA NOUS SAUVER!!!! La communauté internationale tu es où? Pendant ce temps, Kabila et sa bande sont entrain de feter la tricherie et s’enfoutent de ce qui se passe à la cité. Et voilà un général de la PNC qui n’est au courant de rien. Drole de pays!!!

  • eagles

    voila 5 ans de misere avec des dirigeants qui ne reconnaissent toujours pas leurs fautes( comme Mende avait nieles morts de l’evenement du samedi 26/11/2011 voila Bisengimana qui nie aussi ceux d’aujourd’hui…)
    tot ou tard le congo sera delivre!!!

  • jojoma

    Pour l’instant le calme est revenu a ngiri ngiri mais la question que je me pose avec un armement de cette envergure pour matter sa population pour quoi ne pas le mettre de ceux qui sont a l’est pour proteger cette population qui continue a payer a cause de l’inefficacite de l’armee faute des l’equipement adequat

  • jojoma

    Je constate des repressions dans mon quartier de la garde republicaine j’ai eu a voir 5 personnes touche’s par balles une decede’e touche’ a la tete

  • napi

    Un mandat qui commence par des tueries, quelle sera la suite.
    Let wait and see.

  • maobattantu

    Il est evident que seul la lutte peut nous libérer …

  • kirch

    ces policiers arrachent les téléphones et argent plusieurs cas signalés à bandal makelele, hier un jeune homme d’ environ 20 ans à reçu une balle à la fesse droite tirée par un policier du sous ciat terrain allemangne à bandal makelele, le jeune homme a été emmené d’ abord à l’ hopital kitambo ensuite à l’ hopital militaire du camp kokolo, le jeune homme habite av lutshuma à bandal makelele;
    je demande aux autorités de la police d’ ouvrir une enquête et de punir les responsables afin que cela servent d’ exemple au reste des policiers.

  • pierreurden

    Merci a Radio Okapi pour un rapportage balance. Tout ca c’est une preuve que le president Kabila avait bel et bien une majorite des gens qui le supportait pendant les elections, contrairement a ce que nous faisaient croire certaines personnes. Nous avons besoins du calme pour progresser. Que ceci nous apprenne une lecon pour le futur. Felicitations au president Joseph Kabila pour sa reussite. Toute autorite vient de Dieu. Que Dieu le soutienne pour son second mandat.

  • Henri

    Merci Radio Okapi d’avoir relayé ces informations qui permettront aux cors et tribunaux de se saisir sur la mort de ces compatriotes sacrifiés sur l’autel du pouvoir.

Sondages

Des jeunes ont manifesté hier à Beni contre la Monusco à la suite de l’insécurité grandissante dans leur territoire. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
En partie clair
30°C
Prévisions 24 octobre, 2014
jour
Nuageux avec des averses orageuses
32°C
nuit
Orages
24°C
 

Avec le soutien de :