FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Articles avec ces mots-clefs: M23

RDC: opposition et majorité favorables à la reprise des pourparlers de Kampala

La ville de Munyonyo commonwealth en OugandaLa ville de Munyonyo commonwealth en Ouganda
La ville de Munyonyo commonwealth en Ouganda
La classe politique congolaise salue la recommandation du VIIème sommet des chefs d’Etat de la Conférence internationale sur la région de Grands Lacs (CIRGL) appelant le gouvernement congolais et la rébellion du M23 à reprendre dans trois jours les pourparlers à Kampala et de les finir dans quatorze jours. Le RCD-KML de Mbusa Nyamwisi, parti d’opposition, voudrait voir les belligérants arrêter définitivement la guerre pour permettre aux populations du Nord-Kivu de vivre en paix. Même message du côté du premier parti de la Majorité présidentielle, le PPRD qui soutient cependant que le vrai problème à résoudre pour avoir une paix durable, c’est avec le Rwanda.  (Lire la suite…)

RDC : « Il n’y aura pas d’amnistie pour les auteurs des crimes sérieux », assure Mary Robinson

Mary Robinson, l'envoyée spéciale de Ban Ki-moon dans les Grands Lacs discute avec les activistes de la sociétéMary Robinson, l'envoyée spéciale de Ban Ki-moon dans les Grands Lacs discute avec les activistes de la société
Mary Robinson, l'envoyée spéciale de Ban Ki-moon dans les Grands Lacs discute avec les activistes de la société
« On ne va pas répéter les erreurs du passé. Nous sommes très convaincus qu’il ne faut pas une amnistie pour des gens qui ont fait des crimes sérieux, il ne faut pas les intégrer. C’est ça notre position, comme délégation internationale parce que nous comprenons les frustrations, ici à Goma », a déclaré vendredi 6 septembre à Goma, Mary Robinson l’envoyée spéciale de Ban Ki-moon dans la région des Grands Lacs. Elle a pris part la veille, avec les envoyés spéciaux de l’Union européenne, de l’Union Africaine et des Etats-Unis, au VIIè sommet des chefs d’État des Grands Lacs. (Lire la suite…)

Forum des As : « Kabila – Kagame : pas d’aparté à Kampala »

Les présidents rwandais, Paul Kagame, et congolais, Joseph KabilaLes présidents rwandais, Paul Kagame, et congolais, Joseph Kabila
Les présidents rwandais, Paul Kagame, et congolais, Joseph Kabila
Revue de presse du vendredi 6 septembre 2013 (Lire la suite…)

Lambert Mende : «Les chefs d’Etat nous ont demandé d’avoir une attitude de retenue, mais pas un cessez-le-feu»

Lambert Mende Omalanga, Ministre congolais de la Communication et des médias, lors d'une interview à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John BompengoLambert Mende Omalanga, Ministre congolais de la Communication et des médias, lors d'une interview à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Lambert Mende Omalanga, Ministre congolais de la Communication et des médias, lors d'une interview à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Les chefs d’État de la Conférence internationale pour la région des Grands lacs ont demandé jeudi 5 septembre au M23 et au gouvernement congolais de reprendre les négociations dans « les trois jours » et les achever dans quatorze jours. (Lire la suite…)

Kinshasa satisfait de l’appel de la CIRGL à la reprise des négociations avec le M23

Munyonyo, cadre qui accueille les pourparlers entre le gouvernement et le M23 à Kampala/ Photo Innocent Olenga-Radio Okapi.Munyonyo, cadre qui accueille les pourparlers entre le gouvernement et le M23 à Kampala/ Photo Innocent Olenga-Radio Okapi.
Munyonyo, cadre qui accueille les pourparlers entre le gouvernement et le M23 à Kampala/ Photo Innocent Olenga-Radio Okapi.
Le gouvernement congolais se dit satisfait de l’appel lancé par les chefs d’Etat des Grands Lacs au M23 pour reprendre les pourparlers de Kampala. « Nous sommes satisfaits parce que nous en avons assez de ces mouvements de yoyo où on veut nous faire perdre du temps alors que de l’autre côté, on est en train d’utiliser les voies militaires pour nous asservir et continuer à nous piller », a déclaré son porte parole, Lambert Mende. (Lire la suite…)

La CIRGL demande au M23 de reprendre les négociations avec Kinshasa « dans les 3 jours »

En avant-plan, Sulutani Makenga, le chef de la branche armée de la rébellion du M23 à Goma le 20 novembre 2012En avant-plan, Sulutani Makenga, le chef de la branche armée de la rébellion du M23 à Goma le 20 novembre 2012
En avant-plan, Sulutani Makenga, le chef de la branche armée de la rébellion du M23 à Goma le 20 novembre 2012
Les chefs d’Etat de la Conférence internationale pour la région des Grands Lacs (CIRGL) réunis en sommet extraordinaire à Kampala (Ouganda) ont demandé à la rébellion du M23 de cesser « toute activité militaire » et de reprendre « dans les trois jours » les négociations avec le gouvernement congolais. Ces négociations qui ont débuté en décembre 2012 sont actuellement au point mort. (Lire la suite…)

Juma Balikwisha : « La paix ne peut venir que si le M23 dépose les armes »

De gauche à droite: Les présidents du Rwanda Paul Kagame, de la Tanzanie Jakaya Kikwete, de l'Ouganda Yoweri Museveni et de la RDC Joseph Kabila à l'ouverture du sommet des chefs d'Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs à Kampala, le 7 août 2012. Photo Droits tiers.De gauche à droite: Les présidents du Rwanda Paul Kagame, de la Tanzanie Jakaya Kikwete, de l'Ouganda Yoweri Museveni et de la RDC Joseph Kabila à l'ouverture du sommet des chefs d'Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs à Kampala, le 7 août 2012. Photo Droits tiers.
De gauche à droite: Les présidents du Rwanda Paul Kagame, de la Tanzanie Jakaya Kikwete, de l'Ouganda Yoweri Museveni et de la RDC Joseph Kabila à l'ouverture du sommet des chefs d'Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs à Kampala, le 7 août 2012. Photo Droits tiers.
Le septième sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Conférence internationale pour la région des Grands Lacs (CIRGL) s’ouvre jeudi 5 septembre à Kampala, en Ouganda.

Qu’attendent les habitants du Nord-Kivu de ce sommet au moment où les FARDC appuyées par la brigade d’intervention de la Monusco prennent le dessus sur les rebelles du M23 ? (Lire la suite…)

Mary Robinson : « Après le succès militaire, il y a une fenêtre pour le progrès politique »

Mary Robinson, envoyée spéciale du secrétaire général de l’Onu pour la région des Grands Lacs et Martin Kobler, patron de la Monusco le 4/09/2013 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John BompengoMary Robinson, envoyée spéciale du secrétaire général de l’Onu pour la région des Grands Lacs et Martin Kobler, patron de la Monusco le 4/09/2013 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Mary Robinson, envoyée spéciale du secrétaire général de l’Onu pour la région des Grands Lacs et Martin Kobler, patron de la Monusco le 4/09/2013 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
L’envoyée spéciale de l’Onu pour la région des Grands Lacs, Mary Robinson, a déclaré à la presse le mercredi 4 septembre qu’après le succès militaire des FARDC et des forces de la Monusco sur le M23, il y a une « fenêtre pour le progrès politique ». L’ancienne présidente irlandaise a cependant expliqué qu’elle n’était pas opposée à l’option militaire, « absolument nécessaire quelque fois ». (Lire la suite…)

RDC: la Monusco évoque la possibilité de nouvelles actions contre le M23

Colonel Basse, porte parole militaire de la Monusco. Radio Okapi/Ph. John BompengoColonel Basse, porte parole militaire de la Monusco. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Colonel Basse, porte parole militaire de la Monusco. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
La Mission de l’ONU pour la stabilisation de la République démocratique du Congo (Monusco) a évoqué mercredi la possibilité de nouvelles actions contre le M23, alors qu’on observe une pause dans les combats qui opposent cette rébellion à l’armée congolaise. (Lire la suite…)

Nord-Kivu : les habitants de Rutshuru se plaignent du couvre-feu imposé par le M23

Erreur Shashin:

Aucune photo trouvée pour le shortcode spécifié
Les habitants de la zone occupée par le M23 dans le territoire de Rutshuru se plaignent du couvre-feu imposé par le mouvement rebelle depuis le mercredi 28 août dernier. Ils sont interdits de circulation après 19 heures locales. (Lire la suite…)

Sondages

20 000 tonnes de maïs vont être récoltées au parc agroindustriel de Bukanga-Lonzo à partir de jeudi 5 mars, sept mois après le début des activités sur ce site. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Orages
21°C
Prévisions 6 mars, 2015
jour
°C
nuit
°C
 

Avec le soutien de :