FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Articles avec ces mots-clefs: Insécurité
Page 1 de 5112345...102030...Dernière »

Nord-Kivu : 9 morts dans des affrontements entre deux factions de la milice Raïa Mutomboki

Un milicien Maï-Maï manipulant son arme dans une brousse à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.Un milicien Maï-Maï manipulant son arme dans une brousse à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.
Un milicien Maï-Maï manipulant son arme dans une brousse à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.
Neuf personnes sont mortes dans des affrontements qui opposent depuis samedi 13 décembre dernier la faction de Raïa Mutomboki de Ntoto et à celle de Nsindo dans le territoire de Walikale (Nord-Kivu). Selon des sources de la société civile qui ont livré ce bilan mercredi 17 décembre, plusieurs autres personnes sont blessées dans les deux camps. (Lire la suite…)

Nord-Kivu: les humanitaires veulent accompagner la fermeture des camps de déplacés

Le coordonateur de l'action humanitaire en RDC, Moustapha Soumaré, au cours d'une matinée de réflexion sur les 15 ans de la Monusco le 05/12/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John BompengoLe coordonateur de l'action humanitaire en RDC, Moustapha Soumaré, au cours d'une matinée de réflexion sur les 15 ans de la Monusco le 05/12/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Le coordonateur de l'action humanitaire en RDC, Moustapha Soumaré, au cours d'une matinée de réflexion sur les 15 ans de la Monusco le 05/12/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Le coordonnateur de l’action humanitaire en RDC, Moustapha Soumaré, a fait part de l’intention des humanitaires d’accompagner le gouvernement provincial dans la fermeture de ces camps. Il l’a affirmé jeudi 11 décembre à Goma (Nord-Kivu) à l’issue de sa rencontre avec le gouverneur Julien Paluku. Le Nord-Kivu compte 53 camps et sites de déplacés abritant environ 250 000 personnes, selon les statistiques de la Commission nationale pour les réfugiés (CNR). (Lire la suite…)

Beni: « Nous devons mettre fin à cette terreur », déclare Martin Kobler

Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général de l'Onu en RDC, intervenant au cours de l'émission Parole aux Auditeurs de Radio Okapi à Kinshasa, mardi 9 août 2014. Ph. John BompengoMartin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général de l'Onu en RDC, intervenant au cours de l'émission Parole aux Auditeurs de Radio Okapi à Kinshasa, mardi 9 août 2014. Ph. John Bompengo
Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général de l'Onu en RDC, intervenant au cours de l'émission Parole aux Auditeurs de Radio Okapi à Kinshasa, mardi 9 août 2014. Ph. John Bompengo
Dans un message radiodiffusé, le Représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC, Martin Kobler, fustige les massacres perpétrés contre des civils dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. « Nous devons mettre fin à cette terreur », déclare-t-il. (Lire la suite…)

Kinshasa : des hommes armés font intrusion à l’Institut supérieur pédagogique

Des éléments de la  garde républicaine en patrouille non loin de la RTNC, la télévision publique attaquée le 30/12/2013 dans la matinée des jeunes gens armés. Radio Okapi/Ph. John BompengoDes éléments de la garde républicaine en patrouille non loin de la RTNC, la télévision publique attaquée le 30/12/2013 dans la matinée des jeunes gens armés. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Des éléments de la garde républicaine en patrouille non loin de la RTNC, la télévision publique attaquée le 30/12/2013 dans la matinée des jeunes gens armés. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Des hommes armés identifiés comme des éléments de la Garde républicaine se sont introduits dans la nuit de lundi à mardi 2 décembre au sein de l’Institut supérieur pédagogique (ISP). Selon les témoignages des étudiants, ils étaient à trois dont deux en uniforme et le dernier en tenue civile. Ils ont tenté de voler mais ont été surpris par la garde universitaire. Dans leur fuite, ils ont tiré sur une sentinelle qui s’en est sorti avec une blessure à l’épaule. (Lire la suite…)

Nord-Katanga : le général Kifwa invite les groupes armés à se rendre

(Assis à l’avant-plan de gauche à droite) le commandant  Kaisse, le lieutenant Faza et Mukundu Kundu, commandant des opérations des Maï-Maï du Congrès des peuples du Katanga (CPK), actifs entre Mitwaba et Pweto au Katanga. (Ph. C. Djuma)(Assis à l’avant-plan de gauche à droite) le commandant Kaisse, le lieutenant Faza et Mukundu Kundu, commandant des opérations des Maï-Maï du Congrès des peuples du Katanga (CPK), actifs entre Mitwaba et Pweto au Katanga. (Ph. C. Djuma)
(Assis à l’avant-plan de gauche à droite) le commandant Kaisse, le lieutenant Faza et Mukundu Kundu, commandant des opérations des Maï-Maï du Congrès des peuples du Katanga (CPK), actifs entre Mitwaba et Pweto au Katanga. (Ph. C. Djuma)
A l’occasion de l’installation du nouveau commandant de secteur opérationnel du  Nord-Katanga, dimanche 30 novembre à Kalemie, le général Kifwa, commandant de la deuxième zone de défense, a invité tous les groupes armés actifs dans la région à se rendre. Plusieurs milices insécurisent cette partie du Katanga, obligeant de nombreuses familles à se déplacer. (Lire la suite…)

Lubumbashi: des groupes de jeunes créent l’insécurité dans la ville

Feignant de résister à la charge de la police lors de l’exhibition le 4/07/2012 à Kinshasa, durant la présentation de la nouvelle unité spécialisée à  lutter contre des gangsters, communément appelé «Kuluna». Radio Okapi/ Ph. John BompengoFeignant de résister à la charge de la police lors de l’exhibition le 4/07/2012 à Kinshasa, durant la présentation de la nouvelle unité spécialisée à lutter contre des gangsters, communément appelé «Kuluna». Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Feignant de résister à la charge de la police lors de l’exhibition le 4/07/2012 à Kinshasa, durant la présentation de la nouvelle unité spécialisée à lutter contre des gangsters, communément appelé «Kuluna». Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Le député national Coco Mulongo accuse des groupes de jeunes de créer, depuis quelques jours, l’insécurité dans la ville de Lubumbashi, chef-lieu du Katanga. Cet élu de Lubumbashi a fait ces accusations, vendredi 21 novembre, dans une motion d’information devant l’Assemblée nationale, à Kinshasa. (Lire la suite…)

Insécurité au Sud-Kivu : un général des FARDC rappelle ses éléments à l’ordre

Une vue de la ville d'Uvira. burunditransparence.orgUne vue de la ville d'Uvira. burunditransparence.org
Une vue de la ville d'Uvira. burunditransparence.org
Le commandant du 22e groupement naval de Kalemie, le Général Major Janvier Mayanga, a fustigé le comportement des éléments des FARDC face à l’insécurité grandissante dans Uvira et Fizi. Il l’a affirmé lundi 17 novembre dans une parade militaire organisée avec la garnison militaire d’Uvira au camp Estagrico. (Lire la suite…)

Katanga : un militaire abat son débiteur à Mitwaba

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.
Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.
Un militaire a abattu dans la nuit du vendredi 14 novembre son débiteur, un homme âgé d’une trentaine d’années, à Mitwaba, dans le Katanga. La victime devait à son bourreau de l’argent pour une pièce de viande négociée plus tôt entre les deux hommes. (Lire la suite…)

Les forces d’autodéfense populaire: une solution contre l’insécurité?

Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.
Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.
La société civile du Nord-Kivu plaide pour la création des milices d’autodéfense populaire pour faire face à la recrudescence des cas d’insécurité dans l’est du pays.

Cette proposition est rejetée  par le conseil supérieur de la défense du 3 novembre dernier qui estime que la prérogative de protection civile rentre dans la mission régalienne de l’Etat. (Lire la suite…)

Situation sécuritaire au Nord-Kivu un an après la fin du M23

Des déplacés fuyant la cité de Rutshuru-centre après sa chute entre les mains des rebelles du M23, le 8 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain LiechtiDes déplacés fuyant la cité de Rutshuru-centre après sa chute entre les mains des rebelles du M23, le 8 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Des déplacés fuyant la cité de Rutshuru-centre après sa chute entre les mains des rebelles du M23, le 8 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Mardi 5 novembre 2013, les forces armées de la RDC (FARDC) appuyées par les casques bleus de la Brigade d’intervention de la Monusco ont obtenu « une victoire totale » sur le M23, avec la prise de leurs derniers bastions, les collines de Chanzu et Runyonyi. Dans la foulée, le mouvement annonçait  officiellement la fin de sa rébellion. (Lire la suite…)

Page 1 de 5112345...102030...Dernière »

Sondages

François Muamba a annoncé mercredi la signature d’un protocole d’accord avec les autorités ougandaises au sujet du rapatriement des ex-rebelles du M23. Ces derniers ont accusé la veille l’armée ougandaise d’avoir voulu organiser leur rapatriement forcé. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement nuageux avec des orages
26°C
Prévisions 18 décembre, 2014
jour
Orages
32°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :