FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

Assemblée nationale: la majorité refuse un débat sur la situation dans l’Est

novembre 29, 2012, | Denière mise à jour le 30 novembre, 2012 à 8:35 | sous Dialogue Entre Congolais. Mots clés: , ,

Des députés le 07/05/2012 au Palais du peuple à Kinshasa, lors de la présentation du programme du gouvernement à l’Assemblée nationale par le Premier ministre Matata Ponyo Mapon. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Des députés le 07/05/2012 au Palais du peuple à Kinshasa, lors de la présentation du programme du gouvernement à l’Assemblée nationale par le Premier ministre Matata Ponyo Mapon. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Justin Bitakwira, député national de l'opposition (Ph. Vital-Kamerhe.com)
Justin Bitakwira, député national de l'opposition (Ph. Vital-Kamerhe.com)
Jonas Tshiombela à Radio Okapi/Kinshasa.
Jonas Tshiombela à Radio Okapi/Kinshasa.
Le Premier ministre, Matata Ponyo, s’est expliqué le mercredi 28 novembre devant les députés au sujet de la situation dans l’Est de la RDC où les rebelles du M23 occupent plusieurs localités et la ville de Goma depuis leur offensive du 15 novembre dernier. Tout en reconnaissant que la situation est très préoccupante dans cette partie du pays, il a affirmé que le moral des militaires déployés au front est au beau fixe.

Selon le premier ministre qui se voulait plutôt rassurant, la réorganisation des services de sécurité en cours permettra de rétablir la paix dans cette partie du pays.

Mais cette plénière consacrée à l’exposé de Matata Mponyo sur la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC, a été suspendu dans la confusion par le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku.

A la suite d’une motion d’une députée de la majorité qui s’opposait à un débat autour du sujet, craignant que la séance « ne tourne aux injures et à la dérision », les députés de l’opposition ont vigoureusement protesté.

  •  Comment analyser cette situation ?

Invités:

  • Kakwata Nguza, Député national de la majorité présidentielle et 1er vice-président de la commission environnement, ressources naturelles et tourisme à l’Assemblée nationale.
  • Justin Bitakwira, Député national de l’opposition et président du groupe parlementaire Unc et alliés.
  • Jonas Tshiombela, Coordonnateur de la Nouvelle société civile du Congo.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à dec@radiookapi.net.

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi 

Ecouter l’émission:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

  • maganor

    Il est clair que notre peuple n’a à qui se vouer. Les congolais n’ont mème pas une assemblée qui peut se réunir en mode appaisé pour débattre de sa situation. Si le gouvernement est entrain d’échoué car depuis l’agravation de la crise en avril passé à l’Est on n’a jamais entendu une proposition de solution que ce soit de la part di gouvernement que de l’oppositon. Qui sont ceux-là qui se disent opposant mais incapable de contrer le gouvernement par des propositions conrètes pour la sortie de la crise? On comprend donc, comme cela, que tous sont là pour penser à eux-mèmes et quand la guerre chauffe il ne peuvent autre chose qu’évacuer leurs familles en tant opportun comme ne voulant pas construire les hopitaux et les écoles se font soigner à l’étranger et y envoient leurs enfants pour étudier.

  • guysha

    Je ne vois pas en quoi les questions de l’Est ne doivent pas être débattues par la plénière et plus encore le huis-clos pour des questions dont tout le monde connait déjà que c’est le Gouvernement qui est responsable n°1. On s’amuse avec l’argent du contribuable congolais et on lui refuse la vraie information. De toutes les façons, combien de congolais ont encore confiance aux débats au Parlement, ça devient de plus en plus moins intéressants avec ces marionnettes au Parlement.
    Qu’ils le fassent ou qu’ils ne le fassent pas, ça revient au même, y a rien dans ce parlement et ils doivent avoir honte d’eux-mêmes.

  • imhotep

    Ce deshonorable de Kolwezi doit beaucoup voyager et voir ce qui se passe dans les democraties comme en Angleterre, France et Belgique.

    Le Premier Ministre doit en general subir le challenge au Parlement et ce de maniere reguliere. D’ailleurs, faut meme modifier les reglements…Le Premier ministre doit etre present au moins une fois par mois, en temps de paix comme en temps de guerre.

  • vendame

    Non, je pense que les députés doivent se réunir et trouvés des solutions. Ils peuvent tenir leur réunion à huit clos mais le 1er ministre doit s’expliquer pour assurer le peuple Congolais. C’est dommage que dans notre pays, on fait encore de la politique partisane. Ce n’est pas le moment et puis, a-ton besoin des injures; je pense que non; nous avons plus besoin de nous unir pour ensemble neutraliser l’agression.

  • Raymond Kasangala

    C’est en eventrant le oa qu’on peut esperer avoir une cohesion nationale appelée de tout voeux par la majorité et le Président de la Republique. En refusant le debat, la majorité donne à l’opinion congolaise l’intention de jouer au cache cache et priver le peuple congolais de connaitre la verite et le mobile de la guerre.

    Raymond from Burundi
    +25778337636

  • lomena

    Je suis CELESTIN LOMENA à KINDU,

    Pourquoi la majorité doit éviter les injures et cette population de l’Est qui se trouve dans une situation difficile va éviter quoi? pour le moment la majorité présidentielle doit accepter tout parce qu’elle responsable de tout ce qui se passe à l’Est car ils ont le pouvoir de trouver des solutions sans passer par tous ces sommets là.
    0853932878

  • lidjo

    Le premier ministre français Jean Marc Ayrault qui a reçu son homologue congolais , il y a quelques semaines fait face chaque semaine aux questions des députés de l’opposition sans histoire. Quel est ce 1er ministre qui a peur d’affronter la réprésentation nationale qui est le lieu constitutionnel du débat républicain ? La semaine passée, il a également fui le débat au sénat prétextant une obligation médicale de repos. Les affaires de l’état ne sont pas l’affaire d’un camp qui agit dans l’opacité totale.

Sondages

Le Premier ministre Matata Ponyo a déposé hier à l'Assemblée nationale le projet du budget de la RDC qui s'élève à 9 milliards de dollas, soit environ 1 milliards de plus qu'à l'exercice précédent. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Ensoleillé
26°C
Prévisions 2 octobre, 2014
jour
Partiellement ensoleillé avec orages
33°C
nuit
Nuages intermittents
22°C
 

Avec le soutien de :