FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

«Si j’étais président de la République» : santé

novembre 4, 2011, | Denière mise à jour le 9 novembre, 2011 à 12:28 | sous Parole aux auditeurs, Si j'étais président. Mots clés: , , ,

Entrée principale de l'Hôpital général de Kinshasa.Entrée principale de l’Hôpital général de Kinshasa.

Entrée principale de l'Hôpital général de Kinshasa.

L’émission Paroles aux auditeurs vous offre la possibilité de revêtir pendant 4 minutes au maximum la peau du président de la République et  énoncer vos priorités dans divers secteurs de la vie nationale si vous étiez président. Elle est diffusée mardi et vendredi.

La  constitution de la RDC reconnaît le droit à la santé et à la sécurité alimentaire.Et aujourd’hui le secteur de la santé est au centre de vos propositions.

  • Si vous étiez président de la République, quelles seraient vos priorités pour améliorer et faciliter à la population l’accès aux soins de santé ?

Présentation: Pierrot Elameji

 Le lundi 7 novembre, Paroles aux auditeurs consacré au processus électoral.

 Le 28 novembre prochain les congolais seront appelés à élire leur président de la République parmi les 11 candidats en lice. 

  • Quel serait pour vous le profil d’un candidat président idéal ?

Inscrivez à pa@radiookapi.net

  • mukasa

    Santé c’est un domaine capital pour un pays qui aspire à un développement réel. Moi président, je vais voir avec les specialistes de santé les matériels qui existent ailleurs et que nous n’avons pas. J’achète pour nos hopitaux. Souvent il y a certains malades qui vont ailleurs parce que chez nous ces matériels manquent. Quand quelqu’un tombe malade, l’Etat doit s’occuper de lui, comment? Revoir à la baisse les frais de soins de santé, en dotant les hopitaux de l’Etat des produits afin d’éviter qu’on donne à tout moment les ordonnances médicales aux malades. Enfin, un médecin c’est un grand monsieur, mais il vit comment? Revoir son standing. Bref c’est tout un système qu’il faut changer. Comme à l’époque coloniale, les malades étaient nourris par l’hopital (l’Etat), la faim c’est une autre maladie.

  • jodymbuilu

    Au meme titre que l’acces a l’eau, a l’electricite…l’acces a la sante (et a l’education) constitue l’un de devoir de base d’un gouvernement responsable. Mais a regarder notre pays de par sa superficie; il est difficile en un mandat de faire le miracle d’offir un optimum car ce secteur depend des bien d autres comme l infrastructure : route et communication; decentralisation…! D’autre part, beaucoup peut etre fait dans le domaine de sante en implicant les populations locales, en rehabilitant les postes et centre de sante existant et en motivant le personnel tout en leur fournissant les intrants.
    Mais ce projet depend totalement d une gestion des finances nationale efficiente (pas de corruption, salaire des mandataire revu a la baisse, lutte contre les commisions, amelioration des recettes de l’Etat…arreter de contruire 6 Km de route (max 36 millions) avec 86 millions et arreter de construire un hopital isole inaccessible avec 100 millions $ au lieu d en renover 12 ! EFFICIENCE

    • jodymbuilu

      L’association public-privee, public – conventionee (catholic, protestant, kimbaguistes, ministeres) est la solution ultime pour assurer le developpement du secteur de sante en RDC!

  • jeanounou

    Le president Nelson Mandela, malgré sa popularité, n’est pas “sans tache”. Certains l’accusent de ne pas avoir fait assez dans la lutte contre le SIDA. A ces accusations, je l’ai entendu un jour se defendre, disant qu’en tant que premier president apres l’apartheid, il avait les mains plaines. Il a donné la priorité aux questions relatives a la reconciliation, et apres il s’est retiré et a cédé la place aux autres pour qu’ils fassent ce qu’il n’a pas pu faire.
    Quel contraste avec nos politiciens a nous qui ne reconnaissent pas leurs limitations, mais nous promettent des miracles, seulement pour etre réelus.

    Pour revenir a votre question, moi si j’etais aux commandes, je donnerai toute la priorité a l’éducation. La religion a abruti les congolais. Le respect du bien public est quasi-inexistant, meme ceux qui font un effort se font reprendre “Est-ce que yo moto okobongisa mboka oyo?”
    Le peuple congolais a un enorme besoin de reéducation.

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Clair
25°C
Prévisions 27 octobre, 2014
jour
Nuageux avec des averses orageuses
32°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :