FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Articles avec ces mots-clefs: Droits de l’homme
Page 15 de 22« Première...10...1314151617...20...Dernière »

RDC: un projet de loi pour sanctionner les plus graves violations des droits de l’homme

Le ministre de la Justice et des droits humains, Luzolo Bambi Lesa, a présenté lundi 13 juin, deux projets de loi à l’Assemblée nationale. Le premier porte sur la création des chambres spécialisées au sein des juridictions congolaises. Le but : sanctionner les plus graves violations des droits de l’homme. Le second porte sur la protection des défenseurs des droits de l’homme. (Lire la suite…)

RDC: certains policiers violent les droits de l’homme, selon l’Asadho

Dans un rapport sur les violations des droits humains rendu public le vendredi 3 juin, l’Association africaine de défense des droits de l’homme (Asadho) met en exergue l’implication de certains policiers dans des cas de violation des droits humains.

Ce rapport fait suite à une enquête menée à Kinshasa, au Bandundu et au Nord-Kivu de novembre 2010 à mai 2011. Il cite notamment des cas de menaces de mort, d’intimidations et d’arrestations arbitraires.

Le même rapport fait état des membres de l’opposition victimes d’entraves à l’exercice de leurs libertés publiques de la part  de la Police nationale congolaise.

Le président de l’Asadho, Jean-Claude Katende, affirme que son ONG a réuni les inquiétudes des populations victimes des ces violations des leurs droits soit par la police soit les forces armées.

Jean-Claude Katende indique:

«Nous avons voulu démontrer par ce rapport que notre police a des problèmes. Certains policiers n’obéissent pas à leur hiérarchie de sorte qu’ils sont eux-mêmes à la base des commissions des violations des droits de l’homme.»

Selon Jean-Claude Katende, il y a une faible réaction des autorités de la police par rapport à la répression des violations des droits de l’homme dont se rendent coupables certains policiers.

«Très peu de policiers sont traduits devant les cours et tribunaux pour avoir violé les droits des citoyens,» souligne-t-il.

Il dit craindre, à l’approche des élections, une amplification des violations des droits de l’homme si leurs auteurs ne sont pas sanctionnés.

Voici l’intégralité du rapport de l’Asadho:

Rapport ASADHO

Lire aussi sur radiookapi.net:

RDC: la situation des droits de l’homme ne s’est pas améliorée en 2011, selon Amnesty International

L’ ONG britannique Amnesty International doit en principe publier son rapport 2011 sur les droits de l’homme dans le monde, ce vendredi 13 mai. Pour ce qui est de la RDC, ce rapport fait état de graves violations des droits humains dont des homicides, des exécutions extrajudiciaires, des viols et des arrestations arbitraires perpétrés sur des civils par les groupes armés et les forces gouvernementales.

Pour l’ONG, on ne peut pas affirmer qu’il y a eu amélioration de la situation des droits de l’homme en RDC au cours de l’année 2011.

Son directeur de programme, Erwin Van Der Dorjht, a déclaré qu’au cours de 2011, les grandes tendances restent les mêmes:

  • les zones de conflits connaissent des violations des droits de l’homme,
  • le système judiciaire n’arrive pas à classer ses problèmes,
  • il y a des problèmes de liberté d’expression,

Selon lui, il y a d’autres aspects de la situation des droits de l’homme qui se sont détériorés, dont les conditions carcérales.

«On note beaucoup de témoignages des traitements et d’autres mauvais traitements», a-t-il affirmé.

Amnesty International avance qu’il faut de la volonté politique de la part des autorités pour améliorer la situation des droits de l’homme en RDC. Elles doivent s’assurer de cette amélioration.

«Dans certains cas, on n’a pas senti la volonté des autorités de vraiment améliorer la situation», a souligné Erwin Van Der Dorjht.

Enfin, Amnesty  International a appelé les autorités politiques à respecter davantage  la liberté d’expression et d’association. Elle recommande la reforme du système judiciaire et des forces de sécurité.

RDC: Luzolo Bambi regrette l’absence de Chebeya au 8e forum d’évaluation des droits de l’homme dans le pays

Floribert ChebeyaFloribert Chebeya

Floribert Chebeya

Au moins quatre-vingt animateurs et responsables des ONG des droits de l’homme de la RDC sont réunis à Kinshasa, du 26 au 27 avril 2011, au centre Therasianum de Kintambo dans un forum, le 8e du genre, pour procéder à l’évaluation de la situation globale des droits de l’homme dans le pays à la veille des échéances électorales en vue. Le ministre de la Justice regrette l’absence à ces travaux de Floribert Chebeya. (Lire la suite…)

Procès Floribert Chebeya: les parties civiles réclament 160 millions USD des dommages et intérêts

Au cours de l’audience du jeudi 7 avril devant la Cour militaire à la prison de Makala, les avocats des parties civiles ont plaidé pour que l’Etat congolais paie 160 millions USD aux victimes pour dommages et intérêts. (Lire la suite…)

Une délégation de l’UA évalue la situation des droits de l’homme en RDC

Un détenu à la prison Munzenze de Goma.Un détenu à la prison Munzenze de Goma.

Un détenu à la prison Munzenze de Goma.

Une commission africaine des droits de l’homme et des peuples effectue, depuis le vendredi 1er avril, une mission de neuf jours à Kinshasa. Cette délégation prévoit des rencontres avec les membres du gouvernement congolais et des visites des maisons carcérales à Kinshasa et en provinces. Déjà, vendredi, elle a rencontré la représentante spéciale adjointe du secrétaire général des Nations unies en RDC, Leila Zerrougui.  (Lire la suite…)

Le rapport de l’Onu sur les droits de l’homme confond les FARDC aux groupes armés, selon Lambert Mende

Lambert Mende, Ministre de l'information et porte parole du gouvernementLambert Mende, Ministre de l’information et porte parole du gouvernement

Lambert Mende, Ministre de l'information et porte parole du gouvernement

Au cours d’une conférence de presse, ce jeudi 24 mars à Kinshasa, le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, a réagi au récent rapport du Haut commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, rendu public la veille à Genève sur la situation en RDC. Kinshasa ne veut pas qu’on mette l’armée régulière sur le même pied d’égalité que «des groupes criminels [appelés] ‘forces négatives’, dont personne ne gère le comportement criminel.»  (Lire la suite…)

Droits de l’homme en RDC : Genève plaide pour l’accès facile des activistes aux lieux de détention

Mme Élisabeth Dacosta, fonctionnaire au Haut commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, a plaidé pour  l’accès facile des moniteurs des droits de l’homme dans les lieux de  détention en RDC.
C’était, mercredi 23 mars,  au cours de la présentation du rapport du Haut  commissariat des  Nations unies pour les droits de l’homme à Genève. Selon elle, l’accès aux centres de détention permettra de lutter contre la torture et les mauvais traitements des personnes détenues.

(Lire la suite…)

Le Rénadhoc appelle le gouvernement à mettre fin au climat d’insécurité en RDC

Le Réseau national des ONG des droits de l’homme de la RDC (Renadhoc) se dit préoccupé par la recrudescence de l’insécurité dans le pays, en cette période préélectorale. Pour illustrer cette dégradation de la situation sécuritaire, il évoque plus d’une dizaine de cas de tueries, intimidations, enlèvements, braquages et autres menaces survenus en RDC depuis le début de l’année. Dans une déclaration faite devant la presse, ce mardi 22 février à Kinshasa, le Renadhoc demande au gouvernement d’y mettre fin. 

Le Renadhoc estime que, si cette situation persiste, elle risque de compromettre dangereusement les conditions d’équité et de transparence des élections.

Cette insécurité est liée, selon la même source, notamment à la résurgence des activités criminelles des groupes armés et à l’exploitation illicite des minerais.

Le Renadhoc appelle donc le gouvernement à s’imposer pour démanteler tous les réseaux mafieux qui alimentent le trafic illicite des minerais en RDC.

Cette insécurité se traduit également par plusieurs menaces de mort anonymes proférées contre des défenseurs des droits de l’homme.

Le gouvernement, poursuit le Réseau national des ONG des droits de l’homme, doit faciliter l’adoption et la promulgation d’une loi portant protection de cette catégorie de citoyens.

L’exécution de ces deux recommandations permettrait, selon ce collectif, aux populations congolaises de vaquer librement à leurs occupations.

Les ONG des droits de l’homme invitent, par ailleurs, la Monusco et la communauté internationale à disponibiliser les moyens nécessaires, en vue de sécuriser et stabiliser l’Est de la RDC.

L’ONG PDH et la défense de droits de l’homme au Katanga

La Promotion de la démocratie et de droits de l’homme (PDH) est une organisation non gouvernementale de droit congolais. Créée en 1995, cette ONG s’occupe de la défense et de la promotion de droit de l’homme au Katanga.

  (Lire la suite…)

Page 15 de 22« Première...10...1314151617...20...Dernière »

Sondages

L’armée congolaise a annoncé hier le lancement officiel des opérations militaires contre les rebelles rwandais des FDLR. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Surtout nuageux
23°C
Prévisions 2 février, 2015
jour
Orages
33°C
nuit
Nuageux
24°C
 

Avec le soutien de :