FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Kinshasa: les parents dénoncent l’achat obligatoire des fournitures scolaires dans les écoles

août 23, 2012, | Denière mise à jour le 23 août, 2012 à 7:33 | sous Actualité, Éducation, Kinshasa, Régions, Société. Mots clés: , ,

Quelques élèves du collège Boboto observent les articles étalés par les détaillants, le long de la clôture de leur école le 5/9/2011 à Kinshasa, à l’occasion de la rentrée scolaire 2011-2012. Radio Okapi/ Ph. John BompengoQuelques élèves du collège Boboto observent les articles étalés par les détaillants, le long de la clôture de leur école le 5/9/2011 à Kinshasa, à l’occasion de la rentrée scolaire 2011-2012. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Quelques élèves du collège Boboto observent les articles étalés par les détaillants, le long de la clôture de leur école le 5/9/2011 à Kinshasa, à l’occasion de la rentrée scolaire 2011-2012. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Plusieurs chefs d’établissements d’enseignement maternel, primaire et secondaire obligent les parents à acheter les fournitures scolaires dans leurs écoles. Les parents dénoncent cette pratique, affirmant notamment que ces produits sont plus chers que sur les marchés. Il s’agit notamment des uniformes, des tenues de gymnastique, des cahiers, des stylos, des crayons et des pagnes appelés « tenue de fête de l’école ».

Dans une école de la commune de Limete, où s’est rendu un reporter de Radio Okapi, un uniforme d’un élève de maternelle est vendue à vingt dollars américains (20 USD). Mais une mère confie que l’achat des tissus et la confection coûteraient beaucoup moins cher.

Une autre mère regrette que les uniformes vendues dans ces établissements ne soit pas de bonne qualité.

« Ce sont parfois des chemises ou des blouses mal cousues et avec un tissu de mauvaise qualité mais vendues à un prix supérieur à celui du marché. Tout ce qui motive ces gestionnaires d’écoles, c’est l’argent », explique-t-elle, ajoutant avoir fait le même constat « dans les écoles prestigieuses gérées par les catholiques et les protestants ».

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP), Maker Mwangu, demande aux responsables des écoles de ne pas obliger les parents à acheter des objets scolaires dans leurs écoles.

« Si les parents constatent que c’est au-dessus du prix du marché, ils doivent nous alerter. On ne peut pas laisser cette situation continuer. Celui qu’on va trouver entrain de faire des choses comme ça ne s’en prendra qu’à lui-même, quel que soit le réseau ou le système de gestion de cette école », affirme le ministre.

Les gestionnaires des ces écoles, pour leur part, indiquent que le gouvernement ne leur donne pas assez de moyens pour le fonctionnement de leurs établissements et se disent obliger de recourir à cette pratique.

Ce que dément le ministre Maker Mwangu.

« Nous leur donnons suffisamment des ressources. Mais ils doivent les utiliser à bon escient », a rétorqué le ministre de l’EPSP.

Les parents se plaignent également des frais de confirmation qu’ils doivent payer pour confirmer la participation des leurs enfants à l’année scolaire.

Pour eux, il n’y a aucune raison qu’un élève qui passe de classe paye ces frais.

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • filomena1

    Mr Maker, j’ai l’impression que vous etes “out of touch” avec la realite sur terrain. S’il ya toutes ces derapages, c’est parce que l’Etat n’alloue presque rien aux ecoles par rapport a leur besoins ANNUELS. Dites-moi en terme de pourcentage, combien allouez-vous a une ecole comme frais de fonctionnement? Je sais de quoi je parle car ayant ete dans l’enseignement comme prefet pour un long moment. Le salaire des enseignants n’est meme pas consistant et vous dites allouer aux ecoles “suffisamment des ressources”? Ne distrayez pas les gens. Comment une ecole digne de ce nom peut survivre toute une annee scolaire avec une allocation gouvernementale qualifiee d’annuel mais qui en realite n’est que pour 3 mois. Dites plutot que vous y travaillez encore ou encore il ya detournement, vol a partir de votre ministere. Ce qui arrive aux ecoles, ce sont des miettes et c’est INSIGNIFIANT Mr. Soyez serieux et travaillez -y au lieu de vous mettre a dementir en etant assis dans votre bureau. Travaille

  • 1a1a

    Ce n’est pas un secret car tout le monde sait que l’ITI Gombe par exemple, il faut 217.000 FC et les reçus sont délivrés au vu et au su de tout le monde. Suis étonné que le Ministre fasse semblant alors qu’il est à Kinshasa où ses collaborateurs peuvent vérifier au lieu de se refugier derrière des menaces creuses.
    Pouah !

Sondages

Après le MSR, la Scode un autre parti de la Majorité s’oppose à toute modification de la constitution qui viserait à accorder un troisième mandat présidentiel à Joseph Kabila. Selon vous, cette position:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Clair
22°C
Prévisions 4 septembre, 2014
jour
Partiellement ensoleillé
32°C
nuit
Surtout nuageux
22°C
 

Avec le soutien de :