FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Articles avec ces mots-clefs: déplacés

Mambasa : 300 déplacés de guerre réclament une assistance de l’Etat

Environ trois cents déplacés de guerre du centre de Mambasa, en Province Orientale, ont manifesté lundi 16 juillet devant le bureau de l’administrateur du territoire pour se plaindre de leurs conditions de vie et réclamer l’intervention de l’Etat. Face au refus de l’administrateur du territoire de les recevoir, ces déplacés ont lancé un appel à l’ONG internationale Solidarités pour leur venir en aide.

Fizi : 70 Congolais réfugiés en Tanzanie ont été expulsés

Des refugiés Congolais venues de Dongo en RDC, dans un camp à Betou au Congo-Brazzaville. Radio Okapi/ Ph. John BompengoDes refugiés Congolais venues de Dongo en RDC, dans un camp à Betou au Congo-Brazzaville. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Des refugiés Congolais venues de Dongo en RDC, dans un camp à Betou au Congo-Brazzaville. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Soixante dix Congolais, dont des femmes et des enfants, qui avaient fui en Tanzanie l’insécurité au Nord Kivu, ont été expulsés de ce pays. Ils sont arrivés jeudi 12 juillet au port public de Mushimbakye, dans la cité de Baraka, en territoire de Fizi (Sud-Kivu). Selon l’administrateur du territoire, ces Congolais ne réunissaient pas les conditions requises pour obtenir le statut de refugiés.

(Lire la suite…)

Sud-Kivu: des milliers de déplacés restent sans assistance, selon Ocha

Les habitants fuient leurs villages à cause des affrontements entre les FARDC et les groups rebelles à Sake au Nord-Kivu, le 30 avril 2012.  © MONUSCO/Sylvain LiechtiLes habitants fuient leurs villages à cause des affrontements entre les FARDC et les groups rebelles à Sake au Nord-Kivu, le 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Les habitants fuient leurs villages à cause des affrontements entre les FARDC et les groups rebelles à Sake au Nord-Kivu, le 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Le chargé du Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires au Sud-Kivu (Ocha), Claude Mululu a répertorié sept cent nonante mille personnes déplacées dans cette province dont 42% en territoire de Kahele. Il l’a affirmé mardi 10 juillet au cours du café de presse organisé par Ocha à l’intention des journalistes du Sud-Kivu. (Lire la suite…)

Nord-Kivu : Amnesty international appelle le gouvernement et la Monusco à sécuriser la population

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.
Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.
L’ONG britannique Amnesty international appelle le gouvernement de la RDC à sécuriser ses populations. Dans un communiqué publié le vendredi 06 juillet, Amnesty international dit craindre notamment des exactions graves sur des  populations situées dans les zones de combat comme les tueries massives de 2008  dans cette partie du pays et des déplacements supplémentaires des populations. (Lire la suite…)

Rutshuru : les habitants craignent une attaque des mutins du M23

Bunagana, Nord Kivu, le 16 mai 2012, les forces spéciales jordaniennes sécurisent le périmètre de déploiement après les affrontements armés entre FARDC et les mutins qui occasionné la fuite de la population en Ouganda voisin malgré le déploiement des casques bleus- Ph. Sylvain LiechtinBunagana, Nord Kivu, le 16 mai 2012, les forces spéciales jordaniennes sécurisent le périmètre de déploiement après les affrontements armés entre FARDC et les mutins qui occasionné la fuite de la population en Ouganda voisin malgré le déploiement des casques bleus- Ph. Sylvain Liechtin
Bunagana, Nord Kivu, le 16 mai 2012, les forces spéciales jordaniennes sécurisent le périmètre de déploiement après les affrontements armés entre FARDC et les mutins qui occasionné la fuite de la population en Ouganda voisin malgré le déploiement des casques bleus- Ph. Sylvain Liechtin
Les habitants du territoire de Rutshuru, dans le Nord-Kivu, craignent une attaque des mutins du M23 qui ont pris vendredi 6 juillet le contrôle de la cité de Bunagana, un poste frontalier entre la RDC et l’Ouganda. Ces rebelles seraient actuellement en progression vers le chef-lieu de ce territoire, à moins de 15 kilomètres de Rutshuru. La ville est paralysée ce samedi 7 juillet 2012 et la population reste terrée chez elle.

(Lire la suite…)

Nord-Kivu : La société civile accuse les militaires de rançonner les déplacés

La société civile du Nord-Kivu accuse des militaires congolais d’exiger des sommes d’argent aux déplacés qui regagnent leurs habitations dans les territoires de Lubero et Rutshuru, après des combats entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et des groupes armés. (Lire la suite…)

Les jeunes du Nord-Kivu dénoncent la persistance de l’insécurité

Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).
Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).
Les membres du conseil provincial de la jeunesse a dénoncé, dans un communiqué rendu public mardi 3 juillet à Goma, les problèmes d’insécurité, de tueries, d’enlèvements et de déplacements des populations dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. Ils ont demandé aux autorités congolaises et à la communauté internationale de soutenir les efforts de paix dans cette province de l’Est de la RDC. Ils ont  invité les autres jeunes à ne pas se faire enrôler dans les groupes armés.  (Lire la suite…)

Sud -Kivu : l’ONG World vision interrompt la distribution des vivres aux déplacés de Nyabibwe

Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).
Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).
L’ONG World Vision s’est retiré, samedi 30 juin, de la cité de Nyabibwe où elle distribuait des vivres aux déplacés. Ses membres ont été attaqués par une vingtaine de personnes cagoulées qui les accusaient de monnayer les jetons de vivres distribués aux déplacés. Environ six mille personnes bénéficiaient de ces vivres. Ces déplacés ont fui les exactions commises dans leurs localités par des miliciens Maï-Maï Nyatura alliés aux groupes armés Raïa Mutomboki, Maï-Maï Kirikicho et aux rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR). (Lire la suite…)

Province Orientale : plusieurs maladies enregistrées dans le camp des déplacés à Niania

Des familles dans un camp de déplacés  à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John BompengoDes familles dans un camp de déplacés à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John Bompengo
Des familles dans un camp de déplacés à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John Bompengo
Trois mille sept cent trente-trois (3 733) enfants de moins de cinq ans, tous des déplacés de guerre sont atteints de la diarrhée, du paludisme et des affections respiratoires à Niania, un poste d’Etat d’encadrement administratif situé à 190 km à l’ouest de Mambasa dans l’ Ituri ( Province Orientale). Selon le médecin chef de zone de santé rurale qui livre l’information, neuf cent quarante-sept (947) adultes souffrent de la fièvre typhoïde, de la diarrhée et des infections sexuellement transmissibles. (Lire la suite…)

Nord-Kivu : calme précaire à Ntamungenga après la trêve entre FARDC et le M 23

Les populations fuyent leurs villages à cause des combats entre les FARDC et les groupes rebelles à Sake au Nord-Kivu le 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain LiechtiLes populations fuyent leurs villages à cause des combats entre les FARDC et les groupes rebelles à Sake au Nord-Kivu le 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Les populations fuyent leurs villages à cause des combats entre les FARDC et les groupes rebelles à Sake au Nord-Kivu le 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Un calme précaire règne depuis une dizaine de jours dans le secteur de Ntamugenga dans le Nord-Kivu. Les responsables coutumiers et  militaires affirment que tous les fronts dans les zones de combat sont restés stables depuis une semaine. La population se méfie de ce calme qui donnerait le temps aux rebelles du Mouvement du 23 mars 2009 (M23). (Lire la suite…)

Sondages

Plusieurs personnes sont mortes ces derniers temps dans des accidents de circulation provoqués par l’ivresse au volant et l’excès de vitesse. Selon vous, pour inverser la tendance, il faudrait surtout:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 200 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Surtout nuageux
28°C
Prévisions 31 juillet, 2015
jour
Partiellement ensoleillé
31°C
nuit
Surtout nuageux
21°C
 

Avec le soutien de :