FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Articles avec ces mots-clefs: Joseph Kabila
Page 30 de 48« Première...1020...2829303132...40...Dernière »

La Ceni et les candidats à la présidentielle discutent pour la tenue des élections apaisées

Les candidats à l’élection présidentielle ou leurs représentants ont rencontré les membres du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), dimanche 30 octobre à Kinshasa, en présence du diplomate américain Bill Richardson, du représentant spécial du secrétaire général des Nations unies, Roger Meece, et d’autres ambassadeurs. Les discussions ont notamment tourné des affiches placées sur les édifices publiques.

Certains candidats ont condamné l’affichage des effigies du candidat Joseph Kabila sur les façades des édifices publiques.

Vital Kamhere a déclaré qu’il ne coûtait rien au chef de l’Etat de se mettre au même niveau que les autres candidats. Il a souhaité que le meilleur gagne.

Le président de la Ceni a assuré aux candidats qu’il prendrait contact avec les autorités pour que la campagne électorale se passe dans la sérénité.

«Nous avons promis de nous retrouver avec, cette fois-là, les candidats, l’inspecteur général de la police, le ministre de l’Intérieur et celui du Transport pour que nous puissions répondre à leurs préoccupations,» a-t-il ajouté.

Pour Louis Koya Gialo, délégué du candidat Joseph Kabila, sa famille politique n’a pas de reproches ni d’inquiétudes à l’égard du processus électoral.

La question de la sécurité des candidats présidentiels pendant la campagne électorale a aussi été soulevée.

Bill Richardson a, pour sa part, déclaré être venu non pas pour le compte du gouvernement américain mais sur invitation de l’Institut National pour la Démocratie, (NDI).

Il a aussi indiqué que le président de la Ceni a expliqué aux candidats le travail qui est entrain d’être fait pour que l’élection se tienne le 28 novembre.

Il a fait circuler un document contre les violences sexuelles en RDC qu’il voudrait voir signer par tous les candidats à l’élection présidentielle.

Cinq candidats ont pris part à ces discussions, les autres ont été représentés par leurs délégués. Une autre rencontre est prévue le mardi 1er novembre.

Joseph Kabila lance sa campagne électorale à Kindu

Le président de la RDC et candidat à sa propre succession, Joseph Kabila, a atterri à l’aéroport de Kindu (Maniema) dimanche 30 octobre dans l’après-midi. Accueilli par des milliers de  partisans, il a parcouru 5 km à pied pour rejoindre le centre-ville,d’où il a lancé sa campagne électorale.

Des membres du gouvernement provincial, des députés provinciaux et des ministres du gouvernement central originaires du Maniema étaient aussi à l’aéroport pour accueillir Joseph Kabila.

Plusieurs personnes portant des t-shirts avec la mention «Raïs Kabila 100% au Maniema» ont suivi le cortège du président de la République jusqu’au centre-ville où un podium a été monté.

Dans son adresse Joseph Kabila a demandé à la population de voter pour lui.

Il a reconnu que la province du Maniema est encore en chantier. Il a promis la construction d’un stade moderne ainsi que celle de la faculté de médecine et des homes pour les étudiants de l’Université de Kindu (Uniki).

En outre, il a affirmé que la construction d’une centrale hydroélectrique à la chute de Kamimbi reste pour lui une préoccupation majeure du fait que la desserte en électricité dans la ville de Kindu est irrégulière.

Au cours de son séjour à Kindu, Joseph Kabila va aussi procéder à l’inauguration de nouveaux bâtiments pour les facultés de droit et d’agronomie de l’Uniki.

La campagne électorale a été lancée par la Ceni le vendredi 28 octobre. Elle doit prendre fin le 26 novembre.

Joseph Kabila attendu à Kindu

Le chef de l’Etat était attendu, ce dimanche 30 octobre, à Kindu. Joseph Kabila, candidat indépendant à la présidentielle du 28 novembre devrait lancer officiellement sa campagne électorale au Maniema, rapportent des sources proches de la présidence de  la  République. (Lire la suite…)

Mbuji-Mayi: accrochages entre militants du pouvoir et ceux de l’opposition

Une vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC).  Panoramio.com/Ph. VINCENT FrancoisUne vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC). Panoramio.com/Ph. VINCENT Francois

Une vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC). Panoramio.com/Ph. VINCENT Francois

Des partisans de la Majorité présidentielle (MP) et ceux de l’opposition se sont affrontés, ce samedi 29 octobre matin, dans la partie Nord et Est de la ville de Kasaï-Oriental. Ces incidents ont fait des dégâts matériels de part et d’autre. La  jeep officielle du gouverneur Ngoy Kasanji a été sérieusement endommagée. (Lire la suite…)

Médias : le Csac tire au sort, Joseph Kabila sera le premier invité

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a tiré au sort jeudi 27 octobre les candidats à la présidentielle pour déterminer dans quel ordre ils passeront dans ses émissions électorales. Suivant le tirage, Joseph Kabila sera le premier et Josué Mukendi le dernier.

Dans le souci de garantir l’équité entre les partis, le conseil supérieur de l’audiovisuel affirme sa volonté de réaliser des émissions modèles avec tous les candidats présidents de la République. 11 émissions « pédagogiques » seront réalisées avec chacun des 11 candidats, afin de leur accorder les mêmes chances d’accès aux médias. J

ean-Bosco Bahala Okwibale, président du Csac, a aussi invité les responsables des médias à veiller à ce qu’aucun discours de haine et d’appel à la violence ne soit diffusé dans leurs chaines ou journaux.

Ces émissions financées par la coopération française seront diffusées entre le 14 et le 29 novembre prochains.

 Suivant les résultats du tirage, la première sera celle du candidat Joseph Kabila et la dernière celle du candidat Josué Mukendi. Entre les deux, passeront successivement dans ces émissions : Oscar Kashala, Kengo wa Dondo, Adam Bombole, Andeka Djamba, Mobutu zanga, Vital Kamerhe, Etienne Tshisekedi, Nicephort Kakese et Antipas Mbusa Nyamwisi.

Ces émissions, qui passeront en différé, seront enregistrées dans le studio neutre aménagé dans le siège de la Cesac. D’une durée d’une heure, elles seront diffusées à partir de 21h, sur 4 chaines de télévision sélectionnées, dont la RTNC.

Le président du Csac, Jean Bosco Bahala, plaide pour le strict respect des lois de l’éthique et de la déontologie journalistique.

« S’abstenir de proférer des injures, des menaces ou de plonger dans la diffamation, de tenir des propos haineux ou des propos incitant à la discrimination raciale, ethnique ou tribale. »

L’ambassadeur de France, Luc Hallade, invite, lui, le Csac à bien jouer son rôle de régulateur.

« Le Cesac a un rôle tout à fait crucial pour lequel nous l’accompagnons, c’est celui d’assurer l’égalité de traitement des candidats, mais aussi et surtout d’assurer que l’ensemble des citoyens ait une qualité de neutralité suffisante de l’information pour pouvoir se faire un avis objectif sur les candidats pour lesquels ils souhaiteront voter ».

Elections: la Monusco appelle les candidats à battre campagne dans la paix

Une vue de l'assistance lors du forum pour l'adoption du code de bonne conduite électorale au Palais du Peuple, à Kinshasa (25/07/2011). Ph. Myriam Asmani/MonuscoUne vue de l’assistance lors du forum pour l’adoption du code de bonne conduite électorale au Palais du Peuple, à Kinshasa (25/07/2011). Ph. Myriam Asmani/Monusco

Une vue de l'assistance lors du forum pour l'adoption du code de bonne conduite électorale au Palais du Peuple, à Kinshasa (25/07/2011). Ph. Myriam Asmani/Monusco

La campagne électorale débute vendredi 28 octobre en RDC. A la veille du lancement de cette campagne, le directeur de la division électorale de la Monusco, Matthieu Bile Bouah exhorte les  candidats  aux scrutins présidentiel et législatif à battre campagne en préservant la paix. «Pour la transparence du processus, la loi donne à chaque parti la possibilité de choisir ses témoins, dès maintenant pour suivre tout le processus», déclare-t-il dans un entretien accordé, mercredi 26 octobre, à Radio Okapi. (Lire la suite…)

Présidentielle-2011: Vital Kamerhe signe le code de bonne conduite

Le président de l’Union nationale congolaise (UNC), Vital Kamerhe, a signé, ce vendredi 21 octobre au siège dela Cenià Kinshasa, le code de bonne conduite électorale. Il a invité tous les autres candidats à la présidentielle à signer ce code afin d’éviter que le pays ne soit plongé dans la crise.  (Lire la suite…)

Kikwit : Joseph Kabila veut impliquer les chefs coutumiers dans la reconstruction

Lors de la 3e conférence annuelle des chefs traditionnels de la RDC qui s’est clôturée le jeudi 20 octobre au soir, le président de la RDC, Joseph Kabila, a annoncé aux chefs coutumiers son engagement à « révolutionner le monde rural, afin de faire des villages des véritables moteurs de developpement ».La place de l’autorité coutumière dans la reconstruction de la RDC et la modernisation des entités des bases était au centre de cette 3e conférence annuelle des chefs coutumiers de la RDC.

Le chef de l’Etat a souligné que sa présence à cette conférence marque l’intérêt qu’il porte à la réhabilitation du pouvoir coutumier. Joseph Kabila a ensuite relevé que ces assises le confortent à faire des chefs coutumiers de véritables partenaires dans la modernisation du pays.

Aux chefs coutumiers, il a été demandé d’intégrer volontairement le programme de regroupement des villages, qui tiendra compte des affinités des populations, et de mobiliser et encadrer les masses pendant les prochaines élections.

Les conférenciers ont souligné, par exemple, la nécessité d’allouer des crédits aux chefs coutumiers, pour assurer la mise en œuvre de la lutte contre la pauvreté, et la matérialisation du statut de chef coutumier.

Le vice-premier ministre en charge de l’Intérieur a lu les recommandations formulées par les conférenciers à l’endroit du gouvernement, de l’Assemblée nationale et des chefs coutumiers eux-mêmes.

Le chef de l’Etat a enfin remis des médailles du mérite civique aux chefs coutumiers.

Joseph Kabila ouvert au dialogue avec les politiciens et la société civile avant les élections

Trois thèmes sont au centre de la tribune de presse. Il s’agit du :

  1. Le président Kabila se dit ouvert au dialogue avec la classe politique et la société civile et qualifie les manifestations de l’opposition de non pacifiques.
  2. Blocage de l’examen du budget 2012 à l’Assemblée nationale.
  3. Clôture  jeudi à Kikwit, dans le Bandundu, des travaux de la 3è Conférence annuelle des chefs coutumiers de la République Démocratique du Congo.

Invités :

  • Séverin Bamani, Directeur général adjoint de Digital Congo, une radio-télévision qui émet depuis Kinshasa.
  • Marcel Ngoy, Editeur du Journal La Prospérité, un quotidien qui parait à Kinshasa.
  • Baba Isaac Kalonji, Journaliste Analyste indépendant à Mbuji-Mayi au Kasai Oriental.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: dec@radiookapi.net

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

L’UDPS accuse Joseph Kabila “d’ignorer la notion de liberté publique”

Réagissant aux déclarations du président de la RDC, lors de sa conférence de presse, le secrétaire national de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) en charge des relations avec les partis politiques, Serge Mayamba, a affirmé: «Joseph Kabila ignore la notion de liberté publique».

Mardi 18 octobre, Joseph Kabila, candidat indépendant à la présidentielle avait déclaré aux journalistes que les manifestations de l’opposition n’empêcheraient pas la tenue des élections, ajoutant qu’elles n’étaient pas pacifiques.

Pour Serge Mayamba, les manifestations de l’UDPS n’ont pas pour objectif d’empêcher la tenue des élections mais plutôt d’obtenir la transparence du processus  électoral.

«Mais nous comprenons le chef de l’Etat sortant. Il a peut-être reçu des rapports qui l’ont poussé à faire pareille déclaration,» poursuit-il avant d’ajouter que son parti maintenait l’organisation des marches tous les jeudis «jusqu’à ce que la voix de la démocratie triomphe».

Le secrétaire générale du parti, Jacquemin Shabani, a annoncé lors de la dernière manifestation que l’UDPS allait maintenir la pression jusqu’à avoir gain de cause.

Depuis plusieurs semaines l’UDPS organise des marches chaque jeudi pour obtenir l’audit du fichier électoral. Elles ont donné lieu à des affrontements entre policiers et manifestants.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Page 30 de 48« Première...1020...2829303132...40...Dernière »

Sondages

La suspension des activités de l’assemblée provinciale de l’Equateur fait polémique. Le député de la majorité Henri Thomas Lokondo dénonce la violation de la constitution alors que le gouvernement évoque la préservation de l’ordre public. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement ensoleillé
28°C
Prévisions 25 avril, 2014
jour
Nuageux avec averses
33°C
nuit
Orages
25°C
 

Avec le soutien de :