FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Archives pour la catégorie: Dialogue Entre Congolais

La République Démocratique du Congo toujours sans gouvernement deux semaines après la démission du premier ministre Gizenga

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

-Pourquoi la désignation du premier ministre prend- t-elle autant de temps ?

-Face aux affrontements à l’Est du pays et à la grève des enseignants et infirmiers, n’y a-t-il pas urgence de former un nouveau gouvernement ?

rnInvités

- Me Jean Mbuyu, député national et cadre du PPRD

- Roger Lumbala, député national, président du groupe parlementaire « ordre des démocrates et républicains »

- Professeur Mugangu, spécialiste en droit et analyste politiquern

Classement 2008 de la fondation Mo Ibrahim : la RDC classée parmi les derniers en Afrique pour la bonne gouvernance. Pourquoi la RDC occupe t-elle souvent le bas de l’échelle en matière de bonne gouvernance ? Comment améliorer la gouvernance du pays ?

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

La Fondation Mo Ibrahim classe la République Démocratique du Congo 47e sur 48 pays avec un score global de 29,8 sur 100. Au sein de la communauté de l’Afrique centrale, la RDC se classe 10e sur les 10 pays de la région. Au sein de la communauté de développement de l’Afrique Australe, la RDC se classe 16e sur les 16 pays de la région.

- Pourquoi la RDC occupe t-elle souvent le bas de l’échelle en matière de bonne gouvernance ?

- Comment améliorer la gouvernance du pays ?

rnInvités :

- Kutumisa Kiota, ancien membre de la Commission éthique et lutte contre la corruption pendant la transition

- Alexis Takizala, député national du parti démocrate et social chrétien, (Pdsc) allié à la majorité AMP

- Valentin Mubake, président du comité national de l’Udps d’Etienne Tshisekedirn

Situation sécuritaire au Nord Kivu : Malgré le changement d’option du CNDP, différentes formations politiques et la communauté internationale restent attachée au programme Amani. Quelle analyse faire de la position actuelle du CNDP?

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Paluku

Paluku

Après, près d’une semaine d’accalmie, des combats opposent à nouveau des FARDC aux combattants du CNDP dans la région de Tongo à près de 80 km au Nord-Ouest de Goma, dans le territoire de Rutshuru. Des combats qui ont commencé depuis tôt ce lundi matin, se sont poursuivis jusque dans l’après midi. Les 2 belligérants se rejettent mutuellement la responsabilité sur la reprise des hostilités.

- Quelle analyse faire de la position actuelle du CNDP ?
- Face aux réactions de la classe politique congolaise et de la communauté internationale comment relancer l’application du plan de désengagement ?

Invités :

- Bertrand Bisimwa, porte parole du CNDP

- Julien Paluku gouverneur du Nord Kivu

- Mbwebwa kalala, Analyste politique et Professeur des sciences politiques aux facultés catholiques et à l’université de Kinshasa.

Tribune de la presse : le chef de l’Etat a pris acte dimanche dernier de la démission du 1er ministre, les combats qui se sont poursuivis en Ituri entre les Fardc et la FPJC et les différentes marches de protestation à travers le pays contre la guerre.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Trois thèmes sont retenus ce soir :

rn- le chef de l’Etat a pris acte dimanche dernier de la démission du 1er ministre Antoine Gizenga

- les combats qui se sont poursuivis en Ituri entre les Fardc et la nouvelle milice Front populaire pour la justice au Congo (FPJC)

- les différentes marches de protestation à travers le pays contre la guerre à l’est et contre l’action de la Monuc

Invités :rn- Henriette Odia, secrétaire de rédaction à la radio Rtga, Radio télévision groupe l’Avenir émettant de Kinshasa

-Jacques kimpozo Mayala coordonateur du journal “le phare” paraissant à Kinshasa

- Et au téléphone depuis Kolwezi au Katanga Léon Mwenze, rédacteur en chef de la radio communautaire de Kolwezirn

Différentes marches de protestation à travers le pays contre la guerre et l’action de la Monuc. Que reproche t-on à la mission onusienne ? Quel est le rôle de la Monuc et du gouvernement dans la pacification du pays?

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Bonnardeaux

Bonnardeaux

- Que reproche t-on à la mission onusienne ?
- Quel est le rôle de la monuc et du gouvernement dans la pacification du pays ?

Invités :

- Michel Bonnardeaux, porte parole ad interim de la Monuc

- Jacques NDjoli sénateur MLC, secrétaire national chargé de la décentralisation, défense et sécurité au MLC

- Ramazani Shadari député national PPRD et secrétaire national de ce même parti rn

Différentes marches de protestation à travers le pays contre la guerre et l’action de la Monuc. Que reproche t-on à la Mission Onusienne ? Quel est le rôle de la Monuc et du gouvernement dans la pacification du pays ?

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

- Que reproche t-on à la Mission Onusienne ?
- Quel est le rôle de la Monuc et du gouvernement dans la pacification du pays ?

Invités :

- Michel Bonnardeaux, porte parole ad interim de la monuc

- Jacques Djoli sénateur MLC, secrétaire national chargé de la décentralisation, défense et sécurité au MLC

- Ramazani Shadari député national PPRD et secrétaire national de ce meme parti rn

Fermeture ou agression de certaines stations de radio et télévision à Kinshasa. Que reproche t-on à ces organes de presse ? Les journalistes congolais sont-ils irréprochables dans l’exercice de leur métier ?

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Professeur Munsoko

Professeur Munsoko

- Que reproche t-on à ces organes de presse ?
- Les journalistes congolais sont-ils irréprochables dans l’exercice de leur métier ?

Invités

- Primo Mukambilwa, président de la Haute autorité des médias

- Donat Mbaya, président de « Journalistes en danger »

- Professeur Munsoko wa Bombe, membre de l’observatoire des médias congolais (OMEC) et enseignant de journalisme à l’institut facultaire des sciences de l’information et de la communication (IFASIC)

Reprise des combats dimanche dernier en Ituri entre les FARDC et la milice FRPI. Pourquoi cette reprise des combats ? Et où en est-on avec le processus d’intégration et de réinsertion des ex miliciens de ce district ?

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

La panique a gagné le village de Bogoro ce mardi matin à l’arrivée massive des civils et d’un groupe de soldats FARDC en provenance de Bavi et de Tsheyi. Ces deux localités situées respectivement à 45 et 80 kilomètres au Sud de Bunia ont été conquises lundi par des miliciens, après y avoir délogé des troupes loyalistes. Cette situation a provoqué le départ de nombreux civils de Bogoro, matelas et autres effets domestiques sur la tête, vers Bunia. Certains parmi eux ont campé provisoirement à Kotoni, village situé à 18 kms de Bunia, d’autres ont trouvé refuge sur place à Bogoro, à coté des installations militaires de la Monuc. Dans la même journée du lundi, les miliciens ont pris le contrôle de Gety, chef-lieu de la collectivité des Walendu/Bindi, où il n’y avait aucun militaire FARDC. Ils ont également occupé la localité de Medu, à une dizaine des kilomètres de Bogoro le même lundi. Ce mardi, des combats ont été signalés à Bukiringi, village dont certains officiers du 82ème bataillon FARDC disent avoir repris le contrôle, après l’avoir perdu dimanche. Ces informations ont été confirmées par certaines sources civiles de la région.

- Pourquoi cette reprise des combats ?

- Où en est-on avec le processus d’intégration et de réinsertion des ex miliciens de ce district ?

Invités

- John Tinanzabo, député provincial de l’opposition à l’Assemblée provinciale de la province orientale, membre de l’UPC de Thomas Lubanga

- Dr Adirodu Mawazo Emmanuel, député national du Rcd/Kml de Mbusa Nyamwisi( AMP)

- Germain Okumu, commissaire de district de l’Ituri dans la province orientalern

Joseph Kabila prend acte de la démission du premier ministre. Quel bilan de 600 jours d’Antoine Gizenga comme chef du gouvernement sortant ?

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Busa

Busa

La mise en œuvre du programme économique du gouvernement pour l’année 2008 jusque fin août a été globalement satisfaisante,c’est le constat de la dernière mission du FMI en RDC. Toujours selon le FMI, le taux de croissance réelle du PIB devrait atteindre près de 11%, grâce aux activités soutenues des secteurs de mines, constructions et télécommunications. Ce taux de croissance était d’environ 6% en 2006 et 2007.

Quant à l’inflation de 12% en début février 2007 il a doublé en passant à 24% en 2008. A l’arrivée au pouvoir d’Antoine Gizenga 1 dollar s’échangeait à 450 FC aujourd’hui il vaut 560 fc soit une dévaluation de 22 % du franc par rapport au dollar pendant cette période.

En ce qui concerne le budget en 2006 il était évalué à 992 millions de dollars, il est passé en 2007 à 1,580 milliards et 3 milliards de dollars en 2008.

Selon Naupess kibiswa modérateur de l’intersyndical national du secteur public au sujet des salaires des fonctionnaires, il y a eu augmentation de salaires. D’ environ 40 dollars ,dont 2 dollars de base salariale plus les avantages, ce salaire est passé à 7o dollars,mais sans avantages.

Pour Jean Bosco Puna secrétaire général du syndicat national des enseignants des écoles conventionnées catholique (Synecat) le bilan est négatif. Car dit -il, le 1ier pallier de Mbudi n’a jamais été payé, ce leader syndicaliste reproche aussi au gouvernement Gizenga de n’avoir pas tenu compte des avantages, ni de l’uniformisation des salaires. Il reconnait cependant à l’équipe Gizenga d’avoir réussi à consolider la base salariale. Les mêmes constats sous des contextes différents sont également notés chez les autres fonctionnaires du secteur public comme les médecins, les professeurs d’université et les magistrats.

Dans le volet sécuritaire et politique , le gouvernement Gizenga est marqué par la poursuite et l’intensification de la guerre à l’Est, la présence des éleveurs mbororo dans la province orientale, les événements malheureux du Bas Congo entre la police et les adeptes des BDK sans oublier les récentes exactions de la LRA dans la province orientale. Il faut également noter que le gouvernement Gizenga a mis en place différentes commissions notamment celle relative à la révision des contrats miniers et de contrôle des régies financières.

– Quel bilan de 600 jours d’Antoine Gizenga comme chef du gouvernement sortant ?

Invités :

- Jean Lucien Busa Député National MLC, mouvement de libération du congo, 2ème vice-président de la commission économique et financière

- Zenon MUKWAKANI GAHUNGU, Député national, du PALU, parti lumumbiste unifié (parti cher à Antoine Gizenga)

- Al Kitenge, Analyste économique et directeur général de la Synergy Group rn

Tribune de la presse : La démission du 1er ministre Antoine Gizenga Jeudi dernier à Kinshasa.La nomination des maires, maires adjoints, des bourgmestre et bourgmestre adjoints.des Lra à Dungu ainsi que les affrontements au Nord Kivu.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Kambere

Kambere

Trois thèmes sont à la une de cette émission :

- La démission du 1er ministre Antoine Gizenga Jeudi dernier à Kinshasa.

- La nomination des maires, maires adjoints, des bourgmestre et bourgmestre adjoints.

- L’attaque des Lra à Dungu ainsi que les affrontements au Nord Kivu.

Invités :rn rn- Benoît kambere, rédacteur en chef du journal l’écho des grands lacs.

- Joachim Diana Gikupa, Journaliste du desk politique du journal l’avenir

- Henri Gérard Egebe, rédacteur en chef de la RTNC Mbandakarn

Emissions audio

  • Pas de catégorie

Sondages

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Abbé Apollinaire Malumalu a affirmé hier que le calendrier électoral est exécutoire et opposable à tous. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement ensoleillé
25°C
Prévisions 20 avril, 2015
jour
Nuageux avec des averses orageuses
33°C
nuit
Nuageux
23°C
 

Avec le soutien de :