FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Articles avec ces mots-clefs: déplacés
Page 2 de 5212345...102030...Dernière »

Plus de 4 000 déplacés de Mutarule manquent de nourritures à Sange

Plus de 4 000 personnes qui ont trouvé refuge à Sange en juin dernier après le massacre d’une trentaine de personnes à Mutarule (Sud-Kivu) manquent de nourritures. (Lire la suite…)

Katanga: 3 000 personnes fuient Kyona Nzini après une incursion des Maï-Maï

Des familles dans un camp de déplacés  à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John BompengoDes familles dans un camp de déplacés à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John Bompengo
Des familles dans un camp de déplacés à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John Bompengo
Près de 3 000 personnes ont trouvé refuge à Dikulushi, dans le territoire de Pweto. Selon les sources sur place, ces déplacés ont fui l’incursion des Maï-Maï survenue la semaine dernière à Kyona Nzini dans le même territoire. D’après le président de la société civile de Pweto, ces déplacés ont passé près de quatre jours en brousse avant d’arriver à Dikulushi. (Lire la suite…)

Minova : les déplacés réclament des moyens pour retourner dans leurs villages

Des familles dans un camp de déplacés  à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John BompengoDes familles dans un camp de déplacés à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John Bompengo
Des familles dans un camp de déplacés à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John Bompengo
Environ 3 500 déplacés de groupement Buzi-Minova (Sud-Kivu) réclament des moyens pour retourner dans leur milieu d’origine notamment à Remeka, Sanza, Ngungu et Burara (Nord-Kivu) et Lumbichi, Kambombo et Bunzi (Sud-Kivu). Ces familles qui ont fui des exactions des miliciens Maï-Maï Nyatura ont exprimé leurs besoins, vendredi 10 octobre, au cours d’un échange avec la presse locale. (Lire la suite…)

Beni : 90 000 personnes ont fui les exactions des rebelles ADF à Oicha et Erengeti

Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).
Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).
Environ 90 000 personnes ont fui, depuis jeudi 9 octobre, les exactions des rebelles ougandais des ADF dans la cité d’Oicha et dans la localité d’Erengeti, situées à plus ou moins 30 Km au Nord-Est de Béni-ville (Nord-Kivu). Selon la société civile de Beni, la plupart d’habitants, avec leurs sacs, ont trouvé refuge dans les villes de Beni et Butembo, où elles vivent dans des familles d’accueil. (Lire la suite…)

Katanga: les déplacés de Kasama appelés à regagner leurs localités

Scène du villqge de Pweto, à la frontière avec la Zambie, au Katanga, 2007.Scène du villqge de Pweto, à la frontière avec la Zambie, au Katanga, 2007.
Scène du villqge de Pweto, à la frontière avec la Zambie, au Katanga, 2007.
Le chef  du groupement Kasama, en territoire de Pweto, appelle ses administrés à retourner dans leurs localités d’origine. Il a lancé cet appel, mardi 16 septembre, deux semaines après la mort du chef milicien Kafindo. Ce dernier était décédé de ses blessures lors des opérations militaires lancées les Maï-Maï au mont Kibawa. (Lire la suite…)

Nord-Kivu : la population fuit des combats entre miliciens et rebelles rwandais des FDLR

Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).
Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).
Des vagues de déplacés arrivent depuis trois jours dans les localités de Bukumbirwa, Kishongya, Rusamambo et Kanune, au Nord-Kivu. Ces habitants fuient les combats entre des miliciens dissidents au mouvement Nduma defense of Congo de Cheka et les combattants hutus rwandais des FDLR dans les villages de Bukonde, Kabingu et Ngaha, à plus de 250 km, au nord-ouest de Goma. Selon la société civile, la plupart des habitants des villages d’accueil ont eux aussi abandonné leurs maisons depuis lundi 15 septembre.

(Lire la suite…)

Katanga : Ocha lance un nouvel appel à l’aide pour plus de 500 000 déplacés

Les autorités politiques et humanitaires visitent quelques stands lors de la célébration de la journée internationale humanitaire, mercredi 9 septembre, à Lubumbashi.Les autorités politiques et humanitaires visitent quelques stands lors de la célébration de la journée internationale humanitaire, mercredi 9 septembre, à Lubumbashi.
Les autorités politiques et humanitaires visitent quelques stands lors de la célébration de la journée internationale humanitaire, mercredi 9 septembre, à Lubumbashi.
En marge de la célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire mardi 9 septembre à Lubumbashi (Katanga), l’Onu rappelle la crise humanitaire qui sévit dans cette province. Selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’Onu (Ocha), les déplacés sont évalués à plus de 500 000 depuis juin 2014 dans cette partie du territoire congolais. Au cours d’une rencontre entre une trentaine d’acteurs humanitaires au bâtiment du 30 juin, Ocha a lancé un énième plaidoyer pour la prise en charge de ces déplacés. (Lire la suite…)

Conflit ethnique au Katanga : 300 déplacés pygmées transférés de Kasonsa à Ankoro

 

300 déplacés pygmées ont été transférés de Kasonsa vers la cité d’Ankoro, à 113 km à l’Ouest de Manono (Katanga). Selon les autorités du poste d’encadrement administratif d’Ankoro, ces pygmées reçoivent des menaces des populations autochtones Bantous. 400 autres Pygmées attendent aussi d’être transférés. A Kasonsa, à 17 km d’Ankoro, où ils étaient regroupés, ces déplacés, sans abris, vivaient dans des conditions difficiles.

(Lire la suite…)

Sud-Kivu: rentrée scolaire hypothétique pour les enfants de déplacés à Sange

Une des femmes déplacées fuyant les affrontements entre groupes armés à Uvira, au Sud-Kivu/Ph. Droits Tiers.Une des femmes déplacées fuyant les affrontements entre groupes armés à Uvira, au Sud-Kivu/Ph. Droits Tiers.
Une des femmes déplacées fuyant les affrontements entre groupes armés à Uvira, au Sud-Kivu/Ph. Droits Tiers.
Environ 1 500 enfants de déplacés de Mutarule risquent de ne pas reprendre le chemin de l’école, dans la cité de Sangé, située à 70 km au Sud de la ville de Bukavu (Sud-Kivu). Les parents de ces enfants ont exprimé leur inquiétude devant la presse locale à Sange, jeudi 28 août, soit 11 jours avant la rentrée scolaire 2014-2015 fixée au 8 septembre prochain dans l’ensemble du pays. (Lire la suite…)

Nord-Kivu : le Pam soutient les activités agricoles des déplacés à Kitshanga

Des familles autours des vivres distribués par le Programme Alimentaire Mondial(PAM)  ce 1/01/2003 dans le Camp des déplacés à Geti en RDC, lors de la visite de Jan Egland, Secrétaire générale des Nations Unies en charge des affaires Humanitaire. Radio Okapi/ Ph. John BompengoDes familles autours des vivres distribués par le Programme Alimentaire Mondial(PAM) ce 1/01/2003 dans le Camp des déplacés à Geti en RDC, lors de la visite de Jan Egland, Secrétaire générale des Nations Unies en charge des affaires Humanitaire. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Des familles autours des vivres distribués par le Programme Alimentaire Mondial(PAM) ce 1/01/2003 dans le Camp des déplacés à Geti en RDC, lors de la visite de Jan Egland, Secrétaire générale des Nations Unies en charge des affaires Humanitaire. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Le Programme alimentaire mondial (Pam) soutient les activités agricoles et d’élevage des déplacés du camp Mungote, à Kitshanga, dans le Nord-Kivu. Ces ménages cultivent depuis une année dans des champs communautaires aménagés dans un marais de 70 hectares. Certains élèvent du petit bétail. En attendant le fruit de leur travail, ces déplacés continuent de recevoir une assistance alimentaire du Pam.

(Lire la suite…)

Page 2 de 5212345...102030...Dernière »

Sondages

Deux personnes ont été tuées à l'issue du match du championnat national qui a opposé dimanche Lupopo à Sanga Balende à Lubumbashi. Pour mettre fin aux actes de violences dans les stades, il faudrait:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Clair
25°C
Prévisions 26 novembre, 2014
jour
Partiellement ensoleillé avec orages
32°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :