FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Articles avec ces mots-clefs: FDLR

Sommet USA-Afrique: tête-à-tête Kerry-Kabila

Le président congolais Joseph Kabila et le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'adressant à la presse en marge du sommet Etats-Unis-Afriques (New York, le 4 août 2014). Capture d'écran dvidshub.netLe président congolais Joseph Kabila et le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'adressant à la presse en marge du sommet Etats-Unis-Afriques (New York, le 4 août 2014). Capture d'écran dvidshub.net
Le président congolais Joseph Kabila et le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'adressant à la presse en marge du sommet Etats-Unis-Afriques (New York, le 4 août 2014). Capture d'écran dvidshub.net
Le secrétaire d’État américain John Kerry a salué lundi à New York les efforts fournis par le président de la RDC Joseph Kabila pour régler les problèmes des groupes armés qui opéraient dans l’est de la RDC au nombre desquels les FDLR et le M23. Les deux personnalités ont eu un tête-à-tête à l’occasion du sommet Etats-Unis-Afrique qui réunit trente cinq présidents africains, neuf Premiers ministres, trois vice-présidents, deux ministres des Affaires étrangères et un roi autour de Barack Obama. (Lire la suite…)

Nord-Kivu: les FDLR accusées d’avoir blessé 10 personnes à la machette à Magelegele

Des rebelles des FDLR se promenant dans la forêt de Pinga dans l'Est de la République Démocratique du Congo, le 06 Février 2009Des rebelles des FDLR se promenant dans la forêt de Pinga dans l'Est de la République Démocratique du Congo, le 06 Février 2009
Des rebelles des FDLR se promenant dans la forêt de Pinga dans l'Est de la République Démocratique du Congo, le 06 Février 2009
La société civile de Lubero accuse les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) d’avoir blessé, en deux semaines, dix personnes à la machette dans la localité de Magelegele, à environ 200 km à l’Ouest de Butembo (Nord-Kivu). Selon cette structure, ces rebelles rwandais ont également kidnappé un infirmier vaccinateur dans cette partie du Nord-Kivu. (Lire la suite…)

Relocalisation des FDLR: « journée ville morte » observée dans 5 territoires de la Province Orientale

Les rebelles FDLR qui ont fait leur reddition à la SADC dans un camp apprêté par la Monusco près de sa base à Kanyabayonga, Nord-Kivu, le 5 Juin 2014.   © MONUSCO/Sylvain LiechtiLes rebelles FDLR qui ont fait leur reddition à la SADC dans un camp apprêté par la Monusco près de sa base à Kanyabayonga, Nord-Kivu, le 5 Juin 2014. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Les rebelles FDLR qui ont fait leur reddition à la SADC dans un camp apprêté par la Monusco près de sa base à Kanyabayonga, Nord-Kivu, le 5 Juin 2014. © MONUSCO/Sylvain Liechti
La journée ville morte décrétée par la société civile du Haut Uélé a été suivie ce mardi 29 juillet dans cinq territoires de ce district de la Province Orientale. Les marchés, boutiques et entreprises privées n’ont pas ouvert à Wamba, Faradje, Dungu, Niangara et Rungu. Seuls les services étatiques, les pharmacies et les structures médicales et les cabines de recharge téléphonique ont ouvert. Mais le mot d’ordre n’a pas été suivi dans le territoire de Watsa. (Lire la suite…)

Relocalisation temporaire des FDLR : Lambert Mende fait le point

Lambert Mende Omalanga, ministre congolais des Médias et relations avec le parlement dans son cabinet le 12/05/2014 à Kinshasa, avril 2014. Photo Don John BompengoLambert Mende Omalanga, ministre congolais des Médias et relations avec le parlement dans son cabinet le 12/05/2014 à Kinshasa, avril 2014. Photo Don John Bompengo
Lambert Mende Omalanga, ministre congolais des Médias et relations avec le parlement dans son cabinet le 12/05/2014 à Kinshasa, avril 2014. Photo Don John Bompengo
Le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende est l’invité de Radio Okapi ce lundi 28 juillet. Il a rencontré le week-end dernier à Kisangani, les forces vives de la province Orientale, de l’Équateur, du Nord et Sud-Kivu. Ces derniers s’opposent à la relocalisation temporaire dans leurs provinces des rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) qui ont déposé volontairement les armes avant leur rapatriement ou expatriation dans un autre pays d’accueil. (Lire la suite…)

RDC : le gouvernement ne négociera pas la relocalisation des ex-FDLR, affirme Lambert Mende

Lambert Mende, ministre des Médias de la RDC à la base de la MONUSCO à Kanyabayonga où les rebelles FDLR qui ont volontairement déposé les armes auprès de la SADC sont logés avec l'appui logistique de la MONUSCO, le 5 Juin 2014.   © MONUSCO/Sylvain LiechtiLambert Mende, ministre des Médias de la RDC à la base de la MONUSCO à Kanyabayonga où les rebelles FDLR qui ont volontairement déposé les armes auprès de la SADC sont logés avec l'appui logistique de la MONUSCO, le 5 Juin 2014. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Lambert Mende, ministre des Médias de la RDC à la base de la MONUSCO à Kanyabayonga où les rebelles FDLR qui ont volontairement déposé les armes auprès de la SADC sont logés avec l'appui logistique de la MONUSCO, le 5 Juin 2014. © MONUSCO/Sylvain Liechti
En visite à Kisangani, Lambert Mende a déclaré dimanche 27 juillet que le gouvernement congolais ne négociera pas la relocalisation des ex-rebelles FDLR dans cette ville de la Province Orientale et à Irebu en Equateur. Pour lui, la décision de relocaliser ces ex-combattants rwandais dans ces deux villes relève des prérogatives du gouvernement. Le porte-parole du gouvernement répondait notamment à la société civile de la Province Orientale et de l’Equateur qui s’oppose à la présence de ces ex-FDLR dans ces deux provinces. (Lire la suite…)

RDC: les ex-FDLR seront en transit à Kisangani pour environ un mois, selon Mende

Les rebelles FDLR qui ont fait leur reddition à la SADC dans un camp apprêté par la Monusco près de sa base à Kanyabayonga, Nord-Kivu, le 5 Juin 2014.   © MONUSCO/Sylvain LiechtiLes rebelles FDLR qui ont fait leur reddition à la SADC dans un camp apprêté par la Monusco près de sa base à Kanyabayonga, Nord-Kivu, le 5 Juin 2014. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Les rebelles FDLR qui ont fait leur reddition à la SADC dans un camp apprêté par la Monusco près de sa base à Kanyabayonga, Nord-Kivu, le 5 Juin 2014. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende a assuré que les ex-rebelles des FDLR ne seront transférés à Kisangani (Province Orientale) que pour environ un mois, avant d’être acheminés à Irebu (Equateur) et le processus de leur relocalisation dans un pays d’asile pourra prendre six mois. Il l’a affirmé samedi 26 juillet au cours d’un entretien avec les délégués des sociétés civiles de la Province Orientale, du Nord et Sud-Kivu ainsi que des représentants socioprofessionnels, à Kisangani. (Lire la suite…)

Lambert Mende: «Nous avons besoin de la solidarité des Congolais pour nettoyer leur pays»

Lambert Mende, ministre des Médias de la RDC à la base de la MONUSCO à Kanyabayonga où les rebelles FDLR qui ont volontairement déposé les armes auprès de la SADC sont logés avec l'appui logistique de la MONUSCO, le 5 Juin 2014.   © MONUSCO/Sylvain LiechtiLambert Mende, ministre des Médias de la RDC à la base de la MONUSCO à Kanyabayonga où les rebelles FDLR qui ont volontairement déposé les armes auprès de la SADC sont logés avec l'appui logistique de la MONUSCO, le 5 Juin 2014. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Lambert Mende, ministre des Médias de la RDC à la base de la MONUSCO à Kanyabayonga où les rebelles FDLR qui ont volontairement déposé les armes auprès de la SADC sont logés avec l'appui logistique de la MONUSCO, le 5 Juin 2014. © MONUSCO/Sylvain Liechti
«Nous avons besoin de la solidarité de tous les Congolais pour nettoyer leur propre pays», a affirmé le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga, à son arrivée vendredi 25 juillet à Kisangani (Province Orientale). Il doit s’y entretenir avec des délégations d’organisations de la Société civile au sujet du cantonnement d’anciens rebelles rwandais des FDLR dans la capitale de la Province Orientale. (Lire la suite…)

Kisangani : la journée ville morte pour protester contre l’arrivée des FDLR n’a pas été suivie

Tolekistes (toleka) à Kisangani, 2002.Tolekistes (toleka) à Kisangani, 2002.
Tolekistes (toleka) à Kisangani, 2002.
L’opération «Kisangani ville morte» prévue vendredi 25 juillet dans cette ville n’a pas été suivi. La Société civile avait initié ce mouvement pour protester contre l’annonce de l’hébergement provisoire des rebelles rwandais des FDLR dans la capitale de la Province Orientale. Pour le maire de la ville, l’échec de cette opération signifie que la population boyomaise est derrière son gouvernement.

(Lire la suite…)

Sud-Kivu : le conseil provincial de sécurité demande à la population d’accepter les FDRL de passage à Walungu

MONUSCO DSRSG, Abdallah Wafy and Lambert Mende, DRC minister of communication arrived in Kanyabayonga MONUSCO base where FDLR rebels who surrendered to SADEC are accommodated with the logistic support of MONUSCO  , the 5th of June 2014.   © MONUSCO/Sylvain LiechtiMONUSCO DSRSG, Abdallah Wafy and Lambert Mende, DRC minister of communication arrived in Kanyabayonga MONUSCO base where FDLR rebels who surrendered to SADEC are accommodated with the logistic support of MONUSCO , the 5th of June 2014. © MONUSCO/Sylvain Liechti
MONUSCO DSRSG, Abdallah Wafy and Lambert Mende, DRC minister of communication arrived in Kanyabayonga MONUSCO base where FDLR rebels who surrendered to SADEC are accommodated with the logistic support of MONUSCO , the 5th of June 2014. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Le conseil de sécurité du territoire de Walungu (Sud-Kivu) invite la population à ne pas céder à l’incitation à la violence contre des ex-rebelles rwandais des FDLR regroupés dans leur site de transit. Au cours de la réunion organisé jeudi 24 juillet, le conseil a fustigé la circulation des tracts appelant les habitants à s’opposer à la présence de ces ex-combattants à Walungu-centre. (Lire la suite…)

Sud-Kivu : les ex-FDLR conditionnent toujours leur relocalisation à Kisangani

Les rebelles FDLR qui ont fait leur reddition à la SADC dans un camp apprêté par la Monusco près de sa base à Kanyabayonga, Nord-Kivu, le 5 Juin 2014.   © MONUSCO/Sylvain LiechtiLes rebelles FDLR qui ont fait leur reddition à la SADC dans un camp apprêté par la Monusco près de sa base à Kanyabayonga, Nord-Kivu, le 5 Juin 2014. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Les rebelles FDLR qui ont fait leur reddition à la SADC dans un camp apprêté par la Monusco près de sa base à Kanyabayonga, Nord-Kivu, le 5 Juin 2014. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Prévu ce jeudi 24 juillet, le transfert des ex-rebelles FDLR regroupé à Walungu vers Kisangani n’a pas eu lieu. Ces ex-combattants disent attendre le feu vert de leurs supérieurs. Ces derniers avaient conditionné tout transfert par une inspection préalable du site d’accueil de transit de Kisangani. Le gouvernement congolais et les FDLR ne se seraient pas encore entendus sur les modalités d’organisation de cette opération de transfert. (Lire la suite…)

Sondages

Un an après la fin des concertations nationales, que pensez-vous de la mise en œuvre des recommandations de ce forum politique:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Surtout clair
26°C
Prévisions 22 octobre, 2014
jour
Nuageux avec des averses orageuses
31°C
nuit
Pluie
23°C
 

Avec le soutien de :