FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Articles avec ces mots-clefs: déplacés

Nord-Kivu: 230 familles fuient la présence des groupes armés à Lubero et Walikale

Des déplacés fuyant la cité de Rutshuru-centre après sa chute entre les mains des rebelles du M23, le 8 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain LiechtiDes déplacés fuyant la cité de Rutshuru-centre après sa chute entre les mains des rebelles du M23, le 8 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Des déplacés fuyant la cité de Rutshuru-centre après sa chute entre les mains des rebelles du M23, le 8 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Plus de 230 familles ont abandonné leurs localités, en avril dernier, suite à l’insécurité causée par l’activisme des groupes armés à Lubero et Walikale (Nord-Kivu). Le Bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha) a livré ce chiffre dans son rapport hebdomadaire, publié jeudi 8 mai à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu. Selon ce document, des déplacés en provenance de la localité de Buleusa disent fuir leur milieu d’origine, après la création d’un nouveau groupe armé dénommé «Protection du peuple hutu» (PPH). (Lire la suite…)

Mambasa: retour des habitants qui avaient fui après la mort de Morgan

Des familles dans un camp de déplacés  à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John BompengoDes familles dans un camp de déplacés à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John Bompengo
Des familles dans un camp de déplacés à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John Bompengo
Les habitants du territoire de Mambasa (Province Orientale) qui avaient fui leurs villages après la mort du chef milicien Paul Sadala alias « Morgan » en avril dernier commencent à rentrer. Ils avaient trouvé refuge dans le territoire voisin de Bafwasende, craignant des représailles des hommes de Morgan après la mort de leur leader qui s’était rendu à l’armée quelques jours auparavant. (Lire la suite…)

Masisi : retour progressif des déplacés dans les localités pacifiées

Nyabiondo centre dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu.
Nyabiondo centre dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu.
Depuis quelques mois, les familles des déplacés du territoire de Masisi regagnent progressivement leurs localités d’origine, aujourd’hui pacifiées. Ces familles réinstallées chez elles accueillent à leur tour d’autres déplacés des localités environnantes encore en proie à l’activisme des groupes armés. (Lire la suite…)

Nord-Kivu: le Pam a accordé une assistance de 240 tonnes des vivres aux déplacés de Ngungu

Des familles autours des vivres distribués par le Programme Alimentaire Mondial(PAM)  ce 1/01/2003 dans le Camp des déplacés à Geti en RDC, lors de la visite de Jan Egland, Secrétaire générale des Nations Unies en charge des affaires Humanitaire. Radio Okapi/ Ph. John BompengoDes familles autours des vivres distribués par le Programme Alimentaire Mondial(PAM) ce 1/01/2003 dans le Camp des déplacés à Geti en RDC, lors de la visite de Jan Egland, Secrétaire générale des Nations Unies en charge des affaires Humanitaire. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Des familles autours des vivres distribués par le Programme Alimentaire Mondial(PAM) ce 1/01/2003 dans le Camp des déplacés à Geti en RDC, lors de la visite de Jan Egland, Secrétaire générale des Nations Unies en charge des affaires Humanitaire. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Les déplacés qui ont fui depuis sept mois les combats entre les miliciens Raïa Mutomboki et Nyatura dans le groupement d’Ufamandu ont reçu lundi 28 avril à Ngungu une assistance en vivres du Programme alimentaire mondial (Pam) évalués à 240 tonnes. Cette assistance est composée de maïs, de haricot, d’huile végétale et de sel. Ces vivres ont été distribués à ces ménages pour réduire le taux de malnutrition aigüe chez les enfants et les femmes enceintes. Mais ces déplacés réclament le rétablissement de la paix dans leurs localités pour reprendre les travaux champêtres. (Lire la suite…)

Maniema: plus de 520 déplacés en difficulté à Wamaza

Plus de 520 déplacés vivent difficilement et sollicitent de l’assistance humanitaire dans le territoire de Wamaza, en territoire de Kabambare, à plus de 300 km de Kindu (Maniema). Ces familles qui ont fui des combats entre militaires et Maï-Maï Yakutumba dans le territoire de Fizi (Sud-Kivu) sont confrontées à des maladies dont la diarrhée et la rougeole. (Lire la suite…)

Mbau : la population inquiète après l’enlèvement et le meurtre de six paysans

Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).
Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).
Six paysans ont été enlevés puis assassinés par des hommes armés le 7 avril dernier dans le secteur Mbau, en territoire de Beni (Nord-Kivu). Ces crimes ont semé la panique parmi la population fraichement retournée dans ce territoire. Sur 428 ménages revenus depuis début mars, 320 se sont à nouveau déplacés vers les cités de Mbau et Oicha.
Selon un rapport du Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha) publié mardi 22 avril, six paysans qui travaillaient dans leurs champs près de la localité de Totolito, à 17km de la cité de Mbau, ont été enlevés par des hommes armés.

(Lire la suite…)

Walikale: des familles fuient d’éventuels combats entre FARDC et Maï-Maï

Des déplacés fuyant la cité de Rutshuru-centre après sa chute entre les mains des rebelles du M23, le 8 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain LiechtiDes déplacés fuyant la cité de Rutshuru-centre après sa chute entre les mains des rebelles du M23, le 8 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Des déplacés fuyant la cité de Rutshuru-centre après sa chute entre les mains des rebelles du M23, le 8 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Des milliers de ménages ont, depuis une semaine, abandonné leurs habitations pour fuir d’éventuels affrontements entre les militaires et les miliciens de Nduma Defense of Congo de Cheka, dans le territoire de Walikale (Nord-Kivu). Ce mouvement des populations est observé à Kibua, Kalonge, Kibati, à Mera notamment, à plus de 80 km au Sud de Walikale-centre, sur l’axe Walikale-Goma, une région occupée par les hommes de Cheka. (Lire la suite…)

Sud-Kivu: les populations fuient d’éventuels combats à Misisi, selon Ocha

Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).
Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).
Le chef du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (Ocha) au Sud-Kivu, Florent Mehaule, affirme que les populations fuient les localités de Misisi et de Mulungu, respectivement situées dans le territoires de Fizi et Shabunda. Les militaires congolais et les miliciens s’y sont récemment affrontés et la population craint que les combats ne reprennent. Mais le chef d’Ocha au Sud-Kivu ne précise pas la destination prise par ces déplacés. (Lire la suite…)

Sud-Kivu: 1000 familles ont fui les combats entre miliciens et militaires à Misisi

Depuis deux jours, un millier de familles ont quitté la localité de Misisi au Sud-Kivu pour s’installer dans plusieurs secteurs du territoire de Kabambare au Maniema. Cette information livrée par des sources de la Société civile de Kabambare est confirmée par le ministère provincial de l’Intérieur du Maniema. Ces déplacés fuient les affrontements entre les miliciens Maï-Maï Yakutumba et les militaires à Misisi, localité voisine au territoire de Kabambare. (Lire la suite…)

Nord-Kivu : de nouveaux déplacés affluent à Kasugho depuis 3 jours

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.
Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.
Un nouveau déplacement de la population est signalé depuis trois jours à Kasugho, dans le Nord-Kivu. Selon la société civile du territoire de Lubero, ces déplacés proviennent de Fatua, Kitovo, Miveya et Kasinga, localités situées entre 67 et 120 km du village de Kasugho. Ils fuient les attaques des Maï-Maï Cheka contre les positions des rebelles rwandais des FDLR dans leurs milieux. D’après le président de la société civile de ce village, Joseph Malikidogo, la première vague d’environ 200 ménages se trouve actuellement dans des familles d’accueil. Sur place, aucun mécanisme n’est mis en place pour leur prise à charge alimentaire.

(Lire la suite…)

Sondages

Le bâtonnier du barreau de Kananga estime que le taux de criminalité chez les enfants a sensiblement augmenté dans le Kasaï-Occidental, passant de 14 à 53 pour 1000 enfants en un an. Pour endiguer ce phénomène, il faudrait que l’Etat:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Surtout nuageux
22°C
Prévisions 29 juillet, 2014
jour
Surtout nuageux
32°C
nuit
Nuageux
21°C
 

Avec le soutien de :