FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Archives pour la catégorie: Environnement
Page 1 de 7412345...102030...Dernière »

RDC: levée de la suspension du commerce des espèces en voie d’extinction

Des Bonobos une espèce de signes les plus rapprochés à l’homme situés dans leur sanctuaire appelé « Lola ya Bonobo » à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John BompengoDes Bonobos une espèce de signes les plus rapprochés à l’homme situés dans leur sanctuaire appelé « Lola ya Bonobo » à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Des Bonobos une espèce de signes les plus rapprochés à l’homme situés dans leur sanctuaire appelé « Lola ya Bonobo » à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES) a annoncé mercredi 15 avril la levée de la suspension de la RDC du commerce de ces espèces. Kinshasa avait été suspendu depuis le 19 mars pour n’avoir pas transmis à temps le rapport relatif au trafic de l’ivoire. Cette levée de suspension fait suit démarches entreprises par le ministère de l’environnement et conservation de la nature depuis le 5 avril dernier. (Lire la suite…)

La RDC suspendue du commerce international des espèces en voie d’extinction

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.
Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.
La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES) a suspendu la RDC du commerce de toutes ces espèces. Selon Greenpeace, qui a livré cette information lundi 13 avril à Kinshasa, cette instance basée en Suisse accuse la RDC de ne pas satisfaire aux exigences en la matière. (Lire la suite…)

RDC: 7 braconniers arrêtés à Komanda

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.
Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.
Un groupe des braconniers a été attrapé par l’armée vendredi 10 avril à Komanda, un centre situé à 75 kilomètre au sud de Bunia. Selon la société civile locale, ces braconniers – dont un lieutenant FARDC – ont été arrêtés avec armes et munitions. Très satisfaite de cette arrestation, cette structure citoyenne demande aux FARDC d’intensifier la traque contre les différents réseaux des braconniers dans la zone. (Lire la suite…)

Sud-Kivu : le parc de Kahuzi Biega enregistre une hausse des touristes

Rivière dans le parc national de la Salonga, Forêt équatoriale, 2005.Rivière dans le parc national de la Salonga, Forêt équatoriale, 2005.
Rivière dans le parc national de la Salonga, Forêt équatoriale, 2005.
Le parc national de Kahuzi Biega connait une hausse des touristes depuis 2008, a affirmé le directeur de ce lieu, Radar Nishule. Dans un entretien accordé vendredi 10 avril à Radio Okapi, il a indiqué qu’actuellement, il enregistre plus de mille cinq cents touristes contre une trentaine, il y a sept ans. (Lire la suite…)

RDC : les objectifs du projet de la gestion durable des forêts partiellement atteints

le ministre de l’Environnement et Développement de la RDC, Bienvenu Liyota , lors d’un atelier sur un projet d’appui à la gestion durable des forêts de la RDC le 9/04/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengole ministre de l’Environnement et Développement de la RDC, Bienvenu Liyota , lors d’un atelier sur un projet d’appui à la gestion durable des forêts de la RDC le 9/04/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
le ministre de l’Environnement et Développement de la RDC, Bienvenu Liyota , lors d’un atelier sur un projet d’appui à la gestion durable des forêts de la RDC le 9/04/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Les objectifs de la première phase du projet d’appui à la gestion durable des forêts de la RDC ont été partiellement atteints, a déclaré jeudi 9 avril le chef de ce projet, Sébastien Malele. Selon lui pendant trois ans, ils se sont essentiellement orientés vers l’accompagnement de l’administration et du secteur privé en termes de renforcement de capacité dans la mise en œuvre du plan d’aménagement. (Lire la suite…)

La société civile appelle au reboisement de Fizi

Des arbres à croissance rapide plantés par l'ONG WWF dans le cadre du projet EcoMakala pour la production de la braise écologiqueDes arbres à croissance rapide plantés par l'ONG WWF dans le cadre du projet EcoMakala pour la production de la braise écologique
Des arbres à croissance rapide plantés par l'ONG WWF dans le cadre du projet EcoMakala pour la production de la braise écologique
Le président de la société civile de Fizi, Kalima Khelly, a plaidé mercredi 8 avril à Baraka pour la lutte contre le déboisement et les constructions anarchiques dans ce territoire situé au sud-ouest de Bukavu dans le Sud-Kivu. Il a lancé cet appel à l’occasion de la distribution de l’assistance composée des intrants et des ustensiles aux sinistrés des catastrophes naturelles à Baraka par la Fondation Louise Munga. Selon lui, les excès de déboisement sont à la base d’érosions dans la cité. (Lire la suite…)

RDC: le gouvernement appelé à renforcer sa gestion des risques naturels

Vue aérienne du volcan Nyiragongo à Goma, 2006.Vue aérienne du volcan Nyiragongo à Goma, 2006.
Vue aérienne du volcan Nyiragongo à Goma, 2006.
Des experts en environnement invitent le gouvernement congolais à renforcer ses capacités dans la gestion des risques naturels (volcan, éboulement de terre, érosion, inondation, tsunami et autres). Ils ont lancé cet appel au lendemain de l’adoption du projet «Appui au renforcement des capacités en gestion des risques naturels en RDC» par la RDC et le Pnud. (Lire la suite…)

Le Botswana abrite la conférence internationale contre le trafic d’espèces protégées

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.
Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.
La 2ème Conférence internationale de haut niveau sur le commerce illégal d’espèces de la faune et de la flore se tient mercredi 25 mars à Kazane au Botswana. Plusieurs personnalités du monde séjournent à Kazane pour tenter de trouver un remède à ce trafic d’espèces protégées qui menace non seulement la biodiversité, mais alimente aussi des réseaux criminels internationaux. (Lire la suite…)

Des rivières envahies par des bouteilles en plastique à Kinshasa

La rivière Kalamu polluée par des ordures et des bouteilles en plastique le 27/05/2013 à la hauteur du stade Tata Raphael ex- stade du 20 Mai à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John BompengoLa rivière Kalamu polluée par des ordures et des bouteilles en plastique le 27/05/2013 à la hauteur du stade Tata Raphael ex- stade du 20 Mai à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
La rivière Kalamu polluée par des ordures et des bouteilles en plastique le 27/05/2013 à la hauteur du stade Tata Raphael ex- stade du 20 Mai à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Plusieurs rivières de la ville de Kinshasa sont envahies par les bouteilles en plastiques. A la surface de ces cours d’eau s’accumulent des dizaines de bouteilles. Ce qui complique la circulation de l’eau et occasionne des débordements des rivières. (Lire la suite…)

RDC: le ministre de l’Environnement déplore l’absence d’une politique de l’eau

Siège de la Regideso à KinshasaSiège de la Regideso à Kinshasa
Siège de la Regideso à Kinshasa
Le monde a célèbre dimanche 22 mars la journée internationale de l’eau, sous le thème: “l’eau et le développement durable”. En RDC, le thème national retenu est: « pour des politiques publiques cohérentes et coordonnées qui garantissent une gestion rationnelle de l’eau dans le pays ». Lors de son message à la nation, le ministre de l’Environnement et Développement durable, Bienvenu Liyota, a déploré l’absence d’une politique nationale de l’eau. En effet, l’accès à l’eau est devenu difficile notamment à Kananga et dans plusieurs quartiers de Kinshasa.

Selon le ministre Bienvenu Liyota, la meilleure façon de traduire en acte la thématique dédiée à cette journée serait de créer un environnement favorable au développement durable. Sur ce chemin, les défis à relever sont énormes, a-t-il reconnu.

La RDC doit doter ce secteur d’outils qui font défaut; notamment des lois sur l’eau, sur l’assainissement et l’hygiène. Le ministre Liyota a aussi déploré l’absence «d’une politique nationale de l’eau, des normes et standards d’accès à l’eau potable, de la carte hydrogéologique, d’inventaire des eaux souterraines et autres [...

Ainsi, «l’accès à l’eau potable et à l’eau de service pour tous est à la fois un droit et un des objectifs du millénaire pour le développement. La RDC devra développer une imagination féconde et privilégier une synergie agissante», pense Bienvenu Liyota, sans autres précisions.

Lors de son message à la nation, Bienvenu Liyota a prôné à une gestion correcte de cette denrée afin d’avoir assez d’eau pour tous. Pourtant, le constat sur le terrain démontre le contraire.

On célèbre en effet la journée mondiale de l’eau sans eau dans certains milieux de la capitale congolaise. Il s’agit notamment de certains quartiers de Bandalungwa, Ngiri Ngiri, Kimbaseke et de Mont Ngafula, où l’eau coule de robinets par intermittence.

Parfois, il faut attendre des jours, des semaines pour voir l’eau couler de robinets de la Régie de distribution d’eau (Régideso). Les habitants des quartiers concernés se promènent avec des bidons et sceaux en quête de cette denrée dans d’autres lieux.

Ils déplorent cependant le fait qu’ils soient obligés, à la fin du mois, de payer à la Régie la facture d’eau, qu’ils n’ont pas consommée.

La Régideso/Kananga débordée 

A Kananga (Kasaï-Occidental), la desserte de l’eau potable pose problème. D’une part,  la Régideso n’arrive pas servir tous ses abonnés, à cause de leur insolvabilité. Et de l’autre, les efforts d’aménagement des sources d’eau sont découragés par l’occupation anarchique des sites.

 

Selon le directeur de cette société, Simon Banza, une seule personne sur mille paie  régulièrement l’eau de son entreprise à Kananga. A ce jour,  a-t-il ajouté, les abonnés doivent à la Régideso/Kananga 1,350 milliard de francs congolais (1,470 milliard de dollars américains).

Les insolvables se retrouvent dans toutes les catégories de la population. Cette situation ne lui permet pas de desservir régulièrement la ville en eau potable, a-t-il précisé.

Simon Banza a par ailleurs invité la population locale à ne se fier qu’à  l’eau potable de la Régideso pour éviter les maladies d’origine hydrique. Et pour faire face à ce défi, il a confirmé avoir débuté l’extension de son réseau dans d’autres quartiers des communes de Lukonga, Ndesha et Katoka.

Par ailleurs, pour compléter la Régideso dans les coins où elle ne parvient pas à desservir la population, l’Unicef, Caritas Développement et l’Institut supérieur de développement rural de Tshibashi aménagent régulièrement  les sources d’eau.

Mais ces efforts  butent à l’occupation anarchique des sites par des particuliers. Cette occupation ne permet de maintenir la qualité de l’eau et  favorise la vente illicite de cette denrée.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Page 1 de 7412345...102030...Dernière »

Sondages

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Abbé Apollinaire Malumalu a affirmé hier que le calendrier électoral est exécutoire et opposable à tous. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement ensoleillé
32°C
Prévisions 20 avril, 2015
jour
Nuageux avec des averses orageuses
33°C
nuit
Nuageux
23°C
 

Avec le soutien de :