FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Les rebelles du M23 aux abords de la ville de Goma

novembre 19, 2012, | Denière mise à jour le 20 novembre, 2012 à 10:25 | sous Dialogue Entre Congolais. Mots clés: , ,

Des soldats des Forces armées de la RDC revenant de leurs positions de Munigi (10 km de Goma) où ils affrontent le M23, dimanche 18 novembre 2012.Des soldats des Forces armées de la RDC revenant de leurs positions de Munigi (10 km de Goma) où ils affrontent le M23, dimanche 18 novembre 2012.
Des soldats des Forces armées de la RDC revenant de leurs positions de Munigi (10 km de Goma) où ils affrontent le M23, dimanche 18 novembre 2012.
Les combats entre les rebelles du M23 et les militaires ont repris le jeudi 15 novembre dernier au Nord-Kivu. Après avoir pris le contrôle de Kibumba, ils sont actuellement à 10 km de la ville de Goma. Mais depuis la dernière nuit, une accalmie est observée sur la ligne de front. Dans un communiqué publié, dimanche 18 novembre, les rebelles du M23 exigent du gouvernement congolais la cessation des hostilités et des négociations directes dans le 24 heures.

Ces négociations devraient impliquer notamment l’opposition congolaise, la société civile ainsi que la diaspora. Les rebelles exigent la démilitarisation de la ville de Goma et de son aéroport, contrôlé par l’armée loyaliste appuyée par la Monusco, ainsi que la réouverture de la frontière de Bunagana.

Cinq ministres du gouvernement dont celui de la Défense, de l’Intérieur et de l’Education séjournent depuis le dimanche à Bukavu. Ils doivent se rendre prochainement au Nord-Kivu.

Ces ministres sont chargés « d’organiser les secours d’urgence en faveur des victimes de cette dernière vague d’agression ».

  • Comment analyser cette situation ?

Invités:

  • Professeur Bob Kabamba, Professeur à l’Université de Liège en Belgique. Il est coordonnateur de la Cellule d’appui politologique en Afrique Centrale.
  • Professeur Philippe Biyoya, Politologue et professeur des relations internationales dans plusieurs Universités de Kinshasa.
  • Professeur Félicien Kabamba, Politologue et chercheur au Centre d’études politiques de l’Université de Kinshasa.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à dec@radiookapi.net.

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi 

Suivre l’émission:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

  • jps1

    pour le moment ce Goma et demain!, la seule solution c’est de renforcer l’armée du point de vie munition, ration et prime pr chassé ce fouti clic de soit disant le m23.

    ce l’Ir jps de la Solidarité Congo en Avant

  • brd74

    C’est vraiment triste que cette guerre continue. Moi je demande si le gouvernement congolais n’a pas des soldats? Et le FARDC qu’est ce qu’ils font ?
    Ils sont formés pour ça et ils ont prêtes serment de protéger la population alors c’est maintenant!
    Depuis la France.

  • Denis

    Nos chers Gouvernants, Cessez de pleurnichez devant la communauté internationale qui ne vous écoutera jamais.
    Qui ne sais pas que depuis Kabila le père avec AFDL, Rwanda, Burundi, Uganda appuient toujours les groupes armés à l’Est et aujourd’hui ils accompagnent le M23 ?
    Alors, il faut faire quoi? Croiser les bras ?
    Fuir le combat et battre en retraite jusqu’où? Bukavu, Kindu, Kisangani…Kinshasa ? Des que Goma sera sous contrôle ennemie ; la suite sera la plaine de Ruzizi puis Bukavu, Kindu…
    Le peuple est avec vous, Kabila, Matata, Kengo, etc. Donnez l’ordre aux militaires de combattre l’ennemie à la source ou engagez les mercenaires. Mobutu le faisait ; vous aussi, vous pouvez le faire pendant qu’il est encore temps.
    Vous recevez l’argent du contribuable congolais pour défendre le pays contre toute éventualité et faire la guerre en cas de guerre. Vous vous réveillez quand Kagame a les pieds dans Gama…
    Combien de fois le petit Rwanda pourra humilier le grand Congo?
    Denis M.

  • yannick22

    je deplore ce comportement de nos autorités congolais
    je suis vraiment désolé, es-ce qu’on ne peut pas seuelement déployé une très grande force pour combattre le M23?

    ce Ir Yannick Nepa depuis la ville de Lubumbashi
    +243972552291

    • leopaulo

      Yannick Nepa, Il faudra y aller toi même! Le M23 lance toujours des operations chirurgicales. Ils sont vraiment formés par je ne sais ou!
      Peut etre au Cuba ou en Israël.

  • marien021

    Je me demande pour quoi Mr Joseph Kabila et son equipe s’accrochent au pouvoir alors qu’il ont échoué leur mission principale, la protection de la population.
    Moi qui me disais, il est militaire donc c’est un bon president pour ce Congo malade.
    Le pays ne beneficie même pas de son experience militaire,
    C*est une honte pour lui et son equipe.
    Qu’il demissione!!!

  • 007j

    Si nous échouons militarement, essayons les sorciers et fétichisseurs congolais en les envoyant au front. Au lieu de laisser ces sorciers manger les enfants des voisins mieux vos les envoyer manger les ennemis de la paix en RDC.

  • Alembe

    Admettons que le Congo est agresse par la Rwanda.
    La Question en est de savoir qu’est ce que le garant de la nation, le Comandat supreme de l’armee decide pour son peuple tue, viole, ses richesses volees…par l’enemi.
    Le Rwanda at il fraine la formation de l’armee au congo DURANT LE 12 ANS A LA TETE DU PAYS? Le Rwanda interdit la Gouvernement de payer et d’equipper son arme? La formule est simple…
    Crier seulement comme les petit enfant aulieu de defendre la couleur du PAYS

  • dolores

    Salut DEC,

    Nos autorités se cachent toujours derriere le soutien militaire du Rwanda au M23. Meme si cela était vrai, pourquoi les FARCD n’arrivent jamais a faire face a un petit Etat comme le Rwanda?

    Est-ce toujours la faute du Rwanda si nos militaires sont moins équipés, peu motivés et mal payés ???

    Merci.

    Jeff Manzenza a Londres.

    • yannick22

      Bjr DEC,

      me pourquoi toujours nos autorités politico-congolais se cache derrière le M23, pourqoi?

      svp qu’ils arraient de faire souffrir nos frères pour rien svp

  • jps1

    pour moi, il faut que le gouvernement congolais trouve des solutions possible parce que le sang congolais coule chaque jour.

    • yannick22

      oui ta raison vraiment je suis de ton coté

      ce yannick nepa, depuis la ville de Lubumbashi

  • Denis

    Organiser les secours d’urgence en faveur des victimes agression aujourd’hui prouve combien de fois notre gouvernement ne planifie rien en fonction de la situation actuelle !
    En quoi bon de protéger les relations diplomatique avec le Rwanda quand la RD Congo dispose les preuves tangibles que c’est le Rwanda son agresseur ? Declarer l’Etat d’urgence et combattre le Rwanda…
    Denis M.

  • elisha

    Elisabeth Mapendo à Bukavu Tel. 0851441924;

    Que peut-on retenir comme Résultat Positif dans toutes les démarches entreprises par le gouvernement afin de résoudre la crise de l’Est, ? Vu que le mouvement rebelle ne fait que s’accentuer et devenir de plus en plus organisé ? Ne craignons-nous donc pas une négociation forcée avec le M23 dans l’avenir ?

  • 2k2l

    MUBULANYI DE GOMA ,Si le M23 exige une nième negociatin avec le gouvernement il preconise ou soit tenue cette negociation et qui les a mendaté pour parler au nom de la societé civile,l’oposition politique et la diasporat?ont t ils tous un meme cahier de charge?

  • carmelle

    Que nous diront encore les Autorités de ce pays? Avons nous encore de la valeur aux yeux de la communauté Internationale?. Chères Autorités, exploitez l’hymne national et faites tout pour retablir notre dignité. Si nous analysons très bien la chose, nous dirons que la trahison se passe à un haut niveau. Du temps du feu Président MOBUTU, un moindres mouvement d’incursion rebelle était suivi de très près par lui même. Que dire des actuelles autorités? Pourquoi ce silence?
    Si longue soit la nuit le soleil apparaitra.

  • quins

    Les autorités congolaise ne comprennent pas la politique,ce sont des parleurs plein des théories. Ils agissent avant de raisonner. les M23 demandaient la négociation directes avec le gouvernement depuis longetemps,mais ceux qui entourent Kabila continuaient à parler du Rwanda. Dans la vie il faut savoir arracher le pouvoir entre les mains de l’ennemie,il faut connaitre toutes les méthodes de l’ennemie avant de l’attaquer. Les M23 étant fort ,aujourd’hui ils sont à Goma et ils continuent à demander les négociations,voudriez vous encore parler du Rwanda. même les petits enfants ne peuvent pas agir comme vous.

  • Raymond Kasangala

    L’opinion congolaise se demande jusqu’à quand notre Gouvernement comprendra qu’il a été floué non seulement avec son voisin le RWANDA mais aussi par la communauté internationale.
    Depuis 1994 avec la deversion des refugiés et les ex FAR dans les 2 Kivu, la désorganisation volontaire de notre armée par le Rwanda lors des avenements de l’AFDL ainsi que les pseudo resolutions avec integration; brassage, mixage ect…
    Il y a lieu de croire qu’actuellement, aucune guerre n’est possible d’être gagnée par les FARDC et que l’entrée de M23 à Goma n’est qu’une question de volonté de leur part d’où le seul issu de la crire est de NEGOCIER…

    Raymond de Kinshasa
    +243816114800

  • http://www.hotmai.com josy

    La force des nations-unies etait-elle entrain de tirer en reculant ou en avancant pour que les rebelles arrivent a 3 km de l’aeroprt?

Sondages

La Monusco a doté l’aéroport de Goma d’une caserne anti-incendie et s’est engagée à rémunérer 30 sapeurs pompiers pendants deux ans. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Surtout nuageux
23°C
Prévisions 24 juillet, 2014
jour
Partiellement ensoleillé
29°C
nuit
Clair
19°C
 

Avec le soutien de :