FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Articles avec ces mots-clefs: M23
Page 10 de 115« Première...89101112...203040...Dernière »

Le Potentiel: «Grands Lacs: Kigali et Kampala rallument le feu»

(De G.à.D) Les présidents Salva Kiir du Soudan du Sud, Joseph Kabila de la RDC, Yoweri Museveni de l'Ouganda et Paul Kagame du Rwanda à la clôture du VIIè sommet extraordinaire de la CIRGL à Kampala (Jeudi 5 septembre).(De G.à.D) Les présidents Salva Kiir du Soudan du Sud, Joseph Kabila de la RDC, Yoweri Museveni de l'Ouganda et Paul Kagame du Rwanda à la clôture du VIIè sommet extraordinaire de la CIRGL à Kampala (Jeudi 5 septembre).
(De G.à.D) Les présidents Salva Kiir du Soudan du Sud, Joseph Kabila de la RDC, Yoweri Museveni de l'Ouganda et Paul Kagame du Rwanda à la clôture du VIIè sommet extraordinaire de la CIRGL à Kampala (Jeudi 5 septembre).
Revue de presse mercredi 13 novembre (Lire la suite…)

Kampala : pourquoi Kinshasa veut une «déclaration» et non un «accord» avec le M23

François Muamba, coordonnateur du mécanisme national de suivi de l’accord d’Addis-Abeba, lors d’un point de presse le 7/11/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoFrançois Muamba, coordonnateur du mécanisme national de suivi de l’accord d’Addis-Abeba, lors d’un point de presse le 7/11/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
François Muamba, coordonnateur du mécanisme national de suivi de l’accord d’Addis-Abeba, lors d’un point de presse le 7/11/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
L’accord de paix qui devait proclamer lundi 11 novembre la fin de la guerre n’a pas été signé à Kampala par le gouvernement de la RDC et l’ex-rébellion du M23. Le point d’achoppement : l’intitulé du document qui devrait être une « déclaration » de fin de guerre et non un « accord », insiste le gouvernement congolais. Mardi, François Muamba, chargé du suivi de l’accord-cadre d’Addis-Abeba a affirmé à Radio Okapi que le document final doit acter que les rebelles du M23 ont été vaincus et que la guerre ne s’est pas terminée grâce à un accord. (Lire la suite…)

Kampala : Martin Kobler invite Kinshasa et le M23 à ne pas exclure l’option politique

Conférence de presse de l’Onu le 28/08/2013 à  Kinshasa, animée par le patron de la Monusco, Martin Köbler. Radio Okapi/Ph. John BompengoConférence de presse de l’Onu le 28/08/2013 à Kinshasa, animée par le patron de la Monusco, Martin Köbler. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Conférence de presse de l’Onu le 28/08/2013 à Kinshasa, animée par le patron de la Monusco, Martin Köbler. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Le patron de la Monusco, Martin Kobler, a appelé mardi 12 novembre à Goma au Nord-Kivu, le gouvernement congolais et le M23 à ne pas exclure l’option politique, malgré la fin de la guerre dans la partie Est de la République démocratique du Congo (RDC). De retour de Kampala, il a souligné Kinshasa et les rebelles ne se sont pas entendus sur la forme du document à signer. (Lire la suite…)

Kampala : les envoyés spéciaux regrettent le manque de compromis entre la RDC et le M23

Mary Robinson, envoyée spéciale du secrétaire général de l’Onu pour la région des Grands Lacs et Martin Kobler, patron de la Monusco le 4/09/2013 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John BompengoMary Robinson, envoyée spéciale du secrétaire général de l’Onu pour la région des Grands Lacs et Martin Kobler, patron de la Monusco le 4/09/2013 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Mary Robinson, envoyée spéciale du secrétaire général de l’Onu pour la région des Grands Lacs et Martin Kobler, patron de la Monusco le 4/09/2013 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Les envoyés spéciaux de la communauté internationale présents à Kampala pour la signature d’un accord de paix entre le gouvernement de la RDC et le M23 regrettent que les deux parties n’aient pas conclu un accord lundi 11 novembre à Kampala. Dans un communiqué publié dans la soirée depuis Entebbe, ils notent que « les parties n’ont pas exprimé de différences sur les points importants du projet de document » à parafer mais ne sont pas parvenues à un  accord sur le format ». (Lire la suite…)

Forum des As: «Kampala, Museveni bloque!»

(De G.à.D) Les présidents Salva Kiir du Soudan du Sud, Joseph Kabila de la RDC, Yoweri Museveni de l'Ouganda et Paul Kagame du Rwanda à la clôture du VIIè sommet extraordinaire de la CIRGL à Kampala (Jeudi 5 septembre).(De G.à.D) Les présidents Salva Kiir du Soudan du Sud, Joseph Kabila de la RDC, Yoweri Museveni de l'Ouganda et Paul Kagame du Rwanda à la clôture du VIIè sommet extraordinaire de la CIRGL à Kampala (Jeudi 5 septembre).
(De G.à.D) Les présidents Salva Kiir du Soudan du Sud, Joseph Kabila de la RDC, Yoweri Museveni de l'Ouganda et Paul Kagame du Rwanda à la clôture du VIIè sommet extraordinaire de la CIRGL à Kampala (Jeudi 5 septembre).
Revue de presse du mardi 12 novembre 2013. L’évolution des négociations entre le gouvernement et les rebelles du M23 dans la capitale ougandaise a intéressé les journaux parus ce mardi à Kinshasa. Le journal Forum des As ne fait pas exception et titre en sa manchette: «Kampala, Museveni bloque!». Le quotidien indique que les deux parties n’ont pas signé l’accord et il y a eu des divergences sur l’intitulé du texte à parafer. (Lire la suite…)

Nord-Kivu : la réserve de gorilles de Sarambwe menacée par plusieurs groupes armés

Gorille de montagnes dans la Virunga, Nord Kivu, 2004.Gorille de montagnes dans la Virunga, Nord Kivu, 2004.
Gorille de montagnes dans la Virunga, Nord Kivu, 2004.
La réserve des gorilles de Sarambwe est occupée par des groupes armés locaux et étrangers depuis plus d’une année. La présence de ses milices actives menace la sécurité des animaux protégés de cette réserve faisant partie du parc des Virunga dans le Nord-Kivu. Les autorités de l’Institut congolais de la conservation de la nature (ICCN) ainsi que les ONG œuvrant pour la protection de l’environnement ont affirmé lundi 11 novembre qu’ils s’impliquaient pour trouver des solutions à cette situation. (Lire la suite…)

Démobilisation et désarmement: la RDC veut s’inspirer de la Colombie

Les rebelles du M23 font leur entrée dans la ville de Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, mardi 20 novembre 2012.Les rebelles du M23 font leur entrée dans la ville de Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, mardi 20 novembre 2012.
Les rebelles du M23 font leur entrée dans la ville de Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, mardi 20 novembre 2012.
Le gouvernement congolais veut s’inspirer du modèle colombien pour réussir l’intégration des ex-rebelles dans l’armée nationale. Il a dépêché, le week-end dernier à Bogota, son directeur du programme de désarmement et démobilisation, Roger Mosombo. Ce dernier étudie le processus de réintégration dans l’armée colombienne des rebelles qui ont combattu pendant plusieurs années les forces loyalistes de ce pays d’Amérique du Sud. (Lire la suite…)

Nord-Kivu : au moins 7 groupes armés toujours actifs à Rutshuru

Un milicien dans l'Est de la RDC.Un milicien dans l'Est de la RDC.
Un milicien dans l'Est de la RDC.
Sept groupes armés locaux et étrangers continuent à semer la terreur à Rutshuru, territoire du Nord-Kivu qu’occupaient partiellement la rébellion du M23 jusqu’à sa récente débâcle face à l’armée congolaise. Ces miliciens sont essentiellement des combattants Maï-Maï et des rebelles rwandais des FDLR divisés en plusieurs groupuscules qui s’allient au gré de leurs intérêts. Ces milices sont souvent en connivence avec des groupes ethniques. Les populations des localités occupées par plaident pour un déploiement de l’armée dans ce secteur. Environ une quarantaine de groupes armés pullulent dans l’Est de la RDC.

(Lire la suite…)

Majorité et opposition refusent un «accord » entre Kinshasa et le M23

Les participants au VIIè sommet extraordinairedes chefs d'Etat de la Conférence internationale pour la région des Grands Lacs (CIRGL) à Kampala (Jeudi 5 septembre 2013)Les participants au VIIè sommet extraordinairedes chefs d'Etat de la Conférence internationale pour la région des Grands Lacs (CIRGL) à Kampala (Jeudi 5 septembre 2013)
Les participants au VIIè sommet extraordinairedes chefs d'Etat de la Conférence internationale pour la région des Grands Lacs (CIRGL) à Kampala (Jeudi 5 septembre 2013)
Le gouvernement congolais et les ex-rebelles du M23 devraient signer un accord de paix ce lundi 11 novembre à Kampala au terme de leurs pourparlers qui durent depuis onze mois. Mais à Kinshasa, des ténors de l’opposition et du pouvoir ne veulent pas d’un «accord » entre les deux parties. La majorité souhaite  «Déclaration» de reddition du M23, tandis que l’opposition estime qu’après la victoire militaire des FARDC sur le M23, un accord équivaudrait à une trahison. (Lire la suite…)

RDC: Mary Robinson salue l’annonce d’un accord entre le M23 et le Gouvernement

Robinson, l’envoyée spéciale de l’Onu pour la région des Grands Lacs le 28/04/2013 à Kinshasa, lors d’un point de presse au ministère des Affaires Etrangères. Radio Okapi/Ph. John BompengoRobinson, l’envoyée spéciale de l’Onu pour la région des Grands Lacs le 28/04/2013 à Kinshasa, lors d’un point de presse au ministère des Affaires Etrangères. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Robinson, l’envoyée spéciale de l’Onu pour la région des Grands Lacs le 28/04/2013 à Kinshasa, lors d’un point de presse au ministère des Affaires Etrangères. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Apres plusieurs mois des pourparlers, le gouvernement congolais et les rebelles du M23 devraient signer un accord de paix lundi 11 novembre à Kampala. L’Envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour les Grands Lacs, Mary Robinson, se dit satisfaite de cette annonce faite par le porte-parole du gouvernement ougandais dont le pays assure la médiation et confirmée par le ministre des Affaires étrangères de la RDC. «C’est un pas très important pour la paix dans la région des Grands Lacs, car cela nous permet maintenant d’aller de l’avant», a-t-elle affirmé.  (Lire la suite…)

Page 10 de 115« Première...89101112...203040...Dernière »

Sondages

La suspension des activités de l’assemblée provinciale de l’Equateur fait polémique. Le député de la majorité Henri Thomas Lokondo dénonce la violation de la constitution alors que le gouvernement évoque la préservation de l’ordre public. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement nuageux avec des orages
26°C
Prévisions 25 avril, 2014
jour
Orages
34°C
nuit
Orages
24°C
 

Avec le soutien de :