FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Articles avec ces mots-clefs: M23

Les Etats-Unis souhaitent la création d’un tribunal spécialisé pour la RDC

Stephen Rapp, l’ambassadeur des Etats-Unis en charge de la politique contre les crimes de guerre et crimes contre l’humanité et ancien procureur du tribunal spécial pour la Sierra Leone.Stephen Rapp, l’ambassadeur des Etats-Unis en charge de la politique contre les crimes de guerre et crimes contre l’humanité et ancien procureur du tribunal spécial pour la Sierra Leone.
Stephen Rapp, l’ambassadeur des Etats-Unis en charge de la politique contre les crimes de guerre et crimes contre l’humanité et ancien procureur du tribunal spécial pour la Sierra Leone.
L’ambassadeur des Etats-Unis en charge de la politique américaine contre les crimes de guerre et crimes contre l’humanité plaide pour la mise en place d’un tribunal mixte et spécialisé pour la RDC pour juger les auteurs des crimes graves commis particulièrement dans l’Est de la RDC. Il l’a déclaré vendredi 7 février à Goma. Le diplomate  américain était en tournée de travail dans la région des Grands Lacs. (Lire la suite…)

RDC : la communauté internationale salue une loi d’amnistie «historique»

Mary Robinson, envoyée spéciale du secrétaire général de l’Onu pour la région des Grands Lacs et Martin Kobler, patron de la Monusco le 4/09/2013 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John BompengoMary Robinson, envoyée spéciale du secrétaire général de l’Onu pour la région des Grands Lacs et Martin Kobler, patron de la Monusco le 4/09/2013 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Mary Robinson, envoyée spéciale du secrétaire général de l’Onu pour la région des Grands Lacs et Martin Kobler, patron de la Monusco le 4/09/2013 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Les envoyés spéciaux de la communauté internationale pour la RDC saluent la nouvelle loi sur l’amnistie adoptée par le parlement de la RDC. Dans un communiqué de presse publié mercredi 5 février, ces diplomates ont félicité le gouvernement congolais pour le vote de cette loi «historique» qui constitue, selon eux, un pas dans la bonne direction. (Lire la suite…)

Le général Wafy dit ne pas disposer d’éléments attestant une réorganisation du M23 en Ouganda

Le général Wafy Abdallah, représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations unies en RDC chargé des opérations à l'Est. Ici, lors de la conférence de presse de l’Onu le 20/2/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John BompengoLe général Wafy Abdallah, représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations unies en RDC chargé des opérations à l'Est. Ici, lors de la conférence de presse de l’Onu le 20/2/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Le général Wafy Abdallah, représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations unies en RDC chargé des opérations à l'Est. Ici, lors de la conférence de presse de l’Onu le 20/2/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Le Représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations unies en RDC chargé des opérations à l’Est de la RDC, le général Abdallah Wafy, a déclaré le mardi 4 février à Radio Okapi qu’il ne disposait pas d’éléments lui permettant d’affirmer que les rebelles du M23 sont en train de conduire des formations militaires ou des activités de nature à reprendre les hostilités à partir de l’Ouganda. A la tête d’une délégation de la Monusco, il revient d’une mission de quatre jours dans ce pays pour vérifier les allégations faisant état d’une réorganisation des rebelles du M23. (Lire la suite…)

Abdallah Wafy : «Le plan DDR doit être complet et prendre en compte le désarmement jusqu’à la réinsertion sociale»

L’allocution du général Abdallah Wafy, représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies chargé des opérations de l'est de la RDC. Ici, lors de l’inauguration de la plaque commémorative en hommage aux casques bleus tués dans leur mission. Kinshasa, le 29/05/2013. Radio Okapi/Ph. John BompengoL’allocution du général Abdallah Wafy, représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies chargé des opérations de l'est de la RDC. Ici, lors de l’inauguration de la plaque commémorative en hommage aux casques bleus tués dans leur mission. Kinshasa, le 29/05/2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
L’allocution du général Abdallah Wafy, représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies chargé des opérations de l'est de la RDC. Ici, lors de l’inauguration de la plaque commémorative en hommage aux casques bleus tués dans leur mission. Kinshasa, le 29/05/2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Le représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations unies en charge des opérations à l’Est de la RDC, le général Abdallah Wafy revient d’une mission de quatre jours en Ouganda sur invitation des autorités de ce pays. Invité de Radio Okapi mercredi 5 février, il parle notamment de sa rencontre avec quelques responsables du M23. (Lire la suite…)

RDC : l’amnistie va couvrir les infractions commises entre janvier 2006 et décembre 2013

Une vue des députés nationaux et sénateurs congolais au palais du peuple (siège du parlement), ce 8/12/2010 à Kinshasa.Une vue des députés nationaux et sénateurs congolais au palais du peuple (siège du parlement), ce 8/12/2010 à Kinshasa.
Une vue des députés nationaux et sénateurs congolais au palais du peuple (siège du parlement), ce 8/12/2010 à Kinshasa.
La loi sur l’amnistie votée lundi 3 février à l’Assemblée nationale, va couvrir les faits insurrectionnels, faits de guerre et infractions politiques commis entre le 1er janvier 2006 et le 20 décembre 2013. Après d’intenses discussions, les députés se sont finalement mis d’accord pour cette période. Cette question divisait Majorité et Opposition. La plate-forme de soutien au chef de l’Etat Joseph Kabila voulait restreindre cette loi aux faits commis entre 2009 et 2013, tandis que l’opposition voulait l’élargir de 2001 à 2013. Pour sa part, la Nouvelle société civile congolaise appelle les élus à prendre en compte le dédommagement des victimes dans cette loi.

(Lire la suite…)

Nord-Kivu : de lourdes peines requises contre 2 officiers accusés de démoraliser les troupes

Des soldats des FARDC au Nord-Kivu.Des soldats des FARDC au Nord-Kivu.
Des soldats des FARDC au Nord-Kivu.
Le ministère public opérationnel de Goma a requis, lundi 3 février, la peine de mort ainsi que la peine à perpétuité contre deux hauts gradés des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Les Lieutenants-colonels Wasinga Nthoré du 391è bataillon commando de l’Unité de réaction rapide et Nzale Nkumu Ngando sont accusés d’avoir démoralisé les troupes en novembre 2013, lors des opérations militaires contre le M23 dans le secteur de Kibumba, en territoire de Nyiragongo (Nord-Kivu). (Lire la suite…)

La fin des FDLR permettra d’accélérer le retour à la paix dans les Grands Lacs, estime Lambert Mende

Un soldat Rebel de FDLR à l’Est de la RDC le 06/02/2009. Radio Okapi.netUn soldat Rebel de FDLR à l’Est de la RDC le 06/02/2009. Radio Okapi.net
Un soldat Rebel de FDLR à l’Est de la RDC le 06/02/2009. Radio Okapi.net
La décision de la rébellion des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) de mettre fin à sa lutte armée « permettrait d’accélérer effectivement le retour à la paix dans la région des Grands Lacs », a déclaré le dimanche 2 février le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende. Il réagissait à l’annonce du colonel Wilson Iratageka, secrétaire exécutif par intérim de cette rébellion, qui a affirmé sur RFI que son mouvement a officiellement déposé les armes depuis le 30 décembre dernier. (Lire la suite…)

L’ONU renouvelle d’un an le mandat du groupe d’experts indépendants sur la RDC

Security Council MeetingReport of the Secretary-General on the situation in the Central African RepublicSecurity Council MeetingReport of the Secretary-General on the situation in the Central African Republic
Security Council MeetingReport of the Secretary-General on the situation in the Central African Republic
Le Conseil de sécurité de l’ONU a renouvelé le mandat du groupe d’experts indépendants sur la RDC pour un an. La décision a été votée jeudi 30 janvier à l’unanimité. Le conseil dit « prendre note » de leur dernier rapport et leur exprime son « plein appui ». Le rapport annuel de ces experts présenté mardi au conseil de sécurité accusait une nouvelle fois le Rwanda et l’Ouganda de coopérer avec l’ancienne rébellion du M23. (Lire la suite…)

RDC: controverse sur la période de couverture d’amnistie

Une session de la nouvelle assemblée nationale de la RDC au Palais du Peuple Kinshasa, le 20/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGAUne session de la nouvelle assemblée nationale de la RDC au Palais du Peuple Kinshasa, le 20/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA
Une session de la nouvelle assemblée nationale de la RDC au Palais du Peuple Kinshasa, le 20/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA
L’article premier du projet de loi d’amnistie divise les députés de la majorité présidentielle (MP) et de l’opposition, membres de la Commission politique, administrative et juridique (PAJ). L’opposition reproche à la majorité de vouloir en faire une loi sélective. Ce que rejette le camp présidentiel. Cette disposition encore sous examen renvoyé par le Sénat à l’Assemblée nationale propose l’amnistie pour la période allant du 1er juillet 2003 au 20 Décembre 2013. (Lire la suite…)

Human rights watch demande à la RDC de veiller à l’arrestation des dirigeants du M23

Les rebelles du M23Les rebelles du M23
Les rebelles du M23
L’organisation internationale Human Rights Watch (HRW) demande au gouvernement congolais de s’assurer que le Rwanda et l’Ouganda traduisent à la justice des leaders du M23 et ceux des autres groupes armés impliqués dans de graves atteintes aux droits humains. HRW l’a signifié au Président Joseph Kabila dans une lettre qu’elle lui a adressée mercredi 29 janvier. (Lire la suite…)

Sondages

La motion de défiance déposée contre le ministre des Finances, que certains députés accusent d’avoir mal exécuté le budget 2013, ne sera pas examinée en plénière. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement ensoleillé
32°C
Prévisions 31 octobre, 2014
jour
Orages
29°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :