FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

RDC: moins de 1% de la population seulement a accès à Internet

novembre 9, 2012, | Denière mise à jour le 9 novembre, 2012 à 4:55 | sous Économie. Mots clés: , , ,

Une page Internet.Une page Internet.
Une page Internet.
Moins de sept cent mille Congolais ont accès à Internet en RDC, sur quelque soixante dix millions d’habitants, soit moins de 1% de la population. Ces statistiques ont été fournies jeudi 7 novembre à Radio Okapi par une source officielle sous couvert d’anonymat. Selon elle, le taux de pénétration d’internet en RDC se serait situé à 0,87% en 2011.

Le taux de pénétration d’Internet en RDC reste très faible malgré son évolution de 0,29% à 0,87% de 2010 à 2011.

Les opérateurs de téléphonie mobile présents en RDC fournissent de plus en plus l’accès à Internet. Ce qui expliquerait, selon les experts, le petit accroissement observé.

Selon eux, les coûts trop élevés des services et le manque d’infrastructures bloquent l’accès du plus grand nombre à Internet. Les coûts élevés sont justifiés par la cherté de la location du satellite qui augmente la charge des entreprises fournisseuses d’Internet, affirment-ils.

Pour eux, la connexion de la RDC au câble à fibre optique et la mise en place d’infrastructures adéquates, dont un point de change, permettraient de rendre la toile plus accessible aux personnes ayant un faible revenu.

« Un frein au développement »

Selon les experts du secteur, le faible taux de pénétration d’Internet en RDC constitue un frein au développement de ce pays.

Du point de vue des échanges commerciaux, par exemple, Internet permet le e-commerce ou commerce à distance, grâce auquel ventes et achats se font via le réseau, produisant des gains de temps et d’argent.

La vente à distance permet en effet de diminuer les charges des commerçants qui, à leur tour, réduisent les coûts des marchandises. Internet permet de supprimer les coûts comme les frais de transport qu’engendrerait un déplacement.

Sur le plan administratif, Internet offre également d’énormes facilités, notamment dans la centralisation des données ou en rendant pus faciles les démarches administratives.

On peut compter d’autres avantages dans les domaines de l’éducation, avec l’enseignement à distance ou la télémédecine.

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • kingnippon1

    La RDC est resté vraiment en arrière sur l’utilisation de l’internet. Actuellement, les opérateurs des téléphones cellulaires fournissent une connexion internet à faibke débit que la population utilise, surtout les jeunes, utilise pour envoyer des messages sur des réseaux sociaux. Il n’est pas possible d’utiliser l’internet sur les téléphones portables pour des applications utilitaires: sites web, parler via skype, échanger des données volumineux à cause de faiblesse de débit et l’incapacité d’utiliser certaines options comme sur un ordinateur. Les fournisseurs de connexion à partir d’une clé, comme Standard, Airtel et Vodacom, sont encore très cher. Chez Standard, il faut payer 125 $ US par mois pour bénéficier d’une connexion interent acceptable (moyen débit). Comparé à certains pays de la sous-région, comme le Gabon, la connexion fournit par certains opérateurs de ce pays (IPI9, Gabon Telecom) est de loin rapide et moins coûteux.
    Il faut rattraper le retard, RDC

  • CIRHA SEVERIN Didier

    C’est tres important que l’Internet trouve de la place dans notre societe.

    Les Médias doivent aussi jouent un aspect prépondérant pour porter ce message.
    J’image par exemple si la RADIO OKAPI, la seule chaîne de radio et internet qui touchent au delà de la majorité intellectuelle nationale arrive A diffuser des Emissions spécialement sur l’avancée et l’importance de l’internet, cette directive pourra aider le peuple a s’engage dans l’internet.
    Donne par exemple des informations sur quelque site qui ont changé le monde par grâce de l’internet.

  • yeba

    L’internet n’est pas gratuit. Il faut un buget pour être connecté. 8% de la population d’accord, mais nos populations des villages sont évaluées en quelle pourcentage, sans électricité. un salaire décent, des infractructures,l’électricité, une amélioration du social est prioritaire que l’internet. Commençons par les choses simples et l’internet suivra de soi. Aucun village ne s’est modernisé, la communication par route ou par train est encore une mer à boire. Pensons à ce qui peut développer la population; les routes peuvent aider les cultivateurs à acheminer les produits vers les consomateurs. Je vois mal quelqu’un qui habite une maison en paille sans électricité peut trouver l’internet comme priorité. Les aures commencent par construire et les autres choses suivent.

  • ku1ba2

    Cet article qui parle de Internet est très intéressant. En effet, notre Pays se trouve réellement en marge de la Nouvelle Technologie de l’Information et de la Communication. Le parc informatique de notre pays affiche NUL. dans ce domaine pourtant indispensable. La jeunesse congolaise qui pense que faire des mails ou des FaceBook ou encore des Twetters , sont là savoir utiliser l’Internet. Non !
    Je propose au gouvernement de doter le Ministère de la Jeunesse, Sports, Culture et Arts des outils informatiques pouvant lui permettre de former les formateurs qui vont initier les jeunes congolais à cette technologie.
    Il est regrettable de constater que ces pauvres enfants se laissent aller dans des Cybers pour faire autres chose au lieu de se former à travers cette autre forme de bibliothèque qu’est le WEB.

  • tophyfi

    Sans oublier aussi que Internet est une poubelle où on y trouve aussi beaucoup de choses mauvaises, qui peuvent nuire à l´esprit encore sain et innoncent de l´Africain! Une éducation et une préalable sensibilisation avant son expension ferait une bonne Prophylaxie!

Sondages

L'As VClub joue demain son match-retour de la finale de la 18è édition de la Ligue des champions de la Caf contre l'Entente Sportive Sétif à Blida, en Algérie. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
En partie clair
28°C
Prévisions 1 novembre, 2014
jour
Orages
31°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :