FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Articles avec ces mots-clefs: militaire
Page 1 de 712345...Dernière »

Katanga: plus de 3000 FARDC formées à Mura

Le chef d'état major général Didier Etumba montre les nouveaux insignes militaires aux officiers FARDCLe chef d'état major général Didier Etumba montre les nouveaux insignes militaires aux officiers FARDC
Le chef d'état major général Didier Etumba montre les nouveaux insignes militaires aux officiers FARDC
Environ 3200 militaires ont achevé, vendredi 4 avril, leur formation au Centre d’instruction de Mura, à plus de 120 km de Lubumbashi (Katanga). Cette formation a notamment porté sur les techniques militaires et sur la protection des civils. Les hommes en uniforme formés se sont dits prêts à rejoindre les autres au front pour la défense de la patrie. (Lire la suite…)

Isangi : le général Kifwa nie la présence des barrières militaires sur le fleuve Congo

Les pécheurs traditionnels Wagenia sur le site qui porte leur nom, sur le fleuve Congo à l'entrée de la ville de Kisangani (Province Orientale). PH. Dorcas Kanhu.Les pécheurs traditionnels Wagenia sur le site qui porte leur nom, sur le fleuve Congo à l'entrée de la ville de Kisangani (Province Orientale). PH. Dorcas Kanhu.
Les pécheurs traditionnels Wagenia sur le site qui porte leur nom, sur le fleuve Congo à l'entrée de la ville de Kisangani (Province Orientale). PH. Dorcas Kanhu.
Le général Jean-Claude Kifwa, commandant de la 9e région militaire, nie la présence des barrières militaires sur le fleuve Congo entre Kisangani et Isangi en Province Orientale. Les piroguiers qui naviguent sur cette partie du fleuve accusent pourtant les militaires de les rançonner en exigeant 2 000 francs congolais (environ 2,1 dollars américains) au passage de chaque barrière. Ce tronçon fluvial, long de 125 kilomètres, compterait une dizaine de barrières. (Lire la suite…)

Lubero: des militaires accusés d’extorsion sur les routes de desserte agricole

La route entre Dingi et Tshombe-Kilima dans le nord ouest du Maniema. Seuls les motos et tolekas peuvent circuler aujourd'hui sur ce tronçon,  comme la plupart des routes de la province aujourd'hui. Photo: bonoboincongo.com
2010.La route entre Dingi et Tshombe-Kilima dans le nord ouest du Maniema. Seuls les motos et tolekas peuvent circuler aujourd'hui sur ce tronçon, comme la plupart des routes de la province aujourd'hui. Photo: bonoboincongo.com 2010.
La route entre Dingi et Tshombe-Kilima dans le nord ouest du Maniema. Seuls les motos et tolekas peuvent circuler aujourd'hui sur ce tronçon, comme la plupart des routes de la province aujourd'hui. Photo: bonoboincongo.com 2010.
La société civile du territoire de Lubero au Nord-Kivu dénonce les tracasseries militaires sur les axes routiers Alimbongo-Mbingi et Mighobwe- Mbingi, à plus de 100 km au sud de Butembo. Des barrières sont érigées par les militaires sur ces routes de desserte agricole depuis un mois, a annoncé mercredi 5 mars le président de cette organisation citoyenne. D’après les témoignages de certains chauffeurs et conducteurs des motos, les militaires exigent 5 dollars américains à chaque véhicule avant de traverser ces barrières. (Lire la suite…)

Kananga : 2 policiers et un militaire arrêtés pour cambriolage

Patrouille de la Police Nationale Congolaise(PNC). Radio Okapi/ Ph. John BompengoPatrouille de la Police Nationale Congolaise(PNC). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Patrouille de la Police Nationale Congolaise(PNC). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Deux éléments de la police nationale congolaise (PNC) et un officier des Forces armées de la RDC (FARDC) ont été arrêtés samedi 8 février après avoir cambriolé le domicile d’un changeur de monnaie dans la ville de Kananga, au Kasaï-Occidental. Les policiers et le capitaine étaient en patrouille de nuit quand ils ont commis leur forfait. Ils ont emporté une importante somme d’argent, dont le montant n’a pas été précisé, ainsi que des biens appartenant à la victime dont l’habitation est située au quartier Kamayi, à 100 m du camp militaire.
Les trois accusés sont détenus au cachot de la police, en attendant leur transfert à l’auditorat militaire.

(Lire la suite…)

Lubumbashi : les policiers de circulation routière accusés de rançonner les transporteurs

Un roulage sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa, 2006.Un roulage sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa, 2006.
Un roulage sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa, 2006.
Les chauffeurs de taxi et taxi-bus de Lubumbashi (Katanga) accusent les policiers chargés de réguler la circulation routière de les rançonner. Ces chauffeurs ont exprimé leurs ras-le-bol au micro de radio Okapi dimanche 9 février. La Police de circulation routière (PCR) leur impose des amendes, injustifiées selon eux, allant de 100 à 150 000 FC (entre 110 et 163 dollars américains) sans leur remettre de quittance en retour. Ces chauffeurs sollicitent l’implication des autorités pour mettre fin à cette situation. Le commandant de la brigade de PCR au Katanga parle, pour sa part, de cas isolés.

(Lire la suite…)

Equateur: un militaire et un policier condamnés pour viol sur mineures

Le tribunal militaire de garnison de Gemena a condamné un sergent  du 222e bataillon de l’armée congolaise à cinq ans de prison et au paiement de près de 450 dollars américains de dommages et intérêts. Il était poursuivi pour le viol d’une mineure en novembre dernier. (Lire la suite…)

Kisangani : arrestation des hommes en uniforme soupçonnés d’insécuriser la population

Des soldats du FARDC devant la prison militaire de Mbandaka en RDC. Ph. www.rnw.nlDes soldats du FARDC devant la prison militaire de Mbandaka en RDC. Ph. www.rnw.nl
Des soldats du FARDC devant la prison militaire de Mbandaka en RDC. Ph. www.rnw.nl
 La 9ème région militaire des Forces armées de la RDC (FARDC) à Kisangani a arrêté des hommes en uniforme suspectés de semer le trouble dans la ville. L’un d’eux est un lieutenant-colonel de l’ancienne rébellion du M23. Le commandant de la 9ème région militaire, le Général-Major Jean-Claude Kifwa l’a déclaré à la presse mercredi 8 janvier. Il a indiqué que les accusés seront déférés devant la justice pour les faits qui leur sont reprochés. (Lire la suite…)

Matadi: un policier condamné à la peine capitale pour meurtre

Tribunal militaire de Matadi siégeant en chambre foraine.Tribunal militaire de Matadi siégeant en chambre foraine.
Tribunal militaire de Matadi siégeant en chambre foraine.
Le tribunal militaire de garnison de Matadi a condamné à la peine capitale, lundi 6 janvier, le policier Bidwaya Muamba alias Mpozo, poursuivi pour le meurtre d’un jeune homme d’une vingtaine d’années, le jour de l’an. Le tribunal a rendu ce verdict après deux jours d’audiences foraines, tenues au Complexe scolaire Tuzolana, en présence de près de trois cents personnes. (Lire la suite…)

Le Colonel Mamadou Ndala nommé général de brigade à titre posthume

Les obsèques du colonel Mamadou Moustafa Ndala, tué dans une embuscade à Beni (Nord-Kivu).Radio Okapi/ Ph. John Bompengo.Les obsèques du colonel Mamadou Moustafa Ndala, tué dans une embuscade à Beni (Nord-Kivu).Radio Okapi/ Ph. John Bompengo.
Les obsèques du colonel Mamadou Moustafa Ndala, tué dans une embuscade à Beni (Nord-Kivu).Radio Okapi/ Ph. John Bompengo.
Le Colonel Mamdou Ndala, commandant du 42e bataillon de l’Unité de réaction rapide des commandos des Forces armées de la RDC (FARDC), tué jeudi 2 janvier à Beni (Nord-Kivu), a été nommé général de brigade à titre posthume. La décision a été annoncée quelques heures avant qu’il ne soit mis en terre. De nombreux militaires et civils lui ont rendu un dernier hommage lundi 6 janvier au camp militaire Kokolo, à Kinshasa, où étaient aussi exposés les corps de ses deux gardes du corps, morts en même temps que lui, et ceux de sept autres militaires tués lundi 30 décembre dernier lors des attaques des sites stratégiques à Kinshasa, Lubumbashi (Katanga), Kolwezi (Katanga) et Kindu (Maniema).

(Lire la suite…)

Katanga : la société civile de Likasi accuse les militaires de tracasser les civils

La société civile de Likasi dénonce les tracasseries militaires dans cette ville située à 120 km de Lubumbashi. Le porte-parole de cette organisation, Paul Kisimba a accusé certains militaires d’extorquer des biens et de l’argent et de passer à tabac des personnes lors des patrouilles nocturnes dans plusieurs communes de cette ville. Le maire de Likasi, Charles Talansha a affirmé ne pas être au courant de cette situation. (Lire la suite…)

Page 1 de 712345...Dernière »

Sondages

Plusieurs ressortissants de la RDC sont expulsés, quelque fois dans la violence, depuis une semaine de Brazzaville où la police mène une opération pour arrêter et refouler des étrangers présumés criminels. Pour éviter ce genre de situation à l’avenir, il faudrait :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 55 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Surtout nuageux
23°C
Prévisions 17 avril, 2014
jour
Partiellement ensoleillé avec orages
33°C
nuit
Orages
26°C
 

Avec le soutien de :