FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

RDC: la rébellion du M23 amorce son retrait de Goma-Nouvel Observateur

novembre 29, 2012, | Denière mise à jour le 29 novembre, 2012 à 9:49 | sous Lu sur le web. Mots clés:

La rébellion congolaise du M23 a amorcé mercredi son retrait de Goma, selon l’ONU et des témoins, pour se replier au nord de cette ville de l’est de la République démocratique du Congo (RDC), un préalable posé par Kinshasa avant toute négociation de paix.

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a elle appelé tous les dirigeants africains de la région à cesser de soutenir le M23, en demandant aux rebelles de respecter les termes d’un cessez-le-feu qu’ils ont accepté.

Sur le terrain, les premiers mouvements semblaient cependant surtout concerner du matériel. Le repli des troupes elles-mêmes vers les positions d’origine de la rébellion, dans la région de Rutshuru, ne devait débuter que jeudi, a expliqué à l’AFP le chef militaire du M23, Sultani Makenga.

Mercredi matin, des habitants ont dit avoir “vu plusieurs dizaines de camions” réquisitionnés par les rebelles, “quitter Goma avec des vivres et des munitions” pour se diriger vers Rutshuru, a déclaré à l’AFP un responsable local.

“Des gens nous disent que le nombre de militaires (du M23) dans la ville est en train de diminuer”, a déclaré à l’AFP le maire de Goma, capitale de la riche province minière du Nord-Kivu, Naason Kabuya Ndoole, exilé à Béni (à plus de 300 km au nord) depuis la prise de Goma, le 20 novembre, par les rebelles.

Manodje Mounoubai, porte-parole de la Mission de l’ONU dans le pays (Monusco), a précisé à l’AFP: “On a vu des mouvements du M23 dans les deux sens: des véhicules sont partis vers le Nord, en direction de Kibumba, avec 124 personnes; mais on a vu aussi des véhicules arriver à Goma avec 129 personnes”.

Selon un accord conclu à Kampala, la rébellion doit se retirer à au moins 20 kilomètres au nord de Goma.

Les chefs d’état-major des armées des pays de la région sont attendus vendredi à Goma pour s’assurer de ce retrait.

Le principal conseiller militaire de l’ONU, le général Babacar Gaye, était en route mercredi pour la région des Grands lacs afin de régler “avec tous les protagonistes concernés” certaines modalités militaires après le retrait, a indiqué un porte-parole de l’ONU à New York. Lire la suite sur nouvelobs.com

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Clair
23°C
Prévisions 27 octobre, 2014
jour
Orages
32°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :