FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Procès Bemba: les audiences sont suspendues jusqu’au 4 mars 2013

décembre 14, 2012, | Denière mise à jour le 14 décembre, 2012 à 3:18 | sous Actualité, Justice, La Une. Mots clés: , , , , ,

Le sénateur Jean-Pierre Bemba à la Haye.Le sénateur Jean-Pierre Bemba à la Haye.
Le sénateur Jean-Pierre Bemba à la Haye.
La Cour pénale internationale de La Haye, au Pays Bas, a suspendu les audiences du procès de l’ancien vice-président congolais, le sénateur Jean-Pierre Bemba,  jusqu’au 4 mars prochain. Les juges souhaitent recevoir auparavant les observations des parties au procès, à savoir l’accusation, la défense et les victimes, sur une éventuelle possibilité de requalifier les charges contre Jean Pierre Bemba.

Les charges pourraient passer d’un mode de responsabilité qui dit que “Jean Pierre Bemba savait que les soldats de son groupe armé commettaient ou s’apprêtaient à commettre des crimes dont on l’accuse en Centrafrique“, à un nouveau mode de responsabilité qui dit plutôt “qu’il aurait du savoir que ses hommes s’apprêtaient à commettre ces crimes”.

La Cour pénale internationale (CPI) soutient que cette évolution de l’affaire fait partie de la suite normale des procès de ce genre.

Le chargé de communication de la CPI en RDC, Paul Madidi, explique la requalification des charges :

« Les juges ont demandé des observations de chaque partie sur une possible modification du mode de responsabilité pour inclure le mode de responsabilité suivant: en raison des circonstances, Monsieur Bemba aurait du savoir que ces forces commettraient ou allaient commettre des crimes. Alors que pour l’instant, le mode de responsabilité alléguée est plutôt : il savait que ces forces commettaient ou s’apprêtaient à commettre des crimes. C’est l’affirmatif. Cette modification n’a pas encore été décidée jusqu’à présent. Cette qualification sera la plus adaptée aux faits, après discussions et examen des éléments de preuve ».

Pour Paul Madidi, cette suspension n’est pas un acharnement sur l’ancien Vice-président de la RDC, leader du Mouvement pour la libération du Congo (MLC), parti de l’opposition. Celui-ci reste présumé innocent jusqu’à preuve du contraire, a ajouté le chargé de communication de la CPI en RDC.

La Chambre de première instance III de la CPI a décidé de repousser de trois mois la reprise des audiences dans cette affaire afin de laisser à la Défense le temps de se préparer à la discussion sur le mode allégué de responsabilité de Jean-Pierre Bemba.

Le 21 septembre 2012, la Chambre avait informé les parties de la possibilité de modifier le mode de responsabilité attribué à Jean-Pierre Bemba Gombo, en tant que supérieur hiérarchique.

L’accusation a indiqué qu’elle ne présentera pas de nouvelles preuves ni de témoins. La défense, de son coté, a indiqué qu’elle souhaiterait rappeler certains témoins du Procureur et citer de nouveaux témoins afin de discuter ce mode de responsabilité potentiel.

Depuis le début du procès de Jean-Pierre Bemba en novembre 2010, les audiences ont été suspendues à plusieurs reprises en raison des difficultés à faire venir les témoins.

Poursuivi pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis en Centrafrique en 2002 et 2003, le sénateur congolais a commencé à présenter sa défense le 14 août 2012.

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • mawaplein

    Bref, la CPI ne sait toujours pas de quoi Bemba est réellement acusé. S’il est présumé innoncent, pourquoi l’avoir enfermé pendant tout ce temps????? Justice des hommes….

  • http://www.facebook.com/peter.nzonge Peter Delarive

    CPI le senateur Bemba est innocent et cela prouve les difficultés qu’a l’accusation a demontrer sa culpabilité.liberez le le congo a besoin de lui.

  • http://www.facebook.com/arthur.arobase Arthur Arobase

    tôt ou tard, il quitera pour ceder la place à un des autorités morales de la plate forme au pouvoir. Avec DIEU nous ferons des exploits

Sondages

Plusieurs députés congolais ont exprimé leur opposition au projet du transfert des eaux de la rivière Ubangi vers le lac Tchad. Ce projet serait soutenu par certains pays africains pour renflouer ce lac qui a perdu 90% de sa superficie en cinquante ans. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Clair
26°C
Prévisions 21 avril, 2014
jour
Nuageux
34°C
nuit
Orages
24°C
 

Avec le soutien de :