FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

L`opposition et la majorité divergeant face à la question de la guerre au Nord Kivu

novembre 21, 2012, | Denière mise à jour le 21 novembre, 2012 à 8:29 | sous Dialogue Entre Congolais. Mots clés: , , ,

Une session de la nouvelle assemblée nationale de la RDC au Palais du Peuple Kinshasa, le 20/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA
Une session de la nouvelle assemblée nationale de la RDC au Palais du Peuple Kinshasa, le 20/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA
Joseph Kongolo. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Joseph Kongolo. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
La question de la guerre au Nord-Kivu était à l’ordre du jour à la plénière du mardi 20 novembre 2012 à l’Assemblée nationale. L’opposition réclame l’interpellation du Premier ministre ou d’un membre du gouvernement pour donner une version officielle de la situation. Le bureau de la chambre basse du parlement a estimé qu’un débat entre députés suffisait dans un premier temps.

Sur le terrain, les rebelles du M23 ont continué leur progression. Ils ont pris le contrôle de la cité de Sake, 30 km à l’ouest de Goma sur l’axe Masisi depuis 11 heures ce mercredi 21 novembre 2012.

Les rebelles sont entrés dans Sake sans tirs ni résistance. Les quelques éléments FARDC qui s’y trouvaient se sont retirés pendant la nuit, indique des sources locales.

Pendant ce temps des manifestations de colère contre la chute de Goma ont été organisées ou empêchées à Bunia, Kindu, Kisangani et Mbuji-Mayi.

  • Quelle analyse faire de cette situation ?

Invités:

  • Emmanuel Ramazani Shadari, Député national de la majorité présidentielle et élu de Kabambare au Maniema. Il est président du groupe parlementaire Pprd à l’Assemblée nationale.
  • Grégoire Kiro Tshongo, Député national de l’opposition et élu de Beni au Nord-Kivu. Il est membre de la commission économique et financière à l’Assemblée nationale.
  • Joseph Kongolo, Analyste politique.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à dec@radiookapi.net.

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

  • wabudia

    Chers deputés,
    Croyez vous qu’il est encore temps de vouloir distraire le peuple congolais ? Croyez vous que tout le monde est dupe de vos ruses ? Pensez vous que le peuple congolais est amorphe ?
    Vous vous prélassez dans vos opulences gagnées au détriment du peuple et vous voulez encore nous distraire ?
    Il est temps pour vous de prendre le large car l’heure vient de sonner. Vous avez tant menti et le peuple et l’opinion internationale.
    Nous n’avons pas besoin de tout ce que vous voulez nous dire.
    L’heure est à la reconquête du territoire occupé par l’ennemi et non à vouloir nous distraire.
    Assez, assez, assez, de vos mensonges !
    Prenez les armes au lieu de vouloir nous distraire.
    Le mal est là et nous devons tous chercher à reconquérir notre territoire.
    Que vous soyez de quelle obédience, l’heure a sonné pour nous tous si nous sommes des vrais patriotes.
    Rien ne sert d’accuser qui que ce soit !
    Ce n’est pas vos débats dont on a besoin !
    Wabudia

  • imhotep

    Costumes, cravates et la rethorique antique.

    SUPER-DOUE ET SES SUR-DOUES sont en debandade???

    Et que devient Didier Etumba, Tshibanda, et le farceur a l’Interieur.

  • fidant

    ne croyait pas que le commanditaire de la guerre pourra accepter que la négociation soit vu par la population, ne rêvons jamais, tant que nous ne nous prendrons pas en charge, personne ne pourra le faire pour nous. dans une interview faite à louis michel par le combattant, il clairement dit que le peuple congolais ne doivent pas doigter d’autre personne au lieu de se prendre en charge lui même, même si l’Europe soutient le gouvernement actuel, si tout le congo est debout, la communauté internationale ne pourra pas aller au délà de la volonté générale de la population, en tunisie, la france voulais protéger le président qui était en place, mais lorsqu’il a vu l’ampleur de la résistance de la population, il a cessé d’appuyer le président qui était en place et la population a fait sa volonté. nous devons enlever la peur pour pouvoir penser à une libération, sans ça c’est rien. merci.

  • kamboeric

    Voila une assemblee caisse de resonance digne d’Afrique. Je doute fort qu’il est encore un Congolais qui attend quelque chose de bon venant de cette caisse de resonance. Le choix est simple: Accuser Kabila pour Haute Trahison et enfin recreer une armee republicaine digne. Sinon, la verite des urnes vous Affranchira.

  • bml2002

    La situation de Goma ne saurait laisser indifférents des hommes épris de Paix et de Justice comme moi.
    Hier, le Président a appelé, par un message timide et non rassurant, la population à se mobiliser pour sauver la Patrie. La Police et Armée refusent. Contradiction et deux questions se posent:
    1) Les marches de mécontentement ou encore dites “de colère” ne sont pas la seule forme de mobilisation, mais représentent la forme la plus expressive et la plus facile à organiser pour interpeller rapidement la Communauté internationale. L’Autorité Suprême de la Nation a personnellement donné son autorisation.
    2) le PM Matata est pessimiste sur la CIRGL : «On parle de la solution régionale. Mais que peut-être l’apport de la solution régionale lorsque, dans cette même sous région, ceux qui sont censés apporter la solution sont impliqués» (R. Okapi, 24 octobre dernier).Pourquoi le Président croît encore en la CIRGL ? Des villes tombent comme des cartes, congolais tués et Bukavu et autres ciblés

  • josé

    comment JOSEPH KABILA peut-il demander la mobilisation de la population alorsqu’il gere dans l’opacité cette crise avec la signature des accords secrets avec les ennemis à l’insu du parlement.
    C’est dégoutant, honteux et revoltant cette humiliation chronique du RWANDA.
    La solution, c’est le depart de JOSEPH KABILA non seulement mal élu, mais aussi incapable de defendre l’intégrité territoriale et le peuple congolais.
    Les congolais doivent compter sur leurs propres efforts avant de songer à l’appui exterieur.

  • josé

    ces députés de la majorité doivent savoir que les congolais les observent, ils vont fuir le pays avec JOSEPH KABILA ,un président timide qui n’a pris aucune mesure pratique pour proteger son peuple.
    Un gouvernement incompétent n’aura pas le soutien ni de la population ni celui de la communauté internationale.
    La comédie continue au sommet de l’état.
    On n’avait jamais connu cela au CONGO sauf avec JPSEPH KABILA
    Mon frère KABAILA JOSEPH il faut demissionner pour le bonheur des congolais

  • Denis

    Chers députés, vous avez la mauvaise habitude « de remettre les choses au lendemain et d’autres de quitter la salle » au lieu de travailler ; un comportement qui ne vous honore pas. La politique de la chaise vide profite à qui ? Dans l’entre temps les M23 s’organisent et avance vers vous. C’est le moment de réfléchir sans complaisance et au gouvernement d’écouter et d’exécuter les meilleures propositions de chacun pour sortir de cette crise que les institutions viennent encore de plonger le pays.
    Moi, je pense qu’à l’état présent, il appartient au Président J. Kabila d’expliquer à l’assemble nationale et au sénat la situation réelle à l’Est et le compte rendu de la réunion qu’il a tenu Kampala avec Kagame pour que demain on ne tombe sur les accords caches…

  • mwenebatu

    Tout le monde trouve facile de recommander de négocier, mais négocier quoi? Cette question a été posée par plusieurs personnes mais personne n’a donné une seule réponse jusque là. Même avec le Rwanda que qu’y a-t-il à négocier? Il faut que l’objet de la négociation soit claire. Même le président ce qu’il est allé faire ou dire à Kampala vient-il vraiment du peuple qui n’en sait strictement rien?
    Et puis, pourquoi il n’y a aucune démission au niveau de la hiérarchie militaire et politique nationale et onusienne? N’y aurait-il que le peuple qui se sent humilié par cette défaite? Personne n’a failli dans tout ce qui nous arrive?

  • josé

    il n’y a aucun problème entre peuple congolais, rwandais et ougandais.
    Ce sont les trois chefs d’état qui sont complices de cette tragedie de l’est RDC.
    Nous avons un président incompetent incapable de defendre la nation et dont les attiyudes depuis le debut du conflit confirment la thèse de la trahison de la RDC au sommet de l’état.
    On ne peut pas gagner cette guerre avec une armée indisciplinée sous équipée et infiltrées par des ennemis

  • http://www.hotmail.fr jrmaleli

    Pour mettre fin à la guerre, le Gouvernement Congolais doit accepter les Négociations directes avec le M23 à condition que ces Négociations se passent à Kinshasa au Palais du Peuple.
    L’ Opposition (Constitutionnelle et Non-Constitutionnelle) ainsi que la Société Civile doivent être associées à ces Négociations. Ces Négociations doivent être retransmises en direct à la Télévision et à la Radio afin que le Peuple Congolais comprenne les raisons profondes de toutes ces guerres inutiles de l’AFDL, RCD, CNDP, M23,… qui endeuillent la Patrie depuis 1996.

  • kmk7

    Cette divergence entre les uns et les autres trahit le fonds du cœur de chacun. Il est insensé de rapprocher l’assassin de son propre frère quelque soit la force qui vous oppose. Ainsi; il revient à la majorité de déterminer chacun ce qui lui parait meilleur : soit protéger sa famille politique au détriment de la population du Nord-Kivu; soit le contraire. Entre barabbas et Jésus le choix est clair. Tout ce qui se passe au Nord-Kivu trahit la personnalité et les sentiments de la majorité présidentielle. Tel 0993442342

  • kmk7

    Cette divergence entre les uns et les autres trahit le fonds du cœur de chacun. Il est insensé de rapprocher l’assassin de son propre frère quelque soit la force qui vous oppose. Ainsi; il revient à la majorité de déterminer chacun ce qui lui parait meilleur : soit protéger sa famille politique au détriment de la population du Nord-Kivu; soit le contraire. Entre barabbas et Jésus le choix est clair. Tout ce qui se passe au Nord-Kivu trahit la personnalité et les sentiments de la majorité présidentielle.

Sondages

Les armateurs du Nord et Sud-Kivu sont en grève depuis la semaine passée pour protester contre l’institution d’une nouvelle taxe sur les produits agricoles transportés à bord de leurs embarcations. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement nuageux avec des orages
29°C
Prévisions 24 avril, 2014
jour
Orages
33°C
nuit
Nuageux
24°C
 

Avec le soutien de :

Live : TP Mazembe-V club     Suivez maintenant »