FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Articles avec ces mots-clefs: Goma

Nord-Kivu: des militaires impayés accusent Vodacom et Rawbank de bloquer leurs soldes

Des militaires congolais renforcent leurs positions autour de Goma au second jour des affrontements face aux rebelles du M23 (Photo Monusco)Des militaires congolais renforcent leurs positions autour de Goma au second jour des affrontements face aux rebelles du M23 (Photo Monusco)
Des militaires congolais renforcent leurs positions autour de Goma au second jour des affrontements face aux rebelles du M23 (Photo Monusco)
Des militaires impayés se sont rassemblés vendredi 31 mai au rond-point BDGL (Banque de développement des Grands lacs) à Goma au Nord-Kivu pour réclamer leurs soldes. Certains ne sont pas payés depuis deux mois et d’autres quatre mois, et d’autres encore sont omis sur les listes depuis l’opération de bancarisation de la paie des militaires. Ils accusent la société de téléphonie cellulaire Vodacom et la Rawbank d’être à la base de cette situation. (Lire la suite…)

Goma: les familles victimes des tirs d’obus demandent l’aide des autorités

Des déplacés fuyant les affrontements entre FARDC et M23 tentent de trouver refuge dans la ville de Goma (Dimanche 18 novembre 2012)Des déplacés fuyant les affrontements entre FARDC et M23 tentent de trouver refuge dans la ville de Goma (Dimanche 18 novembre 2012)
Des déplacés fuyant les affrontements entre FARDC et M23 tentent de trouver refuge dans la ville de Goma (Dimanche 18 novembre 2012)
Des familles dont les domiciles ont été endommagés, mercredi 22 mai à Goma, lors des combats entre l’armée et le M23 à Mutaho (Nord-Kivu), vivent dans des conditions difficiles. Des sources sur place indiquent que sept de ces ménages vivent dans des familles d’accueil et sollicitent une assistance auprès du gouvernement provincial. (Lire la suite…)

Nord-Kivu : Charles Bisengimana invite la population de Goma à l’unité nationale

Le commissaire général de la police nationale congolaise, Charles Bisengimana, a appelé dimanche 26 mai la population de Goma à l’unité et à la cohésion nationale « pendant cette période des turbulences », et éviter des divisions, car, estime-t-il, « c’est ça que cherche les ennemis pour affaiblir la population du Nord-Kivu ». En visite dans cette ville du Nord-Kivu, il a aussi demandé aux policiers d’être tout prêts de la population.

« Aux unités de la police, il faudra garder l’unité et être tout prêt de la population. Il vous souviendra qu’on était ici au mois de décembre lors du retrait du M23 de la ville de Goma, nous avons installé les éléments de la police. Nous avons promis à la population du Nord-Kivu de leur accorder la sécurité. 3 mois après, nous étions venus ici et nous avons constaté que la population est satisfaite », a déclaré Charles Bisengimana.

Depuis lundi 20 mai, les rebelles du M23 et les FARDC s’affrontent à Mutaho, à 10 kilomètres de la ville de Goma, occasionnant des centaines de déplacés vers des villes voisines.

Trêve entre FARDC et M23 : le trafic routier reprend entre Goma et Rutshuru

Vue de la ville de Goma.alVue de la ville de Goma.al
Vue de la ville de Goma.al
Le trafic routier entre la ville de Goma et le territoire de Rutshuru a repris jeudi 23 mai suite à une trêve observée entre les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) et les militaires congolais. Depuis lundi dernier, les transporteurs n’exploitaient plus ce tronçon à cause des violents combats qui opposaient les deux groupes à Mutaho, à une dizaine de kilomètres de Goma. Depuis mercredi dans la soirée,  le M23 a décrété  une trêve par «pour faciliter la visite du secrétaire général de l’Onu» Ban Ki-Moon, à Goma.

(Lire la suite…)

Nord-Kivu: la société civile se dit déçue « du bref passage » de Ban Ki-Moon à Goma

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, à sa descente d'envoi à l'aéroport de Ndjili à Kinshasa le mercredi 22 mai 2013 (Photo John Bompengo)Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, à sa descente d'envoi à l'aéroport de Ndjili à Kinshasa le mercredi 22 mai 2013 (Photo John Bompengo)
Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, à sa descente d'envoi à l'aéroport de Ndjili à Kinshasa le mercredi 22 mai 2013 (Photo John Bompengo)
La société civile du Nord-Kivu se dit « profondément déçue du bref passage » de Ban Ki-Moon, à Goma, chef-lieu de la province. Son président, Thomas-D’acquin Mwiti, a estimé  vendredi 24 mai que le secrétaire général de l’Onu devait recevoir les différentes couches de la population pour mieux comprendre la situation qui prévaut dans cette province en proie aux groupes armés depuis plus de deux décennies. (Lire la suite…)

Goma : ASRAMES plaide pour l’approvisionnement des médicaments essentiels de qualité

Plus de quarante-cinq personnes, qui travaillent dans le secteur de la santé et pour le compte du gouvernement provincial, ont pris part à un séminaire-atelier sur la politique d’approvisionnement des médicaments essentiels à Goma (Nord-Kivu), le 22 mai dernier. Cette rencontre avait pour but de réfléchir sur les mécanismes de la mise en place d’une bonne politique d’approvisionnement en médicaments  essentiels dans cette contrée du pays. (Lire la suite…)

Ban Ki-Moon : la brigade d’intervention devrait être opérationnelle dans deux mois

Ban Ki-moon, Secrétaire Général de l’Onu le 22/05/2013 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John BompengoBan Ki-moon, Secrétaire Général de l’Onu le 22/05/2013 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Ban Ki-moon, Secrétaire Général de l’Onu le 22/05/2013 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
La Brigade d’intervention de la Monusco devrait être opérationnelle dans un ou deux mois. Le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-Moon, l’a déclaré jeudi 23 mai lors d’une conférence de presse organisée à Goma, dans le Nord-Kivu. Selon lui, avec ces troupes, les Nations unies sont en mesure de redresser la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC

(Lire la suite…)

Goma : situation humanitaire précaire dans les camps de Mugunga et Bulengo

Les récents affrontements entre les Forces armées de la République Démocratiques du Congo (FARDC) et les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) provoquent la fuite des déplacés qui vivent dans les camps de Mugunga et Bulengo, deux sites situés dans la banlieue de la ville de Goma (Nord-Kivu) depuis le 20 mai dernier. (Lire la suite…)

RDC : Ban Ki-Moon est arrivé à Goma

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, à sa descente d'envoi à l'aéroport de Ndjili à Kinshasa le mercredi 22 mai 2013 (Photo John Bompengo)Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, à sa descente d'envoi à l'aéroport de Ndjili à Kinshasa le mercredi 22 mai 2013 (Photo John Bompengo)
Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, à sa descente d'envoi à l'aéroport de Ndjili à Kinshasa le mercredi 22 mai 2013 (Photo John Bompengo)
Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, est arrivé ce jeudi 23 mai dans la matinée à Goma, dernière étape de sa visite en RDC qu’il a entamée la veille avec le président la Banque mondiale, Jim Yong Kim. Cette visite intervient alors qu’une accalmie est observée à Mutaho, à une dizaine de kilomètres de Goma, où s’affrontaient, depuis lundi, l’armée congolaise et les rebelles du M23. (Lire la suite…)

RDC: 30 000 déplacés ont fui leurs camps en raison des combats dans l’Est-Libération

Plus de 30.000 personnes ont fui leur camp de déplacés près de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo, en raison des combats entre l’armée et la rébellion Mouvement du 23 mars, a-t-on appris mercredi auprès du Haut-commissariat aux réfugiés de l’ONU.

«Le camp de déplacés de Mugunga I, qui compte 55.000 déplacés, s’est vidé à 45% et celui de Mugunga III, où 13.000 personnes sont recensées, s’est vidé à 70%», a déclaré à l’AFP Simplice Kpandji, chargé de communication au bureau régional du HCR à Kinshasa.

Selon lui, «la population fuit vers Goma et Sake», deux villes dont le M23 s’était emparé fin novembre, avant de s’en retirer contre la promesse d’un dialogue avec Kinshasa.

Les déplacés fuient «de façon préventive», craignant une escalade, estime une source onusienne.

Après plusieurs mois de trêve, les combats ont repris lundi entre les forces régulières et rebelles dans la zone de Mutaho, à une dizaine de kilomètres au nord de Goma, la capitale de la province riche et instable du Nord-Kivu. Lire plus sur liberation.fr

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Clair
24°C
Prévisions 31 mai, 2015
jour
Surtout nuageux
32°C
nuit
Nuageux
23°C
 

Avec le soutien de :