FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Articles avec ces mots-clefs: M23
Page 3 de 12112345...102030...Dernière »

RDC: Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés

En avant-plan, Sulutani Makenga, le chef de la branche armée de la rébellion du M23 à Goma le 20 novembre 2012En avant-plan, Sulutani Makenga, le chef de la branche armée de la rébellion du M23 à Goma le 20 novembre 2012
En avant-plan, Sulutani Makenga, le chef de la branche armée de la rébellion du M23 à Goma le 20 novembre 2012
Dans un communiqué publié vendredi 12 décembre, Human Rights Watch regrette qu’une année après la signature des déclarations mettant fin aux pourparlers entre Kinshasa et l’ex-rébellion du M23, les crimes commis par les ex-rebelles dans l’Est de la RDC ne sont pas encore jugés. Ces derniers ont combattu l’armée congolaise pendant 19 mois dans la province du Nord-Kivu. Selon Human Rights Watch, ces rebelles ont commis de multiples crimes de guerre, notamment des meurtres, des actes de violence sexuelle et le recrutement d’enfants par la force. (Lire la suite…)

Déclarations de Nairobi: Kinshasa et le M23 s’accusent de «blocage»

François Muamba, coordonnateur du mécanisme national de suivi de l’accord d’Addis-Abeba, lors d’un point de presse le 7/11/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoFrançois Muamba, coordonnateur du mécanisme national de suivi de l’accord d’Addis-Abeba, lors d’un point de presse le 7/11/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
François Muamba, coordonnateur du mécanisme national de suivi de l’accord d’Addis-Abeba, lors d’un point de presse le 7/11/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Les trois documents contenant des engagements signés à Nairobi, au Kenya, pour mettre fin aux pourparlers de Kampala entre le gouvernement de la RDC et la rébellion du M23 totalisent une année ce vendredi 12 décembre. Ces engagements ne sont pas totalement honorés. Les deux parties se rejettent la responsabilité du «blocage» de ce processus.  (Lire la suite…)

L’Ouganda veut accorder un statut de réfugié politique aux ex-M23

Les rebelles du M23Les rebelles du M23
Les rebelles du M23
Le président ougandais, Yoweri Museveni, a annoncé qu’il accorderait le statut des réfugiés politiques à tous les ex-rebelles M23 qui se trouvent sur son territoire. Cette décision entrerait en application à partir du 12 décembre prochain, date marquant l’an 1 de la signature des déclarations de Nairobi. Le président ougandais l’a signifié au secrétaire exécutif de la Conférence internationale pour la région des grands lacs (CIRGL), Alphonse Ntumba Luaba. (Lire la suite…)

Situation sécuritaire au Nord-Kivu un an après la fin du M23

Des déplacés fuyant la cité de Rutshuru-centre après sa chute entre les mains des rebelles du M23, le 8 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain LiechtiDes déplacés fuyant la cité de Rutshuru-centre après sa chute entre les mains des rebelles du M23, le 8 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Des déplacés fuyant la cité de Rutshuru-centre après sa chute entre les mains des rebelles du M23, le 8 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Mardi 5 novembre 2013, les forces armées de la RDC (FARDC) appuyées par les casques bleus de la Brigade d’intervention de la Monusco ont obtenu « une victoire totale » sur le M23, avec la prise de leurs derniers bastions, les collines de Chanzu et Runyonyi. Dans la foulée, le mouvement annonçait  officiellement la fin de sa rébellion. (Lire la suite…)

Kinshasa : évaluation de la déclaration de Nairobi, sans les membres de l’ex-M23​

Les représentants de l’ex-rébellion du M23 n’ont pas participé vendredi 7 novembre à la réunion d’évaluation de la déclaration de Nairobi, le document reprenant les engagements pris le 12 décembre 2013 dans la capitale kenyane entre cet ancien mouvement rebelle et le gouvernement congolais, en vue du retour de la paix dans l’Est de la RDC. Les ex-M23 ont refusé de venir à Kinshasa, disant craindre pour leur sécurité.

(Lire la suite…)

RDC: les ex-rebelles M23 boudent leur regroupement à Kamina

Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.
Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.
Le vice-Premier ministre et ministre de  la Défense nationale, Alexandre Luba Ntambo, déplore l’attitude des ex-combattants M23 qui émettent de réserve à répondre à l’appel du gouvernent pour leur regroupement au centre de transit et d’orientation de  la base militaire de Kamina (Katanga). (Lire la suite…)

Le Rwanda et l’Ouganda accusés d’abriter les ex-rebelles du M23

Boubacar Diarra, envoyé spécial de l’Union africaine dans les Grands-Lacs le 03/06/2014 au quartier général de la Monusco à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio okapi/Ph. John BompengoBoubacar Diarra, envoyé spécial de l’Union africaine dans les Grands-Lacs le 03/06/2014 au quartier général de la Monusco à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio okapi/Ph. John Bompengo
Boubacar Diarra, envoyé spécial de l’Union africaine dans les Grands-Lacs le 03/06/2014 au quartier général de la Monusco à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio okapi/Ph. John Bompengo
En dépit de la débâcle de la rébellion du M23 il y a une année, le Rwanda et l’Ouganda continuent d’héberger les ex-combattants du M23 alors que pour la plupart ils ont déjà bénéficié de la loi d’amnistie. Ce constat a été fait par les organisations membres du Groupe de travail sur le suivi de la mise en œuvre de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba et la résolution 2098 du Conseil de Sécurité de l’Onu. Selon ce groupe de travail, la présence de ces ex-combattants dans les pays voisins constitue une menace pour la sécurité de la RDC. (Lire la suite…)

Rutshuru: le gouvernement appelé à relever le défi sécuritaire un an après le M23

Des soldats des FARDC se retirent de Rutshuru au Nord-Kivu/ Photo Radio Okapi.Des soldats des FARDC se retirent de Rutshuru au Nord-Kivu/ Photo Radio Okapi.
Des soldats des FARDC se retirent de Rutshuru au Nord-Kivu/ Photo Radio Okapi.
Une année après la débâcle du M23, le gouvernement congolais est appelé à résoudre le problème d’assassinats, de tueries, de kidnapping et autres pour une paix durable dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Les acteurs politiques et de la société civile de Rutshuru ont lancé cet appel, lundi 27 octobre, soit une année après la reprise de ce territoire par les Forces armées de la RDC (FARDC), appuyées par la Monusco. (Lire la suite…)

Affaire Mamadou Ndala: des officiers FARDC interrogés sur le trafic frauduleux du carburant

Le véhicule 4X4 qui transportait le colonel Mamadou Ndala en plein feu non loin de l'aéroport de Beni, le 2 janvier 2014.Le véhicule 4X4 qui transportait le colonel Mamadou Ndala en plein feu non loin de l'aéroport de Beni, le 2 janvier 2014.
Le véhicule 4X4 qui transportait le colonel Mamadou Ndala en plein feu non loin de l'aéroport de Beni, le 2 janvier 2014.
La cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu a poursuivi mardi 14 octobre à Beni-ville l’audition et la confrontation des prévenus et certains témoins dans le procès des présumés assassins du colonel Mamadou Ndala. La cour s’est penchée sur le trafic frauduleux du carburant auquel seraient impliqués des officiers militaires au Nord-Kivu.   (Lire la suite…)

Scott Campell commente le rapport sur les violations des droits de l’homme commises par le M23

Le chef de la Division des droits de l'Homme de la Monusco au cours de la conférence de presse hebdomadaire de l'Onu. Radio Okapi/Ph. John Bompengo.Le chef de la Division des droits de l'Homme de la Monusco au cours de la conférence de presse hebdomadaire de l'Onu. Radio Okapi/Ph. John Bompengo.
Le chef de la Division des droits de l'Homme de la Monusco au cours de la conférence de presse hebdomadaire de l'Onu. Radio Okapi/Ph. John Bompengo.
Le Bureau conjoint des Nations Unies  pour les droits de l’homme a publié jeudi 9 octobre à Kinshasa le rapport sur les violations des droits de l’homme commises par l’ancienne rébellion du M23 dans la province du Nord-Kivu entre avril 2012 et novembre 2013. (Lire la suite…)

Page 3 de 12112345...102030...Dernière »

Sondages

La Ceni a reporté au 6 octobre, l'élection des gouverneurs des 21 nouvelles provinces alors qu'elle était initialement prévue le 31 août. Selon vous, avec ce nouveau report:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 200 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Surtout nuageux
24°C
Prévisions 30 juillet, 2015
jour
Parfois ensoleillé
29°C
nuit
Nuages intermittents
20°C
 

Avec le soutien de :