FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Articles avec ces mots-clefs: M23

Lambert Mende : « Nous libérons les gens qui méritent d’être libérés »

Lambert Mende, Ministre de l'Information, Communications et Médias lors d'une Conférence de Presse à Kinshasa, le 03/01/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGALambert Mende, Ministre de l'Information, Communications et Médias lors d'une Conférence de Presse à Kinshasa, le 03/01/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA
Lambert Mende, Ministre de l'Information, Communications et Médias lors d'une Conférence de Presse à Kinshasa, le 03/01/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA
Le délai de la signature des actes d’engagement pour bénéficier de l’amnistie a expiré lundi dernier à minuit. L’ex-M23 a accusé Kinshasa de n’avoir pas facilité à ses membres la signature de ce document. Invité de Radio Okapi mardi 12 août, le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, affirme que les gens qui sont libérés le méritent. (Lire la suite…)

RDC: environ 1% des membres de l’ex-rébellion du M23 amnistiés

Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.
Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.
L’ex-Mouvement rebelle du 23 mars (M23) dénonce  les «injustices» dans l’application de la loi d’amnistie en RDC. Seul près d’1% de ses membres ont jusque là bénéficié de cette disposition. Dans un communiqué publié lundi 11 août depuis Kampala, l’ex-M23 accuse Kinshasa d’avoir «délibérément» empêché un «nombre important» de ses membres réfugiés au Rwanda et en Afrique du Sud de remplir l’acte d’engagement alors que le délai imparti aux bénéficiaires a expiré ce lundi.  Le gouvernement congolais assure pour sa part que le processus de traitement d’actes d’engagement déjà signés va se poursuivre même au-delà de cette date. (Lire la suite…)

RDC: la France redoute la réorganisation militaire du M23

Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.
Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.
La France redoute une réorganisation militaire des rebelles du M23 défaits par l’armée congolaise appuyée par les casques bleus de la Monusco fin novembre 2013 au Nord-Kivu. «Le M23 a été battu militairement sur le territoire congolais mais il n’a pas disparu. La démobilisation de ses combattants est incomplète et la perspective de sa réorganisation militaire reste une menace importante», a déclaré jeudi au conseil de sécurité Alexis Lamek, le représentant permanentn de la France à l’Onu. (Lire la suite…)

Sommet USA-Afrique: tête-à-tête Kerry-Kabila

Le président congolais Joseph Kabila et le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'adressant à la presse en marge du sommet Etats-Unis-Afriques (New York, le 4 août 2014). Capture d'écran dvidshub.netLe président congolais Joseph Kabila et le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'adressant à la presse en marge du sommet Etats-Unis-Afriques (New York, le 4 août 2014). Capture d'écran dvidshub.net
Le président congolais Joseph Kabila et le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'adressant à la presse en marge du sommet Etats-Unis-Afriques (New York, le 4 août 2014). Capture d'écran dvidshub.net
Le secrétaire d’État américain John Kerry a salué lundi à New York les efforts fournis par le président de la RDC Joseph Kabila pour régler les problèmes des groupes armés qui opéraient dans l’est de la RDC au nombre desquels les FDLR et le M23. Les deux personnalités ont eu un tête-à-tête à l’occasion du sommet Etats-Unis-Afrique qui réunit trente cinq présidents africains, neuf Premiers ministres, trois vice-présidents, deux ministres des Affaires étrangères et un roi autour de Barack Obama. (Lire la suite…)

La découverte de caches d’armes est fréquente dans l’ex-fief du M23, selon la Monusco

Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.
Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.
L’armée congolaise et les forces de la Monusco découvrent fréquemment des caches d’armes dans l’ancien territoire occupé par la rébellion du M23 au Nord-Kivu, a indiqué mercredi 16 juillet le porte-parole militaire de la Monusco, le colonel Felix Bass. Il réagissait ainsi à des rumeurs de réorganisation de ces rebelles suscitées par la découverte d’une importante cache d’armes à Chanzu, la semaine dernière. Selon le colonel Bass, il s’agit bel et bien d’armes abandonnées par les rebelles du M23 dans leur fuite. (Lire la suite…)

Le Potentiel : « Le M23 fait chanter le gouvernement »

En avant-plan, Sulutani Makenga, le chef de la branche armée de la rébellion du M23 à Goma le 20 novembre 2012En avant-plan, Sulutani Makenga, le chef de la branche armée de la rébellion du M23 à Goma le 20 novembre 2012
En avant-plan, Sulutani Makenga, le chef de la branche armée de la rébellion du M23 à Goma le 20 novembre 2012
Revue de presse du mardi 15 juillet 2014 (Lire la suite…)

Nord-Kivu: appel à la neutralisation des groupes armés

La situation est relativement bonne dans la province du Nord-Kivu, mais il faut mettre fin à l’existence de tous les groupes armés, a déclaré mercredi 2 juin à Goma, Fiona Lunny, porte –parole de la délégation d’environ vingt membres du Conseil de l’Union européenne pour l’Afrique. Ils évaluent la situation sécuritaire de la RDC, plus de six mois après la défaite de la rébellion du M23. (Lire la suite…)

RDC : les Etats-Unis insistent sur la nécessité d’organiser la présidentielle en 2016

Abbé Apollinaire Malu Malu le 14/06/2013 à Kinshasa, lors de sa prestation de serment à la cour suprême de justice de la RDC pour sa nomination à la tête de la commission électorale nationale indépendante(Ceni). Radio Okapi/Ph. Richard OnemaAbbé Apollinaire Malu Malu le 14/06/2013 à Kinshasa, lors de sa prestation de serment à la cour suprême de justice de la RDC pour sa nomination à la tête de la commission électorale nationale indépendante(Ceni). Radio Okapi/Ph. Richard Onema
Abbé Apollinaire Malu Malu le 14/06/2013 à Kinshasa, lors de sa prestation de serment à la cour suprême de justice de la RDC pour sa nomination à la tête de la commission électorale nationale indépendante(Ceni). Radio Okapi/Ph. Richard Onema
Les Etats-Unis insistent sur la nécessité pour la République démocratique du Congo d’organiser l’élection présidentielle avant fin 2016 dans le respect de l’actuelle Constitution. L’Envoyé spécial des Etats-Unis pour la région de Grands lacs et de la RDC, Russ Feingold, l’a affirmé jeudi 5 juin au cours d’une conférence de presse qu’il a organisée à Kinshasa. (Lire la suite…)

Kigali freine le processus d’amnistie des ex-M23 réfugiés sur son sol, accuse Kinshasa

Les rebelles du M23Les rebelles du M23
Les rebelles du M23
La question de l’amnistie des ex-rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) divise le Rwanda et la République démocratique du Congo (RDC). Selon Kinshasa, Kigali refuse de recevoir sur son sol la délégation congolaise qui doit remettre des formulaires de demande d’amnistie aux ex-M23, et aimerait que la RDC accorde « un statut spécial » à ces anciens combattants, défaits en novembre 2013 par l’armée congolaise appuyées par la Monusco. Cette inquiétude des responsables congolais a été présentée mardi 3 juin lors de la réunion qu’ils ont eue à Kinshasa avec les envoyés spéciaux internationaux pour la région des Grands Lacs. (Lire la suite…)

Nord-Kivu : l’Assemblée provinciale refuse d’examiner un rapport sur la cession des terrains au bord du lac Kivu

Une vue du lac Kivu (photo archive)Une vue du lac Kivu (photo archive)
Une vue du lac Kivu (photo archive)
Après la défaite du M23, le gouverneur du Nord-Kivu a cédé des terrains du domaine public au bord du lac Kivu à des membres des Forces armées de la RDC pour leur montrer sa gratitude. Certains députés provinciaux estiment que cette cession viole les lois de la RDC. Une commission constituée de quelques élus a enquêté sur cette affaire. Lundi 2 juin, la majorité des députés a recalé ce rapport en refusant de voter l’ordre du jour dont le dossier des terrains était le seul point. (Lire la suite…)

Sondages

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) propose que les élections municipales et locales soient organisées en 2017 et que la priorité soit accordée aux élections provinciales, législatives et présidentielles. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 200 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Nuageux
22°C
Prévisions 1 juillet, 2015
jour
Parfois ensoleillé
31°C
nuit
Clair
20°C
 

Avec le soutien de :