FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Archives pour la catégorie: Journal Kikongo

Journal Kikongo Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Titre 1 : La reforme de la sécurité défi majeur pour le programme des Nations unies pour le développement. L’administrateur de cette agence l’a dit après l’évaluation de la situation des congolais après les élections.
Titre 2 : Nouveau président à la tête de l’assemblée provinciale du Maniema. Issu de l’Alliance pour la majorité présidentielle, son élection a eu lieu en dépit de la décision de la cour d’appel suspendant ce scrutin jusqu’au 3 mai prochain.
Titre 3 : Et puis au Kasaï occidental, la pluie diluvienne fait des victimes à Muyenge dans le territoire de kabinda. 2 personnes sont mortes et des dégâts matériels importants sont enregistrés.

1. KINSHASA : La réforme de la sécurité reste un défi important à relever et une priorité pour le Programme des Nations Unies pour le Développement. L’administrateur associé de cette agence l’a dit ce matin à Kinshasa. C’était lors d’une conférence de presse au cours de laquelle il a évalué la situation de la population congolaise après les élections. En mission en Rdc, monsieur Ad Melkert était à Kinshasa et à l’Est où il a eu des entretiens avec des autorités du pays. Avant de quitter ce pays ce jeudi, Ad Melkert a fait savoir l’engagement du PNUD à soutenir les progrès de la RDC dansrndifférents domaines de développement et de l’intégration des ex-combattants.On écoute M. Ad Melkert, administrateur associé du PNUD, au micro dernMimie Engumba Mulongo.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Mimie Engumba

2. MBANDAKA : Quatre mineurs démobilisés devant les barreaux au parquet de grande instance de Gemena. Ces ex combattants sont poursuivis pour destruction méchante des biens lors d’une descente dans les rues mardi dernier. Ces mineurs démobilisés réclamaient la mise en application par le bureau International du travail de projet de leur réinsertion économique. Le recit de faits avec Henri Lobondo Bokelu.
Format : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Henry Lobondo

3. BUNIA : Autre procès c’est celui qui sera ouvert contre les 78 habitants d’Aïko, village situé à environ 300 Kms au Nord de Bunia, en territoire d’Aru. Ces villageois seront poursuivis par le parquet de grande instance de l’Ituri pour incendies volontaires et destruction méchante de plus de cent cases dans la localité voisine d’Obitsa il y a deux semaines.Le point avec Isaac REMO YOPErnFormat : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Isaac Remo

4. KINDU : Au Maniema, l’Assemblée Provinciale a un nouveau président, issu cette fois-ci de l’AMP. Les élections ont eu lieu jeudi à la mi-journée, malgré le verdict de la cour d’appel hier, qui demandait la suspension de ce scrutin interne jusqu’au 03 mai, date où elle rendra son verdict sur le recours en annulation de la destitution du président déchu de la l’Assemblée provinciale. La population de Kindu, elle, se dit très choquée par cette cacophonie politico judiciaire. Rigobert YUMA NDWANI.
Format : EnrobérnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Rigobert Yuma Ndwani

5. LUBUMBASHI : Il y a une semaine le groupe parlementaire, alliance des démocrates katangais, contestait le budget de l’assemblée provinciale, qui est de l’ordre de 14 milliards des francs Congolais. Ce groupe estime que l’assemblée à elle seule a prévue consommer 50 % des prévisions budgétaires de la province. Le gouverneur de province, de retour au Katanga réagit. Moise Katumbi Chapwe, propose plutôt la constitution d’une commission devant revoir le budget de l’assemblée de manière à ce que toutes les couches de la population s’y retrouvent. Moise Katumbi a fait cette déclaration ce mercredi à la Radio télévision nationale congolaise. Le point avec Donat Tshimboj.
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Donat Tshimboj

6. LUBUMBASHI : A LWISHA, cité située à près de 80 km de Lubumbashi, les responsables d’une entreprise minière chinoise ont agressé et sequestré mardi dernier des travailleurs de l’INSS, institut national de securité sociale AU KATANGA ainsi que les agents du tribunal de grande instance de kipushi qui les accompagnaient. Selon le directeur provincial de L’INSS KATANGA, ses agents avaient pour mission de saisir les biens de l’entreprise minière “congo international mining corporation, qui refuse de payer les cotisations de travailleurs à L’INSS. THERESE MALOBA NGOY, directrice provinciale de l’INSS relate les faits au micro de PAULIN MUNANGA.SON .Contacté, l’un des avocats conseil du “Congo international mining corporation” reconnaît les faits. Maître MONGA MUTOKE souligne en revanche que la loi en matière civile interdit au saisissant de se retrouver sur le lieu d’exécution de peur de troubler la paix sociale.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Paulin Munanga

7. KISANGANI : Retour sur le dossier d’exploitation du bois dans la province Orientale…L’exploitation forestière dans la localité de Monganjo en territoire de Basoko à plus de 300 Km de Kisangani en aval du fleuve, est assurée par l a Forestière agricole de la Bola, FORABOLA en sigle et non par la SODEFOR, la société de développement forestier comme diffusé sur nos antennes le 9 avril dernier. Cette précision de l’administrateur du territoire de Basoko intervient suite à la réaction du gérant statutaire de la SODEFOR, société qui avait été citée abusivement dans le conflit qui opposait les habitants de Monganjo à la FORABOLA. Jean BOSONKELA, administrateur du territoire de Basoko recontacté par Radio Okapi souligne que Sodefor n’est pas encore opérationnelle dans son territoire.On l’écoute au micro de Anselme MASUA.SON rnRappelons que le 9 avril dernier, l’administrateur du territoire de Basoko avait parlé du conflit entre habitants de Monganjo et la Sodefor au lieu de parler de la Forabola. Conflit autour du respect du cahier de charges de cette entreprise.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Anselma Maswa

8. MBUJI-MAYI : Deux morts et plusieurs dégâts matériels, c’est le bilan de la pluie diluvienne qui s’est abattue hier mercredi à Munyenge. C’est une localité située à environ 60 Km au sud de Kabinda. Des détails avec Nickey Mputu.
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Nickey Mputu

9. KINSHASA : Début ce jeudi à Kinshasa de l’atelier d’élaboration du plan d’action de la mise en application effective du comité qui lutte contre la discrimination à l’égard des femmes. Organisé par le Collectif des Femmes Actrices de Développement et de Défense de l’Enfant et Mère en Afrique, il a pour but : éliminer toutes formes de discriminations dont est victime la femme congolaise. Mais comment arriver à mettre fin à cela ? Réponse avec Annie Atibu Mbuyu présidente et coordonnatrice nationale au micro de Sandra Mutombo.SON .Signalons que cet atelier a connu aussi la participation du comité pour l’Elimination de la Discrimination à l’Egard des FemmesrnFormat : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Sandra Mutombo

10. KINSHASA : Nouvelles internationalesrnFormat : BrèvernDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Lievine Mbuinga

Journal Kikongo Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Titre 1 : Les députes de l’opposition notamment ceux du MLC sont de retour à l’assemblée nationale ce mercredi. Vital kamerhe salue le geste. Cependant les députés de l’ODR de Bofassa Djema sont encore en consultation.
Titre 2 : Manifestation ce mercredi à Bukavu au sud kivu. La population protestait contre la mort de deux personnes tuées par des hommes armés. 19 policiers ont été blessés par les manifestants selon le gouverneur de la province.
Titre 3 : Journée africaine de la lutte contre le paludisme ce mercredi 25 avril. En RDC une personne meurt toutes les trente minutes de la malaria, selon les statistiques du programme national de la lutte contre le paludisme.

1. KINSHASA : Une grande partie des députés de l’opposition est de retour à l’Assemblée Nationale. Après ceux du parti des Chrétiens de Kiakwama-kia-Kiziki mardi, c’est le tour ce mercredi des députés du MLC, parti de Jean-Pierre Bemba, de regagner la salle des Congrès du Palais du Peuple où ils avaient suspendus leur participation depuis le 9 avril dernier. Annonce de ce retour a été faite ce mercredi soir à la plénière de l’Assemblée Nationale par le député Thomas Luhaka, Secrétaire Exécutif du MLC que je vous propose d’écouter.SON.Réaction de satisfaction du Président de la chambre basse du Parlement. Vital Kamerhe qui a mis un accent sur ce geste qui entre dans le cadre de l’exercicede la démocratie. Vital Kamerhe..SON..Ceux de l’ODR, l’ordre des démocrates Républicain de Bofassa Djema ne se sont pas encore prononcés. Jusqu’au soir ils étaient en réunion. C’est un dossier signé Daniel Tambinzoni.
Format : sons/vis a visrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Daniel Tambinzoni

2. BUKAVU : Au sud-kivu….La population est descendue ce mercredi dans les rues du quartier Muhungu Télecom à Bukavu. Elle protestait contre la mort de deux personnes tuées et une autre personne grièvement blessée par des hommes armée hier mardi. Ces manifestations ont donné lieu a des accrochages entre la police et manifestants. Le gouverneur du Sud Kivu parle de 19 policiers blessés par des manifestants alors que les étudiants avancent les chiffres de 10 blessés. Chiffres confirmés par la police sur place.Les détails avec Dieudonné BagalwarnFormat : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Bagalwa Dieudonne

3. KINSHASA : Parlant de l’insécurité au sud Kivu justement, la Monuc vient de mettre sur pied une nouvelle stratégie pour sécuriser les populations de cette province. Il s’agit de 5 comités villageois d’alarme. Leur mission: alerter les autorités militaires en cas d’attaque des groupes armés. Information livrée par le porte parole de la Monuc ce mercredi au cours de la conférence hebdomadaire de la mission onusienne. Ces structures travailleront en coordination avec la société civile et la brigade du sud Kivu. Leur champ d’action, les localités situées le long de l’axe Kanyola-Nyamarehege. Le porte parole de la Monuc, M. Kemal Saiki revient sur la tache de ces comites. Sur des propos recueillis par Mimie Engumba Mulongo. SON.La Monuc a aussi salué la réouverture week end dernier des locaux abritant les sièges des chaînes de télévision CCTV, CKTV et de la radio RALIK.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Mimie Engumba

4. LUBUMBASHI : Au Katanga, Une année après la reddition de l’ancien seigneur de guerre Kyungu Mutanga, alias Gédéon , ses ex combattants restés à Mitwaba sont sans moyens de subsistance. Leur réinsertion dans la vie civile s’avère difficile. La population ne les accepte pas facilement.La Conader, pour sa part, reconnaît que la procédure de démobilisation n’est pas arrivée à son terme . Comme nous le dit Colin Djuma Musompo dans ce reportage.
Format : EnrobérnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Colin Djuma – Musompo

5. MBANDAKA : Célébration ce mercredi de la journée africaine de lutte contre le paludisme. A Mbandaka dans la province de l’équateur la journée a été caractérisée par une sensibilisation de la population contre la maladie. Une caravane motorisée à sillonnée, à cet effet, les grandes artères de la ville de Mbandaka. L’occasion pour le gouverneur et l’autorité sanitaire de la province de déplorer la gravité du paludisme à l’Equateur où 700 mille cas de malaria ont été enregistrés pour l’année 2006.Les détails avec Ascain Zigbia-TayorornFormat : EnrobérnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Ascain Zigbia-Tayoro

6. KINSHASA : A kinshasa la journée à été célébrée au ministère des Affaires Etrangères. « Libérons la RDC de la Malaria Maintenant »est le thème choisi pour cette année. Les statistiques du programme national de la lutte contre le paludisme montre que 180.000 personnes meurent chaque année à cause de la malaria. Ce qui fait un mort toutes les 30 secondes. Parmi les moyens de prévention, l’utilisation quotidienne des moustiquaires imprégnées d’insecticides est efficace selon l’étude menée sur un échantillon de la population par le professeur Mulumba de l’Université de Kinshasa. Mais en cas paludisme avancé, l’administration de la quinine par voie orale reste le seul remède efficace.Ecoutons le Docteur ATUA MATINDI, Directeur du Programme National de Lutte contre le paludisme au micro de Sandra Mutombo SON.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Sandra Mutombo

7. KINDU : Pendant ce temps au maniema, le paludisme est la première cause de décès. Mais en dehors de la seule zone de santé de Kasongo qui est aidée par le Fonds Mondial, le reste de dix-sept zones de santé de cette province ne bénéficient d’aucun appui pour avoir les médicaments requis.
Format : BrèvernDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Rigobert Yuma Ndwani

8. UVIRA : Autre chose à présent, rnLa multiplicité de taxes aux postes frontaliers d’Uvira rend difficile les activités commerciales. La société civile d’Uvira dénonce au moins 28 services percepteurs des taxes au port de Kalundu, 22 au Beach Maendeleo et 17 à la frontière de Kavimvira. Conséquence, les commerçants congolais préfèrent écoulés leurs marchandises à Bujumbura au Burundi. Hier mardi, une commission conduite par l’ONG de droits de l’homme « CADI » a rencontré les autorités locales pour solliciter une réduction des taxes.Fiston Ngoma.
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Fiston Ngoma Mayabala

9. KINSHASA : Retour à Kinshasa, rnEtudier les opportunités d’investissement en République Démocratique du Congo, c’est le but du forum des hommes d’affaires de la SADEC qui vient de se terminer ce mercredi à Kinshasa. A l’issue de ce forum de trois jours, ces opérateurs économiques disent avoir obtenu des garanties sécuritaires du gouvernement congolais, notamment l’accord des protections des investissements entre la RDC et l’Afrique du Sud. Selon le délégué de l’association de la chambre de commerce de la SADEC à Johannesburg, les secteurs qui ont le plus attiré leur attention sont les secteurs agricole, minier et énergétique. Il ajoute que des négociations se poursuivent encore entre différents partenaires. Cette réunion a regroupé une centaine de représentants de la SADEC.
Format : BrèvernDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Mireille Bukasa

10. KISANGANI : Province Orientale… « Pas de barème de Mbudi pas de reprise scolaire l’année prochaine ». C’est l’une des décisions prises, mardi dernier à Kisangani, par les Enseignants des écoles conventionnées catholiques. C’était au cours d’une assemblée extraordinaire du Syndicat National des Enseignants Catholiques, Synecat en sigle.Cette rencontre avait pour objectif de récolter les préoccupations majeures des Enseignants de Kisangani à inscrire dans le cahier de charge que le Synecat prépare pour soumettre au gouvernement le 30 avril prochain.Des precisions avec Aliana ALIPANAGAMArnFormat : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Aliana Alipanagama

Journal Kikongo Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Titre 1 : Kinshasa: La situation post-conflit exige une réforme fondamentale et une restructuration de la justice et de la police nationale. A cet effet, un séminaire sur la reforme de la police s’est ouvert ce lundi à kinshasa. rnTitre 2 : Kindu: A kindu, un nouveau président de l’assemblée provinciale pour bientôt. L’annonce de son élection décrispe la tension de trois semaines depuis l’éviction de l’ancien président par la plénière.
Titre 3 : Kinshasa: Un enseignement primaire obligatoire et gratuit dans les établissements publics. Le secteur de l’éducation au sein du gouvernement s’y penche. Pour y arriver un séminaire sur les frais scolaires au cycle primaire s’est ouvert ce mardi à kinshasa.

1. KINSHASA : Les travaux ont repris ce mardi à l’assemblée nationale. Le député Kiakwama-kia-Kiziki, président du groupe parlementaire des Chrétiens a annoncé au Palais du Peuple àKinshasa que son parti reprenait à sièger. Quant au MLC de l’ancien vice-président Jean-Pierre Bemba ainsi que l’Ordre des Démocrates Républicains, ils annonceront demain mercredi leur option définitive, a déclaré à la presse le député MLC Thomas Luhaka. C’est le 13 avril dernier que les députés de l’opposition avaient suspendu leur participation aux travaux de l’Assemblée nationale en exigeant pour eux des garanties de sécurité. Par ailleurs, le président de la République, Joseph Kabila, a accepté de rencontrer les députés de l’opposition. Cependant, la date ce cette rencontre n’est pas encore connue. Annonce faite ce mardi le président de l’Assemblée nationale Vital Kamerhe.
Format : BrèvernDiffusion : 1 ère diffusion

2. KINSHASA : Ouverture ce mardi à Kinshasa sous le haut patronage du Premier ministre et du ministre de l’Intérieur et sécurité nationale du séminaire national sur la reforme de la police. Selon l’inspecteur général de la police, Katsuva wa Katsuvirwa, la situation post-conflit exige une réforme fondamentale et une restructuration de la justice et de la police nationale. car l’appareil a aussi besoin, pour son fonctionnement, de la police nationale. Les deux constituent le socle de la démocratie. Inspecteur général de la police, Katsuva wa Katsuvirwa. Prenant la parole pour le compte de la société civile, Kibiswa Naupess a dit ce que cette dernière attend de la police nationale. Une police de prévention et non de réprimande.
Format : sons/vis a visrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Jocelyne Musau

3. KIKWIT : Tracasseries des éléments armés dans la province du Bandundu. Les usagers de route et voyageurs de l’axe Kikwit-Tshikapa sont victimes de plusieurs ennuis au bac Lwange, situé à plus de 200 Km au sud de Kikwit. Ces voyageurs sont contraints de débourser 500 Franc congolais pour ceux qui viennent de Kinshasa pour Kikwit, et 2000 Fc pour ceux en provenance de la zone diamantifère de Tshikapa.
Format : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Fabien Kambinzi

4. KINDU : Au Maniema, un nouveau président de l’assemblée provinciale devrait être élu dans 48 heures. C’est le résultat de la session de l’assemblée ordinaire de ce mardi 24 avril dans un contexte de crise, qui s’enlise depuis trois semaines. Une crise qui a débuté par la destitution du président de cette institution, Kinshabongo Kindanda, le 30 mars dernier par la plénière.
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Mobile Tumba

5. KINSHASA : 24 avril 1990, 24 avril 2007. Dix-sept ans jour pour jour depuis que feu Maréchal Mobutu Sese Seko président de la République du Zaïre autorisait le multipartisme politique, et partant, déclenchait le processus de démocratisation dans ce qui s’appelait jadis la République du Zaïre. Depuis lors, redevenu Congo Démocratique, le pays a connu une longue transition qui vient tout juste de se terminer avec l’investiture du nouveau président de la 3e République. Quel bilan peut-on tirer de ces dix-sept ans de démocratisation ? Réponse avec François Elika, analyste politique et assistant à l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication IFASIC.
Format : SonrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : kelly Nkute

6. KINSHASA : Ouverture ce mardi à Kinshasa d’un atelier national sur les frais scolaires au cycle primaire. Lancé par l’épouse du chef de l’Etat, cet atelier dont le thème est « Tous pour un enseignement primaire obligatoire et gratuit dans les établissements publics», est organisé par le ministère de l’enseignement primaire et secondaire, l’UNICEF et l’USAID. Le secrétaire général à l’enseignement primaire et secondaire revient sur les objectifs de cet atelier.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Rene kapita

7. UVIRA : Au Sud Kivu, la vice présidente de l’ong S.O.S Kinderdorf International a visité ce lundi le village d’enfants S.O.S d’Uvira. Il s’agit d’une visite de reconnaissance, en prévision de l’arrivée, au mois d’octobre prochain, du président de cette organisation internationale. Depuis un an, cette organisation a entamé des démarches pour la mise en place d’un village d’enfants S.O.S à Kinshasa, la capitale. Et c’est après ceux déjà installés à Bukavu et à Uvira depuis plus de dix ans. Madame Barbara François a été accompagnée d’une forte délégation de S.O.S en Afrique centrale et occidentale ainsi que du président national de S.O.S au Danemark.
Format : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Fiston Ngoma Mayabala

8. KISANGANI : Douze accidents dont un mortel enregistrés le week end dernier à kisangani. Selon la police de roulage les accidents de circulations se sont multipliés ces derniers jours dans le chef lieu de la province orientale. Et d’ajouter, parmi les facteurs à la base de ces accidents on note, le non respect du code de la route.
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Dorcas Kanku

9. MATADI : L’impraticabilité de la route Mbata – Mbenge, à environ 240 Km de Matadi dans le Bas Congo, occasionne la hausse des prix du transport des personnes et des marchandises. Selon un camionneur, au lieu de faire un seul tour, les conducteurs sont obligés d’effectuer deux rotations pour une même course à cause de l’état de délabrement avancé de la route.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Dany kinda

10. KANANGA : La gare SNCC et le port d’Ilebo sont menacés de destruction par des eaux de pluies. A la base, les lotissements anarchiques des quartier qui detruisent la bande verte qui protégeait ce port contre les glissements de terrain et la vitesse des eaux de pluie. La premiere conséquence visible a ce jour est que le mur qui endiguait le sol a cedé sous la pression des eaux. Cette situation préoccupe le directeur de la SNCC/Ilebo qui sollicite une intervention rapide de l’autorité provincialrnFormat : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Andre Kambala

Journal Kikongo Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Titre 1 : Joseph Kabila désir voir les Nations unies renforcer son appui en RDC dans le secteur du développement et de la sécurité. Le président de la République l’a dit à la vice secrétaire Générale des Nations-Unies cet avant midi.
Titre 2 : Echange des tirs la nuit du dimanche à lundi entre la police d’intervention Rapide et des éléments armés dans la commune de selembao à kinshasa. Ces hommes armés tentaient de s’attaquer au domicile d’un député de l’opposition. Bilan un mort du côté des assaillants.
Titre 3 : L’hôpital général de Panzi à Bukavu sans eau de la regideso depuis 3 mois. Les malades internés s’approvisionnent dans un ruisseau non loin de l’hôpital. La regideso dit n’être pas en mesure de dépanner l’hôpital faute d’arriéré d’impayemment.

1. KINSHASA : Rencontre de la vice- secrétaire Générale des Nations-Unies et du Président de la République cet avant- midi à Kinshasa. Au centre de leurs entretiens: les relations entre la RDC et les Nations Unies. A sa sortie de l’audience avec le chef de l’Etat, Asha Rose Migiro a déclaré que le Président de la République Démocratique lui a assure de son désir de voir les Nations Unies renforcer leur appui à la RDC surtout dans le secteur de développement et de la sécurité. Les propos de Asha Rose Migiro sont recueillis par René Kapita. SON Toujours cet avant midi la vice- secrétaire Générale des Nations-Unies a aussi rencontre le premier ministre Antoine Gizenga. Elle a par ailleurs poursuivi sa mission dans l’après midi au parlement ou elle a eu des réunions avec le président de l’assemblée nationale et la conférence des présidents des groupes parlementaires. Elle a été ensuite reçue par le ministre des affaires étrangères.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Rene kapita

2. KINSHASA : Ouverture ce lundi au Grand Hôtel Kinshasa, d’un séminaire de formation sur les mécanismes africains et onusiens de protection et de promotion des droits humains. Sa mission : renforcer les capacités opérationnelles des défenseurs des droits humains dans le monde. 60 personnes en provenance des organisations des droits humains, de la RDC, du Congo/ Brazzaville, de la Suède, de la Suisse de Haïti ainsi que des représentants des institutions publiques de la RDC participent à ces assises qui prendront fin le 28 avril prochain. Floribert Chebeya, président de la VSV fait le résumé de ce que sera cette formation. Il est au micro de Aimée Nseya…SON.Notez que ce séminaire est un partenariat entre la Voix des Sans Voix et d’autres organisations de défense des droits humains.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Aimee Nseya

3. LUBUMBASHI : La justice va mal à Mitwaba au Katanga, Elle fonctionne dans des conditions très particulières. Pas de tribunal, pas de prison, les détenus sont toujours gardés par la police sous une paillote. Certains détenus le sont pour des infractions non prouvées et passent des semaines, voire des mois, sans être jugés. Il n y‘a pas des moyens de transport pour acheminer les justiciables au parquet du district basé à Kipushi, à 500 Km de Mitwaba. Le point avec Donat Tshimboj, de retour de Mitwaba.
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Donat Tshimboj

4. KINSHASA : Des coups de feu ont été entendu dans la nuit du dimanche à ce lundi au quartier Muanatundu dans la commune de Selembao. Des éléments armés tentaient de s’attaquer au domicile d’un député national. La police est intervenue. Il s’en est suivi un échange des tirs pendant plus ou moins une heure. Aucun dégât signalé du coté de la population. Par contre, un des assaillants a été tué. Selon JACQUES EBUENE, député de l’opposition victime de l’attaque, le cadavre a été évacué la nuit même, par le commandant de la PIR. L’honorable JACQUES EBUENE est joint par MIREILLE BUKASA. SONContacté, le commandant de la Garde républicaine reconnaît avoir été saisi de la situation et qu’il avait envoyé une équipe de ses services de renseignements à la morgue pour vérifier s’il s’agissait réellement d’un élément de cette Garde. Le Général Banze pense donc qu’il serait mieux jusqu’alors de parler des présumés éléments de la garde républicaine, avant la conclusion de l’enquête en cours. SON .PIED. Général Banze commandant de la garde Républicaine il répondait à Mireille Bukasa.
Format : sons/vis a visrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Mireille Bukasa

5. GOMA : Des villages continuent à se vider de sa population pour cause d’insécurité sur l’axe Kiwanja Nyamilima dans le territoire de Rutshuru au Nord Kivu. Depuis les affrontements de février dernier entre les militaires du bataillon bravo et les Fdlr, des villages entiers sont restés déserts. Le mwami de la chefferie de Binza, rencontré samedi sur place, estime à environ 100 mille le nombre de personnes déplacées dans sa seule chefferie.Les explications de Sylvestre Kilolo, qui revient de cette zone.
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Sylvestre Kilolo

6. BUKAVU : L’eau ne coule plus des robinets de l’hôpital général de panzi à Bukavu au Sud Kivu, depuis trois mois. Une panne due à la rupture d’un tuyau de la Regideso serait à l’origine de cette coupure. Les malades internés dans cette formation médicale, s’approvisionnent en eau dans un ruisseau aux alentours de l’hôpital. Pour l’instant la Regideso se dit ne pas être en mesure de dépanner l’hôpital. On écoute le chef des services du personnel Norbert Nkuna au micro de Jean Kasami. SON.Par ailleurs, la Regideso réclame à l’hôpital les arriérés de consommation estimés à 60.000 dollars. Mais, les responsables de l’hôpital de Panzi estiment que la facturation de la Regideso est fantaisisternFormat : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Jean Kasami

7. BUNIA : Ituri maintenant, rn9 tonnes des liqueurs en sachet saisi ce lundi matin à Luna village frontalier entre le Nord kivu et la province orientale à environ 150 kilomètres au Sud Ouest de Bunia. Cette cargaison se trouvait dans un véhicule en provenance de Goma lors qu’il a été saisi par la police d’intervention rapide. A l’issue d’une réunion de conseil de sécurité tenue ce lundi, les autorités du district de l’Ituri viennent de saisir ce produit et annoncent sa destruction prochaine. Jean Claude BisiliabornFormat : EnrobérnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Jean – Claude Bisiliabo

8. MBUJI-MAYI : Les agents de la Société Minière de Bakwanga, Miba, ont déclenché ce lundi un mouvement de grève. Usines, écoles, hôpitaux et bureaux sont fermés. Les travailleurs réclament le paiement de leurs arriérés de salaires de plus de 7 mois. Ce mot de grève est observé au moment où les négociations sont en cours, entre les délégués syndicaux de la Miba et le gouvernement à Kinshasa. Le Gouverneur de province du Kasai-Oriental a appelé les agents au calme. Mais, son appel n’a pas été entendu.Emmanuel Elameji wa Kabedi, Reportage…
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Emmanuel Elameji

9. KINSHASA : C’est parti pour la Semaine Mondiale d’Action pour l’Education. La campagne a démarré aujourd’hui à l’Institut Wangata à Kinshasa. Thème retenu : « l’éducation est un droit ». L’objectif est d’amener les dirigeants congolais à s’engager au respect du droit à l’éducation en République Démocratique du Congo en faveur de tous les enfants. Cette action est patronnée par les syndicats du secteur de l’enseignement et certains partenaires du secteur éducatif. Jean-Pierre Kimbuya, Coordonnateur national de cette campagne est au micro de Sandra Mutombo .(SON)rnFormat : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Sandra Mutombo

Journal Kikongo Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Kikongo Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Kikongo Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

20070417-a-k-JournalKikongoSoir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

20070416-a-k-JournalKikongoSoir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Kikongo Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Emissions audio

  • Pas de catégorie

Sondages

Plusieurs ressortissants de la RDC sont expulsés, quelque fois dans la violence, depuis une semaine de Brazzaville où la police mène une opération pour arrêter et refouler des étrangers présumés criminels. Pour éviter ce genre de situation à l’avenir, il faudrait :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 55 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Surtout nuageux
23°C
Prévisions 17 avril, 2014
jour
Partiellement ensoleillé avec orages
33°C
nuit
Orages
26°C
 

Avec le soutien de :