FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Archives pour la catégorie: Journal Français

Journal Francais Midi

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Français Matin

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Titre 1 : Une motion de defiance contre le gouverneur du Kasai Occidental! Elle a ete votee hier dans la soiree a Kananga par 29 deputes provinciaux contre 24 sur les 53 presents. Basile Bakumbane nous en dira plus dans ce journalrnTitre 2 : Deux rivieres polluees par du petrole brut provenant des installations de l’entreprise Perenco. Hier sur nos antenes, le ministre de l’Environnment avait evoqué l’idee de dedommagement. Aujourd’hui, c’est la societe civile qui demande que des sanctions severes soient prises a l’encontre des societes pollueurs!rnTitre 3 : Un mouvement de greve paralyse la Regideso/ Mbandaka…

1. KANANGA : Adoption hier jeudi à l’assemblée provinciale du Kasaï occidental d’une motion de défiance contre le gouverneur de province. Motion initiée depuis lundi dernier par un groupe de 15 députés. Sur 53 députés présents, 29 ont voté pour et 24 contre. Mais tous s’est passé dans un climat de tolérance et de transparence. Le point avec Basile BAKUMBANErnFormat : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Basile Bakumbane

2. LUBUMBASHI : Fin hier jeudi à Lubumbashi de la tripartite + 1. Le rwanda, l’ouganda, la RDC et le burundi ont évalué la situation sécuritaire dans la région des grands lacs. La partie congolaise a réitéré son souhait de voir les groupes armés étrangers quitter son territoire. S’exprimant devant la presse, le ministre congolais des affaires étrangères a estimé que les réunions de la tripartite plus 1 ne sont pas inutiles. Pour Mbusa nyamuisi, ces réunions ont l’avantage de mettre cote à cote anciens ennemis, qui peuvent parler de leurs problèmes communs dans le respect et la compréhension mutuelle. mbusa nyamuisa affirme également que les pays de la tripartite n’ ont d’ autres choix que d’ établir des relations diplomatiques entre eux. Le ministre congolais des affaires étrangères est au micro de paul kabobarnFormat : SonrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Paul Kaboba

3. KISANGANI : En Province-Orientale, le Tribunal de Grande Instance d’Isiro, siégeant en chambre foraine à Watsa, à plus de 700 Kilomètres au Nord Est de Kisangani, n’a pas encore commencé son travail. 9 des 15 détenus à la prison se sont évadés deux semaines avant l’arrivée des juges et magistrats. Le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance d’Isiro trouve inadmissible cette situation et interpelle le président du Tribunal de Paix de Watsa ainsi que le gardien de la Prison. Un avis de recherche des fugitifs est lancé par le procureur. De Watsa, une correspondance de Godelive OMONDOrnFormat : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Godelive Omondo

4. KINSHASA : Dossier Moanda. Hier, vous avez suivi sur nos antennes le ministre de l’Environnement, Didas Pembe, qui dénonçait la pollution de deux rivières aux abords de Moanda par du pétrole brut, provenant des installations de l’entreprise Perenco. Didas Pembe a fait aussi allusion au dédommagement qui pourrait intervenir après évaluation des dégâts par une équipe d’experts. Du coté de la Société civile, l’on veut que les autorités congolaises, a l’instar de ce qui se passe sous d’autres cieux, sanctionnent réellement et sérieusement les entreprises pollueurs. On écoute à ce sujet Serge Lokosa, coordonnateur adjoint de l’ONG ProtEnvi, Protection de l’environnement, basée à Moanda. Il a été joint par Berry-Francklin LutshakarnFormat : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Berry-Franklin Lutshaka

5. MBANDAKA : A l’Equateur, les autorités scolaires de Bokungu, Ikela et Djolu se plaignent de la non tenue de la campagne de l’UNICEF toutes les filles à l’école. A 3 semaines de la fin de l’année scolaire, tous les kits destinés à cette opération traînent encore à Boende, le chef- lieu du district, alors que les élèves devaient bénéficier de ces cahiers, manuels et stylos dès l’an dernier. M José BOTULI BAKELE, chef de la sous- division de l’EPSP/ IKELA, déplore ce manquement et parle de l’échec de la campagne dans ces 3 territoires de la Tshuapa. Il est au micro de Paul- Richard MALENGELA : RELANCE: Pour le chef du Bureau de l’UNICEF/Equateur, qui reconnaît cette situation, le retard de la campagne est dû aux difficultés de transport. Toutefois, son institution envisage de doter ces élèves d’une double quantité de matériels pour la prochaine année scolaire, soit 4 tonnes par territoire. Marcel KABEYArnFormat : sons/vis a visrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Paul – Richard Malengela

6. MBUJI-MAYI : « Parvenir à déterminer le taux de prévalence plus ou moins réel du VIH au Kasaï oriental», c’est l’objectif primordial du séminaire que vient d’organiser le BDOM, Bureau Diocésaine des Œuvres Médicales du 31 mai au 6 juin à la Caritas. Pendant une semaine, il a regroupé des techniciens de laboratoire et une dizaine de professionnels de santé des territoires de la province ne disposant pas de centres de dépistage Volontaire de VIH. Billy-Yvan Lutumba pour les details :rnFormat : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Billy Yvan Lutumba

7. MBANDAKA : A l’Equateur, c’est l’impasse entre la Regideso et ses agents en grève. Une délégation de la direction générale de la Regideso qui a séjourné à Mbandaka est rentrée bredouille à Kinshasa mercredi dernier. Les agents de Mbandaka font la grève sèche depuis près d’un mois, alors que les employés de Gbadolite sont en débrayage depuis 1 semaine. A Lisala, les agents ne travaillent plus depuis près d’un an. Le point avec Ascain Zigbia-Tayoro.
Format : EnrobérnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Ascain Zigbia-Tayoro

8. GOMA : A Goma, une centaine d’agents de la Direction Générale des Impôts, DGI, sans numéros matricules et appelés communément Nouvelles Unités, sont en grève depuis hier mercredi matin. Ces agents revendiquent leur mécanisation qu’ils attendent depuis plus de 7 ans maintenant. Ils disent également être privés de la prime mensuelle allouée régulièrement à d’autres agents du même service. Denise LukessornFormat : EnrobérnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Denise Lukeso

9. MATADI : Les chauffeurs taxi de la ville de Matadi étaient mécontents ce jeudi. Une colère qui fait suite à la décision du maire de la ville, de revoir à la baisse le prix d’une course de taxi à 150 Fc au lieu de 200 Fc. Ces derniers ont préféré garer leurs voitures jusqu’à ce qu’une solution sera trouvée. Un reportage de Vicky Odia rendu par DANY KINDA NZITA. PIED: Selon M. Rolly Nsueka, président de l’Acco, Association des chauffeurs du Congo, section Matadi, des concertations sont prévues ce vendredi avec le maire de la ville, à l’issue desquelles une option de reprise ou non du travail sera prise.
Format : PapierrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Dany kinda

Journal Français Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Francais Midi

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Français Matin

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Titre 1 : La retenue à la source des 40 pourcent des recettes dues aux provinces ne sera effective qu’au mois de septembre. C’est le résultat de la réunion entre le gouvernement central, gouverneurs des provinces et présidents des assemblées provinciales. Du coté des provinces, ce report n’est fait pas l’unanimité. Le deputé provincial Cleophas Massamba par exemple, veut que l’application de cette disposition constitutionnelle soit d’application maintenantrnTitre 2 : La tripartite plus Un a débuté ce mercredi à lubumbashi.
Le Rwanda, le Burundi, la RDC et l’Ouganda discutent de la sécurité dans la région des grands lacs. Pour William Lacy Swing de la Monuc, il faut melanger persuasion et pression militaire pour rapatrier les grouges armés etrangers, l’action volontaire ayant echouérnTitre 3 : Dans les degats, deux rivieres aux abords de Moanda completement polluées par du petrole brut provenant des installations de la societe Perenco. Le ministre de l’Environnement a fait ce constat amer sur place, et il parle d’eventuels dedommagements apres evaluation des degats par une equipe d’experts

1. KINSHASA : C’est dans 3 mois, soit le 1er septembre prochain, que les provinces de la RDC commenceront à retenir à la source les 40% de leurs recettes. C’est ce qui ressort de la réunion entre le gouvernement central et les institutions provinciales représentées par les gouverneurs et les présidents des assemblées provinciales depuis lundi et qui s’est clôturée hier mercredi. Ecoutez ici le ministre d’Etat de l’Intérieur Denis Kalume, représentant du gouvernement central à ces assises. Ces propos sont recueillis par Jocelyne Musau Ponde. RELANCE : Comment le report de l’application de la disposition relative à la retenue à la source de 40 pourcent est perçu du coté des provinces ? Cleophas Kamitatu Massamba, député provincial du Bandundu, n’est pas du tout d’accord avec cette proposition. Selon lui, la disposition constitutionnelle qui veut que le 40 pourcent des recettes soit retenue à la source, au niveau des provinces, doit être applique maintenant. Sinon, on doit expliquer au peuple le pourquoi. Cleophas Kamitatu était l’invite de Dialogue entre congolais d’hier soir. Il est au micro de Jean-Claude Ntumba Kamanga : //// rnPIED : Rappelons que le député provincial Cleophas Kamitatu n’a pas participe aux concertations du Grand Hôtel Kinshasa, chaque province ayant été représentée a ses assises par les Gouverneurs et les présidents des Assemblées provinciales.
Format : sons/vis a visrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Jocelyne Musau

2. LUBUMBASHI : Début hier mercredi à Lubumbashi de la réunion des chefs des délégations de la tripartite +1. Les délégués des quatre pays des Grands lacs discutent de la sécurité dans la région. La Monuc, l’Union Africaine et l’Union Européenne assistent à la réunion comme observateurs. S’exprimant en marge de ces assises, le représentant spécial des nations unies en RDC estime que le rapatriement volontaire des groupes armés étrangers a montré ces limites. Pour william lacy swing, il est important d’allier la persuasion à la pression militaire. Il ajoute qu’il faut quand même prendre des précautions, pour éviter que les FDLR ne se vengent sur les populations civiles, en cas d’action militaires dirigé contre eux. Le représentant du secrétaire général des nations unis est micro de paul kabobarnFormat : SonrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Paul Kaboba

3. KINSHASA : Trouver des moyens pour améliorer les opérations DDR en Afrique, c’est le but principal de la conférence internationale des Nations unies qui se tiendra à Kinshasa du 12 au 14 juin prochain. L’annonce a été faite par le porte-parole de la Monuc, au cours du point de presse hebdomadaire de la Mission Onusienne d’hier mercredi. KEMAL SAIKI nous donne ici l’objet de cette conférence. Il est au micro de Berry-Francklin LutshakarnFormat : SonrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Berry-Franklin Lutshaka

4. BUKAVU : Sud-Kivu…Toujours pas de nouvelles de 4 personnes amenées en forêt vendredi dernier par des présumés combattants hutus rwandais, dans le village de Kakunda à Kalonge en territoire de Kalehe. Selon un rescapé de l’attaque, Il s’agit d’un homme de soixante ans en même temps chef du village emporté avec sa femme, sa fille et son fils. Un des voisins a été tué au cours de cette attaque perpétrée par 10 hommes armés parlant le kinyarwanda. Témoignage sous anonymat d’un rescapé arrivé lundi à Bukavu en provenance de Kalonge. On l’écoute au Micro de Michel Cirimwami.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Michel Cirimwami

5. KANANGA : 5 verdicts prononcé hier mardi au tribunal militaire de garnison de Tshikapa. Sept policiers et militaires ont été condamnés à des peines allant de 6 mois à 10 ans de prison ferme, selon leur dossier. Ils étaient ainsi accusés de viol, détentions illégales d’arme de guerre, arrestation arbitraire, coups et blessures volontaires et violation de consigne. Le point avec Basile BAKUMBANE.
Format : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Basile Bakumbane

6. BUNIA : A Nyakunde localité situé à 45 kilomètres au Sud –Est de Bunia, un commandant de sous commissariat de la police aurait violé une fille mineure que lui-même avait arrêté le de lundi 4 juin. Informé de cette situation l’auditeur militaire de garnison de l’Ituri a ordonné son arrestation par les militaires basée en cette localité. Ce commandant de police préfèrerait arranger à l’amiable cette affaire avec la famille de la fille mais les associations féminines de la place entendent lutter contre l’impunité. Des détails avec notre confrère Sadala Shabani.
Format : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Sadala shabani

7. MBUJI-MAYI : Au Kasai Oriental… Arrestation hier d’un contrefacteur a l’aéroport de Bipemba de Mbuji Mayi. Selon l’Agence nationale de renseignement ANR qui s’est saisi du dossier, ce faux monnayeur était en possession d’une dizaine des liasses des faux billets de dollars américain. Cette somme équivaut à environ 100.000 dollars. Des details avec Nickey MputurnFormat : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Nickey Mputu

8. KINSHASA : Dans le Bas-Congo, deux rivières entièrement polluées par du pétrole brut provenant des installations de la société Perenco. Ce constat amer a été fait par le ministre de l’Environnement qui est descendu sur les lieux ensemble avec un délégué de l’entreprise responsable de cette catastrophe. Selon Didas Pembe, une équipe d’experts va procéder à l’évaluation des dégâts pour permettre au Gouvernement de se prononcer sur un éventuel dédommagement. Le ministre de l’Environnement a été joint depuis Moanda, dans le Bas-Congo, par Carine Ndamuso: //// rnPIED: Contactée, la société Perenco n’a pas voulu s’exprimer à ce sujet.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusion

9. KISANGANI : En province Orientale, Le Royaume de Belgique vient de disponibiliser plus de trois millions d’Euros au profit de trois zones de santé dans la ville de Kisangani. C’est ce qu’a dit ce mercredi à Radio Okapi, l’Assistant Technique du Projet« Appui aux services de santé, Nivau Intermédiaire et périphérique» ASSNIP en sigle. Ce programme prévoit notamment des formations pour les prestataires de santé, l’approvisionnement en médicaments conformément aux accords entre le gouvernement Congolais et la Belgique pour l’appui du secteur Sanitaire en RDC. Ecoutons les explications du Dr Galbert FEDJO expert en santé publique assistant technique au Projet ASSNIP. Il est au micro de Dorcas KANKU.
Format : SonrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Dorcas Kanku

Journal Français Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Francais Midi

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Francais Matin

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Français Soir

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Journal Francais Midi

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Emissions audio

  • Pas de catégorie

Sondages

Plusieurs députés congolais ont exprimé leur opposition au projet du transfert des eaux de la rivière Ubangi vers le lac Tchad. Ce projet serait soutenu par certains pays africains pour renflouer ce lac qui a perdu 90% de sa superficie en cinquante ans. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement ensoleillé
35°C
Prévisions 19 avril, 2014
jour
Nuageux avec des averses orageuses
33°C
nuit
Nuageux
25°C
 

Avec le soutien de :