FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Articles avec ces mots-clefs: Eau
Page 2 de 3412345...102030...Dernière »

RDC: le ministre de l’Environnement déplore l’absence d’une politique de l’eau

Siège de la Regideso à KinshasaSiège de la Regideso à Kinshasa
Siège de la Regideso à Kinshasa
Le monde a célèbre dimanche 22 mars la journée internationale de l’eau, sous le thème: “l’eau et le développement durable”. En RDC, le thème national retenu est: « pour des politiques publiques cohérentes et coordonnées qui garantissent une gestion rationnelle de l’eau dans le pays ». Lors de son message à la nation, le ministre de l’Environnement et Développement durable, Bienvenu Liyota, a déploré l’absence d’une politique nationale de l’eau. En effet, l’accès à l’eau est devenu difficile notamment à Kananga et dans plusieurs quartiers de Kinshasa.

Selon le ministre Bienvenu Liyota, la meilleure façon de traduire en acte la thématique dédiée à cette journée serait de créer un environnement favorable au développement durable. Sur ce chemin, les défis à relever sont énormes, a-t-il reconnu.

La RDC doit doter ce secteur d’outils qui font défaut; notamment des lois sur l’eau, sur l’assainissement et l’hygiène. Le ministre Liyota a aussi déploré l’absence «d’une politique nationale de l’eau, des normes et standards d’accès à l’eau potable, de la carte hydrogéologique, d’inventaire des eaux souterraines et autres [...

Ainsi, «l’accès à l’eau potable et à l’eau de service pour tous est à la fois un droit et un des objectifs du millénaire pour le développement. La RDC devra développer une imagination féconde et privilégier une synergie agissante», pense Bienvenu Liyota, sans autres précisions.

Lors de son message à la nation, Bienvenu Liyota a prôné à une gestion correcte de cette denrée afin d’avoir assez d’eau pour tous. Pourtant, le constat sur le terrain démontre le contraire.

On célèbre en effet la journée mondiale de l’eau sans eau dans certains milieux de la capitale congolaise. Il s’agit notamment de certains quartiers de Bandalungwa, Ngiri Ngiri, Kimbaseke et de Mont Ngafula, où l’eau coule de robinets par intermittence.

Parfois, il faut attendre des jours, des semaines pour voir l’eau couler de robinets de la Régie de distribution d’eau (Régideso). Les habitants des quartiers concernés se promènent avec des bidons et sceaux en quête de cette denrée dans d’autres lieux.

Ils déplorent cependant le fait qu’ils soient obligés, à la fin du mois, de payer à la Régie la facture d’eau, qu’ils n’ont pas consommée.

La Régideso/Kananga débordée 

A Kananga (Kasaï-Occidental), la desserte de l’eau potable pose problème. D’une part,  la Régideso n’arrive pas servir tous ses abonnés, à cause de leur insolvabilité. Et de l’autre, les efforts d’aménagement des sources d’eau sont découragés par l’occupation anarchique des sites.

 

Selon le directeur de cette société, Simon Banza, une seule personne sur mille paie  régulièrement l’eau de son entreprise à Kananga. A ce jour,  a-t-il ajouté, les abonnés doivent à la Régideso/Kananga 1,350 milliard de francs congolais (1,470 milliard de dollars américains).

Les insolvables se retrouvent dans toutes les catégories de la population. Cette situation ne lui permet pas de desservir régulièrement la ville en eau potable, a-t-il précisé.

Simon Banza a par ailleurs invité la population locale à ne se fier qu’à  l’eau potable de la Régideso pour éviter les maladies d’origine hydrique. Et pour faire face à ce défi, il a confirmé avoir débuté l’extension de son réseau dans d’autres quartiers des communes de Lukonga, Ndesha et Katoka.

Par ailleurs, pour compléter la Régideso dans les coins où elle ne parvient pas à desservir la population, l’Unicef, Caritas Développement et l’Institut supérieur de développement rural de Tshibashi aménagent régulièrement  les sources d’eau.

Mais ces efforts  butent à l’occupation anarchique des sites par des particuliers. Cette occupation ne permet de maintenir la qualité de l’eau et  favorise la vente illicite de cette denrée.

Lire aussi sur radiookapi.net :

5 millions de personnes visées par le programme « Ecole et village assainis »

A gauche; le ministre de la Santé publique, Kabange Numbi, lors du lancement officiel de la phase 2 du programme école et village assainis le 20/03/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John BompengoA gauche; le ministre de la Santé publique, Kabange Numbi, lors du lancement officiel de la phase 2 du programme école et village assainis le 20/03/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
A gauche; le ministre de la Santé publique, Kabange Numbi, lors du lancement officiel de la phase 2 du programme école et village assainis le 20/03/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
La deuxième phase du programme « Ecole et village assainis » a été lancée vendredi 20 mars à Kinshasa. Elle va s’étendre jusqu’en 2017. Ce programme vise à faciliter l’accès des populations à l’eau potable et à l’utilisation des latrines hygiéniques en milieu rural et périurbain. Plus de 5 millions de personnes vivant dans plus de 6 000 villages sont ciblées par ce programme. (Lire la suite…)

Katanga: plus de 5 000 mètres de tuyaux de la Regideso volés à Kamina

L’eau ne jaillit pas dans certains robinets à Kinshasa le 23/02/2015. Radio Okapi/Ph. John BompengoL’eau ne jaillit pas dans certains robinets à Kinshasa le 23/02/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
L’eau ne jaillit pas dans certains robinets à Kinshasa le 23/02/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Plus de 5 000 mètres de tuyaux de la Regideso ont été déterrés et volés, depuis février dernier, dans la ville de Kamina, située à 600 km de Lubumbashi (Katanga). Le président de la société civile du district du Haut Lomami, Deta Kalenga, l’a révélé lundi 16 mars au lendemain de l’arrestation d’un homme qui détenait plus de dix mètre de tuyaux déjà déterrés. Selon Deta Kalenga, ces tuyaux servent à la fabrication de fusil de chasse. (Lire la suite…)

Suivi des travaux du projet d’alimentation de l’eau potable à Matadi

Au Bas-Congo, Jean Marc Nzeyidio, maire de la ville de Matadi a organisé une réunion après la visite des différents chantiers où se déroulent les travaux du projet d’alimentation en eau potable de quelques quartiers de la ville portuaire. Ces travaux exécutés par l’Entreprise Sousa Pedro sont financés par la Banque mondiale (BM). (Lire la suite…)

Importance d’implantation des stations d’épuration des eaux usées en RDC

Presque toutes les eaux usées issues des différentes activités des habitants des grandes villes comme Kinshasa, Lubumbashi (Katanga) et Kisangani (Province Orientale) sont généralement déversées dans les rivières, fleuve Congo et autres cours d’eau. Cela pollue considérablement l’environnement. Pour lutter contre la pollution des eaux, les spécialistes encouragent l’implantation des stations d’épuration d’eau dans toutes les grandes villes de la RDC. (Lire la suite…)

Matadi: plusieurs quartiers privés d’eau potable depuis 2 semaines

L’eau potable pour la population de Kingabwa le17/03/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John BompengoL’eau potable pour la population de Kingabwa le17/03/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
L’eau potable pour la population de Kingabwa le17/03/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
L’eau ne coule plus dans les robinets de plusieurs quartiers de la ville de Matadi. La société civile dénonce cette situation et déplore le « silence » de la Régideso, l’entreprise publique chargée de la vente et de la distribution de l’eau. (Lire la suite…)

Kasaï : la BAD finance le projet de renforcement des infrastructures sociales

Le projet de renforcement des infrastructures sociales et économiques (Prise) a été lancé samedi 14 février à Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental. Ce projet bénéficie du financement de la Banque africaine de développement (Bad) à hauteur de cent cinquante millions de dollars américains. Ce projet qui s’étend sur cinq ans vise l’amélioration du cadre de vie des populations de six contrées ciblées dans les deux Kasaï. (Lire la suite…)

Les conséquences de la pollution des cours d’eau

Presque toutes les rivières qui longent les grandes villes de la RD Congo, comme Kinshasa, sont régulièrement polluées par diverses activités de l’homme. Ce sont surtout les riverains qui déversent des déchets en plastique, ordures, excréments,… au quotidien dans ces cours d’eau. (Lire la suite…)

Difficultés d’accès à l’eau potable dans certains quartiers de Bunia

Malgré l’existence de trois réseaux de distribution d’eau et des puits d’eau, beaucoup des ménages de la cité de Bunia (Province Orientale) n’ont pas facilement accès à l’eau potable. (Lire la suite…)

Le raccordement en électricité et en eau potable divise les jeunes de Kisangani

Les jeunes du quartier Monga de la commune de Kabondo refusent catégoriquement qu’un abonné de la  Régie de distribution d’eau (REGIDESO/ Kisangani) soit raccordé au canal principal longeant le quartier Basonge, dans la commune de Makiso depuis le 10 janvier dernier. Ce refus fait suite à l’interdiction de raccordement en électricité de quelques ménages du quartier Basonge par les jeunes du quartier Monga. (Lire la suite…)

Page 2 de 3412345...102030...Dernière »

Sondages

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) propose que les élections municipales et locales soient organisées en 2017 et que la priorité soit accordée aux élections provinciales, législatives et présidentielles. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 200 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Clair
22°C
Prévisions 30 juin, 2015
jour
Surtout nuageux
31°C
nuit
Surtout nuageux
20°C
 

Avec le soutien de :