FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Archives pour la catégorie: Environnement
Page 1 de 7412345...102030...Dernière »

Le Botswana abrite la conférence internationale contre le trafic d’espèces protégées

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.
Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.
La 2ème Conférence internationale de haut niveau sur le commerce illégal d’espèces de la faune et de la flore se tient mercredi 25 mars à Kazane au Botswana. Plusieurs personnalités du monde séjournent à Kazane pour tenter de trouver un remède à ce trafic d’espèces protégées qui menace non seulement la biodiversité, mais alimente aussi des réseaux criminels internationaux. (Lire la suite…)

Des rivières envahies par des bouteilles en plastique à Kinshasa

La rivière Kalamu polluée par des ordures et des bouteilles en plastique le 27/05/2013 à la hauteur du stade Tata Raphael ex- stade du 20 Mai à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John BompengoLa rivière Kalamu polluée par des ordures et des bouteilles en plastique le 27/05/2013 à la hauteur du stade Tata Raphael ex- stade du 20 Mai à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
La rivière Kalamu polluée par des ordures et des bouteilles en plastique le 27/05/2013 à la hauteur du stade Tata Raphael ex- stade du 20 Mai à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Plusieurs rivières de la ville de Kinshasa sont envahies par les bouteilles en plastiques. A la surface de ces cours d’eau s’accumulent des dizaines de bouteilles. Ce qui complique la circulation de l’eau et occasionne des débordements des rivières. (Lire la suite…)

RDC: le ministre de l’Environnement déplore l’absence d’une politique de l’eau

Siège de la Regideso à KinshasaSiège de la Regideso à Kinshasa
Siège de la Regideso à Kinshasa
Le monde a célèbre dimanche 22 mars la journée internationale de l’eau, sous le thème: “l’eau et le développement durable”. En RDC, le thème national retenu est: « pour des politiques publiques cohérentes et coordonnées qui garantissent une gestion rationnelle de l’eau dans le pays ». Lors de son message à la nation, le ministre de l’Environnement et Développement durable, Bienvenu Liyota, a déploré l’absence d’une politique nationale de l’eau. En effet, l’accès à l’eau est devenu difficile notamment à Kananga et dans plusieurs quartiers de Kinshasa.

Selon le ministre Bienvenu Liyota, la meilleure façon de traduire en acte la thématique dédiée à cette journée serait de créer un environnement favorable au développement durable. Sur ce chemin, les défis à relever sont énormes, a-t-il reconnu.

La RDC doit doter ce secteur d’outils qui font défaut; notamment des lois sur l’eau, sur l’assainissement et l’hygiène. Le ministre Liyota a aussi déploré l’absence «d’une politique nationale de l’eau, des normes et standards d’accès à l’eau potable, de la carte hydrogéologique, d’inventaire des eaux souterraines et autres [...

Ainsi, «l’accès à l’eau potable et à l’eau de service pour tous est à la fois un droit et un des objectifs du millénaire pour le développement. La RDC devra développer une imagination féconde et privilégier une synergie agissante», pense Bienvenu Liyota, sans autres précisions.

Lors de son message à la nation, Bienvenu Liyota a prôné à une gestion correcte de cette denrée afin d’avoir assez d’eau pour tous. Pourtant, le constat sur le terrain démontre le contraire.

On célèbre en effet la journée mondiale de l’eau sans eau dans certains milieux de la capitale congolaise. Il s’agit notamment de certains quartiers de Bandalungwa, Ngiri Ngiri, Kimbaseke et de Mont Ngafula, où l’eau coule de robinets par intermittence.

Parfois, il faut attendre des jours, des semaines pour voir l’eau couler de robinets de la Régie de distribution d’eau (Régideso). Les habitants des quartiers concernés se promènent avec des bidons et sceaux en quête de cette denrée dans d’autres lieux.

Ils déplorent cependant le fait qu’ils soient obligés, à la fin du mois, de payer à la Régie la facture d’eau, qu’ils n’ont pas consommée.

La Régideso/Kananga débordée 

A Kananga (Kasaï-Occidental), la desserte de l’eau potable pose problème. D’une part,  la Régideso n’arrive pas servir tous ses abonnés, à cause de leur insolvabilité. Et de l’autre, les efforts d’aménagement des sources d’eau sont découragés par l’occupation anarchique des sites.

 

Selon le directeur de cette société, Simon Banza, une seule personne sur mille paie  régulièrement l’eau de son entreprise à Kananga. A ce jour,  a-t-il ajouté, les abonnés doivent à la Régideso/Kananga 1,350 milliard de francs congolais (1,470 milliard de dollars américains).

Les insolvables se retrouvent dans toutes les catégories de la population. Cette situation ne lui permet pas de desservir régulièrement la ville en eau potable, a-t-il précisé.

Simon Banza a par ailleurs invité la population locale à ne se fier qu’à  l’eau potable de la Régideso pour éviter les maladies d’origine hydrique. Et pour faire face à ce défi, il a confirmé avoir débuté l’extension de son réseau dans d’autres quartiers des communes de Lukonga, Ndesha et Katoka.

Par ailleurs, pour compléter la Régideso dans les coins où elle ne parvient pas à desservir la population, l’Unicef, Caritas Développement et l’Institut supérieur de développement rural de Tshibashi aménagent régulièrement  les sources d’eau.

Mais ces efforts  butent à l’occupation anarchique des sites par des particuliers. Cette occupation ne permet de maintenir la qualité de l’eau et  favorise la vente illicite de cette denrée.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kisangani: des femmes informées sur les bienfaits de l’agroécologie

Champ de légumes. Radio Okapi/ Ph. John BompengoChamp de légumes. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Champ de légumes. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Près de trente femmes issues d’organisations et associations paysannes ont été informées samedi 14 mars sur de nouvelles méthodes culturales. L’Union paysanne pour le développement de Kisangani leur a notamment expliqué des bienfaits de l’aégroécologie pour l’amélioration de leur rendement agricole. (Lire la suite…)

Parc des Virunga: Kinshasa veut trouver un terrain d’entente pour l’exploitation pétrolière

Des hippopotames dans le parc des Virunga, Nord Kivu, 2004.Des hippopotames dans le parc des Virunga, Nord Kivu, 2004.
Des hippopotames dans le parc des Virunga, Nord Kivu, 2004.
Le gouvernement congolais indique vouloir trouver un terrain d’entente avec l’Unesco afin de pouvoir exploiter le pétrole qui pourrait se trouver dans le périmètre du parc national des Virunga classé au patrimoine mondial de l’humanité. Les autorités ont des contacts avec l’Unesco afin de voir comment trouver les voies [...] et les différentes possibilités qui nous permettront d’exploiter le pétrole, a déclaré vendredi 13 mars à la presse le Premier ministre de la RDC, Augustin Matata Ponyo, cité par l’AFP. (Lire la suite…)

Plus de 100 chèvres sont mortes de la peste caprine à Kamina

Vendeur de chèvres sur une avenue de Kinshasa le 30/07/2013. Radio Okapi/Ph. John BompengoVendeur de chèvres sur une avenue de Kinshasa le 30/07/2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Vendeur de chèvres sur une avenue de Kinshasa le 30/07/2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Plus de 100 chèvres sont mortes de la peste caprine en une semaine dans la ville de  Kamina, située à  600 km de Lubumbashi (Katanga). Le président du Comité des éleveurs du petit bétail (CEPEBE) à Kamina, Mbayo Mwenze, a livré ce chiffre, lundi 9 mars, à l’issue d’une visite dans les différents cheptels de la périphérie de  cette cité. (Lire la suite…)

RDC: des bêtes en divagation nuisent à la santé et à l’environnement

Un chien de la rue dans une avenue de Kinshasa/RDC, le 24/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGAUn chien de la rue dans une avenue de Kinshasa/RDC, le 24/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA
Un chien de la rue dans une avenue de Kinshasa/RDC, le 24/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA
Dans plusieurs villages de la RDC se pose un sérieux problème de divagation des bêtes. Cette situation a des conséquences sur l’environnement et peut être à la base de certaines maladies transmises des animaux à l’homme. L’administrateur du territoire de Kwamouth dans la Bandundu, par exemple, a accusé mercredi 4 mars les services publics locaux de faillir face à ce phénomène. (Lire la suite…)

Sud-Kivu: les habitants de Kalehe appelés à reboiser leur territoire

Des arbres à croissance rapide plantés par l'ONG WWF dans le cadre du projet EcoMakala pour la production de la braise écologiqueDes arbres à croissance rapide plantés par l'ONG WWF dans le cadre du projet EcoMakala pour la production de la braise écologique
Des arbres à croissance rapide plantés par l'ONG WWF dans le cadre du projet EcoMakala pour la production de la braise écologique
Le président de l’ONG «Partrnership Program Agreement » (PPA), Didier Misuka, a appelé mardi 3 mars les habitants de Kalehe à planter les arbres en vue de contribuer à la protection de l’environnement. Selon lui, le déboisement  est à la base des érosions et éboulements des terres dans ce territoire du Sud-Kivu.  (Lire la suite…)

Journée de la vie sauvage: «La faune et la flore ne sont pas des ressources inépuisables»

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.
Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.
À l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la vie sauvage mardi 3 mars, Hugues Akpona, directeur d’African wildlife foundation (AWF) explique que la faune et la flore ne sont pas de ressources inépuisables. D’où la nécessité de les protéger. La Journée mondiale de la vie sauvage a été instituée pour promouvoir la protection des espèces animales et végétales. (Lire la suite…)

Uvira : des chimpanzés dévastent 5 hectares de champs de manioc et de maïs

Gorille de montagnes dans la Virunga, Nord Kivu, 2004.Gorille de montagnes dans la Virunga, Nord Kivu, 2004.
Gorille de montagnes dans la Virunga, Nord Kivu, 2004.
Des chimpanzés ont dévasté environ 5 hectares de champs de manioc et de maïs la semaine dernière à Uvira, dans le Sud-Kivu. Selon des agriculteurs des moyens plateaux de la chefferie de Bavira, ces primates auraient tenté de violer une femme qui se trouvait dans son champ. Ces paysans menacent d’abattre les chimpanzés. De son côté, le service de l’environnement prône pour un refoulement de ces animaux. (Lire la suite…)

Page 1 de 7412345...102030...Dernière »

Sondages

Le député Henri Thomas Lokondo réclame que les conclusions du rapport de la commission chargée de délimiter la frontière entre la RDC et le Rwanda soient publiées. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
En partie clair
24°C
Prévisions 28 mars, 2015
jour
Orages
29°C
nuit
Nuageux
22°C
 

Avec le soutien de :