FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Archives pour la catégorie: Journal Swahili

Journal Swahili Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Titre 1 : Le Chef d’Etat-major général des FARDC satisfait des résultats récoltés après l’ultimatum lancé aux dissidents et autres groupes armés pour rejoindre les Centres de regroupement. Par ailleurs, le chef d’Etat major général nie toutes les allégations sur l’appui du Rwanda à Laurent Nkunda ! rnTitre 2 : Au Katanga ! L’ong de défense de droit de l’homme CDH demandent l’exhumation des victimes des affrontements de BULUO d’il y a près de deux semaines. Les cinq détenus qui étaient morts dans cette fusillade pourraient ainsi être identifiés et enterrés dignement ! rnTitre 3 : Au Kasai Occidental. L’OMS vole au secours de la zone de santé de Mweka. 2 tonnes des médicaments, matériels des soins, vélos et motos vont permettre de renforcer les capacités dans la surveillance et la prise en charge de l’épidémie d’Ebola !

1. GOMA : Nord-Kivu : Le Chef d’Etat-major général des FARDC a terminé hier jeudi une visite de travail de 48 heures au Nord-Kivu. Dans une conférence de presse conjointe avec le Commandant des forces de la Monuc, Babacar Gaye, à Goma, le Général Dieudonné Kayembe s’est dit satisfait des résultats récoltés jusqu’à présent après l’ultimatum renouvelé du Chef de l’Etat face aux dissidents et autres groupes armés du Nord-Kivu en septembre dernier: Depuis début Octobre, a-t-il dit, ce sont plus de 1 000 combattants qui se sont rendus aux FARDC. Le Général Kayembe a par ailleurs invité les Chefs des Groupes armés à laisser aller leurs combattants dans les Centres de regroupement, « sans condition. Jules Ngala Wamona.
Format : EnrobérnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Jules Ngala Wamona

2. KINSHASA : L’ambassade d’Espagne a fait de don de 5 millions de dollar au bureau de coordination des affaires humanitaires. Selon l’ambassadeur Miguel Fernandez, cette enveloppe est une contribution de l’Espagne au fond commun humanitaire. Elle servira à assister les déplacés de guerre en RDC. C’est ce qu’explique Le coordinateur des affaires humanitaires.
Format : SonrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Agathe Mpona

3. KINSHASA : Opiyo Makasi l’ex-combattant de la rébellion ougandaise, LRA, Armée de résistance du Seigneur, lui et sa compagne ont été remis jeudi après-midi au programme DDRR de la Monuc. Basé depuis des mois dans le parc national de la Garamba, situé dans l’extrême nord-est de la RDC et frontalier du Soudan, il s’était rendu à la police congolaise au début du mois d’octobre à Dungu. D’après le porte-parole de la MONUC, le processus pour son rapatriement est déjà en cours. Kemal Saiki rassure que la sécurité de cet officier de la rébellion ougandaise, Armée de résistance du Seigneur, sera garantie par la commission d’amnistie Ougandaise. Kemal Saiki porte-parole de la Monuc, joint par jacques Matand’.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Jacques Matand’

4. KINSHASA : Le gouvernement congolais doit ouvrir immédiatement une enquête indépendante sur les arrestations et les actes de violation des droits humains commis par ses forces de securité. c’est ce qu’exige Amnisty international dans son dernier rapport sur la République Démocratique du Congo publié ce jeudi.L’ONG britannique affirme que les services de sécurité ont opéré des vagues de repression pendant et après la période éléctorale de 2006-2007 à Kinshasa.Plusieurs personnes arretées croupissent jusque maintenant dans des lieux de detention.Selon les ONGs locales des droits de l’homme il y aurait encore plus de 150 personnes arretées lors des événements de Mars dernier qui seraient pas encore été entendues.Du coté du gouvernement, les ministres joints disent ne pas être au courant dudit rapport et ne pas avoir été saisi officiellement.
Format : SonrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Jocelyne Musau

5. LUBUMBASHI : L’ong de défense de droit de l’homme CDH en sigle demandent l’exhumation des victimes des affrontements de BULUO d’il y a près de deux semaines. Selon le centre de droit de l’homme et droit humanitaire, les cinq détenus qui étaient mort dans cette fusillade ont été enterré discrètement dans une fosse commune. Pourtant, affirme cette ong, les corps pouvaient être identifiés et être enterré dignement. Un communiqué rendu public le 24 Octobre passé par cette ong indique qu’ils avaient été enterrés dans le territoire de Kambove à 25 Km de Likasi. On écoute Grégoire Mulamba, secrétaire général au CDH. Il est au micro de Jean NgandurnFormat : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Jean Ngandu

6. KISANGANI : Province orientale…l’administrateur du territoire de Watsa à plus de 800 Km au Nord Est de Kisangani vient d’être rappelé pour consultation à Isiro, chef lieu du district du Haut Uélé. Cette décision annoncée ce matin sur les ondes de la station locale de la radio télévision nationale congolaise, a été prise hier au cours d’une réunion du conseil des ministres du gouvernement provincial. Selon le vice gouverneur et gouverneur ad intérim, il s’agira d’obtenir auprès de l’administrateur du territoire, des informations en rapport avec la situation tendue qui prévaut dans cette partie de la province orientale. Joseph BAGAKYA ANGAZE est au micro de André KITENGE. INSERTrnRappelons qu’une vive tension règne à Watsa depuis lundi 22 octobre entre la population locale et les magistrats du tribunal de paix.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Andre Kitenge

7. BUNIA : En Ituri, la plupart d’associations sans but lucratif, ASBL, ne sont pas dotées d’une personnalité juridique. Ce constat a été exprimé hier Jeudi à Bunia par le coordonnateur local de la société civile. C’était au cours d’un séminaire de sensibilisation sur la loi qui régit les ASBL, organisé par le Collectif National des Organisations Non Gouvernemental de Développement en partenariat avec la fondation Konrad ADENAUER. Pour Joseph Ngwabika, l’un des orateurs du jour, cette situation est liée à l’ignorance de la loi par les responsables de ces ASBL. Il était au micro de Jean Claude LokyrnSONrnQuand vous regardez l’ensemble des participants à ce séminaire, la 1 ère impression qu’on a, c’est que ces gens ne connaissent pas la loi. A partir du moment où la loi est publiée au journal officiel, les gens sont censés la connaître. Il y a cet effort-là que les parlementaires doivent fournir, pendant les vacances parlementaires, ils ont l’obligation, de vulgariser la loi, de faire connaître la loi. Je suis convaincu que le séminaire que nous sommes entrain d’animer, ça va permettre aux responsables des ASBL, de connaître la loi qui régit les ASBL et quand ces personnes sont appelées à pouvoir rédiger les statuts, elles seront appelées à pouvoir se conformer à la loi, notamment la loi 004, du 20 Juillet 2001 sur les ASBL. PIED : Une centaine des représentants des ASBL de l’ituri, ont pris part à ce séminaire.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Jean – Claude Loky

8. KANANGA : Au Kasai Occidental…l’OMS vole au secours de la zone de santé de Mweka avec deux tonnes des médicaments, des matériels des soins, des vélos et des motos. Le médecin-chef de cette zone de santé qui salue cet appui estime que c’est un moyen de renforcer les capacités de la zone de santé dans la surveillance et la prise en charge de l’épidémie d’Ebola et d’autres éventuelles maladies qui pourront surgir. La même source ajoute que cette assistance ouvre à l’immédiat la voie à l’accession gratuite de la population aux soins médicaux. Le Docteur Louis Elefo est joint au téléphone par André Kambala Mujanayi. SON>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>rnC’est nous doter d’une capacité de réaction. Les médicaments, les matériels de protection c’est en fait une capacité qui nous permette de réagir au cas où un problème se présentait. En fait, c’est dans cette philosophie là.Dans la zone de santé de Mweka on pense utiliser ça comme on nous a demandé, c’est gratuit pour une période d’épidémies et au besoin.On ne l’utiliserait pas n’importe comment,ce matériel sera utilisé pour les vrais malades etles vrais problèmes qui se posent chez nous. Ce matériel sera également distribué aux centres de santé. PIED : Outre Mweka, les zones de santé de Luebo et de Bulape sont aussi ciblées par l’OMS pour une assistance pareille.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Andre Kambala

9. UVIRA : Au Sud Kivu… La coordination provinciale de la santé de la reproduction rapporte que 80 pourcents des décès à l’accouchement sont dus à l’incompétence du personnel accoucheur. Ce constat a été fait jeudi soir à Uvira, à l’issue d’une formation de 10 jours des professionnels de santé orientés dans le secteur de la maternité. Pour le coordonnateur de ce service, ce manque de personnel accoucheur qualifié dans le territoire d’Uvira, représente un danger récurrent car ils ne connaissent pas les 1ers signes d’alerte. Docteur Robert NYAMUGARAGAZA ajoute que des mesures palliatives sont déjà prises par sa coordination et différents partenaires. Il le dit au micro de Didace Namujimbo:rnFormat : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Didace Namujimbo

Journal Swahili Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Swahili Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Swahili Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Titre 1 : Le calme est revenu ce matin dans le territoire de Rutshuru, mais la situation des déplacés reste déplorable. Ces déplacés ont fui les affrontements du week end dernier entre les troupes de Laurent Nkunda, et les Mai-mai à Bunagana, puis avec des FARDC à Bukima et Rumangabo dans le nord kivu.
Titre 2 : Première comparution de germain Katanga devant la CPI ce lundi. L’audience consistait principalement à vérifier si L’accusé est informé des crimes qui lui sont imputé et des droits que lui reconnaît le statut de Rome.
Titre 3 : Ils sont descendus dans les rues de Bukavu ce matin et bloqué la circulation sur la nationale numero 2. Les étudiants de l’ISTM bukavu réclamaient la reprise des cours interrompus par la grève du personnel.

1. GOMA : Retour au calme ce lundi dans le territoire de Rutshuru, après les affrontements qui ont opposé le week-end dernier des dissidents fidèles à Laurent Nkunda, aux Mai-mai à Bunagana, puis aux FARDC à Bukima et Rumangabo à 50 kms au nord de Goma. L’information est confirmée par les autorités de la 8e région militaire. Cependant la situation des déplacés dans ce territoire reste déplorable: Plusieurs familles qui ont fui le Groupement de Jomba, près de Bunagana et de la frontière avec l’Uganda, sont toujours regroupées à Rutshuru-centre. D’autres familles déplacées par des combats du week-end à Rugari, sont à Kibumba, 25 kms de Goma… Sifa Maguru.
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Sifa Maguru

2. GOMA : Les autorités militaires du Nord-Kivu, pas du tout d’accord avec le Colonel Mai–mai Kibamba Kasereka. Ce dernier a pris l’initiative de lancer samedi dernier, une attaque contre les positions du CNDP de Laurent Nkunda à Bunagana. Selon le Commandant adjoint de la 8ième région militaire, Kasereka et ses hommes, comme toutes les autres milices d’ailleurs doivent être désarmés pour laisser à l’armée nationale l’occasion d’accomplir sa mission. Delphin Kahimbi promet des mesures à l’encontre de ce chef de milice. Il le dit au micro de Sifa Maguru.
Format : SonrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Sifa Maguru

3. BUNIA : En ituri, plus de 2000 personnes se sont déplacées depuis le week-end dernier de leurs villages dans le territoire de Djugu. Ces personnes ont fui des affrontements entre les FARDC et les miliciens dissidents du FNI, ancien mouvement armé de Peter Karim. Jusque-là, Ces déplacés ne bénéficient d’aucune assistance humanitaire. Ces informations sont confirmées par le bureau de coordination des affaires humanitaires des nations unies, OCHA, en Ituri. Dans quelle situation se trouve exactement ces déplacés, Isaac REMO YOPE ?
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Isaac Remo

4. KINSHASA : Le chef milicien Germain Katanga, accusé notamment de massacres, utilisation d’enfants soldats et d’esclavage sexuel, a comparu ce lundi pour la première fois devant la Cour pénale internationale. L’audience marquée par des problèmes linguistiques a été interrompue pour permettre aux juges de trouver une solution. Germain Katanga éprouve en effet des difficulté de comprendre profondément le français”. PAUL MADIDI, coordonnateur de l’information publique au bureau de la cour pénal à Kinshasa, nous parle de l’objet principal de cette audience. PIED : Germain Katanga, dont le nom de guerre est Simba, est le deuxième prisonnier de la CPI, pour la RDC et particulièrement pour l’Ituri.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Mireille Bukasa

5. KINSHASA : En bref, sachez que Le président de la République démocratique du Congo a quitté Kinshasa tôt ce lundi pour les Etats-Unis. Joseph Kabila doit, selon l’AFP, y être reçu le 26 octobre par son homologue américain George Bush. Le chef de l’Etat est accompagné de son ministre des Affaires étrangères, Antipas Mbusa Nyamwisi, ainsi que de quelques membres de son cabinet. Un communiqué de la maison blanche publiée la semaine dernière affirmait que Joseph Kabila va discuter avec son homologue américain sur, je cite : « les succès du nouveau gouvernement” congolais issu des élections de 2006 et “des défis restants en vue d’un Congo sûr et prospère”.
Format : BrèvernDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Martin Sebujangwe

6. MBUJI-MAYI : Hier dimanche à Muene Ditu, au Kasai Oriental, Une bagarre a éclaté entre les policiers en mission d’arrestation dans le quartier Musawula et les habitants du dit quartier. Bilan, deux personnes tuées par balle par un élément de la police. L’auteur du crime et son OPJ sont introuvables.
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Emmanuel Elameji

7. BUKAVU : Au sud-kivu… les étudiants de l’Institut Supérieur des Techniques Médicales de Bukavu ont bloqué la circulation tôt ce matin sur la route nationale numéro 2 . Ils réclamaient la reprise des activités académiques interrompues par la grève du personnel. Ce dernier accuse le comité de gestion de détournement de sa prime de deux mois. La police est intervenue pour ouvrir la voie aux véhicules qui étaient bloqués. Le gouverneur de province a sommé le directeur général de l’Istm en sejour dans la capitale à regagner Bukavu demain par la première occasion. Les consequences de cette greve avec Jean Kasami.
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Jean Kasami

8. KANANGA : Au Kasaï Occidental, Plusieurs infirmiers, infirmières et administrateurs des hôpitaux à la division provinciale de la santé travaillent avec des faux arrêtés ministériels et des fausses commissions d’affectation. C’est le ministre provincial de la santé qui rend publique cette information. Le nombre exact de ces fonctionnaires douteux n’est pas encore connu. Cependant le ministre provincial de la Santé rassure, ce réseau de falsificateurs est à démanteler.
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Pierrot Elameji

9. KINSHASA : Ouverture ce lundi à Kinshasa de la revue des soins à base communautaire et échange interpays sur la prise en charge intégrée des maladies de l’enfant au niveau communautaire. Un atelier de cinq jours organisé par L’OMS, Organisation Mondiale de la Santé et qui réunit les experts de 9 pays africains et des USA. Objectif, contribuer à renforcer les interventions sur le terrain afin d’obtenir un impact plus important sur la réduction de la mortalité et de la morbidité des enfants de moins de cinq ans. A propos, écoutez les explications de Dr Brigitte Kini, chef de programme CAH, Children Adolescant Health, auprès de l’OMS/RDC, au téléphone d’Innocent Olenga.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Innocent Olenga

10. KINSHASA : Assemblée nationale. La séance plénière de ce lundi est consacrée au débat sur le projet de loi organisant la décentralisation. Précisément sur les aspects structurels et fonctionnels des gouvernements provinciaux, ainsi que des entités décentralisées. Plusieurs interventions de députés tournent autour de la création des 15 nouvelles provinces, la désignation d’un commissaire général représentant l’exécutif central et la répartition de ressources financiers entre les pouvoirs central et provincial.
Format : BrèvernDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Sandra Mutombo

11. BUJUMBURA : En dehors de nos frontières, Onze personnes ont été tués a bujumbura au Burundi. Selon le porte parole de l’armée burundaise, ces crimes ont eu lieu dans un site des dissidents du dernier mouvement rebelle Bujumbura rural à 10 km de la capitale burundaise. Mais la population de la commune Kabezi elle, parle d’au moins vingt personnes tuées.
Format : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Chantal Gatore

Journal Swahili Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Swahili Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Swahili Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Swahili Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Swahili Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Swahili Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Emissions audio

  • Pas de catégorie

Sondages

Plus de 80 personnes sont mortes ces dernières semaines à Beni au cours d'attaques attribuées aux rebelles ADF. Selon vous, pour freiner ces attaques, il faudrait surtout que :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
En partie clair
30°C
Prévisions 21 octobre, 2014
jour
Orages
31°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :