FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3 | Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8 | Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0 | Mbuji-mayi 93.8

RDC : l’Assemblée nationale déclare recevable le projet de budget 2013

novembre 12, 2012, | Denière mise à jour le 13 novembre, 2012 à 10:43 | sous Actualité, La Une, Nationale, Politique. Mots clés: , , , , , , ,

A droite; Matata Ponyo Mapon, premier ministre de la RDC le 07/05/2012 au Palais du peuple à Kinshasa, lors de la présentation du programme de son gouvernement à l’Assemblée nationale. Radio Okapi/ Ph. John BompengoA droite; Matata Ponyo Mapon, premier ministre de la RDC le 07/05/2012 au Palais du peuple à Kinshasa, lors de la présentation du programme de son gouvernement à l’Assemblée nationale. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
A droite; Matata Ponyo Mapon, premier ministre de la RDC le 07/05/2012 au Palais du peuple à Kinshasa, lors de la présentation du programme de son gouvernement à l’Assemblée nationale. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Les députés nationaux ont jugé recevable le projet de budget 2013 après la réplique du Premier ministre, Matata Ponyo, aux préoccupations des élus du peuple réunis en plénière lundi 12 novembre. Dans son intervention, il a assuré que son gouvernement allait poursuivre les grandes reformes notamment la gratuité de l’enseignement et la modernisation du mode de gestion de l’Etat.

Matata Ponyo a résumé les préoccupations en trois points essentiels à savoir le programme d’action du gouvernement, la mise en œuvre dudit programme et la stratégie budgétaire.

Dans leurs préoccupations formulées lundi 5 novembre lors de la présentation du projet de budget, certains députés ont soutenu que ce budget est conforme au programme du gouvernement défendu et adopté par le Parlement. Ils ont encouragé le gouvernement à prendre des mesures pour assainir le cadre macroéconomique.

D’autres par contre s’y étaient opposées, le jugeant d’irréaliste, en arguant que ce projet ne répondait pas aux besoins de la population. Ceux-ci ont notamment évoquant un déséquilibre dans la répartition de crédits en faveur des provinces. Ils ont aussi soutenu que trois provinces seulement sont privilégiées au détriment des autres.

Matata Ponyo a, dans sa réplique, affirmé que le gouvernement compte poursuivre les grandes reformes. Il a notamment parlé de la gratuité de l’enseignement de base, l’appui à la campagne agricole, la paie par voie bancaire et la modernisation du mode de gestion de l’Etat.

Peu convaincus, les députés de l’opposition qualifient les réponses de Matata Ponyo de superficiel en esquivant les questions fondamentales liées au social du peuple congolais.

Pour le député Kizito Mushizi de l’Union pour la nation congolaise (UNC), le Premier ministre a esquivé les questions fondamentales.

« Le Premier ministre compare le salaire de 2001 à celui de 2012. Il n’a pas placé cette comparaison dans une perspective inflationniste qu’a connue notre pays dans cette période là. Je pense que c’est superficiel. Dire que les salaires ce sont accrus de 700% c’est beau à entendre mais que valaient 5000 FC (environ 6 USD) en 2001 et que valent 55 000 (environ 65 USD) FC actuellement par rapport au coût de la vie et aux prises en charges familiales d’un fonctionnaire de l’Etat ?», s’est-il interrogé.

De son côté, Vicky Katumua de la Majorité présidentielle (MP) explique que le projet de budget peut, à ce stade être, reçu mais elle demande à la commission économique et financière d’y apporter des améliorations.

« Notre pays ne produit plus rien. Faute de mieux, nous avons accepté ce projet de budget mais il ya encore des préalables dont les problèmes des structurations des prix et autres. Comme vous le savez, ce qui intéresse la population aujourd’hui c’est le manger. Le peuple a besoin que les enfants étudient. C’est pour cette raison que la plupart de nos collègues sont revenus sur la gratuité de l’enseignement. Ça ce sont des préalables et nous demandons que le gouvernement réponde à ces préoccupations», a-t-elle dit.

Vicky Katumua veut que le social du Congolais soit palpable et qu’il ne reste pas que des simples promesses.

« Lorsque vous parlez du cadre macro-économique, la population ne comprend rien. Elle attend que vous lui disiez que le carton de chinchard est passé de 80 à 50 USD », a-t-elle ajouté.

Augustin Matata Ponyo avait promis, lors de la présentation de son budget lundi 5 novembre, que son gouvernement allait combattre les inégalités salariales notamment en faveur des militaires et des policiers.

Il a aussi proposé de mettre en place la caisse de pension « en vue d’apurer progressivement les arriérés de pension que l’Etat a accumulés et de redorer l’image des personnes qui ont rendu des bons et loyaux services à l’Etat et à la nation congolaise ».

Le bureau a envoyé le projet des Finances publiques à la commission économique et budgétaire pour examen approfondi. Celle-ci va travailler du mardi 13 au mardi 20 novembre avant de soumettre son rapport à l’approbation de la plénière.

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • msdhubert

    LE CONGO NE PRODUIT PLUS RIEN alors que notre terre n’ a pas changer de localisation et elle n’a pas encore pu changer de Maitre. La terre Congolaise est encore entre les mains des Congolais et on est fier et lucide de raconter des sotises sans se reprocher. Si nous ne produisons pas c’est parceque nous sommes des paresseux,des ignorants, des mendiants, des reveurs, bref des idiots…
    Respectons nous l’ agriculteur, le fermier, le pecheur ou le chasseur au Congo? Nous parlons du Diamand, de l’Or, du coltan… des histoires que nous ne saurons jamais transformer pour la consommation locale. Retournons a notre terre mes chers freres, et nous mangerons a notre faim. Les occidentaux ne nous empecherons jamais de bien nous nourrir avec les produits de nos champs, forets et rivieres. Nous nous compliquons la vie pour rien. La macroeconomie n’aura aucun pouvoir reel sur la vie normale du Congolais si nous retournons a notre chere terre.

  • zoser

    ces gens l’ont trouvé recevable parce que eux se retrouvent la dedans. ils savent que malgré que tout va très mal dans le pays, ils continueront a recevoir leurs salaires et exploiter la misère de la population pour arriver à leurs fins.
    Un mois avant sa prise de fonction, Matata disait qu’il était possible que le budget de la RDC atteigne 20 milliard de dollars. Mais je vois qu’il continue avec la même politique de Muzito

  • Auberge

    Oh deputé de la majorité, etes vous elu pour le peuple ou contre le peuple?
    Combien coute un depute par mois (salaire, loghement, prime de congé, transport… ensemble) et un militaire qui meurs au front au nom du peuple?
    et un enseignant qui eduques vos enfants (elite de demain), un docteur medial qui sauve et soigne vos femmes et enfants….
    Soyons serieux pour ceux qui nous ont elu!
    Peuple Congolais, en aucun cas le deputés aimeront que nous soyons instruit car nous allons commencer a reflechir deux fois avant de voter.

  • casi

    C’est une moquerie au peuple Congolais.Quele a été la visibilité du budget 2012? Quand -est- ce ce budget était mis en application pour directement voté 2013? Pendant qu’il y a de ceux qui ne sont toujours pas payé depuis plusieurs années dans les institutions de l’Etat?

  • paysdesmendiants

    Un club de football comme Real a un budget prévisionnel de 491M d’euros et un grand pays aux dimensions d’un continent n’a que 7 milliars de Dol Us, et les soit disant qui acceptent tous, recoivent ce projet du budget, n’importe quoi. Le solde d’un militaire a changé ou non?

  • xirox

    Il y a encore des Congolais qui croient en ce régime???!!! Tout est fait par ce régime pour maintenir les Congolais dans la misère la plus intolérable!!!

  • jeanmarc

    Pour 70 millions de congolais, un budget de 7 milliards de US$. Supposons que la distribution est équitable (c’est qui est loin de l’être!!!), cela voudrait dire que chaque congolais aura 100 US$ par année (moins de 10 US$/mois)

    • xirox

      Très triste!!! Mais malheureusement ton calcul est une réalité pour les Congolais… :(

  • paulbatak

    Selon ce projet budgetaire, a combien s’eleve le salaire du parlementaire et combien est la solde du militaire, de l’enseignant?

Sondages

L'As VClub joue demain son match-retour de la finale de la 18è édition de la Ligue des champions de la Caf contre l'Entente Sportive Sétif à Blida, en Algérie. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Surtout nuageux
29°C
Prévisions 2 novembre, 2014
jour
Orages
31°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :