FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

Le Potentiel : « Le M23 vise la sécession du Kivu »

juillet 9, 2012, | Denière mise à jour le 9 juillet, 2012 à 12:30 | sous Revue de presse. Mots clés:

Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.
Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.
Revue de presse du 9 juillet 2012

Le potentiel pense qu’après le génocide de plus de 5 millions des congolais, le mouvement du 23 mars 2009 (M23) vise la sécession du Kivu. Le journal pense qu’il n’y a plus de doute possible, affirmant que derrière le mouvement du M23, il y a bel et bien le Rwanda qui agit dans l’ombre, téléguidé à son tour par des puissances étrangères qui lui fournissent armes et munitions pour déstabiliser en permanence la partie Est de la RDC.

« Depuis le génocide rwandais de 1994 qui sert désormais de fonds de commerce à Kigali, c’est la création d’un Etat autonome dans le Kivu qui est visé », croit savoir le quotidien. Un plan macabre qui aura déjà coûté la vie à plus de cinq millions des Congolais. La chute de Bunagana, suivie de celle de Rutshuru, s’inscrivent dans ce schéma, ajoute Le Potentiel.

L’éditorialiste de L’Observateur signe : « Kivu : ce vilain piège contre Kabila »

Le journal fait remarquer que la paix s’éloigne du Kivu chaque jour qui passe. Et pourtant, note le journal, les officiels disent que tout ou presque est fait de telle manière que ces aventures des éléments du M23 s’arrêtent.

Malheureusement, à ce jour, poursuit L’éditorialiste, seuls les officiels s’occupent de ce problème. L’erreur, peut être involontaire, selon le Journal. Il estime que la guerre du Kivu n’est pas seulement une affaire de la majorité au pouvoir aujourd’hui. Elle est devenue par son ampleur et par tous les dégâts collatéraux qu’elle cause à toute la République, une affaire de tous les Congolais, martèle L’0bservateur.

Toujours au sujet de la situation sécuritaire à l’Est du pays, Le Potentiel titre : « A l’initiative de la CIRGL, Kinshasa poussé à négocier avec Kigali »

Le quotidien informe que le secrétariat exécutif de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) a annoncé la tenue d’une session extraordinaire du comité interministériel régional le mercredi prochain à Addis-Abeba. Pour Le Potentiel, une seule interprétation se dégage : « Kinshasa est poussé à négocier avec Kigali ».

De son côté, La Prospérité annonce qu’: « A l’initiative de ‘‘Objectif 2011 : la jeunesse congolaise dans la rue samedi ! »

La Jeunesse congolaise, dans toute sa diversité, va battre le pavé ce samedi 14 juillet 2012 dans les grandes artères des Villes de Kinshasa, Lubumbashi, Kananga et Matadi. Motif : dénoncer, entre autres, la guerre à l’Est, ses acteurs visibles et invisibles, les tueries en masse ainsi que la cohorte de misères infligées sans raison aux populations congolaises.

  • nalwindi

    Si ce plan de sécession du Kivu et/ou de l’Ituri est l’oeuvre de la seule volonté du Rwanda, ça ne peut aller loin et si la situation persiste, alors il faut indentifier les autres acteurs (intellectuels, soutiens diplomatique et collatéraux …

  • uvira

    je pense que la secession du kivu est leur principal agenda! quoi qu’il nous arrive au kivu, nous mourons nos tetes levees et disant “non a l’occupation etrangere” et le monde a leur surprise assistera a “un tel riposte jamais experimente” nous sommes “yeux ouverts et oreilles attentifs”

  • mpala68

    La presse pro-régime Kabila doit cesser de distraire la population avec les mêmes analyses afin de plaire à une certaine opinion. Ce n’est plus un secret pour personne, le M23 bénéficie du soutien du Rwanda et des autres étrangers. C’est tout à fait logique. Aucun mouvement armé ne peut survivre sans appui extéreiur.
    Au contraire, le régime actuel et l’armée devraient se préparer en conséquence au lieu de pleurnicher à la face du monde et abandonner des cités, des villages et villes et offrir ainsi un arsenal militaire important à l’ennemi. On parle de 50 tonnes d’armes et de munitions (y compris des chars de combat…) qui auraient été abandonnés par les soldats congolais après que 600 d’entre eux aient fui en Ouganda où ils ont été désarmés. La population congolaise, elle, est bien muselée par le régime actuel qui se montre incapable de défendre le pays. Et on attend encore que les autres fassent le boulot à leur place.

  • mpala68

    Au contraire, le régime actuel et l’armée devraient se préparer en conséquence au lieu de pleurnicher à la face du monde et abandonner des cités, des villages et villes et offrir ainsi un arsenal militaire important à l’ennemi. On parle de 50 tonnes d’armes et de munitions (y compris des chars de combat…) qui auraient été abandonnés par les soldats congolais après que 600 d’entre eux aient fui en Ouganda où ils ont été désarmés. La population congolaise, elle, est bien muselée par le régime actuel qui se montre incapable de défendre le pays. Et on attend encore que les autres fassent le boulot à leur place.

Sondages

V.Club et Mazembe entrent en lice ce week-end pour les demi-finales de la ligue des champions de la Caf. Quelles chances donnez-vous aux clubs congolais:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Brouillard
24°C
Prévisions 21 septembre, 2014
jour
Orages
32°C
nuit
Nuageux
22°C
 

Avec le soutien de :