FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

CENTRAFRIQUE: François Bozizé assume le contrôle direct de l’armée -La Croix

janvier 3, 2013, | Denière mise à jour le 3 janvier, 2013 à 2:41 | sous Lu sur le web. Mots clés:

Le président centrafricain a écarté les dirigeants de l’armée.

Des pourparlers doivent s’ouvrir la semaine prochaine au Gabon.

La nouvelle est tombée mercredi 2 janvier au soir, à la radio nationale centrafricaine. Le président François Bozizé a limogé son ministre délégué chargé de la défense, qui était… son propre fils, Jean-Francis Bozizé.

Il le remplacera lui-même. Il a en outre relevé de ses fonctions son chef d’état-major, Guillaume Lopo, et nommé directeur de cabinet de la défense le général de division Michel Bémakoussi.

POURQUOI UNE TELLE REPRISE EN MAIN ?

François Bozizé n’avait guère le choix. Depuis la prise de la ville de Ndélé (nord), le 10 décembre 2012, les rebelles de la coalition Séléka ont progressé jusqu’à Sibut, à 160 kilomètres de Bangui, sans véritablement rencontrer de résistance de la part des Forces armées centrafricaines (Faca).

Sans l’intervention d’un corps expéditionnaire tchadien puis le renforcement des troupes de la Force multinationale d’Afrique centrale (Fomac), l’armée centrafricaine semblait bien incapable de défendre Bangui.

Lors de ses vœux du Nouvel An, le président Bozizé avait jugé avec sévérité ses reculs successifs: «Si elle était disciplinée et remplissait sa mission correctement, nous n’allions pas en arriver à la situation actuelle.»

UNE REPRISE EN MAIN SUFFISANTE POUR RETOURNER LA SITUATION MILITAIRE ?

Le double limogeage annoncé avant-hier soir relève surtout de la communication politique en direction de la population. Le message est clair : le palais présidentiel n’est pas responsable de ces échecs et désormais, il prend les choses en main.

Mais concrètement, ces changements ne vont pas rendre l’armée plus professionnelle et les troupes gouvernementales plus motivées.

Lire la suite sur la-croix.com

Sondages

La plate-forme de l’opposition « Sauvons la RDC » a lancé à Kinshasa une nouvelle campagne contre la révision constitutionnelle qui viserait l’article 220. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Orages
25°C
Prévisions 24 novembre, 2014
jour
Orages
32°C
nuit
Orages
24°C
 

Avec le soutien de :