FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Articles avec ces mots-clefs: Elections

RDC-présidentielle 2011: la Ceni valide 11 candidatures

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a publié, jeudi 15 septembre à Kinshasa, la liste provisoire des candidatures à l’élection présidentielle prévue le 28 novembre 2011. Le bureau dela Ceni a déclaré recevable les onze candidatures déposées pour ce scrutin.

 ”Aucune candidature féminine n’a été enregistrée parmi les onze”, a affirmé le président de la Ceni, Daniel Ngoy Mulunda.

Il s’est dit satisfait de la publication de cette liste dans le délai.

«Cette publication vient, une fois de plus, confirmé l’engagement du bureau dela Ceni d’organiser les élections démocratiques, transparentes et apaisées dans le délai constitutionnel. La réception, depuis hier du matériel électoral des bureaux de vote et des centres locaux de compilation des résultas à l’aéroport de N’djili constituent la preuve éloquente que les élections sont imminentes dans notre pays», a déclaré Ngoy Mulunda.

Le président de la Ceni annonce la publication des listes provisoires pour la députation nationale dans les prochains jours.

Selon lui, la Ceni a reçu sept mille deux cents candidatures à la députation nationale.

Les candidats retenus sont:

  1. Jean Andeka Djamba                                                       (ANCC)
  2. Etienne Tshisekedi                                                            (UDPS)
  3. François Joseph Nzanga Mobutu                               (Udemo)
  4. Vital Kamerhe                                                                    (UNC)
  5. Kengo wa dondo                                                                (UFC)
  6. Nicephore Kakese                                                             (URDC)
  7. Joseph Kabila                                                                     (Indépendant)
  8. Oscar Kashala                                                                     (UREC)
  9. Antipas Mbusa Nyamwisi                                              (Indépendant)
  10. Adam Bombole                                                                  (Indépendant)
  11. Josué Alex Mukendi Kamama                                     (Indépendant)

Par ailleurs, la Ceni rappelle aux candidats ayant déposé des dossiers de candidature non retenus à l’élection présidentielle que la période de recours est fixée du 16 au 19 septembre.  Les recours en contestation des candidatures doivent être déposés à la Cour suprême de justice (CSJ).

Maniema: élections législatives, 178 candidatures déposées

Le dépôt des candidatures pour les élections législatives s’est clôturé, mardi 13 septembre, dans la province du Maniema. Cent soixante-dix-huit dossiers dont cent soixante-cinq pour les partis politiques et treize pour les indépendants ont été déposés. (Lire la suite…)

Question à la Ceni: quelle est la prochaine étape après le dépôt des candidatures?

Après le dépôt des candidatures aux bureaux de réception et de traitement des candidatures (BRTC), que prévoit le calendrier électoral ? (Lire la suite…)

Qu’est-ce que la loi électorale ?

La loi électorale est une loi qui contient l’ensemble de règles fixées par le Parlement pour l’organisation des élections. (Lire la suite…)

Kananga : campagne électorale avant l’heure, le CSAC rappelle des journalistes à l’ordre

Le Conseil supérieur de l’audio visuel et de la communication (CSAC) a interpellé, mardi 13 septembre à Kananga, certains journalistes qui se comportent, selon lui, en propagandistes de certains hommes politiques. C’était lors de la vulgarisation du code de bonne conduite des hommes politiques dans les médias. (Lire la suite…)

Katanga: le PPRD et la société civile satisfaits du déroulement des dépôts des candidatures

Ecole SNCC KatangaEcole SNCC Katanga

Ecole SNCC Katanga

Le dépôt des candidatures s’est poursuivi jusqu’au mardi 13 septembre au Katanga. Le bureau de réception et de traitement des candidatures (BRTC) affirme avoir reçu tous les dossiers des retardataires qui détenaient encore des jetons après la date officielle de dépôt, dimanche 11 septembre. (Lire la suite…)

Qui peut être candidat aux élections?

Tout citoyen congolais de l’un ou de l’autre sexe peut présenter sa candidature sous réserve des dispositions spécifiques pour chaque élection et de celles d’éligibilité de la loi électorale (PDF, 16 pages, 3MB) portant sur l’organisation des élections:

  • présidentielle
  • législatives
  • provinciales
  • urbaines
  • municipales
  • locales (Lire la suite…)

RDC: une ONG demande à la Ceni de rejeter les candidatures des mandataires publics

L’Action contre l’impunité pour les droits humains (ACIDH), une ONG congolaise, demande à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) de rejeter les candidatures des membres du gouvernement, des dirigeants des entreprises publiques, des fonctionnaires de l’administration publique qui n’ont pas démissionné de leurs fonctions conformément à l’article 10 de la loi électorale.

Selon l’ACIDH, l’invalidation des candidatures devrait également frapper les:

  • magistrats
  • militaires des FARDC
  • policiers
  • membres du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC)
  • membres de la Ceni

Dans un communiqué publié, lundi 12 septembre à Lubumbashi, l’ONG se dit certaine qu’il y a des postulants à l’élection présidentielle qui se retrouvent dans ce cas, sans fournir des preuves.

Elle promet de faire la lumière lorsque la Ceni donnera la liste provisoire des toutes les candidatures retenues.      

L’ACIDH craint que les postulants qui occupent des fonctions publiques ne profitent de leur position pour utiliser les moyens de l’Etat pour battre campagne:

«La crainte est que les individus qui dirigent ces institutions publiques puissent utiliser les moyens financiers, matériels et humains pour les mettre à leur profit personnel.»

L’article 10 de la loi électorale (PDF, 16 pages, 3MB) impose aux agents de l’Administration publique, aux mandataires actifs dans les établissements publics et ou les entreprises publiques, aux magistrats, aux membres des Forces armées et de la police nationale congolaise ainsi qu’aux membres du Conseil économique social, du CSAC et de la Ceni, à la date limite du dépôt des leurs candidatures, d’apporter la preuve de leur démission ou de leur mise en disponibilité.

Lire aussi sur radiookapi.net:

RDC: après le dépôt de sa candidature à la présidentielle, Adam Bombole suspendu du MLC

Le député du Mouvement de libération du Congo (MLC), Adam Bombole,  a été suspendu de son  parti, lundi 12 septembre. Le collège de fondateurs du MLC lui  reproche d’avoir posé sa candidature à l’élection présidentielle de novembre alors que le dernier congrès du parti avait désigné Jean- Pierre Bemba, le chef du MLC détenu à la CPI, comme unique candidat malgré son absence.

Selon Thomas  Luhaka, secrétaire général du MLC, le collège de fondateurs a estimé que puisque le candidat plébiscité au congrès, Jean-Pierre Bemba, ne pouvait pas se présenter à l’élection présidentielle, le MLC devait favoriser la cohésion et l’union au sein de l’opposition en ne présentant aucun candidat. 

Malgré cette position du collège de fondateurs du MLC, Adam Bombole s’est présenté à l’élection présidentielle comme candidat indépendant.

«Cela va à l’encontre de la stratégie du parti. Et le parti a considéré que c’était de l’insubordination et a pris la décision de le suspendre de toutes ses fonctions», a déclaré Thomas Luhaka.

 Le secrétaire général du MLC affirme que Jean-Pierre Bemba n’a pas donné son accord à la candidature d’Adam Bombole.

Adam Bombole assure, de son coté, avoir reçu l’accord de Jean-Pierre  Bemba avant de déposer sa candidature.

«Après discussion [au sein du parti], nous avons emmené l’idée au président national du MLC [Jean-Pierre Bemba]. Nous avons discuté longuement avec lui. En fin de compte, il a donné son accord pour que je puisse me présenter comme candidat pour le compte du MLC,» indique-t-il.

Adam Bombole ajoute que Jean-Pierre Bemba lui a demandé de trouver lui-même l’argent de la caution (50 000 USD) avant de se rétracter. Il raconte :

«Deux heures après avoir donné son accord, Jean-Pierre Bemba m’a expliqué, au cours d’une conversation téléphonique, que certains membres du collège de fondateurs se sont montrés réticents quant au dépôt de ma candidature.

Ayant déjà déposé la caution qui est non remboursable. Je me suis dit que je vais me présenter comme indépendant.

Ce qui énerve mon intelligence et ma compréhension, c’est ce revirement en deux heures du temps sans que je ne sois associé aux discussions qui ont abouti à ce revirement.»

Adam Bombole a déposé sa candidature à l’élection présidentielle, dimanche 11 septembre.

Jean-Pierre Bemba, président du MLC, est détenu à La Haye depuis 2008. La Cour pénale internationale (CPI) le poursuit pour des crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis par les militaires du MLC en Centrafrique entre octobre 2002 et mars 2003.

RDC-Présidentielle : le candidat Mbusa Nyamwisi plaide pour une alternance politique

Mbusa Nyamwisi, candidat à la présidentielle 2011. Radio Okapi/ Ph. John BompengoMbusa Nyamwisi, candidat à la présidentielle 2011. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Mbusa Nyamwisi, candidat à la présidentielle 2011. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Antipas Mbusa Nyamwisi appelle toutes les parties acquises au changement à s’unir pour une alternance politique crédible en RDC. Le président du RCD/KML l’a déclaré, lundi 12 septembre, lors d’une conférence de presse qu’il a tenue dans sa résidence à Kinshasa à l’occasion du dépôt, la veille, de sa candidature à l’élection présidentielle prévue fin novembre 2011 en RDC. (Lire la suite…)

Sondages

La plate-forme de l’opposition « Sauvons la RDC » a lancé à Kinshasa une nouvelle campagne contre la révision constitutionnelle qui viserait l’article 220. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement ensoleillé avec orages
26°C
Prévisions 24 novembre, 2014
jour
Orages
32°C
nuit
Orages
24°C
 

Avec le soutien de :