FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Archives pour la catégorie: Journal Français

Journal Français Midi

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Titre 1 : Kinshasa:Les professionnels de santé réagissent négativement aux propos du ministre de la santé en rapport avec leurs revendications.
Titre 2 : Goma: Les Sociétés civiles du Nord et du Sud Kivu décident de participer à la Conférence sur la paix dans leurs provinces. Pour elles, l’ une des conditions exigées avant de prendre part à ce forum était rempli.
Titre 3 : Mbuji – Mayi: et puis, au Kasai Oriental, un inspecteur de l’auditorat militaire de Lodja accusé de viol, d’une adolescente il y a deux jours. La commission justice et paix lance un cri d’alarme, pour le déroulement du jugement de cet inspecteur.

1. KINSHASA : La grève des professionnels de santé risque de continuer jusque 2008, selon le secrétaire général national de Synamed. Le docteur Mankoyi affirme que ce n’est pas le ministère de la santé qui règle leur problème, Car ils entendent plutôt le rapport de la commission paritaire du parlement. Celle-ci doit publier le budget qui leur sera alloué. La poursuite ou la lavée de la grève dépendra du rapport de cette commission. On l’écoute, au téléphone de Sandra MutombornFormat : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Sandra Mutombo

2. GOMA : Les Sociétés civiles du Nord et du Sud-Kivu vont participer, activement, à la Conférence sur la paix, la sécurité et le développement dans leurs 2 provinces. Cette conférence devra s’ ouvrir le 6 janvier prochain, vous le savez. Et le quota de participation de membres de ces societes civiles a ete revu a la hausse. Ce qui etait, d ailleurs, une des conditions qu elles avaient exigees avant toute participation. Les coordonateurs de ces 2 organisations citoyennes l ont annonce hier, a l issue des tractations entamées depuis jeudi avec le Coordonnateur du Secrétariat technique et des Travaux préparatoires à la Conférence, l’Abbé Apollinaire Malumalu. Au micro de Jules Ngala Wamona, le Président de la Société civile du Sud-Kivu, Cyprien BIRINGINGWA, revient, avec un peu plus de détails, sur cette decision.
Format : SonrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Jules Ngala Wamona

3. GOMA : Toujours dans la province du Nord – Kivu, dans le territoire de Lubero, les localités de Kikuvo et Kamandi, environ 180km au Nord de Goma près du lac Edouard, sont sous contrôle des éléments Mai Mai. Leur leader, un mai mai appele Colonel Lafontaine. Selon les sources administratives de ce territoire, d’autres localités ont été progressivemnt occupées par ces éléments, dans les chefferies des Bamate et Batangi autour de Kirumba, depuis une semaine.Le commandant de la 8ème région militaire dit attendre toujours l’arrivée d’une brigade de l’Ituri devant contrôler ce secteur.
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Bernardin Nyangi

4. KALEMIE : Au Nord Katanga,rnForte tension, hier après-midi, sur la place KISEBWE. Un élément de la police nationale congolaise était tué par un véhicule de l’armée régulière. En revanche, les policiers ont tabassé un officier du Bataillon.La population prise de panique, a quitté précipitamment le lieu.Le calme était observé quelques temps après, avec l’intervention du commandant de la première Région navale. Le point avec Expédit Mwamba Mubi.
Format : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Expedit Mwamba – Mubi

5. MBUJI-MAYI : Au Kasai – Oriental, la commission justice et paix dénonce le déroulement du jugement d’un inspecteur de l’auditorat militaire de Lodja. Ce dernier est accusé de viol, d’une adolescente il y a deux jours. D’après l’abbé Alain Lomanja, président de la commission justice et paix, la jeune fille était interpellée à l’auditorat pour une affaire bénigne. L’instructeur même de son dossier, a abusé d’elle dans le bureau de l’auditorat. La garde commis à l’auditorat a réussi à mettre la main sur cet inspecteur, qui a été aussitôt traduit en justice. Cependant, la commission justice et paix dénonce la pression dont est victime la jeune fille de la part de l auditorat militaire. Abbé Alain Lomandja , président de la commission justice et paix est joint par Nickey Mputu. Pied: De son coté, le juge du Tribunal Militaire de Garnison estime que le renvoie du jugement ne met pas fin à la flagrance.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Nickey Mputu

6. KANANGA : L’auditorat militaire du Kasai Occidental a présenté hier à la presse, 5 personnes accusées d’avoir de vol d’un montant de 47 mille dollars américains, au domicile de Sylvestre Masessa, responsable de l’orphelinat Saint Vincent de Paul. Selon les accusés ce serait plutôt ce dernier, qui aurait monté ce scénario pour dissiper ces fonds envoyés par des personnes de bonne volonté, venues en aide aux orphelins. Des accusations rejettées par ce dernier.
Format : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Marie – Chantal Lumba

7. KINSHASA : A Bukavu au Sud – kivu, rn5 personnes sont mortes , et 3 autres blessées hier soir, de suite d’un accident de circulation. A l’origine, un camion chargé des marchandises sans frein, a terminé sa course dans un dépôt du marché central de Kadutu. Selon le bourgmestre de cette commune, ce bilan est encore provisoire, car le camion reste encore enfoncé dans un dépôt détruit.
Format : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Jean Kasami

8. KINDU : Au Maniema, rnLe représentant provincial de lutte contre la drogue met en garde les jeunes qui s’adonnent à l’usage abusif de la drogue, comme le valium et le kifaru. Pour lui, la consommation de ces produits favorisent la dépravation des moeurs. Il en appelle aussi au sens de responsabilité des parents qui doivent, di t il, veiller sur leurs enfants. L’inspecteur judiciaire près le parquet général de Kindu, Kanodo ANGELE AUNE, au micro de Dieudonné Tumba Mobile.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Dieudonne Tumba Mobile

9. BANDUNDU : Enfin dans la province du Bandundu, la population de Popokabaka à plus de 400 km au sud de Bandundu-Ville, s’inquiète de la réapparition des crocodiles dans la rivière Kwango. Au début de la semaine, un jeune homme age de 25 a été happé par un crocodile. Pour la population, ces betes seraient en fait des hommes, qui se métamorphosent en crocodiles pour nuire à la communauté. Ce qui a d’ailleurs donnés lieu aux pillages des trois maisons des personnes suspectées. Du point de vue de tous, les chefs coutumiers doivent donc s’impliquer pour mettre fin à cette situation. Honorable Michel Amisi Boyoma, elu de Popokabaka le dit au Micro de Basile BAKUMBANE.
Format : SonrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Basile Bakumbane

Journal Français Matin

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Francais Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Francais Midi

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Français Matin

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Français Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Titre 1rnDes bébés naissent dans les couloirs d’hôpitaux, des malades succombent, les morgues sont débordées. Les conséquences de la grève des médecins et du personnel soignant se font sentir. Radio okapi a fait le tour des hôpitaux publics de kinshasa. Nous en parlons dans cette édition.

Titre 2 : le 06 janvier 2008 que se tiendra la conférence sur la paix au kivu. Mais déjà les préparatifs ont commencé ce jeudi à Goma… mais la société civile du nord Kivu a brillé par son absence à ces travaux.
rnTitre 3 : et puis cet homme tué à MOBA dans le katanga. Agé d’une vingtaine d’année et père de deux enfants. Il a été bastonné à mort par ses camarades scouts au cours de la cérémonie du totem.

Journal Francais Midi

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Titre 1rnGoma: les travaux de la conférence sur la paix dans les 2 Kivu ouvrent les portes le 06 janvier prochain. Mais sur place les travaux préparatoires débutent ce jeudi.

Titre 2rnBandundu: la ville de Bandundu, un nouveau centre d’exploitation du diamant. Des dragues, des dizaines de pirogues motorisées et des centaines de plongeurs et acheteurs affluent vers cette carrière en pleine ville.

Titre 3rnKindu : le diocèse de Kasongo et l’administration du territoire départagés depuis le week-end. La justice reconnait au diocèse le titre de propriété d’une vingtaine de maisons, source des conflits entre les 2 parties.

Journal Français Matin

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Titre 1 : La gestion de la SNCC et de l’ONATRA sera désormais partagée entre l’Etat congolais et des partenaires étrangers. Le gouvernement l’a annoncé vendredi dernier.
Dans ce journal vous aurez la réaction des délégations syndicales de ces entreprises, celle du sénat, mais aussi des explications de la ministre du portefeuillernTitre 2 : Le report de la tenue de la conférence sur la paix dans les Kivus réjouit la société civile du nord kivu. Mais cette institution pose des conditions pour participer à ce forum : notamment augmenter leur représentation a cette rencontre et éclaircir le statut des groupes armés invités.
Titre 3 : Sud-Kivu. Le Gouverneur Celestin Chibalonza rehabilité par la Cour supreme de justice…

1. KINSHASA : Dans le compte-rendu de sa réunion de vendredi dernier, le Gouvernement a annoncé que les entreprises publiques l’ONATRA et la SNCC seront placées sous la gestion mixte, à savoir de l’Etat congolais et des partenaires étrangers. Pour l’ONATRA, c’est la compagnie espagnole PROGOSA, et pour la SNCC c’est l’opérateur ferroviaire belge VECTURIS. Au siège de ces deux entreprises congolaises du secteur des transports, pas de réactions des dirigeants pour le moment. Tout le monde prend le temps de comprendre de quoi il est question avant de réagir. Mais ce n’est pas le cas du coté des travailleurs. Le président de la Délégation syndicale de l’ONATRA, Monsieur Tadila, se dit indigné du fait que les travailleurs, premiers concernés par cette réforme, n’ont pas été consultés. Monsieur Tadila est au téléphone de Olga Ndombasi:rnFormat : SonrnDiffusion : 2 ème diffusion

2. KINSHASA : RELANCE : Côté Parlement, le Rapporteur du Sénat renvoie la balle aux ministres de tutelle. Pour Modeste Mutinga, il serait précoce de juger la décision du gouvernement avant la promulgation de la loi sur la réforme des entreprises publiques qui est encore sous examen au Sénat. Modeste Mutinga est au téléphone de Willy Akonda: /////rnFormat : SonrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Akonda willy

3. KINSHASA : RELANCE : Davantage d’explications sur ce dossier viennent par contre du ministère du Portefeuille. Selon la ministre Jeanine Mabunda Iyoko, ni l’ONATRA, ni la SNCC n’ont été vendus. Ces entreprises restent congolaises. Il s’agit tout simplement d’un contrat d’assistance technique pour une gestion moderne, affirme-t-elle. Jeanine Mabunda Iyoko au téléphone d’Agathe Mpona Minga: ////rnPIED : Concernant le cadre légal dans lequel s’inscrit cette réforme, la ministre du Portefeuille évoque la loi de 1978 qui régit les entreprises publiques. Selon elle, cette loi reste valable en matière des contrats de partenariat public – privé. Jeanine Mabunda espère que quand ces nouveaux contrats sur l’ONATRA et la SNCC seront finalisés vers fin janvier 2008, les nouvelles lois sous examen actuellement au Parlement seront déjà promulguées.
Format : SonrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Agathe Mpona

4. MATADI : Au Bas –Congo, la Société de culture agricole de Mayumba doit rétrocéder à la population du territoire de Tshela plus de 200 hectares. La Scam procédera aussi à l’indemnisation des personnes victimes de destruction méchante de leurs champs. Décision du gouvernement provincial du Bas-Congo à l’issue de son conseil de ministre du week-end dernier. Pour sa part, la société Scam promet de respecter la décision prise par l’exécutif provincial. Plus des détails avec Vicky OdiarnFormat : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Vicky Odia

5. KINSHASA : La société civile du Nord Kivu se dit satisfaite du report de la Conférence sur la paix dans les Kivus. Quant à sa participation à ce forum, elle demeure encore hésitante. La société civile du Nord-Kivu dit attendre que ses conditions soient examinées par les organisateurs. Elle souhaite entre autre que soit éclairci le statut des groupes armés invités. Autres exigences qu’elles posent : Augmenter leur représentation a cette rencontre. Ecoutez Jason Luneno, président de la société civile au Nord Kivu : //// rnPIED : Jason Luneno, président de la Société Civile au Nord- Kivu était joint depuis Goma par Georges Kamudjova. Il sera l’invité de Radio Okapi tout à l’heure à 08h30 heure de Kinshasa.
Format : SonrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Georges Kamudjova

6. KINSHASA : Pour permettre la tenue de la conférence sur la paix, la sécurité et le développement aux Kivu, Le CNDP appelle à un “cessez-le-feu”. Dans un communiqué cité par l’Agence-France Presse, le mouvement de Laurent Nkunda soutient l’exigence exprimée par le Département d’Etat américain au terme de laquelle les parties en conflit doivent observer un cessez-le-feu. Ceci afin de permettre le déroulement des travaux dans un environnement sécurisé. Le CNDP dit soutenir la tenue de cette conférence et promet sa participation s’il y est invité. D’autre part, la Mission de l’ONU en République démocratique du Congo a dénoncé, hier mercredi au cours de son point de presse hebdomadaire, un nouveau recrutement “forcé” de quelque 200 enfants par les insurgés. Selon Kemal Saiki, porte-parole de la Monuc, les enfants enrôlés sont des élèves de l’école secondaire de Tongo, dans le territoire de Rutshuru. Ils auraient été recrutés de force le 17 décembre, après que leurs matériels scolaires et leur carte d’identité eurent été brûlés.
Format : BrèvernDiffusion : 2 ème diffusion

7. KINSHASA : « La conférence projetée par le gouvernement sur la paix dans les deux Kivu est sans objet ». C’est Arthur Z’Ahidi Ngoma qui le dit. Au cours d’une conférence de presse tenue hier mercredi à Kinshasa, l’ancien vice-président de la République précise que la conférence des Kivu ne peut produire les effets escomptés par le peuple congolais. Tant que Laurent Nkunda demeurera le maître des lieux, dit-il, cette conférence est convoquée dans des conditions de capitulation. Aussi, Z’Ahidi Ngoma appelle le gouvernement de la Rdc à démissionner. Car, selon lui, la paix et la sécurité dans ces deux provinces étant un impératif catégorique. Arthur Z’Ahidi Ngoma est au micro de Jeef Ngoy.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Jeef Ngoy

8. BUKAVU : Au Sud Kivu… Le Gouverneur de la province du Sud Kivu, Célestin Chibalonza, a été réhabilité dans ses fonctions par la cour suprême de justice de Kinshasa. Celle-ci a jugé inconstitutionnelle la motion de censure décidée par l’assemblée provinciale du Sud Kivu contre le gouvernement provincial. La décision de la cour suprême a été prise hier mercredi à l’issue d’une audience publique, à Kinshasa. Selon le greffier de la cour suprême de justice, Jérôme WANI, la cour suprême a tranché parce qu’ayant également reçu le recours du gouvernement provincial, au même moment que la cour d’appel de Bukavu. De son côté, l’Assemblée provinciale du Sud Kivu se dit étonnée, d’autant plus que ses avocats étaient eux attendus à la cour suprême le vendredi 28 décembre. Didace Namujimbo.
Format : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Didace Namujimbo

9. MBANDAKA : A L’Equateur, arrestation dans la nuit de lundi a mardi dernier à Mbandaka d’un groupe de malfaiteurs qui opèrent avec des armes par la commission de sécurité du comité provincial de sécurité. Ces bandits, tous des militaires actifs dont deux officiers subalternes du régiment commando et un lieutenant de l’auditorat militaire garnison de Mbandaka. Ils sont tous gardés à la troisième région militaire en attendant l’aboutissement des enquêtes. Ghislaine Nentobo pour les détails.
Format : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Ghislaine Nentobo

10. LUBUMBASHI : Plusieurs trafiquants venus du Kasaï sont bloqués à Sandoa dans le district du Lualaba. Ils accusent l’administrateur du territoire de les empêcher de rentrer chez eux avec les poissons qu’ils ont achetés le mois dernier sur place. Pourtant, d’après eux, ce sont les services de l’Etat qui ne leur ont pas délivré à temps les papiers. Pour le moment, ces trafiquants demandent à l’autorité provinciale d’intervenir puisqu’ils disent être à court de ration alimentaire. On écoute l’un d’eux, Kazadi Tshimanga, joint au téléphone par Donat Tshimboj. RELANCE : Contacté à ce sujet, le ministre provincial de l’agriculture, pêche et élevage dit avoir demandé à l’administrateur du territoire d’apprécier la situation de ces trafiquants. Mais Juvénal KITUNGWA fustige le manque de civisme des trafiquants habitués à ne pas respecter la période de fermeture de la pêche. Il a été également joint au téléphone par Donat Tshimboj. PIED : L’administrateur de territoire assistant a affirmé ce mercredi soir que l’autorité du district du Lualaba a ordonné de laisser partir ces trafiquants.
Format : sons/vis a visrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Donat Tshimboj

Journal Français Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Francais Midi

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Titre 1rnKinshasa : a Conférence sur les Kivu renvoyée au 06 janvier 2008 rnSon Comité préparatoire l’a annoncé hier. Selon l’Abbé Apollinaire Malu Malu, il faudrait plus de temps pour sa préparation.

Titre 2rnBunia : dans la Province Orientale, en Ituri précisément, la fermeture de la grande mine d’or paralyse les activités socio économiques de Mungwalu. Plus de 50 mille habitants de cette cité minière sont affectés par cette situation. Les détails dans ce journal.

Titre 3rnLubumbashi : au Katanga, environs 70 agents de la police judiciaire de Kamina demis de leurs fonctions depuis hier. Ils sont accusés de tracasserie de la population. Une mesure prise par le procureur général de la république près la cour suprême de justice.

Emissions audio

  • Pas de catégorie

Sondages

L'As VClub joue demain son match-retour de la finale de la 18è édition de la Ligue des champions de la Caf contre l'Entente Sportive Sétif à Blida, en Algérie. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Nuageux
29°C
Prévisions 2 novembre, 2014
jour
Orages
31°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :