FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Archives pour la catégorie: Sécurité
Page 1 de 50412345...102030...Dernière »

RDC : le CICR préoccupé par les tueries des civils à Beni

Point de presse animé par le Président du CICR, Monsieur Peter Maurer le 23/04/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John BompengoPoint de presse animé par le Président du CICR, Monsieur Peter Maurer le 23/04/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Point de presse animé par le Président du CICR, Monsieur Peter Maurer le 23/04/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Les tueries des civils dans le territoire de Beni, à 350 km au Nord de Goma (Nord-Kivu) préoccupe le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Plus de 80 personnes ont été tuées en l’espace d’un mois à Beni au cours d’attaques attribuées aux rebelles ougandais des ADF. (Lire la suite…)

Désarmement: les FDLR ne respectent pas leurs engagements, selon Boubacar Diara

Les rebelles FDLR qui ont fait leur reddition à la SADC dans un camp apprêté par la Monusco près de sa base à Kanyabayonga, Nord-Kivu, le 5 Juin 2014.   © MONUSCO/Sylvain LiechtiLes rebelles FDLR qui ont fait leur reddition à la SADC dans un camp apprêté par la Monusco près de sa base à Kanyabayonga, Nord-Kivu, le 5 Juin 2014. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Les rebelles FDLR qui ont fait leur reddition à la SADC dans un camp apprêté par la Monusco près de sa base à Kanyabayonga, Nord-Kivu, le 5 Juin 2014. © MONUSCO/Sylvain Liechti
Évoquant l’évaluation à mi-parcours de l’ultimatum lancé aux FDLR par la SADC, la CIRGL, l’Union africaine pour désarmer, l’Envoyé spécial de l’Union africaine pour la région des Grands Lacs, Boubacar Diara, a déclaré mercredi 22 octobre que les rebelles rwandais ne respectaient pas leurs engagements. Selon lui, depuis le premier mouvement de reddition du 30 mai dernier, aucune autre reddition des FDLR n’a été enregistrée. (Lire la suite…)

Saïd Djinnit discute avec la société civile du Nord-Kivu de la sécurité dans la région

Said Djinnit, Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour les Grands Lacs le 27/08/2014 à Kinshasa après la rencontre avec Raymond Thsibanda, Ministre congolais des Affaires étrangères. Radio Okapi/Ph. John BompengoSaid Djinnit, Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour les Grands Lacs le 27/08/2014 à Kinshasa après la rencontre avec Raymond Thsibanda, Ministre congolais des Affaires étrangères. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Said Djinnit, Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour les Grands Lacs le 27/08/2014 à Kinshasa après la rencontre avec Raymond Thsibanda, Ministre congolais des Affaires étrangères. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Les membres de la société civile et l’Envoyé spécial de Ban Ki-moon pour les Grands Lacs, Saïd Djinnit ont discuté mardi 21 octobre à Goma du regain de l’activisme des ADF dans la région de Beni et de la question des FDLR et des ex-M23 cantonnés dans les pays voisins. La société civile s’inquiète de la montée de la violence à Beni où environ 80 personnes ont été tuées ces dernières semaines par des hommes armés identifiés comme de rebelles ougandais des ADF. (Lire la suite…)

Soulèvement des jeunes à Beni : le gouverneur Julien Paluku lance un appel au calme

Julien Paluku, gouverneur du Nord-Kivu, interrogé par la presse à Goma (Photo Myriam Asmani)Julien Paluku, gouverneur du Nord-Kivu, interrogé par la presse à Goma (Photo Myriam Asmani)
Julien Paluku, gouverneur du Nord-Kivu, interrogé par la presse à Goma (Photo Myriam Asmani)
«Nous risquons de nous tromper de cible. L’ennemi est encore présent dans le territoire de Beni». Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku a lancé cet appel mercredi 22 octobre à la population de ce territoire, après une manifestation des jeunes des villages d’Oicha, Mbau et Mavivi devant le quartier général de la Monusco. Les manifestants protestaient contre la mort la veille à Mbau de deux jeunes membres d’une brigade de patrouille.

(Lire la suite…)

Jules Hakizumwami: «Le Nord-Kivu est présentement dans une situation de guerre »

(Au centre, de g.à.d) Martin Kobler, chef de la Monusco et Julien Paluku, gouverneur du Nord-Kivu, assistent à la cérémonie d'hommage aux civils tués mardi à Beni par des hommes armés (Le 17/10/2014).
(Au centre, de g.à.d) Martin Kobler, chef de la Monusco et Julien Paluku, gouverneur du Nord-Kivu, assistent à la cérémonie d'hommage aux civils tués mardi à Beni par des hommes armés (Le 17/10/2014).
«Le Nord-Kivu est présentement dans une situation de guerre », a affirmé le président de l’assemblée provinciale, Jules Hakizumwami, mardi 21 octobre à Goma lors de la plénière de cet organe délibérant. Il a exigé du Gouvernement des enquêtes sur les récentes tueries d’environ 84 personnes dans le territoire de Beni. (Lire la suite…)

Accalmie à Walendu Bindi après des affrontements entre FARDC et FRPI

Ituri, en province orientale, marqué en rouge sur la carte.Ituri, en province orientale, marqué en rouge sur la carte.
Ituri, en province orientale, marqué en rouge sur la carte.
Des affrontements ont opposé lundi dernier les FARDC aux miliciens de la FRPI de Cobra Matata dans le groupement de Bukiringi à près de 100 kilomètres au sud de Bunia (Province Orientale). Plusieurs sources locales rapportent ce mercredi 22 octobre que le calme est revenu dans cette zone qui est toujours sous le contrôle de l’armée régulière. Par ailleurs, des notables locaux indiquent qu’un milicien est mort suite aux tortures qui lui ont été infligées sur instruction de son chef Cobra Matata. (Lire la suite…)

Beni: vive tension après la mort des deux jeunes

Certains jeunes des villages d’Oicha, Mbau et Mavivi ont manifesté mercredi 22 octobre devant le quartier général de la Monusco à Beni (Nord-Kivu). Les manifestants protestaient contre la mort la veille à Mbau des deux personnes faisant partie d’un groupe de jeunes qui font des patrouilles pour tenter de contrer à leur manière l’insécurité dans leur territoire. (Lire la suite…)

Nord-Kivu: 5 commerçants abattus en dix mois sur l’axe Goma-Minova

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.
Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.
Des bandits armés ont abattu, depuis janvier dernier, 5 commerçants sur l’axe routier Goma-Minova (Nord-Kivu). Le dernier cas remonte à lundi 20 octobre, selon le président de la société civile de Buzi-Moniva, Didier Misuka. Ce dernier a dénoncé des assassinats à répétitions contre les commerçants de ce groupement, victimes des tracasseries des hommes armés. (Lire la suite…)

Tueries de Beni : Richard Muyej promet des «réponses appropriées»

Le Ministre Muyej Mangez le 12/09/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John BompengoLe Ministre Muyej Mangez le 12/09/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Le Ministre Muyej Mangez le 12/09/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Le gouvernement congolais et les Forces armées de la RDC (FARDC) disposent de «réponses appropriées» pour mettre fin aux tueries de civils dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu. Le ministre de l’Intérieur, Décentralisation et Affaires coutumières, Richard Muyej, l’a affirmé lundi 20 octobre au cours d’une mission dans ce territoire. Il a notamment appelé les forces de sécurité, la population et les différentes forces politiques à travailler ensemble pour mettre un terme à ces drames.

(Lire la suite…)

Kabare : 50 viols d’enfants entre février et octobre 2014, selon la société civile

Vaccination des enfants contre la rougeole à masisi. Photo msf.chVaccination des enfants contre la rougeole à masisi. Photo msf.ch
Vaccination des enfants contre la rougeole à masisi. Photo msf.ch
Les habitants de Kabare, dans le Sud-Kivu, ont manifesté lundi 20 octobre pour protester contre les viols d’enfants, l’insécurité et le manque d’électricité dans leur territoire. «Stop au viol de nos petits enfants», pouvait-on notamment lire sur les calicots des manifestants venus de différents villages, dont Kabare-centre, Mudaka et Murhesa. Selon la société civile de Bugore, à l’origine de cette marche, une cinquantaine d’enfants, dont la majorité a entre 1 à 5 ans, ont été violés entre février et octobre derniers.

(Lire la suite…)

Page 1 de 50412345...102030...Dernière »

Sondages

Des jeunes ont manifesté hier à Beni contre la Monusco à la suite de l’insécurité grandissante dans leur territoire. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement ensoleillé
31°C
Prévisions 24 octobre, 2014
jour
Nuageux avec des averses orageuses
31°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :