FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8
Archives pour la catégorie: Actualité

Kisangani : le gouverneur appelle les candidats aux élections à être « fair play »

Le gouverneur Médard Autsai AsengaLe gouverneur Médard Autsai Asenga

Le gouverneur Médard Autsai Asenga

Le gouverneur de la Province Orientale, Medard Autsai Asenga, met en garde tout politicien qui tenterait « d’inoculer le venin de la haine pendant cette période de la campagne électorale ». Au cours d’un point de presse tenue jeudi 27 octobre à la RTNC, il les a appelés à être « fair play ». (Lire la suite…)

Médias : le Csac tire au sort, Joseph Kabila sera le premier invité

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a tiré au sort jeudi 27 octobre les candidats à la présidentielle pour déterminer dans quel ordre ils passeront dans ses émissions électorales. Suivant le tirage, Joseph Kabila sera le premier et Josué Mukendi le dernier.

Dans le souci de garantir l’équité entre les partis, le conseil supérieur de l’audiovisuel affirme sa volonté de réaliser des émissions modèles avec tous les candidats présidents de la République. 11 émissions « pédagogiques » seront réalisées avec chacun des 11 candidats, afin de leur accorder les mêmes chances d’accès aux médias. J

ean-Bosco Bahala Okwibale, président du Csac, a aussi invité les responsables des médias à veiller à ce qu’aucun discours de haine et d’appel à la violence ne soit diffusé dans leurs chaines ou journaux.

Ces émissions financées par la coopération française seront diffusées entre le 14 et le 29 novembre prochains.

 Suivant les résultats du tirage, la première sera celle du candidat Joseph Kabila et la dernière celle du candidat Josué Mukendi. Entre les deux, passeront successivement dans ces émissions : Oscar Kashala, Kengo wa Dondo, Adam Bombole, Andeka Djamba, Mobutu zanga, Vital Kamerhe, Etienne Tshisekedi, Nicephort Kakese et Antipas Mbusa Nyamwisi.

Ces émissions, qui passeront en différé, seront enregistrées dans le studio neutre aménagé dans le siège de la Cesac. D’une durée d’une heure, elles seront diffusées à partir de 21h, sur 4 chaines de télévision sélectionnées, dont la RTNC.

Le président du Csac, Jean Bosco Bahala, plaide pour le strict respect des lois de l’éthique et de la déontologie journalistique.

« S’abstenir de proférer des injures, des menaces ou de plonger dans la diffamation, de tenir des propos haineux ou des propos incitant à la discrimination raciale, ethnique ou tribale. »

L’ambassadeur de France, Luc Hallade, invite, lui, le Csac à bien jouer son rôle de régulateur.

« Le Cesac a un rôle tout à fait crucial pour lequel nous l’accompagnons, c’est celui d’assurer l’égalité de traitement des candidats, mais aussi et surtout d’assurer que l’ensemble des citoyens ait une qualité de neutralité suffisante de l’information pour pouvoir se faire un avis objectif sur les candidats pour lesquels ils souhaiteront voter ».

Goma: Les FARDC appellent les groupes armés des Kivus à déposer les armes

Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.

Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.

Les FARDC appellent toutes les milices nationales et étrangères, encore actives dans le Nord et le Sud-Kivu, à déposer sans condition leurs armes. Le porte-parole militaire des opérations militaires des FARDC «Amani leo» (en français : la paix aujourd’hui) a lancé cet appel, jeudi 27 octobre à Goma, dans la province du Nord-Kivu.

(Lire la suite…)

Elections- Kisangani: la Police nationale congolaise «est là pour protéger tout le monde»

Entrainement de la police à Kisangani, décembre 2010.Entrainement de la police à Kisangani, décembre 2010.

Entrainement de la police à Kisangani, décembre 2010.

Les hommes en uniforme de la Province Orientale ont affirmé leur engagement à protéger l’ensemble de la population congolaise à l’issue d’une marche d’endurance et de santé qu’ils ont effectuée, jeudi 27 octobre, sur les grandes artères de la ville de Kisangani.

Nous faisons voir à la population de Kisangani et de la Province Orientale que nous sommes là pour protéger tout le monde, donc les électeurs et candidats pour parvenir à des élections apaisées”, affirmé le commissaire provincial de la police en Province Orientale, David Masambi Luntala.

(Lire la suite…)

Elections: les budgets de campagne, un sujet presque tabou

La campagne électorale a commencé, vendredi 28 octobre à minuit, en RDC. Quelques heures avant, le président dela Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Daniel Ngoy Mulunda l’avait officiellement lancée à Kinshasa. Quels sont les budgets des partis qui alignent des candidats à la présidentielle et aux législatives du 28 novembre ? Radio Okapi a posé la question aux responsables de quelques partis. Peu d’entre eux ont donné de chiffres.

Au Parti du peuple pour la reconstruction et le développement (PPRD), parti qui soutient le candidat indépendant Joseph Kabila, Francis Kalombo, un cadre dela Majorité présidentielle affirme que la population finance la campagne de Joseph Kabila mais n’avance aucun chiffre.

«La campagne commence et Joseph Kabila n’a déboursé aucun rond. Tout est venu de la population, les gens lui ont donné tout ce qu’il avait besoin. Et nous allons dans cette campagne sans aucun chiffre parce que Joseph Kabila est pris en charge par la population », dit-il.

L’Union pour la nation congolaise (UNC), de l’opposant et candidat à la présidentielle Vital Kamerhe, garde aussi secret le budget de sa campagne électorale.

A l’Union pour la démocratie et le progrès social de l’opposant Etienne Tshisekedi, on estime que le budget de la campagne électorale est un secret du parti.

Le candidat à la présidentielle Jean Andeka Djamba dispose, lui, de 30 000 USD pour sa campagne.

«Jusque là, nous avons 30 mille dollars américains qui vont nous permettre de prendre des avions, d’aller dans certaines provinces où nous serons représentés. C’est avec ces maigres moyens là. Comme nous avons une idéologie forte, nous allons nous présenter », affirme-t-il.

Le budget de campagne du candidat Kakese Malela de l’Union pour le réveil et le développement du Congo (URDC) s’élève à 5 millions de dollars américains. Un fonds qu’il a collecté grâce à une épargne de trois ans, dit-il.

Les élections présidentielle et législatives couplées sont prévues en RDC, lundi 28 novembre. Onze candidats briguent la présidentielle dont le sortant Joseph Kabila. La Ceni, institution qui organise ces élections, est confrontée à plusieurs défis logistiques et de transport dans un pays quatre fois plus grand que la France. Mais son président, Daniel Ngoy Mulunda est formel. “Qu’il pleuve ou qu’il neige, les élections auront lieu le 28 novembre” , a-t-il déclaré, jeudi 27 octobre à Kinshasa lors du lancement officiel de la campagne électorale.

La loi électorale prévoit le financement des campagnes des partis politiques. Mais cette mesure n’a jamais été appliquée.

Extrait des propos de Daniel Ngoy Mulunda:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Maniema: 200 enfants meurent d’anémie en deux semaines à Kabambare

Deux cents enfants de moins de six ans sont morts d’anémie en l’espace de deux semaines dans la zone de santé de Sarambila dans le territoire de Kabambare au Maniema. Selon le médecin chef de zone de santé, 3 à 5 enfants meurent chaque jour, dans des structures médicales de Sarambila et Lusangi. Il affirme que cette anémie est causée par le paludisme. (Lire la suite…)

Kinshasa: Thérèse Olenga appelle aux manifestations publiques sans violences

La police encadre les partisans de l’UDPS le 5/9/2011 à Kinshasa, lors du dépôt de la candidature d’Etienne Tshisekedi pour la présidentielle 2011, le 5/09/2011 au bureau de réception, traitement des candidatures et accréditation des témoins et observateurs de la Ceni à  Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoLa police encadre les partisans de l’UDPS le 5/9/2011 à Kinshasa, lors du dépôt de la candidature d’Etienne Tshisekedi pour la présidentielle 2011, le 5/09/2011 au bureau de réception, traitement des candidatures et accréditation des témoins et observateurs de la Ceni à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La police encadre les partisans de l’UDPS le 5/9/2011 à Kinshasa, lors du dépôt de la candidature d’Etienne Tshisekedi pour la présidentielle 2011, le 5/09/2011 au bureau de réception, traitement des candidatures et accréditation des témoins et observateurs de la Ceni à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La porte-parole du gouvernement provincial de Kinshasa, Thérèse Olenga, a déclaré, mercredi 26 octobre à Radio Okapi, que le droit de manifester serait garanti pendant la période électorale. Mais elle a prévenu que les manifestations publiques doivent être tenues «avec responsabilité».  (Lire la suite…)

Moïse Katumbi met en garde contre les dérapages pendant la campagne électorale

Moïse Katumbi, gouverneur du Katanga.Moïse Katumbi, gouverneur du Katanga.

Moïse Katumbi, gouverneur du Katanga.

Dans un communiqué rendu public, jeudi 27 octobre à l’issue du conseil provincial des ministres, le gouverneur du Katanga, qui dit avoir constaté des échanges médiatiques vifs entre partisans, invite la population et les acteurs politiques à éviter les actes de vandalisme et la provocation pendant la campagne électorale. (Lire la suite…)

Bukavu: l’UNFPA forme les gestionnaires sanitaires à la notion de genre

Lancement de la campagne de vaccination contre le tétanos maternel et néonatal à Bukavu, décembre 2010Lancement de la campagne de vaccination contre le tétanos maternel et néonatal à Bukavu, décembre 2010

Lancement de la campagne de vaccination contre le tétanos maternel et néonatal à Bukavu, décembre 2010

Les gestionnaires de santé de la ville de Bukavu, au Sud-Kivu, sont formés à la prise en charge des femmes vulnérables dans une situation d’urgence. C’est au cours d’un atelier organisé par l’agence des Nations unies pour la population (UNFPA) en collaboration avec l’inspection provinciale de la santé et l’Ong internationale Pathfinder.

(Lire la suite…)

Elections : pour les laïcs catholiques, les candidats doivent être des serviteurs du peuple

Le Conseil national de l’apostolat des laïcs catholiques du Congo (Calcc) invite à élire un dirigeant exemplaire sur le plan moral et éthique. Il a peint son portrait idéal du futur chef de l’Etat et du futur député national lors d’une cérémonie organisée mardi 27 octobre dans la salle paroissiale Saint Anne à Kinshasa.Pour le vice – président du Calcc, Elias Karokoli, le futur chef de l’Etat doit être un serviteur entièrement consacré à résoudre les problèmes du peuple et à défendre les intérêts de la patrie.

« Ils doivent être capables d’arrêter tous les réseaux de détournement des deniers publics, améliorer les conditions de vie des travailleurs, par une rémunération juste et régulière, mettre fin à la complicité des politiques avec les trafiquants des minerais qui alimentent les conflits à l’est de le République».

Le candidat député national, lui, doit « contrôler le pouvoir exécutif et les actes du président de la République avec courage », a t-il poursuivi. Mais il ne peut en aucun cas se transformer en un entrepreneur.

« Un député n’est pas un constructeur de routes et d’écoles, ni un dispensateur de cadeaux », a-t-il insisté.

Par ailleurs, le président du Calcc s’est dit préoccupé par le destin de la nation congolaise. Il a demandé à l’assistance de poser un geste de cœur en remettant chacun symboliquement un dollar américain en vue de développer les milieux ruraux en RDC.

Parmi les invités, on a noté entre autres la présence du président du Sénat Léon Kengo Wa Dondo, l’un des candidats à la présidence de la République.

Sondages

L’observatoire de la parité plaide pour que le gouvernement de cohésion nationale compte au moins 30% de ministres femmes. Selon vous:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Parfois ensoleillé
32°C
Prévisions 19 septembre, 2014
jour
Partiellement ensoleillé avec orages
32°C
nuit
Nuages intermittents
22°C
 

Avec le soutien de :